Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 25 octobre 2016

RÉGULATION

IoT

• Objets connectés cherchent fréquences pour communiquer. De nouvelles bandes de fréquences devraient être attribuées d’ici la fin 2017 pour assurer le bon développement de l’internet des objets. Les options techniques retenues en France seront retenues au niveau européen (Les Echos)

Union européenne

               . Roaming

•             EU considers concession for telecoms operators in ending roaming charges. Mobile telecoms operators across Europe could be allowed to charge each other higher fees for keeping customers connected when they travel abroad, under a Spanish proposal to help firms recoup their costs when roaming charges are abolished

. EU committed to ending roaming charges in June 2017.

. Wholesale prices need to be brought down first

. New proposal would allow firms to charge other firms extra

. Designed to compensate them for handling more tourist traffic  (Reuters, Euractiv)

• L'Espagne veut faire jouer les prix de gros pour rendre viable la fin des frais d'itinérance (Contexte)

               . Suivi de la législation

• La Commission européenne crée un outil pour suivre au jour le jour la création de la législation européenne utilisant la métaphore ferroviaire (Contexte, communiqué de la Commission)

 

NUMÉRIQUE

Consommateurs/SVE

• Dès le 7 novembre, toutes les administrations pourront être saisies par voie électronique (nextinpact.com, loclatis.info)

IoT

• "L'IoT représente aujourd'hui 45% de notre chiffre d'affaires" : un entretien avec Jean-Pascal Tricoire, pdg de Schneider Electric (journaldunet.com)

• Les ventes d’Apple Watch (positionnée comme l’appareil ultime pour une vie saine, doté de fonctionnalités fitness, alors qu'il y a deux ans, la montre était au contraire présentée comme un mini-ordinateur) s’effondrent. Selon les estimations du cabinet IDC, le groupe à la pomme a livré 1,1 million de montres connectées au troisième trimestre 2016, ce qui représente un repli de 72% par rapport à l’année précédente (lemonde.fr)

Métiers

• Le numérique réinvente le quotidien du DRH.  Définir les métiers utiles demain et faire plus de place au collaboratif sont ses nouveaux rôles (Le Monde)

Blockchain

• Visa a dévoilé B2B Connect, une nouvelle plate-forme de paiement entre la banque du commerçant et celle du client fondée sur la technologie blockchain (Les Echos)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Terminaux

• Recours collectif en justice contre Samsung. Le cabinet Harvest Law a déposé un recours au nom de 527 acheteurs de Note 7. Il demande pour chacun 500 000 wons de dommages et intérêts, soit 403 euros (lemonde.fr, AFP)

• L’iPhone7 sauve l’export japonais (Les Echos)

Equipementiers

• Kapsys, seul fabricant de téléphones mobiles en France, relocalise sa production de Chine à Bayonne (AFP)

m-banking

• Les grandes banques américaines vont s'allier pour lancer une nouvelle application de paiements mobiles entre particuliers, destinée à rivaliser avec des services comme Venmo (filiale de PayPal). La nouvelle application, baptisée Zelle, sera lancée en 2017 et permettra aux consommateurs d'envoyer ou de recevoir des paiements de manière instantanée en utilisant un smartphone (AFP)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consommateurs/qualité de service

• Sauvons les clients de SFR, noyés sous un déluge de problèmes  techniques ou tarifaires. Selon l'Afutt, sur les 8 premiers mois de l'année, les plaintes d'abonnés ont augmenté de 72% pour la téléphonie mobile et de 165%  pour les abonnements internet. Suite à tous ces dysfonctionnements, la répression des fraudes aurait décidé de placer l'opérateur « sous haute surveillance », tandis que Bercy convoquerait régulièrement l'opérateur. Enquête sur les raisons d'une chute et les moyens pour les consommateurs de ne pas se laisser entraîner (60 millions de conso.)

• Enquête de satisfaction : les points forts et les points faibles des opérateurs (60 millions de conso.)

Fusions-acquisitions

• La société française Qosmos, spécialisée dans l'analyse du trafic internet, a été rachetée par la société suédoise Enea pour un montant de 52,7 millions d'euros (AFP)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Convergence : AT&T et Time Warner annoncent le plus gros mariage de l'année

• Le PDG d’AT&T persuadé que le rachat va être approuvé par les régulateurs. Selon Randall Stephenson, ce rachat ne poserait pas de problème de concurrence « car il s’agit d’une fusion verticale ». Toutefois il reste prudent concernant le zéro rating, qui pourrait constituer un obstacle (Contexte)

• AT&T et Time Warner défendent leur mariage face aux protestations (AFP)

• Les grandes fusions dans le collimateur des autorités américaines (AFP)

• AT&T merits a close look from the regulators (Financial Times)

• AT&T va devoir s'endetter lourdement pour acquérir Times Warner (Crible/Les Echos)

• AT&T-Time Warner une fusion séduisante mais très risquée (AFP)

• AT&T/Time Warner : vertical limit (Lex column/Financial Times)

