Février

Les titres de la revue de presse du vendredi 15 février 2019

REGULATION

Déploiement du FTTH sur les territoires

Pays de Bitche (Moselle) : des questions qui font grincer 1/ D’autres opérateurs qu’Orange vont-ils venir proposer leurs offres sur ce petit réseau FTTH ? 2/ la qualité du service du réseau du pays de Bitche mise en cause par les habitants (Le républicain Lorrain)

Haute-Vienne : Orange récupère une partie du RIP en AMEL. Après le secteur Hautes-Alpes, Basses-Alpes, Bouches-du-Rhône, il s’agit du 2ème RIP retoqué pour laisser la place aux opérateurs privés en utilisant la procédure AMEL (Dégroup News)

Yvelines : Orange achèvera son déploiement fin 2020 dans les 102 communes les plus denses. Dans le reste du département le conseil départemental a confié le déploiement du FTTH dans les 158 communes les moins denses à TDF (Le Parisien)

Manche : la fibre Bouygues s’allume sur le réseau public. Bouygues Télécom a commencé à commercialiser son offre sur certaines communes du RIP de Manche Fibre (dont le déploiement est opéré par Altitude infrastructures). Cette année Free et SFR devraient être également accueillis sur ce réseau (Dégroup News)

Outremer : le Président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, Monsieur Bruno Magras, signera le 15 février 2019 à l’Hôtel de la Collectivité, un contrat avec le groupement d’entreprise « Les Courants Faibles » et « Dauphin Telecom » qui a remporté la procédure d’appel d’offre pour la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance du réseau FttH de Saint-Barthélemy (Communiqué)

New Deal Mobile

• Seine et Marne : le village d’Armentières va (enfin) recevoir la 4G. Le village a bénéficié du dispositif de couverture ciblée prévu par l’accord passé en janvier 2018 entre l’Etat, l’Arcep et les opérateurs mobiles (Actu Ile de France)

5G

En France : Orange teste à St-Ouen des équipements réseaux Samsung afin de parer à l’éventualité d’une interdiction de Huawei (Challenges)

En Allemagne : Telefonica vient de déposer une demande en référé pour stopper les enchères. En cause, les conditions imposées par le régulateur allemand, jugées "trop ambitieuses" par les opérateurs. Telefonica pointe notamment du doigt un "manque de clarté dans les réglementations relatives à la coopération avec d'autres fournisseurs et à l'itinérance nationale en Allemagne" (zdnet.com)

• Urgent request for legal clarification of the auction rules: "Billions in 5G cannot be invested on the basis of unclear rules." Telefónica Deutschland is seeking legal clarity on the auction design for the upcoming 5G mobile communications standard with an urgent court application for the forthcoming auction procedure. This has no influence on the timetable for the network expansion of the technology (Communiqué Telefonica)

US Gov : It’s the elephant in the room. For months, the U.S. government has been running a global campaign against Huawei, eager to convince allies to bar the company from their 5G rollouts. But many nations, including Germany, are yet to make up their minds on the issue. Expect the U.S. to ramp up pressure this weekend (Politico)

Point de vue : Huawei, le nouvel art de la guerre. Le déploiement de la 5G par l’équipementier chinois menace les libertés. L’Europe, en soutenant ses entreprises de télécoms, peut encore changer la donne  (Edito/Le Point)

UE / Le Parlement européen a largement donné jeudi son feu vert à un règlement européen qui doit renforcer la coopération entre les pays de l'UE, avec l'appui de la Commission européenne, lorsque des investisseurs issus de pays tiers s'intéressent à des secteurs européens sensibles. La portée de ce texte, qui doit entrer en vigueur d'ici 18 mois, reste cependant limitée: la Commission n'aura pas elle-même la possibilité de bloquer un investissement, le dernier mot revenant dans tous les cas aux Etats membres (AFP)

UE

• Margrethe Vestager’s hopes of top EU role hit by rail deal veto (Financial Times)

Contenus

• Comment la France compte lutter contre la haine et le harcèlement en ligne. Pour le gouvernement, il s’agit à la fois de responsabiliser les plates-formes et mettre fin à l’impunité (Le Monde)

