Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 14 mars 2016

RÉGULATION

Union européenne / Concentration

• Bruxelles veut plus de pouvoirs sur les fusions. La Commission européenne souhaite élargir les critères obligeant les entreprises à solliciter son autorisation en cas de fusion pour éviter de laisser passer certaines fusions stratégiques, comme celle entre Facebook et WhatsApp il y a deux ans. Le chiffre d’affaires de WhatsApp était en effet en dessous du seuil défini pour un contrôle automatique. C’est ce qu’a annoncé la commissaire Margrethe Vestager, en charge de la Concurrence, lors d’une conférence le 10 mars (Contexte, discours de Margrethe Vestager)

Autorité de la concurrence / Interview de Bruno Lasserre

• Rachat des droits du foot anglais par Numericable, …

… Rapprochement Orange-Bouygues Telecom, …

… Big data, …

… Régulation nationale vs GAFA, …

… Régulation du marché de la donnée, …

… accord de distribution exclusive, …..

Une grande interview du président de l’Autorité de la Concurrence (Le Figaro)

Abus de position dominante

• La Commission s’apprête à attaquer Google sur Androïd. La Commission européenne est sur le point d’ouvrir une procédure en abus de position dominante contre Google. En cause, son système d’exploitation mobile Androïd (Contexte, Bloomberg)

FCC / Protection des libertés individuelles

• Une proposition de la FCC pour protéger la vie privée des internautes. Le régulateur des télécoms vient de proposer de nouvelles règles afin de préserver les données personnelles des internautes. Il souhaite que les internautes soient aussi bien protégés vis-à-vis de leur FAI qu’ils le sont de leur opérateur de téléphonie mobile. Les FAI devront demander des consentements explicites avant de réutiliser des données de leurs abonnés (Contexte, Wall Street Journal, Total Telecom)

France / interceptions judiciaires

• Black-out sur les écoutes. Début mars, des enquêtes judiciaires ont été compromises à cause d’un crash technique qui a mis en carafe la Plateforme nationale des interceptions judiciaires de Thales et de la Justice. Un bug aussi inquiétant que dispendieux. (Libération)

• La PNIJ, gouffre à fric. Plus de 90 millions d’euros ont été engloutis dans la Plateforme nationale des interceptions judiciaires. Une gabegie dont s’est saisie la Cour des comptes (Libération)

• Les enquêteurs inquiets de perdre le fil. Les dysfonctionnements de la centrale de Thales sont d’autant plus graves que les interceptions sont incontournables dans les dossiers judiciaires (Libération)

NUMÉRIQUE

Benchmark

• Pourquoi la France se situe en dessous de la moyenne européenne. La France fait moins bien que la moyenne de l’Union européenne en matière d’économie et de société numérique, selon la Commission européenne. L’Hexagone recule même de deux places en un an, à la 16ème sur les 28 pays membres. Comment en est-on arrivé là ? (Edition multimédia)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Oettinger on 5G. Digi Commissioner Günther Oettinger echoed his intent to harmonize spectrum and bring 5G to Europe by the 2020 European Football Championship. He added that he wants to speed up the implementation of Industry 4.0 to spur the development of the Internet of Things, like connected cars, while strengthening BEREC and customer data protection. (Politico)

• Les secrets de la 5G. Une nouvelle génération de technologie mobile arrive. Avec à la clé des changements drastiques (Un article de The Economist traduit en français par Le Nouvel Economiste)

• Laying the groundwork for 5G (un point de vue de Huawei publié dans Euractiv)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Concentration du marché

• Selon Les Echos, c’est la dernière ligne droite avant la conclusion, ou pas, d’un mariage entre orange et Bouygues Telecom. Pour obtenir le feu vert de l’Autorité de la concurrence sur cette fusion, Orange et Bouygues Telecom vont devoir céder des actifs (fréquences, réseaux, boutiques, clients, …) à leurs concurrents. Sur ces points, les discussions ont bien avancé et « un accord est quasi-bouclé » avec SFR et Free. Free reprendrait notamment au final "moins d'actifs par rapport à ce qui avait été envisagé dans un premier temps, et en particulier à priori pas des clients (de téléphonie) mobile". Reste donc encore à régler la question de la participation de Bouygues dans Orange et celle de l'Etat, qui contrôle 23% du capital d'Orange (Les Echos repris par AFP et Reuters)

