Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 28 mai 2015

RÉGULATION

ARCEP

Portrait

• Sébastien Soriano, président de l’ARCEP.  A tout juste quarante ans, Sébastien Soriano prend la présidence du régulateur des télécoms alors que l’industrie est à une étape charnière. Si son profil fait aujourd’hui l’unanimité, ce pragmatique sait qu’il sera jugé sur sa capacité à accompagner la filière dans sa transition numérique (Décideurs / Guide 2015)

Couverture 4G et 3G

• L’ARCEP met à jour son observatoire de la couverture mobile : couverture 4G : la dynamique du déploiement se confirme, 20 % de la population restent à couvrir. L'ARCEP travaille par ailleurs à des évolutions des cartes de couverture (Communiqué ARCEP)

• Couverture 4G : Orange et Bouygues dans un mouchoir, Free loin derrière. Les deux leaders dépassent les 70% de la population (zdnet.fr)

• La couverture 4G de SFR est passée de 30 à 53% de la population fin 2014. SFR se classe troisième, derrière Orange (72%) et Bouygues Telecom (71%), qui étaient déjà en tête en juillet 2014, et "conservent une avance significative en matière de couverture 4G"  (AFP)

Bande 700 MHz

France

• Le CSA lance un appel aux candidatures pour l’édition de services TNT HD en raison du transfert de la bande 700 MHz aux opérateurs mobiles et à la généralisation, en avril 2016, de la norme MPEG 4 pour la TNT (Communiqué CSA)

• Le CSA publie la synthèse de sa consultation publique sur le passage à la norme MPEG 4 pour la diffusion de la TNT (Communiqué CSA)

• Patrick Drahi affirme que Numericable-SFR participera aux enchères dans un "souci de devoir national" (Correspondance de la presse)         

Allemagne

• L'Allemagne a mis aux enchères hier des fréquences sur la bande de 700 MHz, une première en Europe pour ce créneau jusque-là utilisé par la télévision, fortement convoité par les opérateurs télécoms pour assurer le trafic exponentiel de données sur smartphones. Cette enchère d'une partie du spectre hertzien, qui ne porte pas uniquement sur des fréquences de 700 MHz mais aussi sur d'autres, devrait fortement gonfler les caisses de l'Etat allemand, mais l'ensemble des recettes devra être réinvesti dans les infrastructures télécoms d'un pays qui apparaît souvent à la traîne dans ce domaine (AFP)

AAI

• La commission d’enquête du Sénat sur les Autorités administratives indépendantes a constitué son bureau et prévoit d’achever ses travaux fin octobre. Elle entend conduire un travail approfondi sur l’ensemble des autorités administratives indépendantes en les auditionnant toutes et en s’attachant à l’examen détaillé de leurs règles de création et de fonctionnement, leurs ressources financières et leur activité (Communiqué Sénat)

• La Commission nationale informatique et libertés vient de publier son programme de travail pour l’année. Elle compte mener 550 contrôles (contre 421 en 2014) dont 200 en ligne (pcinpact.com)

UIT/évolution des réseaux internet

• L’UIT a publié une étude sur l’évolution des réseaux Internet dans le monde. Parmi les chiffres à retenir, on note qu’avec 36 % des Français possédant une connexion supérieure à 10 Mb/s, la France arrive en deuxième position des pays les mieux équipés en haut débit fixe. Elle se retrouve derrière la Corée du Sud qui affiche un taux de  près de 40% (silicon.fr, localtis.info)

• Africa's mobile broadband access below 20%. The International Telecommunications Union (ITU) released its ICT Facts & Figures report, which revealed that the continent is the only region where mobile broadband access is less than 20%. (itwebafrica.com)

Portugal/prix des télécommunications

• Os preços dos serviços de telecomunicações em Portugal subiram 3,44% em Abril em comparação ao mês homólogo, uma tendência inversa à média dos restantes países da União Europeia. O aumento dos tarifários de comunicações internacionais impulsionou a subida dos preços (jornaldenegocios.pt)

Italie/neutralité du Net

• La neutralité du Net débattue en Italie. Une loi est actuellement en discussion à l’Assemblée nationale italienne. Elle prévoit d’instaurer ce principe sauf si le client décide d’y renoncer de façon explicite (zdnet.com)

