Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 12 janvier 2016

RÉGULATION

ARCEP

• QS internet fixe : Le bilan  l’ARCEP au troisième trimestre. Si les délais moyens de raccordement d'une ligne xDSL n'ont pas trop bougé au troisième trimestre de l'année dernière, il n'en est pas de même pour le taux de panne, qui est en hausse. Dans les changements notables, le délai de réparation est en augmentation chez SFR, que ce soit pour le FttLA ou pour le FttH (nextinpact.com)

• Selon l'ARCEP, la facture mobile des Français est encore en hausse. Un phénomène à imputer principalement à la consommation de données (01net.com)

• Quatre ans après l’arrivée de Free Mobile, la facture moyenne repart (un peu) à la hausse, pour se fixer à près de 17€/mois selon l'ARCEP (zdnet.fr)

Plan France Très Haut débit

• Le déploiement du très haut débit à la peine (La Gazette)

NUMÉRIQUE

Projet de loi pour une République numérique

• Les amendements déposés en vue de l’examen en commission des lois (saisie au fond) sont en ligne, ainsi que ceux déposés en commission des affaires culturelles et des affaires économiques. L’examen au fond est prévu mercredi 13 janvier (Contexte)

• Le lobbying a rogné les ambitions du projet de loi "Lemaire" (La Gazette)

Ecosystème

• Point de vue : "La grande illusion de l’ère numérique : la numérisation bien réelle de nos vies économiques et sociales a un impact souvent très surévalué sur notre capacité à produire plus ou mieux. De nombreuses "licornes" seront incapables de parvenir à la rentabilité implicite de leurs valorisations "par Jean-Charles Simon, économiste (Les Echos)

• Grandeur et décadence des licornes. Les starts-up valorisées à plus d'un milliard ont mangé leur pain blanc (Le Nouvel Economiste)

• CES 2016 : start-up françaises cherchent jackpot (JDD)

Smart City

• Quand Paris devient un laboratoire géant de la Smart City. Pour résoudre les problèmes de la ville moderne à l’aide des données, l’incubateur de startups Numa et la Ville de Paris lancent l’appel à projets DataCity, qui vise à transformer la capitale en un gigantesque terrain de jeu pour tester de nouvelles solutions urbaines imaginées par des entrepreneurs grâce à l’exploitation des données existantes  (latribune.fr)

Social

• Comment Emmaüs Connect travaille à l'indispensable insertion numérique des plus précaires (usine-digitale.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Déploiement de la 4G

• SFR déploie des antennes à marche forcée et se rapproche de Free. Au mois de décembre dernier, l’Arcep dressait un constat sans appel sur le niveau d’investissement de SFR dans les réseaux mobiles. Avec un rapport dévoilant que l’opérateur ne couvrait que 39% de la population française en propre en 4G. Le résultat d’un ralentissement continu de ses déploiements d’antenne en 2015. L’opérateur semble décidé à changer la donne. Les résultats du mois de décembre publiés par l’ANFR montrent en effet qu’il a mis en service 785 antenne 4G supplémentaires contre seulement 105 au mois de novembre. Il devra aussi atteindre, comme ses trois concurrents, 60 % de la population totale en 2019. L'opérateur n'a donc tout simplement pas le choix : il doit déployer des antennes 4G à marche forcée pour satisfaire aux objectifs fixés par l'ARCEP (01net.com)

5G

• Brussels summons European telcos to speed up implementing a strategy to deploy 5G (Financial Times)

Usages

• More smartphone users to switch from talking to tapping (Financial Times)

Terminaux

• 49% des appareils activés à Noel étaient des produits Apple, 20% des Samsung (Challenges)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

Concentration du marché

• Les discussions Orange-Bouygues coincent sur le futur management (Challenges)

• Coriolis lorgne l’activité entreprises de Bouygues. Coriolis, qui n’a pas de réseau en propre, va entamer cette semaine des discussions avec Orange pour racheter les activités entreprises de Bouygues Telecom. Compte tenu de la position dominante d’Orange dans le monde de l’entreprise (avec une part de marché estimée à 70 %), la vente de cet actif fera très probablement partie des «remèdes» à apporter pour préserver la concurrence en cas de mariage.  C’est un très gros morceau pour Coriolis. Fin 2014, Bouygues Telecom comptait 1,7 million de clients professionnels, et 800 salariés dédiés à cette activité. Si la société ne communique pas de chiffres précis, analystes et observateurs du marché y évaluent ses revenus à près de 700 millions d’euros (entreprises et petits artisans). De quoi faire tripler de taille Coriolis, dont le chiffre d’affaires se « limite » aujourd’hui à un peu plus de 300 millions d’euros, et seulement la moitié dans l’univers professionnel, avec 70.000 entreprises clientes. (Les Echos, latribune.fr)

Les MVNO ne comptent pas être les laissés pour compte d'une éventuelle consolidation du marché français (Les Echos)

Dans le rétro

• Free Mobile : quatre années vraiment révolutionnaires ? L’arrivée d’un nouvel opérateur le 10 janvier 2012 a fracassé les prix du mobile en France. Retour en quatre dates sur une irrésistible ascension (01net.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

Nominations

• Etno a une nouvelle DG. Lise Fuhr est la nouvelle directrice générale d’Etno, le lobby bruxellois des opérateurs historiques de télécommunications. De nationalité danoise, elle a commencé sa carrière dans les télécoms en 1996, au ministère de la Science, de la Technologie et de l’Innovation de son pays (Contexte)

Concentration du secteur

• UK : BT will consider joint ventures with Deutsche Telekom (Financial Times)

Déploiement du très haut débit/Allemagne

• Representatives of the German Net Alliance, a coalition of companies and reps from the German government, met with Günter Oettinger, European commissioner for the digital economy and society, in Brussels yesterday. Up for discussion: Improving German broadband access by 2018. At a press conference after, Alexander Dobrindt, the German minister for transport and digital infrastructure, said the private sector had spent €8 billion on the rollout of broadband in Germany last year, and had committed to spending the same this year. Some of the companies involved in the Alliance include Vodafone’s German arm, Deutsche Telekom and German lobbying outfit Bitkom (Politico)

Infrastructures/séparation structurelle

• Telefonica songerait à séparer ses infrastructures d'ici juillet. Telefonica a lancé une procédure censée aboutir à la séparation de ses infrastructures en Espagne et cette nouvelle entité, dont la valeur pourrait atteindre six milliards d'euros, sera introduite en Bourse ou partiellement vendue dans le cadre d'un processus à double option ("dual track") d'ici mi-2016 (Reuters)

SECTEUR POSTAL

Colis/France

• Deutsche Post DHL fait alliance avec Relais Colis. La Poste allemande va prendre 27,5% de Relais Colis (le réseau de points relais de La Redoute), cherchant à profiter de l'essor de l'e-commerce, alors qu'Amazon s'apprête à contrôler 100% de Colis Privé. (Les Echos, bfmtv.com)