Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 14 octobre 2015

RÉGULATION

Enchères bande 700MHz

• L'Arcep a annoncé que les enchères auront lieu le 16 novembre. Le prix de réserve a été fixé à 416 millions d’euros pour chacun des 6 blocs de fréquences mis aux enchères, soit 2,5 milliards d’euros pour l’ensemble de la bande 700 MHz. L'Arcep organise la vente ; Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et Numericable-SFR ont déposé fin septembre un dossier de candidature (zdnet.fr, Reuters, numerama.com, AFP)

Collectivités territoriales

Zone blanches

• La secrétaire d'Etat au numérique a assuré hier que le Gouvernement "serait très ferme" quant à l'engagement des opérateurs pour mettre fin aux zones blanches, lors d'une séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale. "Malheureusement, la fusion entre SFR et Numericable a fait prendre du retard dans le déploiement à Lille. C'est la raison pour laquelle le gouvernement sera très ferme en exigeant des opérateurs qu'ils remplissent leurs engagements", a déclaré Axelle Lemaire, répondant à une question relative à la "fracture numérique" du député du Nord Bernard Gérard, qui faisait référence aux vingtaines de communes de la métropole lilloise présentant des "carences" en matière de réseau (AFP)

Très haut débit

• La bataille continue entre les Hauts-de-Seine et Sequalum. Le Conseil départemental vient de remporter une bataille judiciaire. Un an après avoir résilié le contrat THD Seine avec la filiale de Numericable-SFR pour le retard pris par l’opérateur dans le déploiement de la fibre optique, la collectivité va récupérer 10 millions d’euros au titre de la garantie à première demande. Un conflit qui est loin d’être réglé (Les Echos)

Marché unique des télécoms

• ITRE approves roaming and net neutrality deal. European Parliament’s industry committee approved the telecoms single market package this morning by 51 to 10. The package, which will phase out mobile roaming surcharges within the EU and enshrine net neutrality into law, now heads for a final parliamentary vote. That vote will probably take place at the end of the month — though the schedule for the October 26-29 plenary session has not been finalized (Politico)

• Phase finale pour le paquet télécom. La commission de l’industrie du Parlement européen a approuvé l’accord obtenu avec les États sur la neutralité du Net et la fin partielle des frais d’itinérance dans l’UE. Le texte sera soumis au vote de la plénière le 28 octobre à Strasbourg (Contexte)

• Le rapport sur le marché unique du numérique prêt pour le 14 décembre. Les députés européens ont jusqu’à cette date pour amender la résolution que prépare le Parlement européen sur la feuille de route de la Commission européenne. Le texte final devrait être soumis au vote en janvier 2016  (Contexte)

Télécoms et concurrence

• Un slogan : moins de régulation… La fédération européenne des opérateurs télécoms historiques a tenu sa grand-messe annuelle, hier à Bruxelles, en présence du vice-président de la Commission européenne, Andrus Ansip, et du commissaire Günther Oettinger. Les membres d’Etno ont tous répété qu’il était nécessaire de réduire le niveau de concurrence entre les acteurs pour permettre les fusions/acquisitions. Ils estiment être de mieux en mieux compris par les responsables européens (Contexte)

• À l’inverse, les mêmes intervenants ont demandé plus de régulation pour les nouveaux acteurs comme Whatsapp ou Skype, qui fournissent un service similaire aux leurs (Contexte)

• Le détail des arguments et actions. À cette occasion, Etno a commandé une étude sur les priorités à suivre selon elle pour permettre de mettre en place un réel marché unique du numérique (Contexte)

• Le patron d’Orange, Stéphane Richard, a vivement critiqué les prises de position de Margrethe Vestager contre la consolidation du marché des télécoms. Il estime qu’il est « idéologique » de penser que moins d’opérateurs sur un marché est forcément mauvais pour la concurrence et le consommateur (Contexte)

• Sortie du patron de Deutsche Telekom contre les autorités de régulation. Timotheus Hottges s’en est pris de façon virulente au Bureau européen des régulateurs et leurs membres nationaux : ils ne "peuvent pas comprendre" le marché (Contexte)

