Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 5 mars 2015

RÉGULATION

Bande 700 MHz

• Les territoires doivent vite toucher le prochain "dividende numérique" (Communiqué AVICCA)

• Attribution de la bande 700 MHz : les collectivités locales demandent de nouvelles contraintes pour les opérateurs. Pour l’AVICCA, "les licences attribuées à chaque opérateur dans la bande 700 MHz devraient comporter des obligations de déploiement d’émetteurs pour résorber les zones blanches, par exemple sur la base de 5 nouveaux sites d’émission par an à l’échelle d’un département." (clubic.com)

• Le ministre des Finances a assuré que le gouvernement étudiait d'"autres solutions" de financement pour la défense que le système de cession-location prévu dans la loi Macron. La loi de programmation militaire comprend en effet une part de crédits budgétaires et une part de recettes exceptionnelles, à hauteur de 2,2 milliards d'euros, qui doivent provenir de la vente aux enchères des fréquences 700 MHz aux opérateurs mobiles, mais cette vente n'est pas prévue avant décembre 2015 (AFP)

Aménagement du territoire

• Le Sénat crée un groupe de travail sur l’aménagement numérique du territoire. Il sera présidé par Hervé Maurey et établira notamment le bilan d'étape sur la mise en oeuvre de la feuille de route du gouvernement sur le numérique et du plan France très haut débit. Il s'intéressera également à la question du haut débit mobile (Bulletin Quotidien)

Extinction du cuivre

• "Aujourd’hui ; la suppression du réseau cuivre n’est pas réaliste". Un entretien avec Paul Champsaur, Président de l’Autorité de la statistique publique, auteur du rapport sur la fibre et l’avenir du cuivre : "Si l’Etat décide d’arrêter le réseau cuivre, il va falloir compenser le propriétaire, Orange, ainsi qu’un certain nombre de clients ou d’organismes qui auraient souhaité rester au cuivre. Il est impossible de chiffrer le coût exact d’une telle décision. La suppression du réseau cuivre n’est pas réaliste. Une transition par étape est plus sage" (clubparlementairedunumerique.fr)

Taxe sur la bande passante

• La taxe internet qui oppose Paris et Bruxelles. La Commission européenne n'est pas favorable au projet  du ministère de la culture français (Le Monde)

Union Européenne/paquet télécoms : roaming et neutralité du Net

• La fin des frais d'itinérance ne devrait pas se concrétiser en Europe avant plusieurs années, les Etats membres de l'UE ayant proposé mercredi de fixer à 2018 la prochaine étape en vue de leur disparition dans le cadre du "paquet télécoms" qui doit être négocié avec le Parlement. Les Etats ont également maintenu une vision controversée de la "neutralité du net", un principe censé assurer un internet ouvert (AFP)

• Les Etats veulent repousser la fin du roaming au-delà de 2018. Le Conseil de l’Europe va désormais négocier avec le Parlement européen pour que l’abolition des frais d’itinérance  mobile au sein de l’Union européenne votée par les députés européens soit remplacée par un quota de communications au tarif local. La Commission serait chargée d’évaluer courant 2018 les mesures à prendre en vue d’une suppression progressive du roaming (La Tribune, Wall Str. jal)

• L'itinérance va continuer à coûter cher aux Européens. Bruxelles exigeait des opérateurs qu'ils cessent d'imposer, dès cette année, les surcoûts d'itinérance pour les appels et l'accès internet sur les mobiles. Mais les Etats ont négocié un délai supplémentaire de trois ans (bfmtv.com)

• Strengthening EU’s digital economy: We need a positive conclusion to the Connected Continent debate (Communiqué ETNO)

• EU net neutrality rules leave door open for tiered service levels. The Latvian presidency of the EU on proposed a set of net neutrality rules that will allow telcos to offer tiered levels of quality to online service providers (totaltele.com)

• En Europe, la neutralité du Net se fera attendre. Quelques jours après le vote de la FCC en faveur de la neutralité du Net, l'Europe prend une direction opposée : des parlementaires dénoncent le Conseil de l'UE qui veut accorder aux opérateurs une marge de manoeuvre qu'ils jugent trop importante (L'Opinion)

• "Il faut un principe européen de neutralité du Net, mais laisser des marges de manœuvre à chaque Etat". Axelle Lemaire serait favorable à une neutralité du Net à géométrie variable qui établirait des priorités parmi les usages d'Internet. Selon la ministre en charge du numérique, "certains services publics comme la télémédecine" sont prioritaires par rapport à "des téléchargements de vidéos sur Internet" (01net.com)

Net neutralité/Etats-Unis

• GOP lawmaker wants to shut down « illegal » net neutrality rules. A key Republican lawmaker overseeing the Federal Communications Commission has pledged this week to restrain the agency's powers after it decided to issue what he argues are illegal net neutrality rules (Huffington Post)

• Pas de procès contre la neutralité du net ? Les FAI mécontents de la décision de la FCC en faveur de la neutralité du Net, pourraient ne pas l’attaquer en justice. Comcast, Verizon et AT&T, les trois grands FAI, ont actuellement d’importants dossiers de fusion en cours d’examen devant le régulateur et ne prendraient pas le risque de l’attaquer frontalement (Contexte)

