Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 22 juin 2016

RÉGULATION

France/marché entreprise

• "La fibre n’est pas un service public" : dans une interview, Nicolas Aubé, président de Celeste, Nicolas Aubé s’inquiète de l’initiative de l’Arcep qui vise à utiliser le réseau de fibre FttH, à l’origine destiné aux particuliers, pour favoriser la connectivité des entreprises. "L’Arcep semble vouloir dire que, demain, il n’y aura plus qu’un réseau mutualisé et qu’il est donc inutile pour les opérateurs d’entreprise de continuer à déployer leurs réseaux en propre pour s’en remettre au seul opérateur qui déploie du réseau, Orange essentiellement. C’est impactant en matière d’investissements. Celeste a investi 8 millions d’euros dans son réseau optique. Aujourd’hui, c’est rentable. Mais nous arrêterons d’investir si tout est fait pour encourager un seul réseau mutualisé" (silicon.fr)

Portugal/neutralité du net

• Consumidores vão ter de assinar novos contratos de telecomunicações. Em breve, os operadores deverão ter de reformular os contratos de telecomunicações a fim de inserir informação sobre velocidades mínimas, máximas ou qualidade de serviço prevista. As mudanças decorrem do regulamento da Neutralidade da internet. Fátima Barros, líder da Anacom, recorda que a regra do Zero-Rating é uma das mais polémicas de todo o regulamento da Neutralidade da internet (exameninformatica.sapo.pt)

Allemagne/vectoring

• Schnelles Internet: Bundesnetzagentur liefert überarbeitetes Konzept. Deutschlands Internetnetz muss schneller werden. Zum geplanten Ausbau hat die Bundesnetzagentur nach heftiger Kritik einen überarbeiteten Entwurf vorgelegt. Sie kommt damit den Mitstreitern der Deutschen Telekom ein Stück entgegen. In der Novelle, die die Bundesnetzagentur am Dienstag der EU-Kommission vorzeigte, gestatten sie Firmen mehr Ausbaurecht im Nahbereich. Demnach muss sich das Unternehmen zum Ausbau schnellen Internets an den Knotenpunkten verpflichten, dass den jeweiligen Ausbaubereich innehat (verivox.de)

Royaume-Uni/tarifs-haut débit

• BT, TalkTalk wholesale pricing appeals rejected.CMA throws out majority of complaints from two U.K. telcos regarding margin squeeze test in wholesale broadband market (totaltele.com)

NUMÉRIQUE

French Tech/start-up

• La French Tech s'envole pour New York. « Penser international dès la conception » : Axelle Lemaire accompagne les start-up françaises à New York. La Secrétaire d'Etat chargée du numérique est la marraine de la 3e French Touch Conference. Interview (Les Echos)

• "En France, nous aurons des géants de l’internet mondiaux" : état des lieux avec Axelle Lemaire sur la santé et le dynamisme des startup française à l’occasion de la French Touch Conference qui a démarré hier à New-York (bfmbusiness.fr)

• Shanghai et San Francisco dans la ligne de mire. Après New York, la French Touch Conference va s'exporter dans deux nouvelles villes (Les Echos)

• Face à la Silicon Valley, New York attire de plus en plus les start-up françaises. Selon le cabinet Pramex, la mégapole est devenue la destination préférée de la French Tech. Elle attire notamment les jeunes pousses de la publicité et de la mode (Les Echos)

• Bpifrance veut lancer un accélérateur mondial pour aider les start-up françaises (Les Echos)

Projet de loi numérique

• "La République numérique n'est pas celle du repli sur soi" : l'ASIC, France Digitale, SFIB, Syntec Numérique et TECH IN France craignent un impact négatif de certaines dispositions du projet de loi numérique. Les associations professionnelles veulent revenir à la version initiale. En ligne de mire, l’amendement qui prévoit une obligation de stocker les données des citoyens européens au sein de l’UE. Ils s’inquiètent également des risques pour l’internet ouvert d’un contrôle « excessif » des plateformes sur les contenus hébergés (Communiqué)

Les barbares attaquent

• Rencontre avec le patron d'Uber France, qui prône un débat national sur l'économie à la demande. Pour Thibaud Simphal, le développement de l'entreprise n'est pas incompatible avec la vision social-démocrate européenne. S'il n'a rien contre davantage de régulation ou de protection sociale, il demande un changement de méthode. Selon lui, il est urgent de créer un vrai dialogue, entre toutes les parties prenantes. Interview (usine-digitale.fr)

