Juin

Les titres de la revue de presse du mardi 11 juin 2019

REGULATION

Fibre

France : l'Arcep demande aux acteurs « d'intensifier leurs efforts ». Le déploiement de la fibre a ralenti cet hiver selon les données publiées par l'Autorité / Le régulateur met à jour son site Cartefibre.arcep.fr (nextinpact.com, degroupnews.com)

USA : The FCC allocates $167m to boost rural broadband coverage in the US (totaltele.com)

SU

• L’Arcep évalue le coût net du SU et les contributions des opérateurs pour 2017. Il s’élève à 11,1 millions d’€ (contre environ 14 m€ en 2016) (Contexte)

AAI

• L’arbitrage n’est pas encore officiel, mais l’Elysée et Matignon pourraient bien écarter, dans le projet de loi sur l’audiovisuel, la fusion entre le CSA et l’Arcep prévue par le ministre de la Culture (Challenges)

5G

France : Forum Telco & Digital des « Echos »: le gouvernement dit vouloir éviter de folles enchères 5G. La secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runnacher a indiqué que le gouvernement serait « soucieux de ses intérêts budgétaires » et que le montant du prix de réserve serait « pondéré » par les engagements pris par les opérateurs télécoms sur la « vitesse de déploiement, l'objectif de couverture, la nature des engagements. » Elle a notamment cité le «  modèle finlandais » qui a su adopter des « prix raisonnables / Sébastien Soriano a déclaré qu’un montant « de l’ordre de 3 milliards » lui paraîtrait « élevé » (Les Echos)

•  «Nous ne sommes pas dans une configuration où les opérateurs français devront se passer de Huawei», a déclaré la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, au cours d’une visite chez Ericsson, vendredi matin. Agnès Pannier-Runacher se dit convaincue que les opérateurs télécoms pourront compter sur «Nokia, Ericsson, Samsung et d’autres acteurs du marché». La secrétaire d’État a aussi appelé les entreprises à travailler sur les opportunités de nouveaux services apportés par la 5G / Emmanuel Macron a déclaré au lendemain de la décision de Donald Trump d'interdire Huawei aux USA :  "Nous croyons à la coopération et au multilatéralisme. En même temps, pour la 5G nous faisons très attention à l'accès aux technologies cœur de réseau pour préserver notre sécurité nationale" (Le Figaro, Edition Multimédia)

Deutschland : der Streit um die 5G-Auktion eskaliert. Netzbetreiber versuchen, die Unabhängigkeit der Bundesnetzagentur zu schwächen – oder ihr gar die Zuständigkeit für die Frequenzvergabe zu entziehen. Die Firmen werfen der BNetzA handwerkliche Fehler bei der 5G-Auktion vor. Darüber hinaus bringen sie sich in Stellung, um künftig auf ein anderes Vergabeprozedere für Frequenzen zu drängen (handelsblatt.com)

UK : Ofcom has announced revised proposals to help defragment the 3.4-3.8 GHz band, following next year’s auction of 3.6-3.8 GHz spectrum (Communiqué)

Espagne : Vodafone lancera le 1er réseau 5G, disponible à partir de samedi prochain, avec un réseau en partie fourni par Huawei (AFP)

En Europe : la GSMA  estime qu'interdire Huawei de la construction des réseaux 5G, comme c'est le cas aux Etats-Unis ou en Australie, pourrait coûter jusqu'à 55 milliards d'euros aux opérateurs européens et ralentirait son déploiement de 18 mois (Reuters, Le Figaro, AFP)

5G (26 GHz) et risques pour les prévisions météorologiques : l'ANFR siffle la fin de la récréation / En Europe, les conditions techniques qui s’imposeront aux opérateurs (par exemple, en France, à travers l’autorisation délivrée par l’Arcep) garantiront la protection des satellites d’observation de la Terre / Aux Etats-Unis, des décisions de mise aux enchères de la partie basse de la bande 26 GHz (proche de la bande passive) ont été prises sans que l’administration américaine n’étudie le brouillage des satellites d’observation de la Terre /  Il faut maintenant attendre la CRM-19 pour savoir quelle réglementation sera mise en place et avec quels niveaux de protection pour les satellites (nextinpact.com, Communiqué ANFR)

GAFA

• Fiscalité : accord de principe au G20 sur la taxation des Gafa. Les ministres des Finances des pays les plus riches se sont engagés à définir « d’ici à 2020 » un système fiscal plus juste dans lequel les géants tels que Facebook, Google ou Amazon ne pourraient plus choisir aussi aisément qu’aujourd’hui leurs résidences fiscales et devraient progressivement payer des impôts là où ils génèrent réellement leurs profits. « Il n’y a pas encore d’accord définitif, a reconnu Bruno Le Maire. Mais un consensus se construit petit à petit sur cette taxation minimale. » (Reuters, Les Echos)

• US President Donald Trump just dropped a huge hint that he is ready to pursue antitrust proceedings against tech firms like Apple, Amazon, Facebook, and Google. "There is something going on in terms of monopoly," Trump told CNBC on Monday morning, adding that Attorney General William Barr is looking into the matter. Trump pointed to fines handed out by the European Union to firms like Google and said: "We should be doing that, they're our companies." It follows widespread reports last week that the FTC and DoJhave carved up oversight of the tech firms (businessinsider.fr)

