Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 13 avril 2016

RÉGULATION

Concurrence vs investissements

• Le point de vue d'Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir : « moins de concurrence ce n’est pas plus d’investissements, et plus de concurrence ce n’est pas moins d’investissements ! ».La fin du feuilleton sur le rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom me permet de revenir à froid sur une question fondamentale : est-il possible de concilier l’existence d’un marché caractérisé par un haut niveau concurrentiel et le développement des investissements dans le secteur des télécommunications ? Selon les hérauts de la concentration, le maintien d’un haut degré d’intensité concurrentielle serait un obstacle rédhibitoire au déploiement de ces réseaux de nouvelle génération. Or, rien n’est moins faux. Lorsque l’on regarde les chiffres de l’investissement des opérateurs sur une période longue, on se rend compte que les investissements actuels se situent dans la fourchette haute des montants mis en œuvre (près de 7 milliards d’euros investis en 2014 hors achats de fréquences). En conséquence, moins de concurrence ce n’est pas plus d’investissements, et plus de concurrence ce n’est pas moins d’investissements ! Ceci s’explique aisément. La concurrence est un puissant moteur de l’investissement. Dans un marché concurrentiel, chaque opérateur doit se démarquer des autres par la qualité de son réseau (couverture et qualité de service) et pour ce faire, il est indispensable d’investir ! (Blog d’Alain Bazot)

Concentration/Royaume-Uni

• L’autorité de la concurrence anglaise demande à la Commission européenne de bloquer la fusion entre O2 et Three. Comme la France, le Royaume-Uni semble parti pour conserver quatre opérateurs mobiles. Annoncée en septembre 2015, l’acquisition à 13 milliards d’€ de O2, filiale de l’espagnol Telefonica, par Three, qui appartient au hongkongais Hutchison, pourrait finalement capoter. Lundi, l’autorité britannique de la concurrence a en effet envoyé à la Commission européenne une lettre s’opposant à cette opération. « Nous vous demandons d’agir pour éviter les dégâts de long terme sur le marché des télécoms et sur l’intérêt des consommateurs britanniques » argumente Alex Chisholm, le directeur de la CMC. Selon lui, l’acquisition risque de provoquer « une hausse des prix et/ou une réduction de la qualité de l’offre » de téléphonie mobile en Grande-Bretagne (Le Monde)

NUMÉRIQUE

Enquête

• Moi, « chief digital officer ». Depuis deux ans, les « CDO » font florès dans les hautes sphères des grands groupes français. Leur mission ? Faire passer leur employeur à l’heure du numérique. Un défi pour diplomates aguerris, à entendre les intéressés raconter leur métier (Les Echos)

Mutation numérique

• La SNCF accélère sa révolution numérique en misant sur l'internet des objets (AFP)

• Un peu plus d’un an après le lancement  plan #digitalSNCF, la SNCF a fait le point sur sa transformation vers l’industrie 4.0. Wifi dans les rames, couverture 4G, maintenance prédictive, usine du futur, où en est vraiment la société ferroviaire ? (usine-digitale.fr)

IoT/objets connecté

• La fondation Mozilla travaille sur quatre projets liés à l'IoT (Le Jal des télécoms)

• Le réseau sans fil à basse consommation standardisé : la prochaine révolution dans l'IoT (Le Jal des télécoms)

• IoT World : le salon qui révèle le potentiel des objets (usine-digitale.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Qualité des réseaux

• La vitesse moyenne de téléchargement sur mobile est plus importante à Paris qu'à Londres, New York ou Madrid, selon une étude réalisée par le cabinet d'analyse Rootmetrics sur la performance des opérateurs français. Le rapport du cabinet d'analyse place l'opérateur historique Orange en tête en termes de qualité générale de son réseau sur les trois agglomérations étudiées. A Paris et Marseille, Orange arrive devant ses concurrents, Bouygues Telecom et SFR suivant de peu, alors qu'à Lyon, les trois opérateurs sont estimés avec une qualité de réseau équivalente. A l'inverse, les mesures réalisées par l'équipe de Rootmetrics placent le réseau de Free en retrait par rapport à ses trois concurrents (AFP)

5G

• Global 5G service revenue to reach $247bn in 2025. ABI Research lists lack of standards, harmonised spectrum, and use cases among obstacles to 5G (totaltele.com)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales/RIP FttH

• Bouclage du financement privé du RIP d’Alsace (Communiqué Altitude Infrastructure)

• Fibre optique : les collectivités souhaitent une accélération des déploiements. Retour sur les Etats généraux des RIP de Deauville (Le Jal des télécoms)

Fibre vs câble

• Avoir la fibre ou pas (Edito/ Le Jal des télécoms)

Consommateurs

• Le forfait de Bouygues (Le Canard Enchaîné)

Opérateurs

• Kosc Telecom, un nouvel opérateur de gros sur le marché français. L'opérateur alternatif, créé à partir du réseau DSL de Completel se lance sur le marché de la vente en gros (Le Jal des télécoms)

• Orange prépare la fin du RTC (Le Jal des télécoms)

