Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 26 mai 2016

RÉGULATION

Arcep/ itinérance et mutualisation des réseaux mobiles

• L’Arcep vient de poser, hier, un ultimatum pour que des modifications soient apportées aux différents contrats de partage de réseaux existants : l'itinérance Free-Orange et l'accord de partage d'infrastructures SFR-Bouygues Telecom. Les opérateurs ont jusqu'au 15 juin pour faire des propositions. Si rien n'est fait à cette date ou si les propositions ne correspondent pas aux recommandations du régulateur, c'est lui qui fera les modifications qu'il juge nécessaires, comme l'y autorise la loi Macron, votée l'été dernier. Le tout sera alors transmis à l'Autorité de la concurrence pour avis. « Nous voulons purger ce sujet. Tout le secteur y gagnera en visibilité. Et cela montrera que tous les opérateurs sont sur une claire trajectoire d'investissement », explique Sébastien Soriano, qui pense que le sujet sera réglé d'ici à la fin de l'année (Les Echos, AFP, Electron Libre nextinpact.com,)

• L’ARCEP met en œuvre ses nouveaux pouvoirs sur le partage des réseaux mobiles : Elle publie ses lignes directrices et finalise l’analyse des contrats existants (Communiqué Arcep)

Refarming des fréquences 1800 MHz et neutralité des fréquences

• 1800 MHz : de la 4G pour Orange et SFR, plus d'espace pour Free Mobile depuis le 25 mai (nextinpact.com)

• Avec la neutralité technologique qui s'ouvre aujourd'hui en Europe, l'ensemble des fréquences mobiles, y compris la bande 3,5 GHz, est désormais accessible à la 4G (silicon.fr)

Déploiement du très haut débit

• Axelle Lemaire promet des avancées rapides sur le très haut débit fixe et mobile, devant la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.  La secrétaire d'Etat affiche son volontarisme sur la couverture mobile, avec de nouvelles contraintes pour les opérateurs, même si l'étendue du chantier est inconnue. La réattribution des 900 MHz pourrait d'ailleurs y aider. Sur le fixe, Axelle Lemaire avance une validation européenne du plan THD dans deux mois (nextinpact.com)

AAI

• La commission des Lois du Sénat a examiné la proposition de loi sur les Autorités administratives indépendantes. Les sénateurs ont rétabli les dispositions initiales du texte sur les incompatibilités et les cumuls, plus strictes que celles votées par l’Assemblée, ainsi que le principe du mandat non renouvelable pour les membres d’AAI. Le texte passe en hémicycle le 2 juin (Contexte)

Berec/vectoring-Allemagne

• Le Berec attendu au tournant le 23 juin à propos du vectoring. Au nom de l’office des régulateurs européens des télécoms, huit autorités nationales se penchent sur le vectoring. Ce dopage du réseau cuivre proposé par Deutsche Telekom est autorisé par le BNetzA, contesté par Vodafone, et le sujet d’une enquête de la Commission. Dans l’avis qu’elles donneront en juin, ces autorités pourraient proposer des remèdes, comme permettre l’accès au réseau via le vectoring à plusieurs opérateurs (Contexte)

Commission européenne

• La Commission européenne a présenté tout un lot de mesures sur l’e-commerce et les plateformes vidéo. Les ventes entre pays européens et le transport de colis doivent être simplifiés, quand les plateformes type YouTube devront mieux contrôler leurs contenus, sous l'oeil vigilant des régulateurs nationaux (nextinpact.com)

• Marché unique numérique : l'Europe peut gagner la bataille des contenus (Communiqué de la délégation socialiste française au parlement européen)

• Géoblocage : musique et e-books ont gagné une bataille (Contexte)

• Grand oral d’Andrus Ansip devant le Parlement. Le vice-président de la Commission chargé du Numérique a présenté devant le Parlement réuni en séance plénière les avancements du marché unique numérique. Les eurodéputés ont estimé que l’exécutif allait dans « la bonne direction », mais qu’il aurait dû être plus ambitieux sur le géoblocage. Les parlementaires veulent aussi s’assurer que « tous les citoyens puissent bénéficier » du marché unique numérique (Contexte)

• Brussels takes slow road to tech future. The Commission made another push on Wednesday to bring the EU into the digital future, but its proposals showed how constrained Brussels is by the same old politics (Politico)