• Andrus Ansip tough talk on mergers. How should the EU encourage more investment in telecoms networks? “Relaxing competition rules is not the answer,” said Andrus Ansip, the Commission’s vice president for the digital single market, at a digital regulation conference run by the European Telecommunications Network Operators’ Association and the FT (Politico)

• Investor panel nervous. An investor panel later in the day was obviously spooked by Ansip’s speech. “I have heard some things today that have made me nervous,” said Newton Investment Management’s investment leader Roger Wilkinson. The panel slammed the EU’s “regulatory uncertainty,” because it will, according the panelists, inevitably lead to slower investment and innovation. The “European Commission’s fixation with price and price alone” was also harshly criticized. “Consumers are not complaining about price, they are complaining about speed,” added Wilkinson (Politico)

 

• Gunther Oettinger wants “unconstrained connectivity”. Digital Economy and Society Commissioner was less controversial when he spoke at the same event yesterday. The fact both commissioners appeared at the conference was unusual, given the two tend to take a divide-and-conquer approach to public appearances. Gunther Oettinger also spoke about the need for more holistic spectrum policy and called on the telecoms industry to promote more next-generation Internet access in the EU. Gunther Oettinger highlighted the fact that only 68 percent of Europeans have access to next-generation networks, and that drops to only 25 percent for rural homes. He floated the idea of regulatory incentives for telecoms companies for next-generation deployment. (Politico)

NUMÉRIQUE

Projet de loi numérique

• Selon des sources parlementaires, le projet de loi pour une République numérique, porté par Axelle Lemaire, pourrait être présenté en Conseil des ministres en novembre et examiné en commission par les députés lors de la troisième semaine de décembre. Une date susceptible d’évoluer en fonction de l’inscription en séance publique (Contexte)

Mutation digitale de l'économie

 Collectivités territoriales

• Accompagner les mutations des métiers. A mesure que l'administration numérique progresse, les métiers de la fonction publique territoriale doivent évoluer pour s'adapter à cette nouvelle donne. Comment les collectivités peuvent-elles anticiper et organiser au mieux ces mutations ? (La Gazette)

• Open data : une émergence à deux vitesses. Le virage de l’open data est engagé pour les collectivités. Encadrée par quatre lois, la diffusion de données ouvertes est source d’inquiétude pour les plus petites d’entre elles. Cette tendance révèle aussi de grandes disparités sur le territoire (Les Echos)

 Livraison de repas

• Face à l’arrivée des géants (tel Uber qui se positionne sur le marché français en testant la livraison de plats de restaurant à Paris), Alloresto change son modèle. Le spécialiste de la commande de repas sur internet se met à la livraison. Sa maison mère britannique Just Eat est décidée à faire croître le marché (Les Echos)

• Livraison de repas à domicile: la ruée vers l’or des investisseurs (Les Echos)

• La gastronomie made in France aiguise l’appétit des start-up tricolores (Les Echos)

 Permis de conduire

• Comment internet brise le monopole des auto-écoles. Les décrets d’application de la loi Macron réformant le permis de conduire commencent à sortir. Internet fait émerger un nouveau modèle d’auto-écoles moins cher, qui propose des cours sur le Net et la location de voitures double commande. Le ministère de l’Intérieur renforce l’équipe de 1.300 inspecteurs du permis en recrutant 50 agents de La Poste détachés qui seront affectés à l’examen pratique (Les Echos)

• Ornikar, pionnier et bouc émissaire, veut ubériser le passage du permis de conduire (Les Echos)

• La start-up lyonnaise PermiGo prépare une levée de fonds de 3 millions d’euros (Les Echos)

• Permis Malin se pose en complément des auto-écoles traditionnelles (Les Echos)

 Services financiers

• Comment Orange compte devenir une banque en ligne à part entière. En généralisant le paiement par mobile via Orange Cash, l'opérateur ajoute une corde à son arc. Tout en préparant une future offre bancaire complète en ligne, dès 2016, Orange entrera en concurrence frontale avec celles des établissements bancaires et financiers (bfmbusiness.com)

