Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 24 novembre 2015

RÉGULATION

Service universel postal

• L'UFC-Que Choisir critique vivement les hausses très supérieures à l'inflation des tarifs de La Poste, injustifiées selon elle alors que la qualité du service ne suit pas. L'UFC-Que Choisir demande à l'Etat "de relever le niveau d'exigence vis-à-vis de La Poste, afin de garantir aux consommateurs qu'en contrepartie des hausses tarifaires déjà pratiquées ils puissent obtenir une amélioration réelle et légitime de la qualité du service". "La Poste ne demande aucune évolution du périmètre du SU", répond La Poste . "L'encadrement pluriannuel des tarifs est un levier adéquat, à côté des autres efforts en matière de conquête commerciale et d'adaptations des organisations, pour répondre à la baisse structurelle des volumes de courrier", a-t-elle ajouté, rappelant que les évolutions tarifaires et les règles d'allocations des coûts du service universel sont définies et contrôlées par l'ARCEP (AFP, bfmbusiness.bfmtv.com, Le Parisien)

• L'UFC-Que Choisir juge les services de La Poste insuffisants et trop chers.  Pour compenser la désaffection du courrier, l’ARCEP veut permettre à La Poste de financer sa mutation, notamment sur le numérique, sachant que « différents facteurs limitent les capacités d’adaptation des charges au volumes », insiste le régulateur dans un rapport du 7 juillet 2015 qui fixe « une clause de rendez-vous en milieu d’année 2016 ». Une consultation publique est prévue : l’occasion pour UFC-Que Choisir de faire valoir son point de vue (Le Monde)

• L’opérateur public critiqué pour ses tarifs (Les Echos)

• La Poste concurrencée sur le marché des recommandés. Novea, qui a obtenu de l'ARCEP le statut d'opérateur postal, a décidé de se positionner comme concurrent de La Poste sur l'un des créneaux les plus rémunérateurs, celui des envois en recommandé. Elle cible les entreprises, dans un premier temps en région parisienne et a déjà recruté ses deux premiers clients. « Il s'agit d'une banque étrangère, qui réalise plusieurs envois de 1.500 à 2.000 plis par mois, et d'un cabinet d'avocats », explique Mickaël Macé, président de Novea (Les Echos)

Collectivités territoriales

Déploiement du Plan France Très Haut débit

• Fibre : l’Etat soutient les collectivités locales. Alors qu’Emmanuel Macron organise tous les deux à trois mois des «  réunions de chantier » avec les opérateurs télécoms, Axelle Lemaire prend des mesures pour accélérer ce vaste chantier à 20 milliards d’euros, qui doit aboutir en 2022. Pour aller plus vite encore, la ministre va prendre une batterie de mesures destinées à alléger les contraintes pesant sur les collectivités locales  (Les Echos)

Réseaux d'initiative publique (RIP)

• Orange décroche un mégacontrat très haut débit en Bretagne. Orange va signer un contrat d’affermage de 17 ans avec le syndicat mixte Mégalis Bretagne. Les collectivités engagent 2 milliards d’euros dans le réseau (Les Echos)

• Le conseil départemental des Yvelines vient de dévoiler son plan destiné à équiper les zones d’activités économiques en fibre optique. En donnant les clés de son réseau à Covage, le conseil départemental des Yvelines veut encourager le déploiement de la fibre optique dans les zones d’activité du département notamment grâce à des tarifs enfin accessibles (leparisien.fr)

Zone AMII : Orange remplace SFR

• L'agglomération lilloise veut divorcer du Numericable-SFR. Le rythme de couverture en très haut débit de la métropole de Lille est loin des engagements initiaux de SFR. Orange prendrait le relais (Les Echos)

• Versailles : Orange installera la fibre à la place de Numericable. SFR devait déployer de la fibre optique à Versailles, mais la fusion avec Numericable a obligé à tout reprendre de zéro (leparisien.fr)

• Val-de-Marne : les six villes naufragées du numérique (Champigny, Chevilly-Larue, Choisy, Orly, Le Perreux et Rungis) vont être sauvées. D’ici 2020, l’ensemble des logements, locaux professionnels et sites publics du Val-de-Marne seront couverts par la fibre optique, le rachat des conventions SFR par Orange permettant de nouvelles avancées dans le département (leparisien.fr)