• Gafam : vers la fin du monopole (Le Figaro)

• Gafam : pour Sébastien Soriano/Arcep, plutôt le dégroupage que le démantèlement (Edition Multimédias)

• Washington entre en guerre contre les géants du Net. La FTC, la DoJ et certains élus engagent des procédures, la liste des griefs est longue (Le Monde)

• Selon le classement BrandZ Amazon devient la marque la plus puissante au monde : sa valeur a fait un bond de 52 % en un an pour atteindre 315 milliards de dollars (Le Figaro, AFP)

Huawei

• White House official seeks to delay Huawei ban. Acting US budget director says companies need more time to comply with provisions. In a letter to Mike Pence, the US vice-president and Senate president, and nine senior members of Congress, Mr Vought, the acting director of the Office of Management and Budget, said the delay would “better ensure the effective implementation of the prohibition without compromising desired security objectives”. Mr Vought asked Congress to include the changes in new legislation (Financial Times)

• White House seeks delay on Huawei ban for contractors / The requested delay would not stop or affect the timing of a separate Commerce Department rule that added Huawei to its “Entity List,” a blacklist that bans the company from buying parts and equipment from American firms without U.S. government approval (Reuters)

• Huawei repousse son objectif d’être leader mondial des smartphones (Reuters)

• Les partenaires de Huawei tirent la sonnette d'alarme. Plusieurs acteurs, dont Google, s’inquiètent des répercussions, notamment en termes de cybersécurité (Les Echos)

• Pékin met en garde les grandes entreprises technologiques / Huawei affirme ne pas être tenu par la loi chinoise (AFP)

• La troisième guerre mondiale a commencée / La 5G au cœur de l’affrontement entre Chine et Etats-Unis  / Une guerre froide technologique qui risque de contaminer toute la tech américaine (L'Express, AFP, Challenges, The Economist)

People

• Sharon White quittera ses fonctions à la fin de l’année. La directrice générale de l’OFCOM prendra la présidence de John Lewis Partnership (Satellifax)

• Margrethe Vestager’s grand plan for regulating the digital economy (Euractiv)

NUMÉRIQUE

Régulation

• La régulation du numérique est peu compatible avec la démocratie, selon Cédric O. Pour le ministre français, qui intervenait à l’OCDE, « seuls les pouvoirs autoritaires parviennent à réguler ces acteurs, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour nos pays démocratiques » (Challenges)

IA

• Prospective/La reconnaissance faciale : un outil très performant, mais qui suscite aussi des inquiétudes (Les Echos)

• Quand une IA  liée au traitement du langage naturel émet autant de CO2 que cinq voitures (Les Echos)

Hub technologique

• Londres s'impose année après année comme la première destination européenne pour les investissements en capital-risque dans le domaine de la "tech". Les géants américains y ont également annoncé plusieurs projets d'ampleur (AFP)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Opérateurs

Relations avec les Consommateurs : SFR refuse de rembourser les box : 348.000€ d’amende  (60 Millions de Consommateurs)

Procès : France Telecom : à mi-parcours d'un procès inédit, la difficulté d'établir les responsabilités / Pierre-Jean Benghozi : "4 défis simultanés à relever" / Jean-Philippe Denis : "Pénaliser l'incompétence ?" (AFP, le Monde)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Trafic mobile européen

• Large European Routing Leak Sends Traffic Through China Telecom. Swiss data center colocation company Safe Host leaked over 70,000 routes to China Telecom in Frankfurt, Germany. China Telecom then announced these routes on to the global internet redirecting large amounts of internet traffic destined for some of the largest European mobile networks through China Telecom’s network. Some of the most impacted European networks included Swisscom of Switzerland, KPN of Holland, Bouygues Telecom and Numericable-SFR (AS21502) of France (blogs.oracle.com, zdnet.fr)

INTERNET

Prospective

• The second half of humanity is joining the internet. They will change it, and it will change them. Most new users are in the emerging world; some 726m people came online in the past three years alone. China is still growing fast. But much of the rise is coming from poorer places, notably India and Africa (The Economist)

CONTENUS

Cloud gaming

• Avec Stadia, Microsoft contre-attaque face à Google (Les Echos)

• Ubisoft fait le pari de la blockchain pour l'achat de contenus au sein d'un  jeu (Les Echos)

• Jeux vidéo : les poids lourds lancés dans la bataille du cloud (AFP)

Presse

• La presse américaine accuse Google de s'enrichir grâce à elle (AFP)

SECTEUR POSTAL

Banque/Assurance

• Rachat de La Poste par la Caisse des Dépôts. L’Etat et la CDC ont mis la toute dernière main au projet de prise de contrôle de La Poste par la Caisse pour créer un grand pôle financier public autour de CNP Assurances et de la Banque postale. Tout repose maintenant sur l’Autorité des Marchés Financiers qui examinera aujourd’hui la demande de dérogation à une OPA à près de 6 milliards d’€ sur l’assureur (Les Echos)