• Pourquoi AT&T casse sa tirelire. Chez l'opérateur, on perçoit cette offensive dans les médias comme l'opportunité de rebondir alors que le marché du mobile, très mature, est embouteillé, et que celui de la télévision payante s'essouffle peu à peu. Selon Randall Stephenson, ce mariage accouchera d'"un assortiment parfait de deux sociétés avec des forces complémentaires, qui peuvent apporter une nouvelle vision de la façon dont l'industrie des médias et des télécommunications travaille pour les clients, les créateurs de contenus, les distributeurs et les annonceurs" (La Tribune)

• AT&T, Time Warner Shares Drop Amid Wall Street Skepticism. Lawmakers, media rivals and politicians also have come out against the deal (Wall Str. jal)

• AT&T’s Deal for Time Warner Faces Tough Climate. $85.4 billion transaction comes at particularly difficult time for big mergers (Wall Str. jal)

• AT&T's regulatory hurdles (Wall Str. jal)

• AT&T views on Time Warner deal deal as base to build video platform to rival Netflix (Financial Times)

• Netflix CEO gives conditional approval of AT&T-Time Warner deal (Reuters)

• Du mariage Time Warner-AT&T naît un géant des télécoms et des médias. Le numéro deux américain des télécoms a annoncé le rachat du groupe de médias pour 85,4 milliards de dollars. Cette fusion doit être examinée par le régulateur américain après l’élection présidentielle. Sous l’effet des taux bas et de la concurrence chinoise, les prix des actifs s’envolent, scellant le retour des mégafusions (Le Monde)

• Valse-hésitation des opérateurs français sur la convergence. Si Patrick Drahi fait du mariage contenus-tuyaux la ligne directrice du développement de SFR, ses concurrents restent prudent (Le Monde)

• Fusions-acquisitions, les entreprises cassent leur tirelire. Sous l’effet des taux bas et de la concurrence de groupes chinois, les prix des actifs s’envolent (Le Monde)

• Analyse : No, Content isn’t King (Bloomberg)

• Les liaisons entre high-tech et médias, dangereuses pour les données privées ? (AFP)

Equipementiers   

• Stars are aligned for Hitachi to sell Kokusai to ASM (Bloomberg)

 

INTERNET

Cyberattaques

• La vaste cyberattaque qui a paralysé de nombreux sites internet, vendredi 21 octobre aux Etats-Unis, a été apparemment « neutralisée », a assuré le ministre de la sécurité intérieure (lemonde.fr)

• Objets connectés, la nouvelle cible des attaques informatiques. Des pirates ont pu bloquer Twitter, Netflix et Amazon grâce à une faille dans l’internet des objets. Un programme informatique est en effet capable de repérer des objets connectés mal protégés et de s’y infiltrer. Une fois infectée, la machine est enrôlée dans un réseau (appelé botnet) et peut attaquer n’importe quelle cible choisie par la personne qui l’a piratée. Les attaques de botnet ne sont pas neuves, mais l’utilisation des objets connectés comme vecteurs est une nouveauté. Ces objets sont tout aussi vulnérables aux attaques informatiques qu’un PC. Or, on pense moins souvent à protéger un objet connecté avec un mot de passe robuste ou un antivirus, certains appareils ne donnant même pas la possibilité à leurs utilisateurs de changer le mot de passe (Le Figaro)

• Le point sur l'attaque DDoS qui a touché de nombreux sites (nextinpact.com, numerama.com)

• Le retour des botnets ou pourquoi les objets connectés sont un danger pour l'internet. Un fléau qu'il sera difficile d'endiguer (usine-digitale.fr)

• Every LTE call, text, can be intercepted blocked out, hacker finds (The Register)

• Les entreprises énergétiques doivent intensifier leurs efforts pour contrer des attaques informatiques aux conséquences potentiellement désastreuses, du vol de données sensibles aux coupures d'électricité capables de paralyser toute une économie, estiment des experts (AFP)

Social

• La secrétaire d'Etat chargée du numérique et de l'innovation a signé une convention avec le département de Seine-Saint-Denis et les quatre fournisseurs d'accès internet grand public placés sous la coordination de la Fédération française des télécoms. Objectif : améliorer l'accompagnement des foyers en situation d'impayé envers leur FAI, pour leur permettre de conserver pour un temps au moins, leur connexion internet. Cependant, cette expérimentation est loin de faire de l'accès à internet un droit fondamental (localtis.info)

 

TECHNOLOGIES

Robots

• Faut-il une loi spéciale pour les robots ? Face à la montée en puissance des robots, doit-on les doter d’un droit spécifique ou simplement adapter les lois existantes ? Un Livre blanc explore les pistes possibles (Les Echos)

 

CONTENUS

Triple play

• Quand Michel Combes regarde avec "intérêt" les offres internet à 150$ aux Etats-Unis (Univers Freebox, nextinpact.com)    

 

SECTEUR POSTAL

Social

• Une négociation pour désamorcer le malaise social à La Poste. Face aux critiques des syndicats, la direction de La Poste ouvre le dialogue sur les conditions de travail des facteurs (Les Echos)