Allemagne/très haut débit/vectoring

• Le régulateur allemand (BNetzA) a rendu public son projet de décision concernant l’emploi du vectoring proposé par Deutsche Telekom, en l’autorisant à le déployer. La technologie permet à l’opérateur historique d’offrir des débits de 50-100 Mbit/s avec un investissement réduit d’environ 70% par rapport au déploiement du FttH, et Deutsche Telekom entend pouvoir fournir ces débits à environ 85% des ménages allemands d’ici fin 2018. La conséquence pratique de ce choix est que le dégroupage, tel qu’il est pratiqué aujourd’hui sur le réseau de cuivre ne sera plus possible. La BNetzA impose donc à Deutsche Telekom de mettre en place dans ce cas une offre de dégroupage virtuel (VULA) et prévoit des compensations financières pour les opérateurs alternatifs lorsqu’ils perdent l’accès existant à la boucle locale (Communiqué BNetzA)

Commission européenne

• Réorganisation de la DG Connect. Les ajustements en préparation par le nouveau directeur arrivé en septembre, Roberto Viola, seront prêts après la pause hivernale (Contexte)

NUMÉRIQUE

Transformation numérique

• L'économie numérique impose de repenser le contrat social. Des filets de sécurité doivent accompagner les mutation de l'emploi. Par Françoise Benhamou, membre du Cercle des Economistes (Le Monde)

• Le cloud privé n'est qu'une étape dans la transformation des entreprises. Les investissements numériques qui progressent, engendrent une évolution des pratiques des DSI. Le développement d’applications par itération a ainsi de beaux jours devant lui, de même que le cloud public, estime Yves Bernaert, directeur exécutif d'Accenture Digital pour l'Europe (bfmbusiness.bfmtv.com)

• En 2023, l’Etat aura réduit sa facture IT de 30% grâce au cloud. La Direction interministérielle du numérique -fruit de la fusion entre la DSI de l’Etat et Etalab-, œuvre pour la création d’un cloud hybride commun à l’ensemble des ministères (bfmbusiness.bfmtv.com)

Smart cities

• Mairies 4.0 : M2ocity connecte les poubelles d'Angers, la ville des objets connectés (usine-digitale.fr)

IoT

• 10 fleurons français de l'IoT Valley : Sigfox, la future licorne française des réseaux MtoM, Intesens, la surveillance à distance des infrastructures industrielles, Axible Technologies, le smartphone comme sésame de la domotique, Connit, des compteurs pour le suivi de consommation d’eau ou d’électricité, CityMeo, l’affichage dynamique sur les points de vente, LDS améliore la position des salariés au travail, Mobi rider transforme les clients physiques en clients numériques, Ubleam, l’alternative au QR Code, Thingz, pour créer des nouveaux objets comme des Legos, Wiseed, le financement participatif au service des start-up (journaldunet.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Usages

• Selon le dernier Observatoire Deloitte sur les usages mobiles des Français, les Français utilisent peu leur mobile pour payer, invoquant l'insécurité et l'absence de réels bénéfices pour eux (bfmbusiness.bfmtv.com)

• Le paiement sans contact à la traîne. Selon une étude du cabinet Galitt, les achats réalisés avec une carte bancaire sans taper de code ont triplé en un an. Mais ces opérations ne représentent que 3 % des paiements par carte (Le Parisien)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• Les mauvais payeurs épinglés par Bercy. SFR, et Numericable pointés du doigt comme les plus mauvais payeurs de France. Ils écopent chacun d'une amende de 375 000 euros (Le Monde, zdnet.fr, silicon.fr, Communiqué Bercy)

Consommateurs

• Fiche pratique : la portabilité du numéro (Que choisir)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vodafone hit by $300m charge to pave way for Indian IPO (Financial Times)

• Vivacom sold for €730 million. Russian investment bank sells Bulgarian mobile operator to local businessman, but legal challenge looms (totaltele.com)

• Sprint boosts liquidity with $1bn-plus devices deal, revises down earnings guidance. U.S. mobile operator sets up repeatable structure to help it mitigate the working capital impact of leasing devices to customers (totaltele.com)

• MTS sells Allstream for C$465 million. US-based Zayo to take control of Canadian business services provider, integrate fibre assets with its ow (totaltele.com)

INTERNET

Safe Harbour

• Justice Commissioner Věra Jourová’s mission to Washington did produce results on the safe harbor aftermath — to a degree. She and U.S. Commerce Secretary agreed on four main points that they need to address: better limitation of national security access to Europeans’ personal data; the definition of what businesses’ reports will look like; the format of the overall deal; and how to get EU data protection authorities working with the U.S. Federal Trade Commission on enforcement (Politico)

• Austrian Facebook case. Max “Safe Harbor” Schrems and Facebook have both appealed to the Austrian Supreme Court over Schrems’s attempted class-action lawsuit against the social network (Politico, Reuters)

e-commerce

• Cdiscount défie Darty pour livrer le jour même les achats en ligne. Les sites d'e-commerce s'affrontent aussi sur la livraison à domicile. Cdiscount répond à Darty pour livrer le jour même, l'achat sur Internet des produits volumineux (bfmbusiness.bfmtv.com)