Août

Les titres de la presse du jeudi 27 août 2020

REGULATION

Aménagement numérique

Le gouvernement veut faire de la fibre optique un service universel /  Cédric O ambitionne d’aller plus loin symboliquement sur l'accès à la fibre et la couverture numérique du territoire / Cet hiver une rallonge financière a été accordée aux départements restés sur le carreau à déployer au-delà de 2022. Mais elle ne sera pas suffisante pour fibrer la France. Le gouvernement aurait prévu d’y consacrer "des moyens significatifs supplémentaires" a précisé le secrétaire d’État au Numérique  / Le Premier ministre devrait en dévoiler les détails financiers lors de la présentation la semaine prochaine du plan de relance (01net.com, Contexte, acteurspublics.fr)

• "Nous avons besoin de considérer la fibre comme une infrastructure essentielle" a déclaré le secrétaire d’État au Numérique, nouvellement chargé des questions relatives aux télécommunications, lors de l’événement Ruralitic, mercredi 26 août (Contexte)

• Fibre : l’Etat prévoit de faire “un effort significatif supplémentaire”, les opérateurs espèrent un vrai coup de pouce / La Fédération Française des Télécoms espère des ambitions aussi fortes qu’en Allemagne : de l’autre côté du Rhin, sur 130 milliards d’euros consacrés aux plans d’investissements, “il y a 7 milliards qui sont consacrés à un “petit sujet” qu’on appelle la 5G” explique Nicolas Guérin (universfreebox.com)

L’AOTA interpelle Bercy sur le tarif des fibres optiques autoroutières / L'Association des opérateurs télécoms alternatifs dénonce les pratiques restrictives de concurrence de la part des sociétés concessionnaires d’autoroutes / L’AOTA regrette que ni l’Arcep ni l’Autorité de la Concurrence, en lien avec l’Arafer, ne se soient auto-saisis de ce sujet. Il est également profondément regrettable que les obligations pesant sur SFR concernant les réseaux interurbains aient récemment été levées dans le prolongement du dossier Kosc (Communiqué AOTA)

5G

• Bouygues Télécom va retirer, d'ici à 2028, 3.000 antennes de téléphonie mobile Huawei dans les zones très denses, à la demande du gouvernement français, pour des raisons de sécurité du futur réseau 5G, a indiqué l'opérateur télécom jeudi en présentant ses résultats semestriels / Bouygues est en train de négocier avec l'Etat une compensation financière / Bouygues Telecom compte au total environ 21.500 antennes aujourd'hui sur le territoire national, selon les chiffres du groupe / Dans les zones qui ne sont pas des zones très denses, "a priori l'Etat français n'a pas de contre-indication dans l'usage des équipements Huawei" pour la 5G, a précisé Olivier Roussat (AFP, phoneandroid.com,bfmtv.com)

• Qui a peur de la 5G ? / Ecologie, santé, souveraineté, course à l'innovation : le point (différentes fréquences utilisées, rappel précis des seuils d'exposition, hypothèse d'un recours à la 5G uniquement pour les industries) avec : Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, Nicolas Guérin, président de la FFTélécoms et Jérôme Colombain, journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies (Le téléphone sonne - franceinter.fr)

Commission européenne -  Marchés pertinents

• La Commission voit désormais deux marchés pertinents à l’échelle européenne / La Commission a publié, mardi 25 août, son ébauche de recommandation sur les marchés pertinents, ceux soumis à la régulation ex ante des autorités nationales des télécoms / Elle réduit de cinq à deux les marchés soumis à ce contrôle, par rapport à la recommandation de 2014. Sont ainsi supprimées les terminaisons d’appel (fixe et mobile), question « réglée » par la fixation des prix à l’échelle européenne, et la fourniture en gros d’accès central en position déterminée pour le marché de masse (marché 3b, offres activées en France) / Restent donc les marchés 3a et 4, soit la fourniture en gros d’accès local en position déterminée (offres passives en France) et la fourniture en gros d’accès de haute qualité (offres activées pour entreprises en France) / L’exécutif insiste sur l’évaluation géographique des marchés, pour différencier zones urbaines et rurales. La recommandation a été envoyée pour consultation au groupe des régulateurs, le Berec, qui doit encore se prononcer sur ce plan (Contexte, telecompaper.com)

Intelligence artificielle

• La DGE ouvre une consultation publique sur l’IA embarquée / La Direction générale des entreprises mise sur ces systèmes de traitements algorithmiques intégrés aux objets. Ils concernent de nombreux secteurs, comme les transports ou l’agriculture. Cette consultation a pour but d’élaborer une cartographie des enjeux et des acteurs du paysage français de l’IA embarquée et d’en dégager les chantiers prioritaires à l’échelle nationale . Elle prendra fin le 18 septembre (Contexte)

• Les Etats-Unis investissent 625 millions dans l'informatique quantique et l'IA, afin de garder une longueur d'avance dans ces technologies / Les Etats-Unis investissent déjà 500 millions de dollars annuellement dans la recherche en intelligence artificielle et l'apprentissage automatisé des machines (AFP)