Belgique/tarifs de gros du câble

• L'IBPT a publié un projet de décision relatif à une révision des tarifs de gros pour les services d'accès aux réseaux câblés sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. L'objectif de cette décision est de renforcer la concurrence sur le marché des télécoms via une baisse des tarifs de gros (lavenir.net)

Marché numérique unique/Europe

• Opération séduction pour la Commission européenne. Robert Madelin, le directeur général de la DG Connect, l’organisme en charge du marché unique numérique, était à Paris hier afin de débattre avec des entreprises du secteur de ce futur marché 2.0. (Libération)

• Comment l’Europe veut mettre les GAFA au pas. Pratiques anticoncurrentielles, optimisation fiscale, remise en question de l’utilisation des données personnelles… les griefs de l’Europe contre les géants américains du web se multiplient. Tout comme les pressions pour les forcer à rentrer dans le rang. L’initiative d’Amazon, qui va payer des impôts dans chaque pays où il dispose de filiales au lieu de centraliser ses revenus au Luxembourg, prouve l’efficacité de la pression européenne, à l’heure où le Vieux continent ambitionne lui aussi de devenir un géant du numérique (La Tribune)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Audition de Patrick Drahi/Numericable-SFR par l'Assemblée nationale

• Le patron de Numericable-SFR s’est exprimé pour la première fois devant une commission parlementaire, mercredi 27 mai. Affichant de grandes ambitions sur le déploiement du très haut débit, il revendique une parité avec Orange dans le déploiement des zones AMII (moyennement denses) et indique qu’il répondra systématiquement aux demandes de co-investissement dans les réseaux d’initiative publique mis en place par les collectivités locales. Il a également déclaré qu’il participera aux enchères pour les fréquences de la bande 700 (Contexte)

• SFR était une "fille à papa" du temps de Vivendi. Patrick Drahi justifie sa gestion à la paille de fer des comptes et des factures chez SFR par la gestion dispendieuse du passé (bfmbusiness.bfmtv.com, Les Echos)

• "Passer de 30 à 70 milliards d'euros de dettes ne m'inquiétait pas". Le patron du groupe Altice justifie le rejet de l'offre de rachat de Time Warner Cable par un défaut de capacités managériales. D'après lui, il avait les moyens de financer cette acquisition grâce au soutien des banques (latribune.fr)

• Altice n'était pas prêt pour racheter Time Warner Cable (Reuters, Financial Times)

FFT

• Didier Casas, le président de la Fédération Française des Télécoms demande à Free de revenir: « Il n'y a pas un bon et trois méchants dans le secteur ». Menacée de disparition alors que Numericable-SFR contestait son utilité, la FFT a été sauvée in extremis. Mais elle devra fonctionner avec un budget et des effectifs divisés par deux. Son nouveau président, Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, nommé la semaine dernière, souhaite que le lobby continue néanmoins de peser dans le débat public (Les Echos, Reuters)

Orange

Gouvernance

• La tyrannie du court terme. Orange n'échappe pas aux votes doubles. D'ici avril 2016, l'Etat français risque de devoir céder environ 10 % du capital d'Orange. Ce serait la solution pour ne pas avoir à lancer une OPA quand il viendra à décrocher plus de 30 % des droits de vote, sauf à décrocher une dérogation des autorités boursières (Crible/Les Echos)

• Les actionnaires d'Orange ont rejeté cinq résolutions relatives à des augmentations de capital au cours de l'Assemblée générale du groupe, mais validé la mise en place des droits de votes doubles dans l'entreprise (AFP)

Nomination

• Fabienne Dulac nommée directrice exécutive d'Orange France à partir du 22 août 2015. Elle succède à Delphine Ernotte-Cunci, nommée présidente de France Télévisions (Communiqué Orange, Les Echos, Reuters)

French Tech

Reviens Léon

• Dix start-up françaises (Blablacar, Sigfox, LaFourchette, Drivy iAdvice, Capitaine train, Lafourchette, Dataiku et Chauffeur privé) à forte croissance s'unissent autour du programme "Reviens Léon", qui vise à faciliter le retour en France de talents expatriés (latribune.fr, usine-digitale.fr)

Startup Assembly

• 1000 entrepreneurs de la French Tech ouvrent leurs portes partout en France pour recruter. Mille deux cents postes à saisir, dès maintenant, dans les start up les plus dynamiques (Le Figaro)

