Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 24 juin 2015

RÉGULATION

L'ARCEP lance une revue stratégique/interviews

• "Les télécoms, on est un peu des papys du numérique". Has been, les télécoms ? La mode est à la révolution numérique et aux start-up, même le régulateur du secteur, l’Arcep, veut « pivoter ». Entretien avec son jeune président, Sébastien Soriano (rue89.nouvelobs.com)

• L'Arcep veut réguler autrement pour répondre à la révolution numérique : trois questions à Sébastien Soriano (AFP)

Bande 700 MHz

• Réaffectation de la bande des 700 mégahertz: l'Assemblée nationale vote à l'unanimité la proposition de loi Bloche (AFP)

• L'Avicca dénonce "l'assouplissement des obligations de couverture par rapport aux projets initialement envisagés" (localtis.info)

• Le rachat de Bouygues Telecom aurait pû compromettre les enchères prévues pour l'automne (bfmtv.com)

Projet de loi Renseignement

• Le Parlement va adopter définitivement mercredi soir, par un ultime vote de l'Assemblée, le projet de loi controversé sur le renseignement (AFP)

UE/marché unique des télécoms

• La fin des frais d'itinérance (roaming), en Europe pourrait se concrétiser dans le courant de l'année 2017, selon la Commission européenne, qui espère qu'un accord sera trouvé prochainement sur la question avec le Parlement européen et les Etats (AFP, Politico)

• EU heeds telecoms call for lighter regulation, network investment. Policy executives from Orange, Deutsche Telekom and BT urged a step back in regulations on Tuesday (23 June), arguing they discourage private investment. Sébastien Soriano said that the Europe needs to focus its support on industry startups (euractiv.com)

L'ÉVÈNEMENT : BOUYGUES TELECOM REFUSE L'OFFRE D'ALTICE

Dans la presse française

• Réuni en urgence, le conseil d'administration du groupe Bouygues a rejeté mardi soir sans ambiguïté l'offre de rachat à 10 milliards d'euros déposée par Numericable-SFR sur sa filiale Bouygues Telecom. Les administrateurs ont été unanimes pour juger la proposition irrecevable. Ils ont considéré que les risques d'exécution étaient trop importants. Le groupe refuse notamment d'assumer ces risques au regard du droit de la concurrence. Il s'inquiète des conséquences de ce projet en matière d'emploi. Enfin, il se dit convaincu du potentiel de croissance et de rentabilité de sa filiale télécoms. « Bouygues Telecom a les moyens de retrouver, à l'horizon 2017, une marge d'Ebitda de 25 % minimum (niveau de 2011), celle-ci devant poursuivre sa progression à plus long terme », a indiqué Bouygues mardi soir dans un communiqué. Ce refus très ferme est un camouflet pour Patrick Drahi, président de Numericable-SFR, et un coup d'arrêt à la consolidation du secteur en France. (Les Echos)

• Martin Bouygues refuse l'offre de Patrick Drahi, même pour un chèque de 10 milliards d'euros (Le Figaro)

• La maison Bouygues fait bloc contre l'offre de Patrick Drahi.  Bouygues motive cette fin de non-recevoir par le fait que l’offre d’Altice présente «un risque d’exécution important qu’il ne revient pas à Bouygues d’assumer» sur le plan «du droit de la concurrence». Ce n'est pas la première fois que Bouygues Telecom fait l'objet d'une offre de la part de ses concurrents mais celles-ci ont toutes été jusqu'à présent rejetées par Martin Bouygues (Libération)

• Le groupe Bouygues a annoncé son refus de l'offre de Numericable par un communiqué cinglant (Le Parisien)

• La satisfaction téléphonnée des 4 opérateurs (Le Canard Enchaîné)

• Bouygues ne donne pas suite à l'offre du groupe Altice (Correspondance de la presse)

• Bouygues dit "non" aux 10 milliards de SFR (zdnet.fr)

Dans la presse anglo-saxonne

• Orange CEO urges government to stop meddling in telecoms sector (Financial Times)

• Bouygues turns down Altice offer for telecom unit (Wall Str. jal)

Du côté de Bouygues

• Le conseil d'administration du groupe Bouygues a décidé de de ne pas donner suite à l'offre de rachat non sollicitée de sa filiale télécom, pour 10 milliards d'euros, formulée par Altice (Communiqué)

• "Tout n'est pas à vendre" : une interview de Martin Bouygues (RTL, challenges.fr, AFP)

Marchés financiers

• Les valeurs télécoms rechutent après le « non » de Bouygues à Drahi. Conséquence logique du refus de Bouygues d’entrer en négociations avec Altice pour fusionner Bouygues Telecom et Numericable-SFR, les titres rechutent en Bourse ce mercredi, entraînant tout le secteur avec eux (bourse.lesechos.fr, AFP)

• Moody's a annoncé mardi que l'offre d'Altice sur l'opérateur de télécoms Bouygues Telecom n'avait aucune influence sur la notation du groupe et de sa filiale Numericable-SFR, maintenant sa perspective à la baisse.