NUMÉRIQUE

Projet de loi/Commission mixte paritaire

• Députés et sénateurs devraient se retrouver le 29 juin à l’Assemblée nationale pour chercher un texte commun sur le projet de loi numérique (Contexte)

La politique industrielle française à l'heure du numérique

• Médecine, confiance numérique, mobilité, économie de la donnée ; quels sont les 'solutions industrielles' prometteuses dans lesquelles croît la France, au point de consentir à des financements publics ? Le point sur 6 secteurs de pointe (zdnet.fr)

• A l'occasion d'un bilan de la Nouvelle France industrielle, le président de la République a dévoilé la répartition des 10 milliards d'euros du troisième programme d'investissements d'avenir. La moitié de l'enveloppe ira à la recherche et l'enseignement supérieur, l'autre à la montée en gamme des entreprises. Par ailleurs, selon le bilan de la Nouvelle France industrielle, 1.000 projets ont été financés en trois ans (localtis.info)

IoT/objets connectés

• Pour Ericsson, l’Iot prendra son essor avec les standards (silicon.fr)

• Connected Conference, conférence dédiée à l’IoT à Paris : « La France avait besoin d’une grande conférence en anglais » : Liam Boogar, organisateur de la grande conférence autour des objets connectés qui s'ouvrait hier au 104, est aussi un expert du système des start-up françaises. Il prédit à la France un avenir rose, pourvu qu'elle allège rapidement sa bureaucratie. (La Tribune)

• Wearables : du potentiel à revendre (Le jal des télécoms)        

• Les gadgets pour la maison connectée doivent apprendre à cohabiter (AFP)

• Le français Visiomed s'allie avec Huawei pour la santé connectée (AFP)

Start-up

• Dashlane, le gestionnaire de mots de passe qui veut s'imposer dans l'identité numérique. La pépite française vient de lever 22,5 millions de dollars. Elle annonce une série de partenariats stratégiques et veut devenir un acteur clef du paiement numérique (Les Echos, Le Figaro)

• BridgeActive veut ubériser le conseil. Jeremie Berrebi, l'homme qui, depuis Israël, a géré pendant six ans les investissements de Xavier Niel via son fonds Kima Ventures, et qui a participé à la création de start-up comme Leetchi, Prêt d'Union ou iAdvize, lance à l'approche de l'été 2016 une nouvelle entreprise dont le but est de mettre en relation des start-up ou toute entreprise à la recherche d'expertise, et des professionnels prêts à vendre leurs conseils (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Equipementiers

               Microsoft abandonne la fabrication de smartphones

• Microsoft annonce la restructuration de son activité smartphones et la suppression de 1850 emplois, dont 1350 en Finlande (Communiqué Microsoft, AFP, Le Figaro)

• Mais que reste-t-il encore à Microsoft ? (zdnet.fr)

               Guerre des brevets, c'est reparti !

• Huawei porte plainte contre Samsung en Chine et aux Etats-Unis pour violation de brevets. Le Chinois reproche au fabricant coréen de smartphones, leader mondial, d’avoir utilisé sans licence des logiciels relatifs à la 4G, au système d’exploitation et à l’interface utilisateur. Leader du marché chinois avec son compatriote Xiaomi, loin devant Samsung, Huawei dit ne pas viser des dommages et intérêts mais plutôt une coopération amicale. Le Coréen a fait savoir qu’il prendrait les mesures appropriées pour défendre ses intérêts commerciaux (numerama.com, Wall Str. jal)

               Modèle économique

• Samsung lance sa nouvelle offre de Location Longue Durée autour de ses smartphones haut de gamme uniquement. Up2You, spécifique à la France, permet de louer dès maintenant un Galaxy S7 ou un Galaxy S7 edge, que l'on pourra remplacer par un nouveau smartphone haut de gamme à partir du 4ème mois (latribune.fr)

Régulation par la data

• 4G en France : le déploiement des réseaux en cartes animés. Des datavisualisations animées, élaborées par les experts du groupe Aménagement Numérique des Territoires du Cerema, et réalisées en exploitant les données publiques de l’ANFR, montrent bien la dynamique de déploiement de la 4G depuis 3 ans sur le territoire français (zdnet.fr)

m-paiement

• Opérateurs télécoms : les nouveaux banquiers. Après la percée des banques en ligne, c'est au tour des opérateurs de se positionner sur les paiements et la banque, tel Orange qui, avec Groupama, va créer Orange Banque (Jal des télécoms)

