Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 26 juillet 2016

RÉGULATION

GAFA

. Idées & débats/amende Google

• "Décision Android : comment les smartphones ont pris le pouvoir et comment le leur reprendre. Nous croyons que les autorités publiques ont un rôle à jouer sur l’« architecture du choix ». C’est-à-dire assurer un environnement qui permet à l’utilisateur d’être maître de ses choix, en disposant de l’information qui lui permettra d’atteindre les objectifs qu’il se fixe en tant qu’individu et ceux que la collectivité s’est aussi fixée" : Sébastien Soriano commente longuement la méga-amende Android et ses applications (medium.com)                                 

• "L’amende infligée à Google relève de motivations politiques". Francesco Martucci, professeur à l’université Panthéon-Assas, estime que la sanction à l’encontre de Google s’inscrit dans un contexte de guerre commerciale entre Bruxelles et Washington. Tribune (Le Monde)                      

. Fiscalité

• The French president is the driving force behind controversial plans to impose a revenue tax on companies like Google and Facebook, and he’s an ally of European Antitrust Commissioner Margrethe Vestager (Politico)                        

France/aménagement numérique

• Le Sénat boucle l’examen du PJL Elan, sans grandes modifications sur l’aménagement numérique (Contexte)                                                             

• Antoine Darodes, directeur de Agence du numérique, quittera ses fonctions en octobre prochain (Contexte)                                                                           

5G

. L'Espagne a attribué ses premières licences

• Telefonica, Vodafone et Orange ont remporté des enchères pour des fréquences de téléphonie 5G en Espagne, a annoncé mercredi le ministère de l'Economie espagnol. Telefonica a versé 107 millions d'euros pour obtenir des fréquence de 50 MHz, Orange 132 millions d'euros pour des fréquences de 60MHz et Vodafone 198 millions d'euros pour des fréquences de 90 MHz (Reuters, totaltele.com)

• 3.5 GHz auctions concludes, with total spend of €437m for 200 MHz (Communiqué du gouvernement espagnol)                                                                                                                                                         

. En Allemagne

• 2019 will die Bundesnetzagentur die Funkfrequenzen für 5G versteigern. Der Bundesverband Breitbandkommunikation (BREKO) plädiert dafür, bei der Auktion auch die Interessen alternativer Provider zu berücksichtigen (elektronikpraxis.vogel.de)                                                                                                                                                                                 

Italie

. Séparation structurelle

• La separazione della rete TIM al momento "è del tutto volontaria" e si tratta di un'operazione che l'azienda "può portare avanti, rallentare o su cui addirittura può fare marcia indietro". Così si è espresso ieri il presidente dell'Autorità per le garanzie nelle comunicazioni (Agcom), Angelo Marcello Cardani. E per chi si domanda se l'AGCOM abbia il potere di imporla, la risposta è lapidaria: sì, ma "al momento non ci sono i presupposti" (tomshw.it)                                              

. Roam-Like-At-Home

• Agcom autorizza Tiscali a metter sovrapprezzo su roaming estero. Lo ha deciso l’Autorità utilizzando gli spazi concessi dalla normativa europea per gli operatori che dl giugno del 2017 sono obbligati a applicare ai propri clienti le tariffe nazionali quando si muovono nel mercato europeo (Reuters)                             

Consolidation du marché européen

• Analysis : scrambled signals in European telecoms. The BEREC study concluded that “a careful approach should be taken with 4-to-3 mergers,” as they found in the three mergers that were cleared in 2014 that prices eventually went up and quality probably went down (Politico)                                                               

 

NUMÉRIQUE

Etats généraux des nouvelles régulations numériques

• Le gouvernement vient d'annoncer le lancement d’une série de consultations destinées à mûrir la position de la France en matière de régulation du numérique. L’exécutif a confié au CNNum – dont les nouveaux membres viennent tout juste d’être installés – le soin de mener cette concertation en associant société civile, parlementaires, administrations, régulateurs (Arcep, CSA...), etc. (nextinpact.com)                                                                                                                                                                            

• Les travaux dureront six mois, avec deux restitutions, afin de préparer le Forum pour la gouvernance de l’Internet, ainsi que d’aboutir début 2019 à des propositions utiles au débat européen en matière de numérique. Un cycle de travail sera lancé fin août en lien avec la Commission européenne et d’autres Etats membres. En janvier 2019, la France proposera à la Commission européenne et à la présidence roumaine de l’Union européenne d’organiser un nouveau cycle d’échanges (Communication du Conseil des ministres du 25 juillet, Contexte, Le Figaro)                                                                             

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• "Les ondes électromagnétiques : quels dangers avérés pour la santé ?" : par Rémy Slama, Directeur de recherche en épidémiologie environnementale à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (theconversation.com)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

. Résultats financiers d'Orange

• Accélération de la croissance du chiffre d’affaires, de l’EBITDA ajusté et du Cash-Flow Opérationnel au 1er semestre. Objectifs 2018 pleinement confirmés (Communiqué Orange)

