Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 3 mars 2015

RÉGULATION

Marché unique des télécoms

• Déclaration commune des ministres. Les membres du Conseil compétitivité ont adopté le projet de conclusion préparé par la présidence lettone. Les ministres appellent à la levée des barrières qui entravent l’économie numérique. Cela passe, selon eux, par des propositions législatives, mais aussi la reconnaissance mutuelle entre pays des standards de l’autre. Ils demandent aussi que les toutes les législations soient maintenant “numériques par défaut” (Contexte)

• In MWC Barcelona, EU Commissioners for digital Affairs call for EU unity on roaming, spectrum & net neutrality. “It does concern me that we may end up with a lack of provisions for spectrum and not enough ambition on roaming and net neutrality,” vice-President for the Digital Single Market Andrus Ansip yesterday told delegates at Barcelona’s Mobile World Congress. Ansip’s comments will be reflected in a speech today by Günther Oettinger, the Commissioner for Digital Economy and Society, in a speech laying out the EU’s vision for 5G telecommunications development. The Estonian politician said a poor result on roaming and spectrum “would not reflect the significance, ambition and urgency that EU heads of state gave to the single European telecoms market in October 2013” (Euractiv, Contexte, discours du vice-président Ansip)

Neutralité du Net

France

• Neutralité du net : "il faut savoir dépasser les intérêts de court terme des opérateurs". Interrogé sur l'actualité américaine liée à la neutralité du net, le président de l'Arcep, Sébastien Soriano, s'est prononcé pour la mise en place de ce principe en France. Reconnaissant qu'Internet devient un bien commun, il considère "qu'il faut savoir dépasser les enjeux et les intérêts de court terme des opérateurs télécoms" (numerama.com)

Etats-Unis

• FCC chief takes his net neutrality pitch global (New York Times)

Du côté des équipementiers

• Le PDG de Nokia, Rajeev Suri, estime qu'imposer la neutralité du net est une erreur, et qu'il est nécessaire de permettre aux opérateurs télécoms de différencier les qualités de service selon les clients ou les contenus (numerama.com)

Extinction du cuivre

• Alain Bazot (UFC-Que Choisir) : "Sur l’internet fixe aussi la ligne consumériste ne doit pas être coupée ! L’attention des consommateurs devra se porter sur les conditions de la transition du cuivre vers la fibre. La question qui se pose est de savoir comment passer d’une situation où aujourd’hui coexistent, sur certaines parties du territoire, les réseaux haut débit et très haut débit, à une autre où le très haut débit sera en situation de monopole. (…) Ces questions majeures et structurantes pour l’avenir doivent être entendues aussi bien par les autorités politiques que par les régulateurs, et notamment l’Arcep qui aura un rôle primordial à jouer. Vous le voyez, l’enjeu pour les consommateurs de cette transition du cuivre est d’importance. Nous serons vigilants, et mobilisés" (Blog d’Alain Bazot)

Numérique

• Selon Axelle Lemaire, si l'Europe a raté la décennie des GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), elle ne doit pas rater la prochaine, celle des objets connectés et des nouveaux secteurs industriels, où la France excelle (Le Parisien)

• Axelle Lemaire estime que la question d'un ministère de plein exercice pour le numérique est "légitime" (Le Parisien, Contexte)

Utilisation du spectre

• Le gouvernement crée un « guichet innovation » au sein de l’Agence nationale des fréquences pour accompagner les porteurs de projets innovants utilisant des fréquences radioélectriques (Communiqué Bercy)

TÉLÉPHONIE MOBILE

MWC-Barcelone 2015 /telcos vs OTT : le débat est sur la place publique

Le constat

• Telcos seek to redefine role as digital competition. Telecoms is fast becoming a dirty word for companies that want to become much more than providers of basic connections in a digital world in which technology is undermining traditional revenues. Meanwhile, control of technology for directing communications in IP-based networks is being challenged by various technology-led services, while even the trysty Sim card is being challenged by Apple’s own electronic version. The network operator, in other words, is losing control of the customer, and with the ability to make more money than just providing a basic level of connectivity (Financial Times)

• Is Facebook friend or foe for telecom operators ? (Wall Street Journal)

• Mark Zuckerberg in Barcelona Highlights Widening U.S.-Europe Gap. Facebook CEO says his mission is to connect billions more people to the Internet. But the telecom operators that build networks in the far corners of the world are just as likely to view Facebook as a problem. They contend that Internet giants like Facebook and Google are profiting handsomely at their expense. The Internet companies offer apps that let users circumvent network operators to make phone calls and send text messages free. They also cash in on the traffic for their ads.  “Mark Zuckerberg is like the guy who comes to your party and drinks your champagne, and kisses your girls, and doesn’t bring anything,” says Denis O’Brien, chairman of Digicel Group, a wireless provider in 33 countries in the Caribbean, South America and elsewhere. Google, he adds, earns “billions of dollars on advertising, and they don’t pay a penny. I think it’s the most extraordinary business model in modern history.” (Wall Str. jal)