TÉLÉCOMS - FRANCE

L'Etat actionnaire

• L'Etat n'a pas vocation à rester de manière pérenne au capital d'Orange, a déclaré Emmanuel Macron. Le ministre de l'Economie, auditionné au Sénat, a précisé que le désengagement de l'Etat, qui possède 13,5 % d'Orange, ne se ferait pas dans l'immédiat : "Il faut attendre des conditions de marché plus propices"  (Les Echos, AFP)

Collectivités territoriales

• Yvelines : le haut débit pour tous c’est pour 2020. Le syndicat départemental "Yvelines Numériques" est né. Il va prendre en charge la commercialisation et la gestion du réseau Entreprises et la maîtrise d’ouvrage du déploiement du Très Haut Débit pour le grand public (leparisien.fr)

Fibre vs câble

• SFR va devoir revoir ses publicités (60 millions de consommateurs)

Démarchage téléphonique

• Bloctel, la nouvelle liste d'opposition au démarchage téléphonique, efficace jusqu'à un certain point (60 millions de consommateurs)

Fin du RTC

• Fin du RTC et VoIp : les services de fax en Cloud (Communiqué Retarus)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Concentration/Italie

• Iliad envisagerait de récupérer des actifs des opérateurs mobiles Wind et 3 Italia, qui cherchent à se marier en Italie. Pour mener cette opération à bon port, Xavier Niel pourrait bénéficier d'un coup de pouce de Bruxelles. Pour avoir l'accord de fusion de la Commission européenne, les opérateurs italiens pourraient être forcés à concéder une partie de leurs actifs. Une aubaine pour Xavier Niel ainsi que pour les autres acteurs intéressés (Bloomberg, latribune.fr, societe.com)

Opérateurs

• Deutsche Telekom sees results of US wireless spectrum auction in second half (Reuters)

• Three to trial blocking for UK customers (Financial Times)

INTERNET

Données personnelles

• European privacy case adds new threat to data flowing to US (Wall Str. jal)

CONTENUS

Hadopi

• La commission des lois du Sénat a voté : la Hadopi ne sera pas supprimée en 2022 (nextinpact.com)

Commission européenne/VoD

• Mise à contribution de Netflix : Paris applaudit la proposition de Bruxelles. La Commission européenne prévoie de soumettre toutes les plates-formes de vidéo à la demande sur abonnement aux mêmes obligations si elles ciblent les consommateurs d'un même pays. Ce qui permettrait à la France de contraindre l'américain Netflix à financer la création audiovisuelle hexagonale, même s'il propose ses services depuis le Luxembourg (Les Echos)

• Un projet européen en demi-teinte, pour mettre la télé "de Papa" à égalité avec le Net (Contexte)

Etats-Unis

• Court rebukes FCC over long delay in updating US media-ownership rules (Wall Str. jal)

SECTEUR POSTAL

e-commerce & colis transfrontières/règlement de la Commission européenne

• La Commission européenne a publié hier une proposition de règlement européen sur le colis transfrontières  ainsi que d’autres propositions portant notamment sur le blocage géographique des sites et la coopération en matière de protection des consommateurs. La proposition de règlement sur le colis transfrontières donnera aux régulateurs nationaux des services postaux les données dont ils ont besoin pour surveiller les marchés transfrontières et vérifier le caractère abordable des prix et leur orientation vers les coûts. Il encouragera également la concurrence en exigeant un accès transparent et non discriminatoire des tiers aux services et à l’infrastructure de livraison transfrontière de colis. La Commission publiera des listes de tarifs publiques des prestataires du service universel pour accroître la concurrence entre homologues et la transparence des tarifs (Communiqué de presse de la Commission européenne)

• L’Arcep se félicite que les travaux de la Commission conduisent à une proposition que Parlement Européen et Conseil vont maintenant pouvoir examiner en vue de l’adoption d’un texte d’application directe. Elle est attachée à faciliter le e-commerce en Europe, et à ce que les entreprises françaises de toute taille bénéficient des meilleures offres pour leur activité à l’export (Communiqué Arcep)

Colis

• FedEx prêt à décupler sa présence en Europe avec TNT Express. Le groupe américain d'acheminement de colis a officialisé la réussite de son OPA sur son concurrent néerlandais TNT Express. Lancée en août 2015, l'OPA a porté sur 4,4 milliards d'euros (Les Echos)