• Orange poursuit sur sa lancée, porté par la France et l'Espagne. Orange a publié ce matin un bénéfice net en forte progression, de 31,3% sur le premier semestre de l'exercice, à 789 millions d'euros (AFP)

. OTT

• SFR propose une box Android TV pour ses contenus (Electron Libre)

Aménagement numérique

• Accéder au haut débit même en zones blanches. Le déploiement des réseaux en zones rurales est technique mais également politique. Il existe plus d'alternatives qu'on ne le pense (reussir.fr)

Résultats financiers

• Ingenico promet un second semestre meilleur que le premier (AFP)

   Alten: la croissance accélère au 2T (AFP)

• Akka Technologies: chiffre d'affaires en hausse au 1S, porté par la France (AFP)

• En forme au 2T, Dassault Systèmes relève sa prévision de bénéfice par action 2018 (AFP)

• SoLocal: la restructuration plombe les résultats semestriels (AFP)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers vs tension sino-américaine

. Qualcomm renonce à sa méga fusion avec NXP

• Qualcomm Plans to Abandon NXP Deal Amid U.S.-China Tensions. Company failed to get approval of Chinese regulators to buy Dutch chip maker, barring a last-minute reversal (Wall Str. Jal, nytimes.com)

• L'autorité de la concurrence chinoise n'a pas donné sa réponse avant la date butoir. L'américain serait la victime des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis (Les Echos)

• Qualcomm a également confirmé qu'il ne fournirait pas les modems des prochains iPhone, après en avoir été le fournisseur exclusif pendant plusieurs années (AFP)

. Semi-conducteurs : un groupe chinois rachète le français Linxens

• Tsinghua Unigroup a conclu un accord pour acquérir la pépite française spécialisé dans les composants pour cartes à puces pour 2,2 milliards d’euros. L’affaire ZTE est venue rappeler aux autorités de Pékin qu’un fleuron des télécoms pouvait être mis à terre par un pays étranger bloquant l’accès à certains composants clefs. Les semi-conducteurs font partie des secteurs prioritaires du plan "Made in China 2025" du régime destiné à transformer la Chine en puissance high-tech. L'acquisition de Linxens, détenu par le fonds de capital investissement CVC, doit encore être approuvée par les autorités réglementaires (Les Echos, Le Figaro)

. A la Bourse

• STMicroelectronics sanctionné en Bourse. La menace de taxation sur 500 milliards de dollars de produits importés de Chine vers les Etats-Unis, qui pourrait inclure les iPhone, affole le secteur. Le titre a clôturé mercredi en baisse de 8,60 %. Le PDG s’est pourtant félicité de 18 % de hausse du chiffre d’affaires (Les Echos, AFP)

Résultats financiers

. Opérateurs

• Telefonica: bénéfice net 2T en hausse mais ventes plombées par la fin du roaming (AFP)

• Vodafone souffre de la concurrence en Europe au 1er trimestre (AFP)

• KPN: bénéfice net en baisse de 15% au deuxième trimestre (AFP)

. Equipementiers

• Nokia annonce une réduction de 40% de sa perte nette au deuxième trimestre et confirme ses objectifs pour 2018 dans la perspective d'un décollage de la 5G vers la fin de l'année (AFP, Reuters)

 

INTERNET

A la Bourse

• Facebook s’effondre en Bourse, après les scandales à répétition. Le titre a plongé de 24 % après la clôture à Wall Street. En cause : un ralentissement plus fort qu’attendu de la croissance de son chiffre d’affaires. Ces tendances au ralentissement de la croissance devraient se poursuivre au deuxième semestre, amplifiant le recul du titre prévient le groupe (Le Monde)

• Facebook, englué dans ses scandales, chute en Bourse. Le réseau social a déçu les attentes mercredi concernant son nombre d'utilisateurs mensuels et son chiffre d'affaires, faisant baisser le titre en Bourse de plus de 8%, malgré un bénéfice net meilleur que prévu. Facebook n'avait au 30 juin que 2,23 milliards d'utilisateurs mensuels actifs (+11%), moins que les 2,25 milliard anticipé par les marchés, qui scrutaient tout signe de faiblesse du groupe  (AFP)

Portabilité des données                                                                                    

• Comment les géants du web veulent faciliter la portabilité de nos données. Google, Microsoft, Twitter et Facebook ont uni leurs forces au sein du projet Data Transfer Project, une plateforme permettant de transférer facilement ses données personnelles d’un service à un autre (01 Net)

Médias & publicité en ligne

• Les recettes publicitaires de la télévision, de la presse imprimée, de la radio, de l'affichage extérieur et du cinéma ont diminué d'environ un tiers entre 2000 et 2017 au profit des géants du net selon une étude menée par le cabinet de conseil Bearing Point et publiée conjointement par le ministère de la Culture et le CSA (AFP)