Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 24 mars 2015

RÉGULATION

ARCEP/une interview de Sébastien Soriano

• "La régulation doit pousser les acteurs à investir dans la qualité" : entretien avec Sébastien Soriano, président de l’ARCEP (clubparlementairedunumerique.fr)

Couverture/réseau Free Mobile

• Bouygues Telecom conteste la méthode de l'ARCEP devant le Conseil d'Etat. L'opérateur a saisi le Conseil d'Etat pour obliger l'ARCEP à modifier ses méthodes de contrôle de la couverture effective du réseau du 4ème entrant. Ce n'est pas la première fois que ce sujet est abordé. Une plainte similaire du syndicat SNT-CGC (regroupant les syndicats d’Orange, SFR et Bouygues Telecom)en 2012 avait été rejetée en 2013. Cette fois, c'est la méthode même de  l'ARCEP qui est remise en cause. Mi-janvier, l'ARCEP a lancé une vérification de la fiabilité de la couverture du réseau Free Mobile en 3G tenu d'atteindre au moins 75% de la population, hors contrat d'itinérance avec Orange  (lexpansion.lexpress.fr, 01net.com, zdnet.fr, numerama.com)

• Bouygues Telecom: la couverture 3G de Free Mobile ne passe pas…… Mais la querelle sur le contrat d’itinérance avec Orange pourrait bientôt trouver une issue. Le président de l’ARCEP, Sébastien Soriano, a expliqué qu’il comptait « organiser la fin de l’itinérance ». Pour bien marquer les esprits et montrer sa singularité, il avait souligné que « si l’itinérance se transforme en drogue de substitution, ce n’est pas bon ». L’Autorité de la concurrence avait émis les mêmes recommandations et militait pour un arrêt de l’accord d’itinérance en 2018, avec un sevrage par plaques dès 2016 (silicon.fr)

Projet de loi "Renseignement"

• L’ARCEP s’inquiète des effets de la loi Renseignement sur les réseaux. Objet de nombreuses critiques, le projet de loi Renseignement a également été passé au crible par l’ARCEP, qui s’inquiète des conséquences de la loi sur les réseaux, et des nouvelles obligations qui vont peser sur les opérateurs. Plus mesurée, l’Autorité s’est penchée sur les difficultés qui attendent les opérateurs si le projet passe en l’état (linformaticien.com)

• Loi sur le renseignement : le silence du coût de la surveillance. Le projet de loi sur le renseignement sera débattu le 1er avril en commission des lois. Le texte et les premiers amendements y seront présentés, discutés, arbitrés. Seulement, un détail chiffonne lorsqu’on regarde l’étude d'impact annexée au texte. C’est la question des coûts des mesures annoncées, dont les détails sont très flous (nextinpact.com)

Etats-Unis/neutralité du Net

• Broadband companies sue over new Net neutrality rules. The USTelecom Association, a trade group that represents some of the nation's largest Internet service providers, filed a complaint in the US Court of Appeals for the District of Columbia that claims the FCC's action is a violation of federal law and was "arbitrary, capricious and an abuse of discretion". The lawsuits represent the first legal challenges to the new rules in what is expected to be a lengthy court fight (cnet.com)

• La neutralité du Net à nouveau attaquée en justice aux Etats-Unis. Pour les fournisseurs d'accès, les enjeux financiers sont énormes. Ils expliquent qu'ils dépensent des milliards de dollars pour moderniser leur réseau face à l'explosion du trafic. Si personne ne paie, poursuivent-ils, ils ne seront plus capables d'effectuer ces indispensables investissements. Ils assurent aussi être en faveur d'un Internet « libre », promettant la création de « voies ultra-rapides » qui viendraient s'ajouter aux actuelles « voies rapides ». En clair, les internautes ne pourraient être que gagnants (siliconvalley.blog.lemonde.fr, zdnet.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Logiciel

• Microsoft a noué des accords avec 11 partenaires qui préinstalleront les logiciels Office ainsi que les services OneDrive et Skype sur des smartphones et tablettes Android commercialisés dans le courant de l’année. Ce partenariat devrait permettre "d'amener les services de productivité mobile de Microsoft à davantage de consommateurs et de clients professionnels", souligne le groupe. Il entre dans le cadre des efforts menés depuis un peu plus d'un an par le nouveau patron de Microsoft pour tenter de rattraper le retard du groupe dans le mobile, où il s'est laissé distancer par Apple et Google (Reuters, AFP, zdnet.fr)

m-paiement

• Zimbabwe: les prostituées adoptent le Mobile Money pour le règlement de leurs prestations. La transaction financière devra désormais être effectuée avant le rendu du service. Avec le Mobile Money, les prostituées estiment avoir la garantie que leur argent ne leur sera pas également dérobé (agenceecofin.com)