Ubérisation de l'économie

• Des chauffeurs parisiens Uber forment un syndicat pour faire valoir leurs droits. La colère monte chez les chauffeurs, qui ont manifesté devant le siège d’Uber-France à Paris. La semaine dernière, la société californienne a décidé de baisser de 20% les tarifs de ses courses. Les chauffeurs ont donc décidé de créer un syndicat pour défendre les intérêts de la profession (franceinfo.fr)

Objets connectés

• Sigfox veut s'implanter en Afrqiue et au Moyen-Orient :"Il y a un très fort besoin de solutions connectées dans les domaines de la sécurité, de la logistique, des smart city et de l'accès prépayé aux énergies. L'offre de Sigfox est particulièrement adaptée à ce type d'applications", estime Thierry Siminger, nouveau président de Sigfox  (AFP, silicon.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• La recherche française se mobilise. L’Institut Mines-Télécom et France Brevets ont étendu leur partenariat dans leurs travaux visant à développer des brevets concernant la prochaine génération d’ultra-haut débit mobile. Depuis quatre ans, 18 brevets ont déjà été déposés sur ce sujet de recherche (latribune.fr, AFP)

4G

•  Nitel to launch 4G in November. Nigerian telco's new parent NATCOM reportedly to offer services initially in Lagos, Abuja, Port Harcourt (totaltele.com)

• Thailand to hold two 4G auctions in two days. Telecoms regulator to hold 1800-MHz and 900-MHz sales on consecutive days in November (totaltele.com)

Guerre des brevets

• Apple pourrait écoper d'une amende de 800 millions de dollars. Le groupe informatique a été jugé coupable de violation d'un brevet détenu par l'université du Wisconsin/Etats-Unis, portant sur des technologies intégrées à ses iPhone et iPad (latribune.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Numericable-SFR

• Patrick Drahi se prend les pieds dans ses câbles. Ses investissements frénétiques, son endettement abyssal et le labyrinthe obscur de son empire ont fini par inquiéter le marché (Le Canard Enchaîné)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• America Movil ordered to give rivals better deal on fixed-line unbundling. Mexico's IFT aims to boost competition in fixed-line market; incumbent has 20 days to submit new LLU reference offer (totaltele.com)

• Czech O2 wins spectrum licence extension. Mobile operator gets the go-ahead to extend 900-MHz and 1800-MHz licences to October 2024 (totaltele.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Protection des données personnelles

• Data and privacy : get off of my cloud. A European court ruling presages a transatlantic battle over data protection and privacy (The Economist)

• Under my thumb : Governments grapple with law enforcement in the virtual world (The Economist)

• Facebook goes on privacy ofefnsive in Europe (Wall Str. jal)

Qualité de service

• Débit Netflix : Orange et SFR bondissent, Free s’effondre. Sur le mois de septembre, Free chute de manière significative sur l'indice des débits de Netflix. De manière générale, la France n'est pas à la fête en étant parmi les trois pays de queue au niveau européen. Comme chaque mois, Netflix dévoile les indices de performance des fournisseurs d'accès qui proposent directement son offre de SVoD. Pour rappel, il s'agit du « débit moyen aux heures de grande écoute du contenu Netflix regardé en streaming par ses utilisateurs au cours d'un mois donné » (numerama.com, nextinpact.com)

Emploi

• Pour séduire les investisseurs, Twitter supprime 336 postes. La société a officialisé le départ de 8 % de son personnel. Les équipes produits et ingénierie sont les plus touchées (AFP,  Les Echos)

• Twitter : après la croissance insouciante, une autre histoire à raconter (Le Figaro)

CONTENUS

Etats-Unis

• Dish petition FCC to deny Charter-Time Warner cable merger (Wall Str. jal)

VoD

• Le marché français de la VoD va quasiment tripler d'ici à 2020, selon l'institut Statista (zdnet.fr)

• Facebook poursuit son offensive dans la vidéo en ligne contre YouTube avec l'annonce d'une série de nouveaux outils (AFP)