• "Heetch, Airbnb, UberPOP… Arrêtons de nous voiler la face ! Le législateur ne peut agir indéfiniment contre la volonté du consommateur et du citoyen. Il ne doit pas brider des innovations d'intérêt général pour défendre des intérêts particuliers. Au contraire, il doit accompagner ce qui va dans le sens de l'histoire, prendre en compte les bénéfices économiques et sociaux des applications de l'économie numérique, comme Heetch, et adapter la législation à ces nouvelles opportunités tout en luttant contre les distorsions de concurrence" : une tribune de Virginie Calmels, première adjointe au maire de Bordeaux (Les Echos)

• Une eurodéputée vole au secours de Heetch à la veille de son procès. A la veille du procès de la jeune pousse française, la parlementaire européenne Karima Delli estime qu'entre l'américaine Uber et Heetch, "l'amalgame n'est plus permis". Et ce alors que le tribunal correctionnel vient de condamner Uber France à 800.000 euros d'amende dont la moitié avec sursis pour son offre de transport entre particuliers UberPop (latribune.fr)

• Heetch, l'appli qui fait rouler les jeunes (Le Monde)

• Axa réduit ses coûts et accélère sur le numérique (Le Monde)

• Pour Bruno Lasserre, président de l'Adlc, les concentrations dans le secteur de la grande distribution ne "constituent pas un oligopole figé" dans la mesure où "aujourd'hui de nouveaux acteurs internationaux entrent sur le marché et exercent une pression commerciale". Il a cité l'exemple du nouveau service de livraison express de certains produits alimentaires lancé par le géant américain de l'internet Amazon, venant concurrencer directement les distributeurs traditionnels français (AFP)

Startups/licornes

• Les licornes prospèrent aussi en Europe. Une étude du fonds GP Bulhound montre que le terreau européen est fertile pour les startups valorisées plus d'un milliard de dollars (Le monde)

Transformation numérique de l'Etat

• Api.gouv.fr : la première étape de la plateformisation de l'Etat. Inauguré ce 21 juin à Paris, le portail api.gouv.fr vise à regrouper l'ensemble des API mises à disposition par les services publics français (usine-digitale.fr)

IoT/objets connectés

• Les Français ont en moyenne 99 objets électriques et électroniques chez eux, selon une étude Ipsos. Ce nombre est amené à augmenter avec l'essor des maisons connectées, même si les Français ne sont pas prêts à payer pour connecter leur foyer. Selon l'institut GfK, chaque foyer français disposera de trente objets connectés d'ici à 2020. Aujourd'hui, seuls 6% possèdent de tels équipements (Le Figaro)

• Samsung and Intel Launch Tech Initiative to Develop Recommendations for a National Internet of Things Strategy (Communiqué Samsung)

• Samsung Shows Dedication to IoT with $1.2 Billion Investment and R&D.  South Korean electronics giant to split evently between R&D and other startups (Communiqué Samsung, Wall Str. jal)

• Kellogg's crée un fonds d'investissement spécialisé dans la foodtech : "Kellogg establishes venture capital fund to support growth. Kellogg announced it is establishing eighteen94 capital (1894) to make minority investments in companies pursuing next-generation innovation, bolstering access to cutting-edge ideas and trends.  The investment mandate includes start-up businesses pioneering new ingredients, foods, packaging, and enabling technology "(Communiqué)

• Netatmo se renforce dans la maison connectée. Après avoir lancé deux caméras de surveillance, la start-up française commercialise des détecteurs d'intrusion (Le Figaro)

Nominations

• Le cofondateur de Talend et Influans, Bertrand Diard, succède à Jamal Labed à la présidence de Tech in France, l’association des éditeurs de logiciels et solutions internet (usine-digitale.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G/Afrique

• La Sonatel vient d’acquérir une licence 4G après pour un montant de 32 milliards FCFA pour obtenir 20 M (10 dans la bande 1800 MHz et 10 dans la banque 800 MHz) avec l’obligation de débuter sa commercialisation dans 2 mois au plus tard à compter de la date d’assignation des fréquences (senenews.com)

5G

• Samsung electronics bets on 5G to jump-start network business (Reuters)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• FIRIP : bilan d’un jeune lobby qui pousse le très haut débit. Née dans les traces du plan très haut débit, la fédération des industriels des réseaux d'initiative publique est aujourd'hui un lobby qui attire de plus en plus d'acteurs à lui. Cela en obtenant des résultats plus ou moins visibles, d'un très officiel contrat de filière à des décisions en faveur des entreprises du secteur (nextinpact.com)

Altice/Numericable-SFR

• Patrick Drahi : "SFR est en sureffectif. "On a donné une garantie sur l'emploi de trois ans donc il reste encore un an. Aujourd'hui on est dans une situation où les gens savent que la garantie s'arrête dans un an. On est quand même dans une situation en France où tous nos concurrents ont licencié à tour de bras et nous on a pris une garantie sur trois ans à un moment où on vend à 1 euro par mois des abonnements" (AFP)

