Décembre

Les titres de la revue de presse du mardi 3 décembre 2019

REGULATION

Aménagement numérique du territoire

• Très haut débit : le Sénat vote une rallonge de 322 millions d’euros. Les sénateurs ont voté une hausse du plan « France très haut débit ». Ils jugent l’enveloppe de 140 millions d’euros prévue en 2020 insuffisante pour atteindre l’objectif d’une couverture totale en 2025. « Nous tenons les engagements. Nous avons suffisamment d’argent » répond la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher, qui dénonce l’attitude « détestable » des sénateurs (publicsenat.fr)

• Plan France Très Haut Débit : du "très haut déni" au très haut dépit ? (avicca.org)

• L'Arcep rend deux avis positifs dans les AMEL : Altitude dans les Landes et SFR dans la Nièvre / L'Arcep porte un avis positif sur la proposition d'engagements d’Altitude Infrastructure THD, qui le conduirait à rendre 100 % des locaux de la zone "raccordables " en FttH à fin 2022. Altitude Infrastructure THD s’engage en outre de manière juridiquement opposable à respecter des échéances intermédiaires de déploiement fin 2020 et fin 2021. (nextinpact.com, Communiqué Arcep)

• Fibre : le point sur les lignes raccordables des différents opérateurs d’infrastructure. Dans son dernier bilan du déploiement FttH pour le 3ème trimestre, l’Arcep a notamment fait un focus sur les réseaux d’initiative publique. Côté opérateurs d’infrastructure, Axione accélère et mène la danse (universfreebox.com)

• Internet : L’accès se poursuit en France, mais des efforts restent à fournir. Une minorité de la population n’a toujours pas accès à Internet. Pour y remédier, l’État a lancé en 2018 son dispositif « Cohésion numérique des territoires ». Les particuliers éligibles – ceux qui font partie des fameux 6 % exclus du réseau web filaire – peuvent obtenir une aide financière pouvant aller jusqu’à 150 euros, afin de couvrir les frais d’installation (et non d’abonnement) de l’une des technologies sans fil mentionnées (20minutes.fr)

Neutralité des API

• Interopérabilité des plateformes : Caliopen cherche un partenaire pour déposer un dossier auprès de l'UE. Lors de la table-ronde organisée par « Digital New Deal » à Paris le 15 octobre dernier, Sébastien Soriano (président de l’ARCEP) a ainsi pris la défense d’une "Neutralité des API" qui obligerait les géants à ouvrir aux utilisateurs l’accès à leurs données, y compris depuis un service tiers, et en temps réel. Il se pourrait d’ailleurs que le ministre lui-même décide de porter cette idée au niveau européen, alors que le Sénat porte déjà une Proposition de Loi qui va dans ce sens (nextinpact.com, toolinux.com)

Terminaux

• Gaël Duval, l’adepte de Linux qui veut libérer les smartphones. Face au duopole de Google et d’Apple sur les systèmes d’exploitation mobiles, ce Normand développe «/e/», un système d’exploitation affranchi des Gafam (Le Monde)

Concurrence

• Les grands opérateurs appellent à la création de champions européens / la nomination de Thierry Breton au poste de commissaire au Marché intérieur et au Numérique donne de l’espoir aux opérateurs / Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) s’oppose quant à lui à un assouplissement des règles en matière de concurrence (AFP, Politico, Satellifax)

• Le cri d’alarme des opérateurs télécoms. 21 opérateurs télécoms européens, dont Orange, Deutsche Telekom et Vodafone, demandent à la nouvelle Commission de revoir sa copie en matière de politique à l’égard du secteur, pour faciliter l’émergence de champions. Ils affirment que le morcellement du marché européen est un frein à leur développement et, par conséquent, à celui des technologies indispensables pour rester concurrentiels dans un monde toujours plus numérique. Le secteur doit faire face à de nouveaux défis pour le déploiement de nouveaux réseaux fixes et mobiles, mais aussi pour garantir aux entreprises comme aux citoyens le respect de leurs données privées. Face à eux, les Américains et les Chinois disposent de mastodontes dotés de moyens considérables (Le Figaro)

• Se battre à armes égales avec les géants du numérique. Pour éviter d’être totalement ringardisés, les opérateurs télécoms européens veulent eux aussi suivre une stratégie de plateforme. Déployer des réseaux de nouvelle génération, d’accord, mais encore faut-il pouvoir exploiter eux-mêmes les data centers, devenir des acteurs de l’industrie 4.0, de la ­voiture connectée, de la banque en ligne ou de la cybersécurité. C’est cette possibilité qu’ils réclament auprès de la nouvelle Commission européenne (Décryptage/Le Figaro)

