Janvier

Les titres de la revue de presse du mardi 22 janvier 2019

REGULATION

En France

QoS : Orange menacé d'une amende pouvant aller jusqu'à un milliard d'euros. L'Arcep a mis en demeure Orange le 18 décembre, après un an d'enquête. Elle accuse le premier opérateur français de ne pas respecter ses obligations, vis-à-vis de ses concurrents, en matière d'accès à son réseau de cuivre, que ses rivaux utilisent notamment pour leurs propres services ADSL. L'Arcep demande à Orange de procéder à des améliorations, sans quoi l'entreprise pourrait se voir infliger une amende pouvant aller jusqu'à un milliard d'euros. Des opérateurs alternatifs évoquent même la possibilité de s'appuyer sur la décision de l'Arcep pour aller au Tribunal de commerce et demander réparation du préjudice (Les Echos)

SU : Castelnaudary : la guerre contre Orange est déclarée. Un collectif d’habitants des Cassés, maire en tête, se lance dans une bataille contre le géant de la téléphonie Orange. Car les pannes se multiplient et l’opérateur reste muet (lindependant.fr)

Loi Pacte vs Huawei : la France se prépare à mieux contrôler Huawei. Le gouvernement planche sur un amendement à la loi Pacte pour faire passer un amendement « anti-Huawei » augmentant sensiblement les pouvoirs de l’Anssi et du SGDSN, deux organes placés sous l’autorité du Premier ministre. L’Anssi, chargée de la sécurité des systèmes d’information, pourrait exercer un contrôle a posteriori sur les équipements des opérateurs télécoms. Ces derniers sont vent debout. Le numéro un mondial des équipements télécoms est déjà bloqué de la 5G dans plusieurs pays. Huawei est présent en France depuis seize ans et y emploie un millier de personnes (Les Echos)

Politique européenne de la concurrence : la politique européenne de concurrence, un enjeu majeur pour la future Commission. La France juge nécessaire d’avoir de grands champions européens, pour faire face à la concurrence internationale, notamment chinoise (L'Opinion)

NUMÉRIQUE

Fiscalité/GAFA

• La taxe GAFA ne fait pas l'unanimité au gouvernement / Taxer les GAFA, une galère partout dans le monde. Faute d'accord européen, la France va présenter un projet de loi d'ici fin février pour taxer toutes les entreprises tech dont le chiffre d'affaires dépasse les 750 millions d'euros au niveau mondial et les 25 millions d'euros en France. À l'image de la France, qui souhaite faire cavalier seul pour taxer les géants du numérique faute d'accord européen, les initiatives nationales se multiplient. Tour d'horizon des différents projets de lois des pays européens (Le Parisien, La Tribune)

IA

• Brussels takes a welcome lead in the regulation of AI (Financial Times)

• Le Pentagone mise sur l’intelligence artificielle pour … prédire l’avenir. L’idée est d’exploiter la masse gigantesque de données produites chaque jour pour être en mesure d’avoir « une compréhension rapide des événements mondiaux » et « éclairer les efforts de sécurité nationale » (Opex360.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

QoS France

• Les communes rurales, ces oubliées de l’internet mobile. C’est la triple peine : les plus petites communes situées en zones rurales sont confrontées à une situation de plus en plus complexe. Les services publics de proximité ferment pour devenir accessibles sur internet. C’est là que le bât blesse : les connexions sont encore poussives en fixe, la fibre est loin d’avoir été déployée et le mobile n’a pas pris le relais. Selon l’étude Qosi qui mesure la qualité de service, la France compte encore des lacunes pour la couverture 4G (Le Figaro)

• Baromètre nPerf mobile : Orange toujours en tête, Free bon dernier. Pour la seconde année consécutive, QoSi, le spécialiste de la mesure de la qualité de service des opérateurs télécoms livre son palmarès annuel. Il couvre les usages voix et data, à l’extérieur mais aussi dans les transports. Qui est le plus rapide mais surtout le plus efficace ?  (Clubic, BFM Business)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Marché Entreprise

