Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 18 août 2015

RÉGULATION

Projet de loi Lemaire

• Le projet de loi Lemaire mis en consultation publique en septembre. Initialement attendu pour la fin juin, l’avant-projet de loi numérique d’Axelle Lemaire sera finalement mis en consultation publique sur internet à partir du mois de septembre. La présentation du texte devant le Parlement d'ici à l'automne semble de ce fait de plus en plus incertaine (nextinpact.com)

• Comment la loi Lemaire pourrait réformer la loi Informatique et Libertés. Alors que le règlement européen sur les données personnelles pourrait être définitivement adopté par les institutions de l’Union européenne d’ici à la fin de l’année, la France s’apprête à procéder sans attendre à d’importantes modifications de sa loi « Informatique et Libertés ». L’avant-projet de loi Lemaire ayant fuité il y a quelques semaines donne en ce sens de précieuses informations sur les pistes suivies par l’exécutif (nextinpact.com)

• Projet de loi pour transposer la directive PSI. Le Gouvernement a déposé à l’Assemblée nationale un projet de loi relatif aux modalités de réutilisation des données publiques. Selon certaines sources, ce texte est surtout un geste de bonne volonté vis-à-vis de Bruxelles, afin d’éviter une amende, en attendant le projet de loi numérique d’Axelle Lemaire. La directive Public Sector Information (PSI) aurait dû être transposée avant le 18 juillet 2015 (Contexte)

Etats-Unis

• The FCC voted to declare two companies affiliated with Dish Network Corp ineligible for $3.3 billion in small-business discounts for their bidding in a recent government auction of airwaves. The order was circulated by FCC Chairman Tom Wheeler in July and the agency had briefed the company on its recommendation. The decision led Dish Chairman Charlie Ergen to shift his tone earlier this month on possibly entering the wireless industry, saying that selling or leasing its airwave holdings might make more sense (Reuters, Wall Str. jal)

NUMÉRIQUE

Ecosystème numérique

• Startups : pourquoi Paris n’est pas dans le top10 mondial. Dans son rapport 2015, la société Compass classe l'écosystème parisien des startups à la 11e place mondiale. Il pointe un manque de main-d’œuvre qualifiée, des problèmes de financement, mais loue la capacité d'internationalisation des jeunes pousses françaises. Ces faiblesses sont connues du Gouvernement et des acteurs, qui travaillent à les combler (latribune.fr)

• How Europe is finally taking on Silicon Valley. What is the European Commission doing to help European tech companies take on their U.S. rivals? It is reining in transatlantic competitors through regulatory intervention and improving conditions for the local tech scene, Fast Company reckons. (Politico, Fastcompany)

IoT/objets connectés

• Voitures autonomes : la bataille des Etats pour accueillir les tests. Apple chercherait un terrain en Californie pour tester sa voiture sans conducteur. Les Etats multiplient les dispositifs pour attirer les constructeurs. En France, la première expérimentation aura lieu à Bordeaux en octobre, à l’occasion du congrès ITS dédié à la voiture du futur (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Terminaux

• Selon le cabinet d'études GfK, 58 % des smartphones vendus au deuxième trimestre étaient équipés de la 4G, contre 26 % seulement l'an dernier. Les téléphones 3G tombent à 38 % des ventes. La 4G est désormais disponible sur tous les marchés clefs (Les Echos)

• Les marques chinoises débarquent en France (Le Figaro)

• Les Français toujours plus dépendants de leur smartphone (Le Figaro)

• Google’s project ara phone test in Puerto Rico Canceled. ‘Modular Smartphone’ Hits Production Snag; Test Now Planned for 2016 (Wall Str. jal)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Milicom plan cable boost. Millicom intends to become the second-largest telecoms group in Latin America after Carlos Slim’s América Móvil as part of an ambitious investment programme in cable and mobile servces (Financial Times, Reuters)

• America Movil considering European expansion. Mexico-based telco reportedly eyeing more fixed-line assets in Eastern Europe (totaltele.com)

• Deutsche Telekom's Dutch mobile network hit by software problem (Reuters)

• Softbank 'confident' on Sprint's prospects, increases ownership (totaltele.com)

INTERNET

Google-Alphabet

Droit à l'oubli

• Faut-il une Cour internationale de l’Internet ? Google vient de refuser d’appliquer au monde entier la vision que se fait l’Europe du droit à l’oubli. Ouvrant ainsi un bras de fer qui repose une nouvelle fois cette question : quel droit s’impose à ces géants du Net ? Entretien avec Bertrand de La Chapelle, ancien diplomate qui tente de trouver une solution à ce problème (rue89.nouvelobs.com)

Rebranding

• En changeant de nom, Google rentre dans le rang, estime Henri Isaac (président de Renaissance numérique, maître de conférences et vice-président numérique de l’Université Paris-Dauphine). Comme toutes les entreprises, Alphabet doit satisfaire aux exigences de transparence et de rentabilité de ses actionnaires. Et pour cela, rien ne vaut une structure à l’ancienne. Le glas de la nouvelle économie ? (usine-digitale.fr)

• Time is a ressource that Google can ill afford to waste (Financial Times)

Optimisation fiscale

• Les bons comptes de Google France. Le groupe a payé en France 35% d'impôt sur les sociétés en moins en 2014 qu'en 2013, malgré la bonne santé de Google dans l'Hexagone (Le Parisien)

Espionnage

• AT&T, le meilleur allié de la NSA (silicon.fr)

• L’ONU va contacter AT&T, accusée d’aider l’espionnage de la NSA (AFP)

• Study fonds ‘supercookies » used outside US (Wall Str. jal)

Gouvernance

• Les Etats-Unis garderont la tutelle sur le régulateur d'internet au moins jusque fin septembre 2016 (AFP)

• Icann : la communauté tente de prendre la main (nextinpact.com)

CONTENUS

VoD

• Netflix compterait 750.000 abonnés en France et pourrait compter sur des accords avec les fournisseurs d’accès pour faire croître sa base dans les mois qui viennent (Les Echos)

• En France, Netflix augmente d'un euro son abonnement milieu de gamme qui passe à 9,99€/mois (numerama.com)

Acquisition

• Vivendi rachète 45,2% de Canal+ pour porter sa part à 93,6% (Reuters)