• Faire passer l'Europe de la concurrence à l'ère numérique. Reconduite à la Concurrence, désormais en charge du numérique et vice-présidente de la Commission, Margrethe Vestager est confrontée à la nécessaire évolution de la doctrine européenne sur les concentrations : par Xavier Barbaro/ PDG de Neoen (Les Echos)

Roaming

• La Commission européenne souhaite prolonger le règlement sur le marché de l’itinérance après 2022 (Contexte)

• La fin de la facturation des frais d'itinérance en Europe a entrainé une véritable explosion de l'utilisation des données. La Commission européenne a récemment publié un rapport focalisé sur l'itinérance qui met en avant l'explosion de l'utilisation des données mobiles au sein de l'UE. Si les données échangées ont été multipliées par 10, les appels eux ont été multipliés par 3. Les chiffres pourraient grossir encore un peu plus avec l'arrivée de la 5G dans les années à venir (generation-nt.com)

Données personnelles

• La Commission européenne a entamé une « enquête préliminaire » à l'encontre de Google et de Facebook, afin de savoir comment ils collectent les données personnelles de leurs utilisateurs, et à quelles fins (AFP)

Taxe GAFA

• Les négociations sur une « taxe GAFA » mondiale suspendues à la décision des Etats-Unis. L’administration Trump bloque les négociations et a menacé Paris de lourdes sanctions commerciales en représailles à l’adoption de la version française de l’impôt / Washington menace de surtaxer des produits français jusqu’à 100 % (Le Monde)

• Taxation du numérique et sanctions américaines : Bruno le Maire fait diversion / Le timing de ses déclarations -à quelques heures ou jours de la confirmation de sanctions américaines contre la France-, le silence gêné de l'OCDE et l'absence de confirmation de l'administration américaine, indiquent qu'il faut prendre, du moins pour l'instant, ses affirmations avec prudence (latribune.fr)

• Bruno Le Maire estime que les États-Unis font marche arrière sur la taxation des géants du numérique (Contexte)

Pratiques anticoncurrentielles

• La Concurrence a désormais accès aux fadettes pour ses enquêtes. L’Autorité de la concurrence se félicite de la publication du décret d’application de la loi Pacte lui donnant accès aux données (fadettes) des opérateurs de communication électronique pour ses enquêtes (L'Agefi, L'Opinion)

CMR 2019

• CMR-19, clap de fin ! Les actes finals de la Conférence sont constitués des articles révisés du Règlement des radiocommunications (RR), avec notamment : l’article 5, qui attribue les bandes de fréquences à différents services ; 52 nouvelles Résolutions ;  82 Résolutions révisées (Communiqué ANFR)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Marché Entreprise

• L'incertitude règne autour du sort réservé à Kosc. Alors que des informations publiées la semaine passée faisaient état d'un dépôt de bilan de l'opérateur de gros alternatif, sa direction nie en bloc : "l’activité de Kosc se poursuit normalement" (zdnet.com)

Territoires

• Calvados : 156 zones d’activités sont déjà fibrées ainsi que tous les collèges et lycées. Au total en décembre, Covage aura installé 175 000 prises et il y en aura 255 000 en décembre 2021 (actu.fr)

• Le déploiement de la fibre optique se poursuit à Vierzon. "Nous tiendrons notre engagement qui est de finir le chantier de déploiement de la fibre pour une couverture à 100 % à Vierzon, d’ici fin 2020", rappelle Christophe Beauvais, directeur des relations avec les collectivités locales chez Orange (leberry.fr)

• Zones blanches à Bazouges-la-Pérouse : la commune attend toujours la fibre et le très haut débit (france3-regions.francetvinfo.fr)

• La fibre dans certains quartiers de Romilly-sur-Seine et à Pars-lès-Romilly dès le 15 décembre (lest-eclair.fr)

• Rhône : la fibre très haut débit se déploie dans les Pierres dorées  (Le Progrès)

• Sarthe Numérique : la communauté de communes des Vallées de la Braye et de l’Anille a signé le contrat Territoire innovant avec le Département. Dans sa volonté de développement équilibré du territoire, le conseil départemental se charge de déployer le très haut débit en fibre optique (ouest-france.fr)

• Picardie : Emmaüs Connect expérimente avec l’aide de la Région, une offre d’accès solidaire au numérique. Les trois départements picards seront pilotes (courrier-picard.fr)