• Free part à l’assaut du marché des entreprises. Les opérateurs télécoms accentuent leurs efforts sur le créneau plus rentable des professionnels qui pèse plus de 10 milliards d’€ par an (Le Monde)

Déploiement du FttH

• Free double son parc d’abonnés et franchit le cap du million d’abonnés fibre (Communiqué Free)

Consolidation

• Complications et gilets jaunes. Le gouvernement veut réussir sa sortie de crise des gilets jaunes. Ce n'est plus le bon moment pour discuter consolidation des télécoms. Les grandes manoeuvres pourront reprendre, mais pas avant que le climat social ne soit apaisé (Electron Libre)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Equipementiers

• Semaine noire pour Qualcomm. Dans un procès que lui ont intenté les autorités américaines, le fabricant de puces fait face à ses clients (Le Monde)

• Huawei prépare ses employés à des réductions d’effectifs (Le Figaro)

• The Public Face of Huawei’s Global Fight. Meng Wanzhou, Huawei’s finance chief and daughter of its founder, helped lead the company’s effort to improve its image. With her arrest, she’s caught up in one of the probes ensnaring the company around the world (Wall Str. jal)

Opérateurs

• TIM a son plus bas niveau depuis 2013 à la Bourse de Milan (AFP)

• Telecom Italia subit un dur retour au réel. Ce n’est pas un mal (Crible/Les Echos)

Satellites

• Les premiers satellites de la constellation OneWeb s'envolent vers Kourou. Selon Airbus, l'usine OneWeb Satellites de Toulouse a permis "de développer et de valider les méthodes de production innovantes nécessaires à la fabrication de ces satellites à une échelle encore jamais atteinte, de minimiser tous risques potentiels". OneWeb Satellites a livré les premiers satellites de la constellation OneWeb. Six des premiers satellites vont rejoindre le centre spatial guyanais à Kourou pour un lancement prévu le 19 février (La Tribune)

INTERNET

RGPD

• La formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 50 millions d’euros à l’encontre de la société Google en application du RGPD pour manque de transparence, information insatisfaisante et absence de consentement valable pour la personnalisation de la publicité (Communiqué CNIL)

• La CNIL inflige une amende historique à Google / Google dispose désormais d’un délai de quatre mois pour faire appel de la décision devant le Conseil d’Etat / la CNIL française est la première à frapper aussi fort en s’appuyant sur le RGPD. Elle pourrait être rapidement imitée (Les Echos, Le Figaro, AFP, Politico, Contexte, Bloomberg)

• Analyse : les 3 grossières erreurs qui ont fait chuter le géant de la recherche : Google dissémine l'information à laquelle vous avez droit pour que vous ne la trouviez jamais ; Google noie le poisson sur le consentement de l'utilisateur ; avec Google, vous consentez à donner des infos sans savoir pourquoi. La Cnil met le doigt sur des pratiques opaques qui alimentent une grande partie de l'industrie du numérique (zdnet.com)

GAFA

• L’arrivée des GAFA dans la cybersécurité. Amazon, Microsoft et Google seront au Forum international de la cybersécurité de Lille ce mardi. Ils lancent leurs propres services de sécurité informatique (Les Echos)

•  « Cisco va investir massivement dans la cybersécurité » : une interview de David Goeckeler/Vice-président exécutif et directeur général de Cisco, chargé des réseaux et de la sécurité (Les Echos)

• Facebook va créer 1 000 emplois en Irlande en 2019 (AFP)

CONTENUS

Audiovisuel

• France : le projet de loi sera débattu "au pire début 2020" indique le ministre de la Culture (Satellifax, Correspondance de la presse)

Droit d'auteur

• Droits d’auteur : Bruxelles coince. Les Etats européens peinent à s’entendre sur les obligations à imposer aux plateformes (AFP, Les Echos)

Fake news

• Pour tenter de lutter contre les fake news, WhatsApp limite le partage de messages à cinq destinataires (Les Echos)