Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 4 juin 2015

RÉGULATION

Bande passante

• A propos de la difficile taxe sur la bande passante. Une taxe sur la donnée semble peu évidente à mettre en place. Les travaux de l'ARCEP pourraient dévier vers une option plus réaliste qui consiste à taxer les capacités d'inter-connexion allouées entre les FAI grands publics et les services gourmands en bande passante. Electron Libre explique comment. (Electron Libre)

Union européenne – Marché unique du numérique

• Les négociations coincent sur le paquet télécoms. Le 2 juin dans la soirée, la présidence lettone du Conseil de l’UE et les députés européens se sont séparés sans accord sur le paquet télécoms. Les deux chambres doivent trouver un compromis avant de pouvoir valider le texte définitivement. Les députés réclament la fin des frais d’itinérance pour les appels téléphoniques passés depuis un autre pays européen que le sien pour 2016. Les gouvernements ne veulent pas descendre en dessous de 2018. Enfin, la question de la neutralité du net semble insoluble. (Contexte)

• Council to Parliament : talk to the hand. A compromise on roaming and net neutrality is as far away as ever as Council and Parliament fail to reach agreement. (Politico)

Loi Renseignement

• Mardi 2 juin 2015, le Sénat a commencé l’examen du projet de loi sur le renseignement. Chacun des groupes et sénateurs a pu ainsi donner « sa » religion sur ce texte, contesté par bon nombre d’organisations de la société civile, tout comme la CNIL ou le défenseur des droits. (NextInpact)

Loi Macron

• Les députés vont replancher sur la loi Macron. Le gouvernement cherche un nouvel équilibre, après le détricotage du texte au Sénat. Le second round sera-t-il plus calme que le premier? Après avoir cristallisé cet hiver les divisions de la gauche, au point d'obliger le gouvernement à recourir au 49-3 à l'Assemblée, le projet de loi Macron revient sur le devant de la scène. (Le Figaro)

NUMÉRIQUE

Stratégie numérique de la France

• Europe du numérique : la France recule, et c’est inquiétant ! L’Union Européenne a publié récemment une étude sur les usages d’Internet et du numérique dans ses 28 pays. Pour la France, le tableau est médiocre et contrasté, avec des résultats catastrophiques dans certains domaines, comme le Très Haut Débit. (Blog de Pierre Col, ZDNet)

• Entre Colbert et McKinsey, le cœur de la France balance encore. Ce mardi, Emmanuel Macron précisait au Figaro les grands axes de sa stratégie numérique pour nous sortir de l’ornière. Au même moment, les « décideurs » de toutes farines se réunissaient pour en parler. Petit tour. (Rue 89)

Transformation numérique des entreprises

• Usine du Futur : moderniser l’appareil productif français. Pascal Faure, directeur général des entreprises (DGE), répond aux questions de Club parlementaire du numérique

Smart Cities

• S’approprier sa ville à travers les données. Christian Estrosi, député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, répond aux questions de Club parlementaire du numérique

Objets connectés

• Ericsson in U-turn over 50bn connected devices prediction. Ericsson on Wednesday predicted there will be 26 billion connected devices by 2020, significantly fewer than the 50 billion predicted by Hans Vestberg shortly after his appointment as CEO in 2009. (TotalTelecom)

Internet des objets

• L’internet des objets devient un big business. Start-up et grands groupes s’affrontent à coup de milliards de dollars dans un monde où tout est à construire (Le Figaro)

• L’internet de l’énergie et des objets va profondément bouleverser le capitalisme. L’économiste américain, Jeremy Rifkin, expose sa vision du monde dans trente ans. (Le Figaro)

• Ces start-up qui vont changer le monde : Innate Pharma, Matternet, Cellectis ou encore Sigfox (Le Figaro)

• Le marché de l’internet des objets va tripler d'ici 2020. Selon une étude d’IDC, le monde des objets connectés à l’internet va exploser dans les cinq prochaines années. Evalué à 655 milliards de dollars en 2014, il devrait atteindre 1.700 milliards en 2020. (BFM Business)

• Le conglomérat japonais Toshiba et le géant américain des logiciels Microsoft s'apprêtent à développer conjointement des applications pour le surnommé "internet des objets" (IoT), notamment dans le domaine du suivi logistique. (AFP)

Emplois

• Google accusé de freiner la création d’emplois en France. Un rapport de l’économiste Pascal Perri pointe le modèle économique de Google qui pénaliserait la France de 15.000 emplois dans le e-commerce. (BFM Business)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Nombre de site 4G : Free Mobile conserve son avance sur Numericable-SFR. Free Mobile qui était passé début mai devant son concurrent Numericable-SFR en nombre de sites 4G, a conservé son avance au 1er juin, selon un rapport de l'ANFR publié hier. La filiale d'Iliad reste, par ailleurs, encore loin derrière Orange et Bouygues Telecom, qui comptent respectivement 7.480 et 6.637 sites 4G en fonctionnement dans l'Hexagone. Pour autant, selon un relevé sur le terrain effectué par l'ARCEP en décembre 2014, Numericable-SFR restait devant Free Mobile en terme de couverture du territoire puisque l'opérateur propose la 4G sur 13% du pays, et 55% de la population, contre 3% (33% de la population) pour Free Mobile. (AFP, Communiqué de l’ANFR, ZDNet)

Roaming

• La Suède s’invite chez Free Mobile. Après la Croatie et l’Irlande en mai, c’est au tour de la Suède de devenir l’un des pays inclus dans les Pass Destinations de Free Mobile. (Silicon)