• Portrait : Marc-Arthur Gauthey, l'historien de la French Tech (latribune.fr)

• Voyage en terre inconnue pour les élèves de l'ENA. À l'occasion de la 4e édition de Startup Assembly, des élèves de l'École nationale d'administration vont rencontrer des entrepreneurs de jeunes pousses. Objectif: sensibiliser les futurs décideurs du pays aux problématiques des start-up (Le Figaro)

Fusions/acquisitions

• Les start-up françaises Blablacar et Drivy à la conquête de l’Europe. Le numéro un français de la location de voitures entre particuliers a annoncé  le rachat d’Autonetzer, le numéro un allemand  (lemonde.fr)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Etats-Unis/consolidation du marché câble

• Charter en passe de croquer Time Warner Cable. Le rachat manqué de Time Warner Cable par son principal rival, Comcast, pourrait profiter au troisième câblo-opérateur américain, Charter, qui propose plus de 55 milliards de dollars pour son concurrent. Même si l'opération était déjà prévue, elle devra passer par le dédale légal qui a coûté sa fusion à Comcast (nextinpact.com)

• John Malone redevient le roi du câble aux Etats-Unis (Le Monde)

Charter-TWC deal could spawn an online video service

• Patrick Drahi reste déterminé à se développer aux Etats-Unis malgré l'échec de sa tentative de rachat de Time Warner Cable (Reuters)

Equipementiers

• Samsung perd encore des parts de marché. Le sud-coréen souffre de la concurrence d'Apple sur le haut de gamme – le californien lui a raflé la première place en Chine – et des fabricants chinois ou indiens sur l'entrée de gamme (Le Monde)

• Sony plans to tweak handset prices and cut costs if need be to absorb the dollar's sharp rise versus the yen, citing currency shifts as a bigger potential threat to the Japanese electronics maker's efforts to turn the business around than competition (Reuters)

• Nokia acquiert l'équipementier télécoms américain Eden Rock Communications afin de renforcer son offre dans les réseaux mobiles (Reuters, silicon.fr)

Opérateurs

• Feu vert espagnol au rachat de Jazztel par Orange (Reuters, totaltele.com)

INTERNET

Régulation

• La régulation d’Internet est-elle une nécessité ? Envisager une régulation et un code de conduite mondial pour un service aussi vaste qu’internet relève de l’utopie (lavieeco.com)

Fiscalité des OTT

• Impôts: pourquoi la promesse d'Amazon n'engage à rien. Le géant américain a mis au point un système d'optimisation fiscale quasiment imparable. Et ce, quel que soit le lieu où sont déclarées les ventes (bfmbusiness.bfmtv.com)

Marchés financiers

• Snapchat veut s'introduire en Bourse. Le fondateur de l'application coqueluche des adolescents veut introduire sa société à Wall Street. Sa valorisation boursière approcherait les 14  milliards d'euros. Malgré son succès, l'entreprise peine à trouver un modèle économique (Le Monde)

Données personnelles

• As Facebook sweeps across Europe, regulators gird for battle (nytimes.com)

IPV6

• Tout le monde ignore l’IPv6, et tout le monde a tort (rue89.nouvelobs.com)

TECHNOLOGIES

Objets connectés

• "Face à nous, Bouygues Telecom a perdu d'avance": Ludovic Le Moan, cofondateur de Sigfox, revient sur la stratégie de Bouygues Telecom qui s’est associé à l’américain Semtech dans l’Internet des objets. Pour lui, son concurrent a "trop de retard" (bfmbusiness.bfmtv.com)

• Espionner les objets connectés, c’est facile grâce au Bluetooth LE. Dans la plupart des cas, les mécanismes de sécurité proposés par le protocole Bluetooth Low Energy ne sont pas bien implémentés. Voire pas du tout (01net.com)

Smart city

• "La ville intelligente peut nous reconnecter avec la chaîne alimentaire". Pour l'architecte et ingénieur Carlo Ratti, professeur au Massachusetts Institute of Technology, les nouvelles technologies permettent non seulement aux aliments de raconter leurs histoires, mais aussi aux consommateurs de redevenir protagonistes du processus de distribution. Le Future Food District, "supermarché du futur" qu'il a dessiné pour l'Expo de Milan, matérialise en partie sa vision (latribune.fr)