TÉLÉPHONIE MOBILE

ANFR / déploiements des réseaux 2G / 3G / 4G

• Forte progression des sites autorisés : Free Mobile en veut toujours plus. 16.303 supports 4G sont activés en France au 1er mars, selon les chiffres de l'ANFR. C'est 441 de plus qu'il y a un mois. Orange reste en tête avec 7171 supports allumés, soit une progression mensuelle de 175. Bouygues Telecom est toujours solidement accroché à la deuxième place avec 6541 antennes mais le rythme est désormais plus faible (+42). Numericable-SFR compte sur 3031 supports actifs (+69), talonné par Free Mobile avec 2784 supports allumés. Encore une fois, le trublion est celui qui met en service le plus d'antennes afin de compléter au plus vite son réseau (Communiqué de presse de l’ANFR, AFP, zdnet.fr, Les Echos, nextinpact.com)

MWC-Barcelone 2015

• Axelle Lemaire s'est rendue au Mobile World Congress 2015 à Barcelone qui a vu une forte participation française (Communiqué)

• A Barcelone, les acteurs du Web ménagent les télécoms. Facebook et Google ont joué l’apaisement au Mobile World Congress. La neutralité du Net et les conditions d’accès au marché restent néanmoins des points de friction (Les Echos)

• Coincée entre les USA et l'Asie, l'Europe cherche sa place. Le continent est à présent à la traîne des Etats-Unis à l'heure de la 4G et le rachat en 2013 des activités mobiles de Nokia par Microsoft a scellé son déclin, alors que le Finlandais avait été un des pionniers des smartphones. Google et Apple aussi ont imposé leurs systèmes d'exploitation Android et IOS et les smartphones les plus populaires viennent des Etats-Unis et d'Asie. L'Europe n'a pas pour autant dit son dernier mot. Le Vieux Continent pourrait se remettre en selle avec l'essor des objets portables connectés, les "wearables", estime  l'institut allemand GfK (AFP)

• Panasonic se lance dans les objets connectés et devient MVNO dédié au M2M grâce à un accord avec Vodafone (zdnet.fr)

• Racheté il y a un an par le chinois Lenovo, Motorola vise la rentabilité cette année (Les Echos)

• Montres et réalité virtuelle, extensions du domaine du mobile à Barcelone (latribune.fr)

Equipementiers

• In chasing iPhone, rivals shift strategies (New York Times)

m-paiement

• Banks find fraud taking a bite out of Apple Pay (Wall Str. jal)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Panne

• Le réseau SFR victime d'une énorme panne dans la nuit de mercredi à jeudi. Ni la 3G, ni la 4G, ni les textos ne pouvaient être utilisés. L'opérateur ne s'est, pour l'heure, pas expliqué. Fin juillet, SFR avait déjà été impacté plusieurs heures par un dysfonctionnement majeur, privant près de 4 millions d'abonnés de réseau. En plein processus de rénovation de son réseau mobile, l'opérateur avait alors expliqué que la panne était due au déploiement d'un nouveau matériel par Alcatel-Lucent (journaldunet.com)

Résultats financiers

• Numericable/SFR reste en difficulté sur le mobile. Depuis le rachat de SFR, la « dynamique est lancée » estime la direction de Numericable. L'opérateur doit cependant composer avec une tendance lourde, l'érosion de ses revenus dans la téléphonie mobile (clubic.com)

• Numericable-SFR : publication des résultats annuels 2014 : la dynamique du nouvel ensemble Numericable-SFR est lancée (Communiqué)

• Altice  full year 2014 pro forma consolidated results. Strong financial performance driven by operational turnaround in International businesses (Communiqué)

• Bouygues M&A calls unanswered (Wall Str. jal)

Fusions-acquisitions

• Industriels et entreprises de services ont trouvé la riposte aux attaques de leur modèle économique par les acteurs de la high-tech : ils multiplient les acquisitions dans le digital. Le montant des rachats de start-up a franchi l'année dernière un cap historique de plus de 30 milliards de dollars dans le monde. En France, le fossé culturel entre les deux univers limite cependant encore le succès de telles opérations (Les Echos)

• Grands groupes et start-up apprennent à se connaître (Les Echos)

Numérique

• Le partenariat stratégique signé entre l’État français et l’équipementier américain Cisco passe mal. La souveraineté numérique de la France est-elle compromise ? (silicon.fr)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs/consolidation en Europe

• La concentration du marché des télécoms belge se prépare (L'Agefi)

• Orange compte rester en Belgique, en voie de consolidation (Reuters)

• Former Virgin Media executive set to buy, fix and sell ailing telcos (Financial Times)

INTERNET

Cloud

• Huawei, Intel expand tie-up amid china companies rising scrutiny of US tech firms (Reuters)

• Alibaba défie Amazon. Après avoir annoncé la construction d'un datacenter dans la Silicon Valley, le géant chinois de l'e-commerce lance son offre aux Etats-Unis (AFP, Reuters)

CONTENUS

VoD

• La chaîne américaine de TV payante HBO, discuterait avec Apple pour son offre de vidéo en ligne sur internet (Reuters)