NUMÉRIQUE

Plateformes

• Les plateformes vont-elles remplacer les marques traditionnelles ? Mélanie Rauscher  et Julien Féré tentent d’évaluer la façon dont l’automatisation du travail va influencer la façon dont on construit et perçoit les marques. Tribune (usbeketrica.com)

• Lancement du health data hub : "big brother médical" ou meilleur traitement des données de santé ? Cette plateforme, votée fin mars dans le cadre de la loi Santé, vient remplacer l'Institut national des données de santé et élargir son rôle / Le lancement du HDH alimente l'espoir de la communauté scientifique tout en suscitant des appels à la vigilance (latribune.fr)

Biométrie

• Alicem, un nouvel accès controversé aux services publics (La Gazette)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• UE : Thierry Breton compte surveiller de près les équipementiers étrangers qui veulent déployer la 5G en Europe. "Il faut avoir un regard au niveau européen ; l est indispensable que l'Europe soit de plus en plus maîtresse de son destin en matière de technologie clé, y compris la 5G et bientôt (…) la 6G" (bfmtv.com)

• 5G: les 5 enjeux d'un défi technologique / une solution à l'explosion du trafic mobile /  une innovation qui peut bouleverser l'économie / l'impact sur les usages grand public encore dans le flou / un nouveau réseau sensible pour la sécurité nationale / la « vraie » 5g déployée à grande échelle n'est pas pour tout de suite (latribune.fr)

• Des interférences politiques freinent le lancement de la 5G (les raisons du report en France relèveraient plus d'un retard pris par le régulateur et le gouvernement pour se mettre d'accord sur les modalités mixtes d'attribution des fréquences) / La 5G est également à la peine dans d’autres pays (Edition Multimédia)

• T-Mobile déploie la «couche fondamentale» de la technologie sans fil 5G et lance deux appareils compatibles (breakingnews.fr)

• Le « spectrum sharing » (technologie qui permet aux opérateurs télécoms d’offrir à leurs abonnés de la 5G en réutilisant les bandes de fréquences de la 4G et les mêmes équipements), un pari controversé (Les Echos)

Tarifs

• L'autorité sud-africaine de régulation de la concurrence a indiqué que les opérateurs de télécoms mobiles surfacturaient les données internet et enjoint les principaux, Vodacom et MTN, de baisser les prix d'ici deux mois sous peine de poursuites (AFP)

Biométrie

• En Chine, il faut désormais se soumettre à la reconnaissance faciale pour acheter une carte SIM (01net.com)

Infrastructures

• L'impression 3D béton et le végétal transfigurent les pylônes (lemoniteur.fr)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Equipementiers

• Ericsson récolte les fruits de sa réorganisation / Le groupe est aujourd’hui le deuxième équipementier télécoms de la planète, avec 29 % du marché, derrière Huawei mais devant Nokia / l Le suédois compte sur la 5G pour amplifier la dynamique (Les Echos)

En Asie

• China tech groups seeks growth in India. Many Chinese tech start-ups have converged on India, where the smartphone user base has exploded to about 450m as a result of ultra-cheap data plans and affordable handsets (Financial Times)

En Afrique

• Un projet de modernisation du réseau de télécommunications à Madagascar a été signé entre les gouvernements malgaches et chinois (madagascar-tribune.com)

INTERNET

RGPD

• C'est quoi protéger les données personnelles par défaut et à la conception? Une consultation de l'European Data Protection Board (EDPB) qui regroupe les autorités de protections des données européennes dont la CNIL met les points sur les i. Par Jean-Jacques Quisquater, université de Louvain, Charles Cuvelliez, Université de Bruxelles (latribune.fr)

GAFA

• La drôle de guerre des GAFA / Chacun empiète sur le terrain de son voisin, la publicité pour Amazon, l’e-commerce pour Google et Facebook… Autres secteurs convoités par la bande des quatre : les appareils domestiques et la santé (Le Monde)

BATX

• Alibaba et Tacent dominent Internet en Chine (Le Monde)

Point de vue

• "On ne sauvera pas le Web avec ceux qui en ont méthodiquement tué tous les principes fondateurs /  On attendait de Tim Berners-Lee qu’il continue de désigner les coupables, et non qu’il leur fournisse un alibi commode. Car tant que la table des négociations se trouvera dans la salle des marchés, le Web continuera de mourir" : une tribune d'Olivier Ertzscheid, enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’université de Nantes (Idées/Libération)