• Mark Zuckerberg tries to sell initiative for free internet access (New York Times)

Le point de vue des opérateurs européens

• Telco CEOs see urgent need for privacy, data security (Total Telecom)

• Les opérateurs UE pour des règles flexibles de neutralité du net afin de pouvoir donner la priorité à certaines données sur leurs réseaux. Les dirigeants de Vodafone et Deutsche Telekom ont déclaré au Mobile World Congress de Barcelone que les opérateurs de réseaux avaient besoin d'accorder un traitement particulier aux données liées à des nouveaux services comme les voitures connectées ou les compteurs électriques intelligents pour assurer leur bon fonctionnement (Reuters)

La réponse des OTT

• Le président de Facebook, se défend de faire de l’ombre aux opérateurs télécoms. Mark Zuckerberg, s'est défendu de vouloir empiéter sur les plates-bandes des opérateurs de télécommunications avec ses services gratuits de messagerie messenger et WhatsApp, accessibles depuis les smartphones : "Les gens veulent utiliser ces différents services et ils vont payer pour cela. La question est de savoir ce que vous faites payer" (AFP, Reuters)

• Google: “Tech, Telecom Must Work Together”.Google, Facebook sends message of cooperation amid concerns of increased regulation. Speaking to executives from European telecom stalwarts including Deutsche Telekom, Orange and Telefonica, Theo Bertram, a public policy manager for Google, argued that tech and telecom firms should work together—rather than against each other—to push for digital deregulation in the European Union, according to people familiar with the meeting (Wall Str. jal)

• Google confirme ses ambitions dans les télécommunications mobiles : "Nous testons comment le Wifi et les réseaux mobiles peuvent être combinés pour une expérience sans transition. Un service devrait être dévoilé dans les prochains mois ", a indiqué le patron de la division Android (Les Echos, Financial Times, Wall Str. jal, latribune.fr)

Tendances

• Peut-on encore gagner de l’argent en vendant des smartphones ? La plupart des constructeurs de smartphones peinent à gagner de l’argent. Même Samsung voit ses marges s’effondrer. Seule exception : Apple qui capte 89 % des bénéfices de toute cette industrie. Mais difficile de quitter ce marché stratégique. Reste à copier les recettes Apple. Ce que Samsung semble décidé à faire (usine-digitale.fr)

• Mobile : Apple superstar. Menacé il y a deux ans par le rouleau compresseur Samsung et la domination de l'OS Android de Google, la marque à la pomme a opéré un retournement spectaculaire. Elle capte aujourd'hui plus de 90% des profits du secteur (Le Monde)

• Systèmes d'exploitation : de Firefox à Unbuntu, les derniers rebelles (Le Monde)

• Microsoft and Sony fight for smartphone middle ground (Financial Times)

• La bataille des smartphones à 200 euros. Le haut de gamme étant pris par Apple, tous les fabricants lorgnent les gros volumes du milieu de gamme (Le Figaro)

• Samsung relance l'offensive face à Apple dans la bataille des mobiles. Le groupe présente un modèle haut de gamme (Le Monde)

• Les smartphones veulent conquérir les pays émergents (AFP)

• Le mobile est aujourd'hui le principal moteur de l'évolution technologique. Tous les acteurs concernés doivent lui donner la priorité (L'Opinion)

• MWC15: il faut sauver le soldat Sony Mobile. La rentabilité n'est pas au rendez-vous pour la division mobile du géant japonais. Du coup c'est le branle-bas de combat pour réduire la voilure (suppression de 30% des effectifs d'ici deux ans)... tout en affirmant que le segment des smartphones reste stratégique. Sony Mobile veut mettre le paquet sur le smartphone nouveau hub numérique qui contrôle l'ensemble des objets connectés. Avec,  placé au coeur du système, la marque PlayStation qui devient l'unique plateforme maison pour tous les services multimédias (challenges.fr, Les Echos)

• Huawei a dévoilé une série d'objets connectés : un bracelet pouvant faire office d'oreillette Bluetooth, des écouteurs qui peuvent se transformer en collier ainsi qu'une montre, une tablette 4G de 7 pouces (1200p) et CarFi : un « hot spot » 4G/Wi-Fi pour la voiture (nextinpact.com)

• L'association GSMA, regroupant près de 800 opérateurs dans le monde, a indiqué que son initiative "Mobile Connect", lancée il y a un an et permettant de s'identifier sur internet grâce à son portable est utilisée dans 13 pays (AFP, Financial Times)

LTE

• L’IDATE annonce 2,3 milliards d’abonnements LTE au niveau mondial à fin 2018, générant un chiffre d’affaires total de près de 700 milliards (Communiqué)

MVNO/France

• Legos démarre ses services de full MVNO avec Orange en France (Communiqué)

Satellites

• SES : satellite plays role in future networks (Communiqué)