• Le gouvernement a présenté hier un plan d'action contre le harcèlement en ligne, pour accélérer le retrait des contenus haineux qui circulent sur les plateformes, et responsabiliser ces dernières, qui pourraient être dotées d'un nouveau statut. Le gouvernement présentera dans ce but "des actions législatives et non législatives (Contexte, AFP)

• New AI fake text generator may be too dangerous to release, say creator. The Elon Musk-backed nonprofit company OpenAI declines to release research publicly for fear of misuse. The creators of a revolutionary AI system that can write news stories and works of fiction – dubbed “deepfakes for text” – have taken the unusual step of not releasing their research publicly, for fear of potential misuse. OpenAI says its new AI model, called GPT2 is so good and the risk of malicious use so high that it is breaking from its normal practice of releasing the full research to the public in order to allow more time to discuss the ramifications of the technological breakthrough  (The Guardian)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Illectronisme

• Depuis un an, un bus financé par des caisses de retraite sillonne les campagnes du Centre-Val de Loire pour initier les habitants à qui les rudiments de l’informatique font défaut. Dans le Cher, les habitants de Nérondes ne sont pas éligibles à la 4G d’Orange, SFR ou Free alors que le village le village propose la fibre optique depuis fin 2017 (Le Monde)

INTERNET

GAFA

Abus de position dominante : Austria’s competition authority has begun investigating whether Amazon is exploiting its market dominance in relation to other retailers that use its website as a marketplace (Reuters, AFP)

Protection des données personnelles : l'administration américaine et Facebook négocient le montant de l'amende, qui pourrait s'élever à plusieurs milliards de dollars, pour non-respect de ses engagements en matière de protection des données personnelles de ses utilisateurs (Reuters)

Impact des GAFA sur les fintech : les géants de la tech pourraient rapidement croître dans le secteur des services financiers, estime le Conseil de stabilité financière, qui appelle parallèlement à la vigilance en matière de services d'informatique dématérialisée ("cloud") et de données financières (AFP)

Usages : selon Mediamétrie, les Français passent en moyenne 1h37 sur internet chaque jour, soit 9 minutes de plus que l’an dernier. En 10 ans, le temps moyen passé sur internet au quotidien a presque quadruplé. Les personnes âgées de 35 à 49 ans restent les plus gros consommateurs, avec près de 2 heures 30 de connexion chaque jour, mais les jeunes affichent les plus fortes progressions: +34% de temps passé sur internet chez les 11-14 ans, et +23% pour les 15-24 ans. Cet essor est porté par le mobile qui représente à lui seul près de la moitié du temps de surf quotidien et est l’écran n°1 pour se connecter. Les apps jouent aujourd’hui un rôle central pour les mobinautes ; elles concentrent 90% du temps passé sur smartphone (AFP)

Point de vue

• Les 30 ans du Web : de l’utopie à un capitalisme de surveillance. La nouvelle loi du capitalisme numérique a fait du Web rêvé par Tim Berners-Lee un immense magasin en ligne, une gigantesque Matrix commerciale où nous évoluons, connectés, géolocalisés, recommandés, déchiffrés par les algorithmes, tous nos désirs les plus intimes traqués

TECHNOLOGIES

Texte

CONTENUS

CSA

• Le collège du CSA s’est accordé sur une nouvelle répartition des dossiers et une réduction par deux du nombre de groupes de travail, pour favoriser les thématiques transversales. Six groupes de travail permanents structureront désormais son activité : « télévisions » / « radios et audio numérique » (Nicolas Curien) / « création et production » /  « Diffusion, distribution et usages numériques » /  « droits et libertés, pluralisme et déontologie » / « éducation, protection des publics, cohésion sociale «  (Communiqué, Satellifax)

Droit d'auteur

La réforme du droit d’auteur en Europe franchit une étape décisive. Les co-législateurs espèrent faire plier les plates-formes américaines qu’ils accusent de siphonner les revenus de la publicité / la musique satisfaite, la presse moins (Le Monde, AFP)

GAFA

• Apple pourrait lancer cette année un abonnement presse et son propre service de vidéo (AFP)