Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 24 novembre 2017

RÉGULATION

Aménagement numérique du territoire/Congrès des Maires

• Le très haut débit pour tous dès 2022 : Emmanuel Macron a profité de son discours à l’Association des maires de France pour réaffirmer son ambition de respecter les objectifs du Plan France Très Haut Débit. Il exige une accélération du déploiement et une hausse des investissements et menace directement les opérateurs qui ne tiendraient pas leurs engagements (phonandroid.com)                                           

• Emmanuel Macron veut que les engagements conclus avec les opérateurs soient 'traduits de manière législative' (Contexte)                                                                                                              

• L’agence nationale de la cohésion des territoires s’occupera d’aménagement numérique (Contexte)        

UK

• Le Royaume-Uni durcit les règles pour communiquer sur le très haut débit. Les FAI ne pourront se prévaloir d’un débit maximum que si au moins 50 % des clients peuvent en profiter lors des pics de consommation

  (Les Echos)                                                                                                                             

FRATEL

• Tenue de à la 15ème réunion annuelle du Réseau Francophone de la Régulation des Télécommunications à Bruxelles sur le thème : « Quels impacts du nouvel écosystème numérique sur le marché des communications électroniques et sur les autres secteurs d’activité ? » (dakaractu.com)                       

 

NUMÉRIQUE

Open Data

• Open data : une gouvernance à inventer pour contrôler les données publiques (lagazettedescommunes.com)                                                                                                   

Fintech

• Les fintech au banc d’essai.  Très présentes dans les domaines financiers, les start-up se mettent au service de la gestion de notre patrimoine. Quels sont leurs atouts et leurs limites ? (Les Echos)                                                                                                                                         

IoT

• The internet of things helps spark a rust belt revival (Financial Times)                                               

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

m-banque

• Débuts laborieux pour Orange Bank, qui relativise (AFP)                                                                  

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Altice/chute boursière

• Altice s’engage dans la voie des cessions d’actifs. Dans la tourmente, le groupe cherche à se désendetter et songe à sacrifier son opérateur télécoms en République dominicaine (Les Echos)            

• La Bourse veut forcer Altice à un régime amaigrissant plus poussé (Crible/Les Echos)                           

• Coup d’arrêt aux ambitions américaines de Patrick Drahi. Après avoir introduit à Wall Street sa filiale, Altice USA, avec l’ambition de jouer un rôle dans la consolidation du câble outre-Atlantique, Patrick Drahi, en proie à une forte défiance des investisseurs, a dû mettre un terme à ses perspectives de fusions et acquisitions

  (latribune.fr)                                                                                                                            

• Altice : les Caraïbes et les pylônes cédés pour rassurer les marchés ? Alors que l'action du groupe a continué à dévisser, les premières rumeurs de ventes d'actifs non stratégiques apparaissent (zdnet.fr)   

• La dette d’Altice inquiète Standard & Poors. Jeudi, l'agence de a fait passer la dette du groupe sous «surveillance négative» sans en abaisser la note. Un élément révélateur de la perte de confiance des marchés financiers dans la «méthode Altice» et plus particulièrement, le management du patron (Le Figaro)                                                                                                                                  

Marché Entreprises

• Kosc Telecom annonce la signature de ses premiers clients sur sa toute nouvelle offre Fibre Professionnelle (Communiqué)                                                                                                    

RIP

• Orange a pacifié ses relations avec les élus (zdnet.fr)                                                                     

Nomination

• Ministère des affaires étrangères : David Martinon a été nommé ambassadeur pour le numérique (Le Figaro)                                                                                                                                   

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• L'espagnol Cellmex (qui a racheté des pylônes et des mats à Bouygues Telecom) a investi un milliard d'euros en France depuis 2016 (AFP)                                                                                           

Câbles sous-marins

• Une guerre invisible... aux effets volcaniques. Les câbles sous-marins constituent de véritables enjeux stratégiques pour les États. Les grandes puissances se livrent une lutte sans merci pour la domination dans ce secteur. Des rapports de force dont l'issue façonnera l'Internet de 2030. Il faut dire que « 99 % des flux numériques ne passent pas par les satellites, mais par les câbles sous-marins qui ne sont pas très nombreux : moins d'une vingtaine relient l'Europe et les États-Unis", a rappelé en juillet au Sénat le chef d'état-major de la marine. En conséquence, une grande partie du fonctionnement des pays et de leurs économies repose sur ces flux, qui passent essentiellement par les espaces maritimes (La Tribune) 

• Les câbles sous-marins, autoroutes vitales de l'Internet mondial. Si les opérateurs et les géants du Net dépensent des fortunes dans ces infrastructures, c'est parce qu'elles sont essentielles pour la société de l'information et la bataille du cyberespace (La Tribune)                                                                   

                                                                                                                                                   

INTERNET

Neutralité du Net aux USA

• Net neutrality rules are worth keeping – for now. Competition and technology have not yet made the regulations obsolete. The dilemma is real. The best scenario is that better technology and increased ISP competition makes net neutrality obsolete. Encouraging such competition should be a policy priority. The US is not there yet, though. A weakly regulated ISP oligopoly could make already dominant tech companies invulnerable. The imperfect net neutrality rules should remain in place a little while longer (Financial Times)                                                                                                                     

• Comment les opérateurs télécom ont déjà tenté de tuer la neutralité du Net. Aux Etats-Unis, les opérateurs pourraient être autorisés à facturer l’accès à certains sites ou services. Par le passé, ils sont nombreux à avoir essayé de passer entre les mailles de la neutralité du Net (01 net)                           

• Qui sont les opposants à la neutralité du net aux États-Unis ? Outre-Atlantique, le débat fait rage sur l'avenir de la neutralité du net. Si ce principe a reçu un fort soutien dans la société civile mais aussi au niveau politique et parmi les géants du net, il existe nombre de contempteurs qui voudraient bien y mettre un terme (Numerama)

Données personnelles

• Fuite de données : Uber avait averti Softbank avant les régulateurs, les CNIL européennes montent au front. À peine révélée, la fuite de données chez Uber intéresse déjà plusieurs régulateurs européens, dont la CNIL. En France, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État au numérique, s’inquiète de l’impact sur les clients et chauffeurs (nextinpact.com)

RGPD : un projet de loi « début 2018 » en France (nextinpact.com)

 

CONTENUS

RNT

• Le CSA a changé sa tactique et va organiser des appels d’offres nationaux explique Nicolas Curien, membre du collège du CSA, à l’assemblée générale du WorldDAB (Les Echos)