Résultats financiers

• L’ombre de Steve Jobs sur la planète smartphone. Jamais dans l’histoire économique un produit ne s’est vendu en de telles quantités aussi vite. Alors que l’on s’interrogeait sur la banalisation du smartphone et la dilution d’Apple dans l’océan des produits coréens et chinois, il leur inflige une sévère défaite. En captant, sur son dernier trimestre de 2014, près de 90 % des profits du secteur, il démontre la puissance intacte de sa marque. Les spécialistes du high-tech appellent cela le « winner takes all ». Le gagnant prend tout (Le Monde)

Paiement sans contact

• PayPal, la filiale de paiements du distributeur en ligne américain eBay en passe de retrouver son indépendance, va racheter Paydiant, une start-up à l'origine d'une technologie dans le paiement mobile, pour rivaliser avec Apple Pay (Les Echos, communiqué, AFP)

Internet mobile

• L'Inde, le nouvel eldorado de l'internet mobile. Près de deux Indiens sur trois naviguent sur internet depuis leur téléphone et cette proportion devrait augmenter. Selon le cabinet de conseil McKinsey, le pays devrait compter entre 350 et 550 millions d’utilisateurs d’Internet mobile supplémentaires d’ici à 2019 (le Monde)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• Investors send Vivendi share price tumbling after Altice deal (Financial Times)

• Vincent Bolloré possède 8,15% du capital de Vivendi (Les Echos)

Couverture du territoire

• Nièvre : au lieu-dit Le Plessis, les habitants en ont assez de ne pas être couverts par le réseau très haut débit (Le Journal du Centre)

FFT

• L'adhésion de la Fédération des télécoms au MEDEF toujours en suspens (Les Echos)

People

• Martin Bouygues prépare-t-il sa succession ? Le président du groupe éponyme a promis de régler sa succession d’ici deux ans. Mais aucun successeur évident n’apparait, ses enfants étant trop jeunes et ses bras droits trop âgés (BFM Business)

• Entre Patrick Drahi et Xavier Niel, ça va mal finir … (Capital)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Allemagne

• Deutsche Telekom va investir plus de six milliards d'euros en quatre ans dans son réseau européen afin de pouvoir proposer des offres multiservices. D'ici 2018, la moitié des ménages connectés au réseau européen pourront naviguer sur internet par le biais de connexions haut débit d'une vitesse de 100 mégabits au moins par seconde (Reuters, L'Agefi)

• Deutsche Telekom unveil hybrid internet access combining fixed and mobile networks in Germany (fiercewireless.com)

Fusions-acquisitions

• Orange aurait les moyens de supporter un rachat de Telecom Italia (L'Agefi, latribune.fr)

• Orange, Telecom Italia : wrong number (lex column/Financial Times)

• NTT a annoncé un accord d'acquisition de la société allemande e-shelter qui gère plusieurs centres de traitement de données en Europe, pour asseoir sa présence sur le Vieux continent (AFP)

Sécurité : Chine vs Etats-Unis

• Pékin met des bâtons dans les roues de la tech américaine. Les autorités chinoises ont remanié la liste des fournisseurs agréés pour les achats publics réalisés sans appel d’offres. Résultat, la présence de marques étrangères y a diminué d’un tiers, et de plus de moitié pour les produits liés à la sécurité. Vigilance légitime ou protectionnisme  déguisé ? (Les Echos)

• Obama sharply criticizes China's plans for new technology rules (Reuters)

• Huawei plans big push to sell its phones, wearable devices in U.S. (Reuters)

INTERNET

Gouvernance du Net

• Internet, un bien public… privé et dominé de façon écrasante par les Etats-Unis (Editorial/La Tribune)

• L'internet européen veut se libérer de l'emprise américaine. Va-t-on vers une balkanisation du net ? (La Tribune)

• "Internet sans frontière doit rester sûr, stable, interopérable et accessible mondialement" : une interview du PDG de l'Icann (La Tribune)

• "Mettre en place un internet européen est possible sous certaines conditions" : un entretien avec Louis Pouzin, co-inventeur d'internet (La Tribune)

OTT et abus de position dominante

• Quand Google abuse de l'Europe. Le classement contesté de résultats du moteur de recherche est devenu un enjeu économique primordial. Quinze sociétés ont porté plainte contre Google (La Tribune)

Cloud

• Ericsson et Intel font alliance dans le cloud (Les Echos)

TECHNOLOGIES

Technologie

• Who needs a carrier ? Go WiFi only. In the phone world, disruption is calling. First it was cutting the cord’ to cable-TV operators. And now wireless firms (Wall Str. jal)

Economie

• L'économie technologique est en passe de révolutionner les méthodes traditionnelles de production de biens et de services, affirme une étude publiée lundi aux Etats-Unis selon la National Academy of Engineering (NAE), un institut créé par le Congrès américain (AFP)

Objets connectés

• Les ventes mondiales de montres connectées vont être multipliées par plus de 6 cette année, passant de 4 millions en 2014 à 26,1 millions en 2015, selon un communiqué de l'institut GfK (AFP)