EN FRANCE

Résultats financiers

• Bouygues : comme attendu, les résultats du groupe au premier semestre 2020 sont fortement impactés par les conséquences de la crise sanitaire / Les télécoms, qui ont résisté à la crise sanitaire, ont permis à Bouygues de limiter les dégâts mais n'ont pu compenser des semaines de paralysie sur ses chantiers: Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre, assurant toutefois être redevenu rentable depuis (AFP, Communiqué Bouygues)

• Bouygues Telecom: bénéfice net en baisse de 5,3% au 1S, ventes en hausse de 4% (AFP)

Aménagement numérique

• La fibre à Cerizay fin 2021 (la Nouvelle République)

• À Chambray, l'arrivée d'une nouvelle antenne de téléphonie de 42 mètres de haut divise (Paris-Normandie)

• Un nouvel opérateur pour la fibre de Vendée Numérique / SFR commercialise dès aujourd’hui ses offres fibres sur le réseau de Vendée Numérique. Une arrivée en troisième position, après Orange et Free (Ouest-France)

Consommateurs

• Appels frontaliers : la facture peut être salée / Chaque opérateur a sa politique et les tarifs appliqués peuvent faire le grand écart / De quelques centimes à 2,20 € la minute / Les abonnés mis devant le fait accompli / Mieux vaut donc prendre les devants en paramétrant son téléphone de manière à ce qu’il ne capte que le réseau de son opérateur plutôt que de le laisser se connecter à l’antenne de son choix (UFC Que Choisir)

e-santé

• Flop de StopCovid : pourquoi les applis de traçage sont plus adoptées chez nos voisins / Les autres applications européennes de traçage numérique connaissent pour le moment un meilleur destin en nombre de téléchargements grâce à des choix techniques différents et une bonne dose de pédagogie (Le Parisien, AFP)

5G

• La guerre des ondes / Le déploiement de la 5G  cristallise bien des tensions. Notamment parce que les études permettant d'écarter tout danger ne seront pas abouties à cette date / Indépendamment des associations qui réclament un moratoire, la contestation anti-5G dessine une faille qui dépasse la dimension anti-technologique. Richard Monvoisin, enseignant à l’université Grenoble-Alpes et spécialiste de l’études des théories controversées, y voit un motif à possible récurrence future : "Si rien ne change dans nos structurations politiques de décision, chaque changement technologique fera l’objet d’une contestation du même type" (GQ)

Secteur postal

• La Poste : les défis de Philippe Wahl pour le nouveau grand pôle financier public (La Lettre A)

A L'INTERNATIONAL

UK

• UK enterprise broadband market ripe for disruption as incumbent BT falters / U.K. broadband incumbent BT's  efforts to return its enterprise division to growth could be hampered by moves from competitors, analysts said (S&P Global)

• La justice britannique rejette les appels de Huawei et ZTE sur des brevets / La décision oblige les groupes chinois à signer des accords de licence avec ces détenteurs de brevets britanniques, à des conditions "équitables, raisonnables et non discriminatoires" / Mais elle les contraint aussi à acheter ces licence pour des portefeuilles entiers de brevets, et pour le monde entier / En cas d'absence de licence mondiale sur les portefeuilles de brevets en question, la Cour suprême a clairement prévenu que les produits en infraction risquaient d'être interdits à la vente sur tout le territoire britannique (Reuters, Les Echos)

• Huawei loses landmark patent case at UK Supreme Court / Ruling may lead to steeper licensing costs for all mobile phone makers (Financial Times)

Afrique

• Algérie: du spectre télécoms supplémentaire libéré pour pallier les perturbations actuelles d'Internet (Agence Ecofin)

• Niger : entretien avec Hassane Hachirou, DG de l'Arcep : "il est vrai que lorsque les abonnés d’un opérateur augmentent et que les investissements ne suivent pas, la qualité du réseau se détériore" / Moov, Airtel et Niger Telecom épinglés pour fraude télécoms par le régulateur (news.aniamey.com)

• Ouagadougou : La gendarmerie démantèle des pirates de réseau de téléphonie mobile  / Ces présumés pirates faisaient subir à chacune des compagnies de téléphonie mobile, une perte de 2 milliards 400 millions de F CFA par mois (LeFaso.net)

Amérique du sud

• Le Chili, deuxième producteur mondial de lithium, a l'intention de doubler sa production de cet élément essentiel pour la fabrication de batteries rechargeables pour les téléphones mobiles, les ordinateurs portables et les tablettes, dans les cinq prochaines années / L'Australie est actuellement le plus grand producteur mondial de lithium avec 48% de l'offre mondiale (AFP)

Satellites

• OneWeb Wins FCC Approval for Expanded Satellite Constellation / The FCC has approved OneWeb's request to deploy an additional 1,280 satellites to provide high-speed broadband services in the U.S. (Bloomberg)

• L'argent du spectre / A l'heure où l'arrivée de la 5G oblige des opérateurs à retirer des satellites de certaines fréquences, la concurrence fait rage / Le marché des satellites géostationnaires serait en train de redémarrer. En deux mois, 12 unités ont été commandées à l'industrie, 10 aux Etats-Unis et deux en France ; c'est plus que la totalité du marché de 2019. Ces satellites commandés par Intelsat et SES ne desserviront qu'un seul marché, celui des Etats-Unis (L'Express)

• Over 250 Scientists Warn SpaceX's Starlink Satellites Could Ruin Important Research (Observer)