• Le Nigeria lance le 1er programme national d'assurance maladie sur mobile. Le NMHIP permettra aux abonnés des opérateurs télécoms qui ne peuvent pas souscrire aux offres d’assurance maladie disponibles sur le marché, parce que trop chères, de cotiser progressivement pour leur future prise en charge médicale en achetant du crédit de communication qui sera converti en monnaie (agenceecofin.com)

Roaming

• Free ajoute le Canada dans le forfait mobile sans engagement (Communiqué)

Comparateur

• Le comparateur LesFurets.com se diversifie dans le mobile. Le spécialiste de l'assurance auto et habitation veut réaliser 200.000 devis la première année, sur un marché déjà bien encombré (Les Echos, Communiqué)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

Numericable-SFR va lancer de nouvelles offres

• Marié à Numericable, SFR pousse encore l'intégration fixe-mobile. L'opérateur va lancer de nouvelles offres le 1 er  avril. Le mobile devient un produit d'appel du fixe (Les Echos)

• SFR, des tarifs revus à la hausse pour mieux défier Orange dès le 1er avril. La nouvelle grille tarifaire de l’opérateur a fuité sur le Web. Les prix sont en augmentation et l’opérateur pourrait cesser de proposer des offres mobiles sans engagement. Il se placerait ainsi davantage en concurrence avec Orange (01net.com)

Free contraint d'afficher une condamnation sur son site

• Condamné par la Cour d’Appel de Paris, Free doit afficher sur sa page d’accueil la décision de justice la condamnant suite à une plainte datant de 2007 de l’UFC-Que Choisir pour « tromperie et publicité mensongère ». En effet, dans la plainte, on pouvait lire que plus de 80% des abonnés disposaient réellement d’un débit de moins de 5 Mbit/s, alors que Free parlait de 28 Mbit/s dans ses publicités. Dans un rapport de la DGCCRF, on apprenait aussi  que Free limitait le débit des abonnés non dégroupés pour éviter de trop payer de bande passante à France Télécom/Orange (linformaticien.com)

La Bbox de Bouygues est disponible

• Comme prévu, la nouvelle box de l'opérateur est ouverte aux nouveaux clients, en zone dégroupée ou en zone dégroupée étendue. Ceux qui habitent dans une zone non dégroupée par l'opérateur sont donc exclus de cette offre. Par ailleurs, les clients FttH de l'opérateur ne pourront pas migrer automatiquement et sans frais vers Miami. Il faudra d'abord se désabonner puis prendre un nouveau forfait (zdnet.fr, Communiqué BT)

Orange/représentation de l'Etat

• Stephane Richard va accueillir à son conseil comme représentante de l’Etat Anne Lange, 46 ans, fondatrice  d’une SSII à Bruxelles, après avoir passé dix ans chez Cisco et quelques années en cabinets ministériels à Paris. Succédant à Henri Serres, elle illustre la nouvelle faculté de l’Etat de nommer pour le représenter dans des conseils des personnes non issues de la sphère publique (La Lettre de l'Expansion)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Israel

• Golan Telecom, fondé par Michael Golan, et qui compte Xavier Niel à son tour de table, lancera le 14 mai une copie de la Freebox en Israël, la GolanBox. Face à Hot, détenu par Patrick Drahi (La Lettre de l'Expansion)

Valorisation boursière

• Apple va-t-il dépasser les 1000 milliards de dollars de valorisation ? Le courtier new-yorkais Cantor Fitzgerald a relevé à 180 dollars son objectif de cours pour Apple, ce qui valoriserait la firme à la pomme à 1.000 milliards de dollars, sans préciser d'horizon. Il y a deux ans, il avait déjà formulé un tel pronostic, en vain... La position renforcée d'Apple en Chine et la commercialisation prochaine de l'Apple Watch expliqueraient cette potentielle hausse du cours (La Tribune)

INTERNET

Piratage

• Fleur Pellerin porte un premier coup au financement des sites pirates. Agences médias et de communication, régies publicitaires et annonceurs se sont engagés ce 23 mars à cesser toute relation commerciale avec des sites de téléchargement illégaux (01net.com)

• Internet : le gouvernement frappe les sites pirates au portefeuille. Fleur Pellerin veut leur couper l'accès à la publicité. Elle souhaite faire de même pour les moyens de paiement (Les Echos)