• Les sous-traitants de SFR menacés. Les centres d'appels français perdraient des milliers d'emplois. Cette évolution s'inscririt dans la politique de réduction des dépenses enclenchée depuis le rachat de SFR par Numericable en 2014. L'année dernière, l'opérateur a réduit ses dépenses de 755 millions d'euros (Le Figaro)

• Dexter Goei, nouvel homme fort de l'empire de Patrick Drahi. Le bras droit du tycoon des télécoms (dont l'une de ses marques de fabrique, c'est justement de ne jamais apparaître dans l'organigramme exécutif de ses sociétés) le remplace à la présidence d'Altice, dont Michel Combes devient le DG (Les Echos)

• Patrick Drahi se décrit comme l’anti-Messier et affirme ne pas être inquiet du niveau de la dette de son groupe estimée à 50 milliards d'euros, en raison, justifie-t-il, des taux quasiment nuls pratiqués actuellement et de la croissance prévue de l'activité notamment aux Etats-Unis où Altice vient de boucler l'acquisition pour 17,7 milliards de dollars du câblo-opérateur Cablevision qui le propulse au quatrième rang du secteur. S'il a disparu depuis lundi des organigrammes exécutifs de son groupe, l'homme d'affaires n'entend pas pour autant rester en retrait et vise une part importante du marché des télécoms (mobile et câble) américain estimé à 500 milliards de dollars. "Ici il y a beaucoup de possibilités. En France, il n'y a pas de possibilité. Ici il y a de quoi faire. Il y a plus d'avenir. La consolidation en Europe va attendre un peu", dit M. Drahi, qui ne prévoit pas de nouvelles acquisitions avant 2017. La croissance américaine passera en effet par de nouvelles acquisitions aussi bien dans le mobile que le câble - T-Mobile et Cox pour les analystes - des économies et la hausse des revenus suite à des centaines de millions d'investissements prévus dans la modernisation du réseau. En 2017, Altice entend lancer une Box unique aux Etats-Unis, première étape de la convergence entre tuyaux et contenus (AFP)

• Altice finalise le rachat de l’américain Cablevision (AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• How will a BREXIT impact telecom regulation in Europe? John Strand: "It will be a regulatory nightmare for telecom operators." (Communiqué Strand)

• Le suédois Telia quitte l'Espagne en vendant Yoigo à Masmovil (AFP)

• Brésil: l'opérateur télécoms Oi demande à être placé en redressement judiciaire afin de restructurer une lourde dette de près de 19 milliards de dollars (AFP)

• Le patron de SoftBank se sépare de son successeur. La pertinence d'une partie des 4 milliards de dollars d'investissement activés, en moins de deux ans, par Nikesh Arora dans une multitude de start-up est mise en doute par plusieurs grands actionnaires (AFP, Les Echos)

• L'action SoftBank Group prend jusqu'à 2,70% après des annonces multiples (AFP)

INTERNET

Net neutralité

• Commission on internet governance. A group of global internet leaders has drawn up new guidelines to maintain a free and open world wide web (Politico)

Cybersécurité

• Un rapport de la Banque de France estime les banques mal armées contre les cyberattaques (Le Monde)

Réseaux sociaux

• Instagram (filiale de Facebook) passe la barre des 500 millions d'utilisateurs

TECHNOLOGIES

Intelligence artificielle

• Machine learning : Twitter table sur l'intelligence artificielle pour doper Periscope. Le site de micro-blogging vient d'acquérir Magic Pony, pour près de 150 millions de dollars. La start-up londonienne sait recomposer des images à partir d'informations parcellaires, ce qui peut notamment se traduire par l'amélioration de la qualité d'une diffusion en live streaming. Un procédé qui intéresse au plus haut point Twitter, qui a fait une priorité de Periscope, son appli de vidéo en direct.  Une urgence pour Twitter, qui dix ans après son lancement, se cherche encore un modèle pérenne et une formule gagnante (Les Echos)

 

CONTENUS

Vidéo

• Xavier Niel a investi 5 millions d'euros dans une nouvelle plateforme de vidéos pour mobiles, Blackpills, pour laquelle Luc Besson va réaliser une première série. Blackpills viendra concurrencer le nouveau projet de Vivendi, Studio+, qui mise également sur les séries haut de gamme pour mobiles, en partenariat avec des opérateurs télécoms, tout comme Blackpills pourrait s'appuyer sur Free (AFP)

• Twitter augmente la durée des vidéos sur son réseau jusqu'à 140 secondes (AFP)

SECTEUR POSTAL

Presse/Poste

• La fédération nationale de la presse d’information spécialisée (FNPS) s’insurge contre la perspective d’abandon de la catégorie de presse de la « connaissance du savoir » (La Correspondance de la presse)