Altice et la dette de SFR

• Performance of French mobile operator raises doubts about Patrick Drahi’s playbook of cost-cutting. As SFR and Altice, the holding company Mr Drahi has built into a transatlantic telecoms group with 55,000 employees, report full-year results on Tuesday, it begs a fundamental question: is the cost-cutting king capable of showing that he can also grow the top line?  “It is not just SFR that has something of a growth challenge but the group,” says Simon Weeden of Citi Research.  Benefiting from a low interest rate environment and investors hungry for returns, Altice quickly became a darling of high-yield investors as it bought companies and then spread the borrowing costs across its various units. Mr Weeden estimates that Altice’s net debt has ballooned over the past two years from just €1.7bn in 2012 to just over €50bn by the end of this year, assuming its $17.7bn acquisition of US-based Cablevision goes through (Financial Times)

Orange

• L'opérateur téléphonique Orange a annoncé vendredi être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Argos Soditic pour l'acquisition de la société de conseil en cybersécurité Lexsi.(AFP, Les Echos, communiqué de presse)

Libre opinion

• « La France des réseaux face à l’enjeu du temps long » « La proposition de consolidation entre Orange et Bouygues Telecom doit s’évaluer à l’aune du défi d’infrastructure majeur pour l’avenir du pays » (un point de vue de Robin Rivaton, conseiller de la présidente de la région Ile-de-France) (Les Echos)

Consommateurs

• Bientôt, une liste antidémarchage téléphonique. Au 1er juin, les consommateurs qui le souhaitent pourront s’inscrire pour éviter les appels intempestifs. Cela ne signifie pas pour autant la fin du démarchage téléphonique. Les entreprises auront toujours la possibilité d’appeler leurs clients (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Concentration / Italie

• Vivendi porte sa part dans Telecom Italia juste sous le seuil d’OPA. Le groupe est désormais propriétaire de 24,9% du capital de l’opérateur italien. (Reuters, Les Echos, La Tribune, AFP)

• Telecom Italia’s chairman says a merger with Orange is fantasy (Reuters)

Opérateurs

• Deutsche Telekom mulling towers spinoff. German incumbent reportedly brings in advisors as it seeks to monetise infrastructure assets (TotalTele.com)

• Le géant des télécommunications sud-africain MTN a annoncé vendredi poursuivre ses négociations avec le régulateur nigérian pour régler l'amende record infligée par celui-ci, sans confirmer ni infirmer avoir proposé de payer 1,5 milliard de dollars pour résoudre le litige. (AFP, Les Echos)

INTERNET

Cybersécurité et protection des libertés individuelles

• Barack Obama appelle la Silicon Valley à faire des « concessions » sur le chiffrement des smartphones. Invité d’honneur du festival South by Southwest au Texas, le président des Etats-Unis a estimé que les téléphones portables ne devaient pas devenir des “boîtes noires”.(Les Echos)

AdBlock

• Selon une étude, trois internautes français sur dix sont équipés de logiciels bloqueurs de pubs, la palme de l'équipement revenant aux 16-24 ans (AFP)

TECHNOLOGIES

Intelligence artificielle

• Le vainqueur, c’est l’homme qui a créé AlphaGo. Le champion du monde du jeu de go, le sud-coréen Lee Se-Dol, a remporté dimanche sa première victoire, toute symbolique, contre un programme informatique conçu par le géant Google, après trois défaites humiliantes dans ce jeu de stratégie. (JDD, Financial Times, AFP

SECTEUR POSTAL

France

• TNT Express France : grand ménage avant l’arrivée de FedEx. Après la tempête, celle du PSE de 2014 (400 suppressions de postes au sein des équipes TNT Express France, le calme retrouvé. Mais un calme apparent (Le Journal des Entreprises)

Allemagne

• Deutsche Post n’a pas peur d’Amazon et croit au rebond après une année terne. La rentabilité du géant de la logistique a chuté l’an dernier à cause d’une grève et d’une panne informatique. 2016 s’annonce comme l’année de la conquête dans le paquet, malgré le trouble-fête Amazon (Les Echos, Frankfurter Allgemeine)

• Ciel, mon colis ! Amazon va faire de plus en plus d’infidélités à ses prestataires de fret aérien (Les Echos)