• Malgré la fermeture de Megaupload, le modèle reste rentable. Une galaxie de sites illicites opère aujourd'hui, permettant de voir films et séries. Leurs revenus peuvent atteindre des centaines de milliers d'euros (Les Echos)

Cloud souverain

• Le grand gâchis du cloud souverain à la française. Cloudwatt est absorbé par Orange, mettant fin à l'ambition de l'Etat de créer une alternative aux géants américains pour héberger les données des entreprises. En coupant la manne publique en deux, l'Etat n'a pas choisi ! Le problème est que couper le projet en deux était déjà une dérive par rapport au projet initial doté de 150 millions d'euros. Celui-ci visait à faire naître un seul acteur doté de vastes infrastructures informatiques installées sur le sol français. Or, l'Etat a choisi... de ne pas choisir en sélectionnant les deux opérateurs télécoms rivaux les plus puissants, qui s'étaient positionnés entretemps pour récupérer la manne publique. Le choix de favoriser ces deux acteurs puissants avait suscité, à l'époque, la colère d'autres acteurs français, plus petits mais spécialisés dans l'hébergement informatique pour les entreprises comme OVH ou Ikoula (bfmtv.com)

Réseaux sociaux

• Facebook voudrait faire de Messenger une plate-forme de services incontournable. Facebook serait en train de préparer l’ouverture de son appli de messagerie instantanée aux développeurs tiers. Plus qu'une simple ouverture, il transformerait ainsi Messenger en véritable plate-forme de services, à la manière de ses concurrents asiatiques Line et WeChat, que Facebook observe avec intérêt (01net.com, zdnet.fr)

Modèle économique

• Ce qui fait vraiment courir Google. Voiture autonome, santé, robotique… Tel un prospecteur de pétrole, Google travaille encore et toujours à la découverte des prochains champs de numérisation, pour nourrir ses algorithmes et sa croissance (Les Echos)

Cyber sécurité

• The right sort of help for cyber security insurance. The fledgling market needs data sharing far more than state cash (Financial Times)

• When cybersecurity meets geopolitics (Wall Str. jal)

• Les sociétés de cybersécurité à l'assaut de la Bourse (silicon.fr)

TECHNOLOGIES

Objets connectés

• En 2015, dans le monde, les villes intelligentes devraient accueillir 1,1 milliard d'objets connectés. Et la barre des 10 milliards pourrait être dépassée en 2020, selon les prévisions du cabinet américain Gartner (localtis.info)

• Les objets connectés gagnent l'assurance automobile. 60 % des grands assureurs auto européens ont recours à l'Internet des objets. Il reste en revanche peu utilisé dans les domaines de l'habitation et de la santé. Les polices d'assurance auto reposant sur l'Internet des objets devraient représenter 34 % des affaires nouvelles en 2025 (Les Echos)

• Le buzz américain : le retour des Google Glass (Les Echos, Wall Str. jal)

E-santé

• Le milieu médical bousculé par la technologie. Il y aurait aujourd’hui près de 100 000 applications de e-santé dans le monde, associées à une ribambelle d’objets connectés ! De la fourchette et de la brosse à dents, jusqu’au pacemaker… Pour autant, allons-nous vers la disparition du médecin traitant ? (Les Echos)

CONTENUS

Vivendi : un fonds activiste américain réclame la redistribution de 6 milliards d'€ de dividendes

• Le hedge fund et actionnaire P Schoenfeld Asset Management a déposé deux résolutions destinées à l'assemblée générale de Vivendi. Il estime que "la trésorerie excédentaire au bilan de Vivendi fausse le retour potentiel des investisseurs sur la société". La société française assure de son côté mener une politique "équilibrée". Un potentiel de hausse supplémentaire pourrait venir de la cession de Universal Music et Canal+, selon P. Schoenfeld Asset Management (latribune.fr)

• Vivendi rejette les demandes d’un fonds activiste. P. Schoenfeld Asset Management réclame la cession d’Universal Music pour augmenter les dividendes (Le Figaro, Financial Times, Les Echos)

Modèle économique

• Streaming : les labels voudraient s’attaquer au modèle freemium. Universal Music, notamment, voudrait imposer plus de restrictions à Spotify pour forcer les usagers à s'abonner (Financial Times, Les Echos, numerama.com)

VoD

• Netflix, fictions d’assaut. Le géant américain de la vidéo à la demande par abonnement investit des milliards pour développer des séries inédites (Libération)

• Netflix: la douche France. Décriée pour son optimisation fiscale et son offre maigrichonne, la sauce ne prend pas (Libération)