• Remobilisation chez Bouygues Telecom. Martin Bouygues a réuni hier les cadres de l’opérateur au siège de la maison mère afin d’expliquer les raisons de l’échec des négociations avec Orange, de rappeler l’attachement du groupe de BTP à sa filiale et de réaffirmer la pertinence de sa stratégie en « standalone »  (Les Echos)

Accessibilité

• La FFT s’associe à Google. Pour la bonne cause, télécoms et géants du web peuvent s’entendre. Hier, la FFT a lancé un appel à projets en partenariat avec Google pour « faire émerger des outils numériques innovants et faciliter l’accès à la téléphonie des sourds et malentendants » (Les Echos)

• Le téléphone tour tous, même les sourds : qui devra payer ? Un amendement à la loi numérique prévoit la création d'un centre relais téléphonique qui traduirait toute conversation en langue des signes ou par écrit. Les opérateurs télécoms refusent de payer au nom de toutes les autres entreprises (Rue 89)

Equipementiers

• Les fabricants français de câbles (électriques, télécoms, données optiques, etc.) ont continué à souffrir de la conjoncture économique morose en 2015, une tendance qui devrait perdurer cette année, a indiqué mardi Sycabel, le syndicat du secteur (AFP)

• Nokia France va redéployer en deux ans 1 300 salariés dans les activités Wireless, Mobile Network et Objets connectés (La Lettre de l'Expansion)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• L’autorité de concurrence israélienne bloque une fusion qui aurait réduit le nombre d’opérateurs de 5 à 4. Antitrust Authority a indiqué qu’elle s’opposait à la reprise de l’opérateur mobile Golan Telecom (numéro quatre du pays, avec environ 0,9 million de clients) par l’opérateur mobile le plus important du pays, Cellcom (environ 3,1 millions de clients). Golan Telecom a été fondé par l’ancien dirigeant d’Iliad, Michael Boukobza, et Xavier Niel est actionnaire à hauteur de 30% de Golan Telecom, au travers de son holding personnel (NJJ Holding) depuis le lancement. Cette transaction (environ 380 M€ en VE) avait été annoncée en novembre 2015 (Les Echos)

• TeliaSonera change de nom pour Telia (AFP)

Equipementiers

• Nokia appoints Philippe Piron as President of Alcatel-Lucent Submarine Networks (Communiqué)

INTERNET

Consommateurs/CNIL

• Défaut de consentement préalable des internautes avant tout cookie : la Cnil met en demeure et va sanctionner (Edition multimédia)

Social

• Emmaüs Connect et Google s’associent en faveur des oubliés du numérique. L’association annonce la création d’une « start-up à vocation sociale », financée à hauteur de 1 million d’euros par la fondation Google.org. Baptisée WeTechCare, elle a pour objectif de concevoir des services Web, applications mobiles et tutoriels adaptés à des publics fragiles et non connectés. Selon le baromètre du Numérique 2015 du Credoc, cinq millions de personnes cumulent en France précarités numérique et sociale (Le Figaro, Le Monde, Communiqué Emmaüs Connect)         

GAFA

• Margrethe Vestager se hâte (trop) lentement dans l'enquête anti-trust contre Google (Edition Multimédia)

• Facebook a annoncé l'ouverture d'une nouvelle plateforme pour les développeurs qui permettra de concevoir pour n'importe quelle entreprise des modules s'intégrant à Messenger, et plus particulièrement des "bots", des logiciels

  fonctionnant de manière automatisée. Plus de quarante partenaires dans les secteurs du commerce, de l'hôtellerie et des transports ont déjà intégré leur service à Messenger, dont Uber et la SNCF. Les annonces faites mardi par le groupe sont censées permettre de passer à plus grande échelle (AFP)

• Les "chat bots", ces nouveaux envahisseurs à l'assaut des smartphones (AFP)

Plateforme

• Amazon met un pied à l'école (Le Canard Enchaîné)  

CONTENUS

Bundle presse/FAI

• A partir du 4 mai, les abonnés à la fois aux forfaits "voix illimitée" de SFR et à Numericable auront accès, via une application, aux médias du groupe. Avec "SFR Presse", le groupe de Patrick Drahi accélère ainsi les synergies entre ses activités dans les médias et dans les télécoms (AFP)

TV-passage à la HD

• La Commission européenne a autorisé l'aide octroyée par la France aux ménages touchés par la réaffectation des fréquences (Correspondance de la presse)

Audiovisuel

• Réforme audiovisuelle à l'heure du net : la France ne peut passer à côté d'un changement de paradigme (Edition multimédia)

Streaming musical

• Portée par l'explosion du streaming (+45,5% à 2,9 milliards de dollars), la musique numérique a pour la première fois dégagé des revenus supérieurs aux ventes physiques. Mais pour les ayants droit, le partage de la valeur n'est pas équitable (AFP, Le Monde, Les Echos)

Distribution numérique de contenus culturels

• Vivendi va prendre 15% du capital du groupe Fnac pour 159 millions d’euros. Vivendi veut développer des partenariats de distribution de produit culturels avec l'enseigne (Le Monde)