   Moody's a estimé dans un communiqué que l'acquisition de Bouygues Telecom a du "sens en terme de stratégie" pour Numericable-SFR et "offre la possibilité de réaliser d'importantes réductions de coûts en termes de doublons et de structure organisationnelle" (AFP)

Portrait

• Olivier Roussat. La France des télécoms s'étripe, le gouvernement "pose ses conditions" et... Olivier Roussat bosse. Tenace, sans esbroufe, le patron de Bouygues Telecom trace son sillon jusqu'au bout, même si ce bout se rapproche à toute allure (Les Echos)

Réactions

• Réactions politiques à l'offre de rachat de Bouygues Telecom par le groupe Altice (AFP 23/06/15 10h21)

• Le gouvernement ne devrait pas se mêler de l'offre de rachat d'Altice, maison-mère de Numericable-SFR, sur Bouygues Telecom, a jugé mardi le chef de file des Républicains à l'Assemblée Christian Jacob (AFP 23/06/15 13h26)

Les dépêches d'agence

• Bouygues claque la porte à l'offre d'Altice pour racheter sa filiale des télécoms (AFP 23/06/15 22h27)

•  S'il cède sa filiale télécom à Altice, que fera Bouygues des 10 milliards d'euros ? (AFP 23/06/15 16h34)

• Un rapprochement Altice-Bouygues Telecom dans la logique de la consolidation en Europe (AFP 23/06/15 15h34)

• Emmanuel Macron a demandé mardi à Patrick Drahi, lors d'un entretien à Bercy avec le président et fondateur du groupe Altice, une "évaluation claire" concernant le rachat de SFR par Numericable (AFP 23/06/15 19h59)

Analyses

• Quand le business doit composer avec les ego. Le secteur, très concurrentiel, est coutumier des passes d'armes entre patrons (Les Echos)

• Orange estime que le gouvernement n'a "vraiment pas les outils en mains pour empêcher" un rapprochement tel que celui proposé par Altice avec son concurrent (challenges.fr, AFP)

NUMÉRIQUE

Villes connectées

• Paris se rêve en Smart City. Plan stratégique, appel d’offres, consultation… Paris s’efforce de bâtir son modèle de ville intelligente en veillant à garder la main sur tous les sujets. Détail des grandes lignes du projet qui sera présenté demain (Les Echos)

• Jean-Louis Missika : « Faire de Paris une ville ingénieuse, agile et connectée ». Ce jeudi, la mairie de Paris va détailler son plan stratégique 2014-2020. Adepte de l’innovation ouverte, la ville veut aussi faire collaborer des « comité de partenaires » ( une centaine de grandes entreprises et de PME, des associations, les villes voisines ..). Adjoint au maire chargé de l’urbanisme et du développement économique, Jean-Louis Missika en détaille les objectifs (Les Echos)

•  « Le Web va changer la manière de gouverner les villes » : responsable de la technologie de la ville de Barcelone entre juillet 2011 et juin 2015, Manel Sanroma raconte comment il a mis la capitale catalane à l’heure des technologies appliquées aux villes (Le Monde)

Livre

• Quand le livre prend sa revanche sur le Web. Le livre prochaine victime du numérique ? Pas si sûr. En France, même les stars du Web se jettent sur l'écrit multipliant les best-sellers... Aux Etats-Unis, les ventes de bouquins progressent à nouveau. Et Internet sert à tester les audiences avant d'imprimer (Les Echos)

Objets connectés

• Google tests medical wearable device to track health data (Financial Times)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• South Korea Telecom, in partnership with Ericsson, has demonstrated a 5G small cell system that offers higher data rates than LTE by suppressing inter-cell interference based on a new 5G radio frame architecture (telecompaper.com)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Social

• Orange se félicite du "message de confiance" de ses salariés, traduit dans le 11e baromètre social de l'entreprise dont tous les résultats sont en hausse malgré la poursuite du plan "d'adaptation" des effectifs (AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateur

• Telenor and TeliaSonera said the European Commission has addressed a statement of objections to the companies regarding the proposed merger of their operations in Denmark but they are confident that it will be approved during the second half of 201 (telecompaper.com)

Equipementiers

• BlackBerry veut encore croire en ses chances dans les logiciels (Les Echos, Financial Times)

INTERNET

Google

• Google heads queue to lobby Brussels (Financial Times)

Accès au Net par satellites

• "Il y a de la place pour plusieurs fournisseurs" : Michel de Rosen, le PDG d'Eutelsat, répond aux annonces de One Web qui veut développer une constellation de 900 mini-satellites en orbite basse pour diffuser internet partout sur la planète. Pour le numéro un d'Eutelsat, qui fournit des services de TV et d’Internet par satellite à plus de 150 pays, soit potentiellement près d'un milliard d’individus, les satellites géostationnaires actuels sont capables de rivaliser (usine-digitale.fr)

Convergence

• Yahoo! Veut faire converger e-mail et "chat" (Les Echos)

TECHNOLOGIES

Débits

•  Nouveau record du monde de transmission optique à 38,4 Tbits sur le réseau fibre optique d'Orange, et dans des conditions réelles (ariase.com)

CONTENUS

Streaming musical

•  Google Play lance une radio en streaming sur internet. L'accès à cette radio sans publicité sera réservé aux abonnés de Google Play, qui payent 9.99 dollars par mois, sans qu'ils aient à payer de frais supplémentaire pour ce service (AFP)

SECTEUR POSTAL

Diversification

• Neopost, la transformation du groupe (Investir)