Accès

• L’accès au téléphone mobile devrait doubler en Afrique d’ici 2020. Près de 80 % des 800 millions d’habitants de l’Afrique sub-saharienne devraient avoir accès à des téléphones portables d’ici 2020. Le double du taux de pénétration actuel (Reuters)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• Bouygues Telecom mise sur Telefonica pour séduire les grandes entreprises. L’opérateur tente de se faire une place sur un marché dominé par Orange et SFR-Numericable (Les Echos, Silicon, ZDNet, NextInpact, Reuters)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Orange considère des opérateurs tels que Telecom Italia, KPN et Belgacom comme des cibles d'acquisitions potentielles dans le cadre du mouvement de concentration des télécoms en Europe, a indiqué un responsable de l'opérateur français (AFP, Financial Times)

• Le PDG de l'opérateur français Orange a annoncé mercredi son intention de revoir les liens avec l'opérateur israélien Partner dont les activités dans les territoires palestiniens ont été critiquées par des ONG, mais sans exposer Orange à "des risques énormes". (Reuters, AFP)

• Orange says plans to expand in North Africa (reuters)

Câblo-opérateurs

• Euskatel float looks set to spark telecoms merger wave in Europe. Euskaltel, a fibre broadband telecoms group, is to float on the Spanish stock market in what could be the first step towards participating in a wider consolidation of the regional cable market. (The FT, Natixis)

Etats-Unis

• Téléphonie mobile, vers la fin des subventions. Le marché américain bascule selon Ralph de la Vega, patron de la branche mobile du leader AT&T (Electron Libre)

Freedom Act

• L'agence américaine de sécurité NSA, dont l'ampleur de la surveillance avait été révélée par Edward Snowden, a perdu une partie de ses outils avec l'adoption mardi par le Congrès d'une réforme-phare de la collecte des données téléphoniques. Cette loi protège mieux les libertés civiles et la vie privé tout en assurant "notre sécurité nationale", s'est félicité le président Barack Obama, promulguant cette loi quelques heures après son vote par le Congrès. (AFP, NextInpact)

FCC

• The FCC just made it easier to raise your cable rates. In an unusual move, Chairman Ton Wheeler overrode opposition from his fellow Democrats (National Journal)

• Republicans resist FCC proposal for lifeline Broadband subsidies (The New York Times)

Fusion-Acquisition

• Le câblo-opérateur Dish Network est en discussions de fusion avec T-Mobile US, le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis, mais le prix d'acquisition n'a pas encore été défini, rapporte le Wall Street Journal. Les deux entreprises ont convenu que, une fois le rapprochement finalisé, John Legere, actuel directeur général de T-Mobile US, deviendrait directeur général du nouvel ensemble tandis que Charlie Ergen, actuel directeur général de Dish, prendrait la présidence, poursuit le quotidien. (La Tribune, Reuters, The WSJ, TotalTele.com)

• Fusion entre AT&T et Direct TV. La net neutralité sera au cœur des discussions entre le régulateur, la FCC, et AT&T, qui souhaite racheter DirectTV. Cette fusion d’un montant de 49 milliards de dollars doit être autorisée par la FCC, ce qui est loin d’être une formalité, comme l’a prouvé l’échec de la fusion entre Comcast et Time Warner. (Contexte, The Washington Post)

Oi plans more cuts to deal with debt after Portugal Telecom sale. Oi, the Brazilian telecoms group, will sell part of its 7,000-strong real estate portfolio as well as mobile towers across the country to bring down its high levels of debt even after finalising sale of Portugal Telecom to Altice. (Financial Times, TotalTele.com)

• Myanmar plans new spectrum sale as smartphones take off. World’s youngest mobile market prepares for introduction of a fourth player, creation of an independent regulatory body (TotalTel.com)

Asie

• Le géant japonais des télécommunications SoftBank a annoncé mercredi un investissement d'un milliard de dollars (890 millions d'euros) dans le site marchand sud-coréen Coupang. (AFP)

• Le groupe de commerce et services en ligne japonais Rakuten a annoncé jeudi une levée de fonds de 188 milliards de yens (près de 1,5 milliard d'euros) pour rembourser des dettes et soutenir ses investissements futurs. (AFP)

TECHNOLOGIES

Asie

• Japan, Korea in 5G one-upmanship. Japan and South Korea stoked up their friendly rivalry in the race to 5G on Wednesday, with industry groups from both countries talking up the progress each has made with developing the next generation of mobile technology. "There is a degree of competition, but it's friendly competition and constructive competition and it will come up with a good result," noted Colin Langtry, chief of the ITU-R's (Radiocommunication Sector's) study group, during a panel discussion at CommunicAsia. (TotalTeleocm)

Microsoft

• Microsoft lance le mobile qui peut tenir un mois sans recharge. Commercialisé sous la marque Nokia, ce petit téléphone mobile "à l'ancienne" n'offre pas seulement une autonomie exceptionnelle.  Il sera aussi très bon marché: 20 euros. (BFM Business)

CONTENUS

Presse

• L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert mardi à l'acquisition du quotidien Libération et d'un groupe de magazines, dont L'Express, par le magnat des télécoms Patrick Drahi, estimant que cette opération n'était pas succeptible de déséquilibrer le marché. (AFP)

Musique

•. La start-up musicale française Believe Digital a annoncé mardi avoir levé 60 millions de dollars avec l'ambition de devenir le leader mondial dans la distribution numérique de musique face aux majors. (AFP)