Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 17 septembre 2014

RÉGULATION

VDSL2

• L'ouverture en distribution indirecte du VDSL2 aura lieu le 27 octobre, selon Octave Klaba, président de OVH. C'est à partir du 27 octobre prochain que plus d'abonnés seront éligibles au VDSL2 grâce à l'extension aux lignes à distribution indirecte. Suite à l'avis favorable d'un comité d'experts indépendant, l'ARCEP avait indiqué en juillet dernier que le périmètre d'autorisation du VDSL2 est étendu aux lignes en distribution indirecte et donc dorénavant pour " l'ensemble des lignes depuis un NRA sur la boucle locale de cuivre d'Orange".  Grâce à cette extension, OVH Télécom espère quadrupler son nombre d'abonnés qui pourront accéder à internet en très haut débit via le VDSL2 (generation-nt.com)

• Free pourra déployer le VDSL sur l’ensemble des lignes à compter du 27 octobre (universfreebox.com)

Qualité de service de l'internet fixe

• Ca rame un peu plus en France. Cedexis note une augmentation de 0,5s du temps de chargement de page web en France. Une baisse de qualité particulièrement ressentie par les utilisateurs les moins bien desservis qui ont pu voir les temps de chargement augmenter de 6,3 secondes. Une augmentation qui peut s’expliquer par l’effet Coupe du monde de football (zdnet.fr)

Fréquences mobiles/Grèce

• La Grèce a reçu trois offres dans le cadre de la procédure de vente de fréquences de téléphonie mobile destinée à favoriser la modernisation de ses réseaux de télécommunications. OTE, le premier opérateur grec, le britannique Vodafone et Wind Hellas sont les soumissionnaires pour ces fréquences s'échelonnant de 800 à 2.600 MHz. Le marché grec de la téléphonie mobile, évalué à trois milliards d'euros, s'est contracté ces dernières années en raison de la concurrence entre opérateurs et d'une baisse du nombre d'usagers liée à la récession qui a suivi la crise de la dette (Reuters)

Neutralité du Net/Etats-Unis

• FCC chief presses experts on mobile net neurality rules (Reuters)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Equipementiers

• Huawei prend ses distances avec Windows Phone. Le groupe a décidé de suspendre ses projets de terminaux embarquant Windows Phone. En cause, selon Huawei, le manque de liberté laissée par Microsoft aux fabricants pour personnaliser l'OS et innover (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• Fibre dans les Hauts-de-Seine : le département veut résilier la délégation de service public de Numericable et SFR. L'Assemblée générale du département se prononcera en octobre sur une éventuelle résiliation pour faute de la délégation de service public "Très Haut Débit Seine", concédée à la société Sequalum, à cause du retard pris par cette filiale de Numericable Group et de SFR. Le département a versé début septembre 26 des 59 millions d’euros de subvention dus à Sequalum et lui réclame 45 millions d’euros de pénalités de retard (latribune.fr, ffmtv.com)

• Le projet d’internet à très haut débit ne fait pas l’unanimité parmi les élus de Sauldre et Sologne. Il faut dire que certaines communes n’ont toujours pas à ce jour de haut débit (leberry.fr)

• Très haut débit médical et social. En organisant la conférence "@utonomie et bien vieillir dans le Gers", le conseil général "moteur" avec les communautés de communes du déploiement du très haut débit qui va mobiliser 90M€, entendait démontrer que les applications permises à partir de 8 mégabits vont notamment permettre de lutter contre l'isolement sanitaire qu'il soit d'origine géographique et/ou sociale (ladepeche.fr)

• Le déploiement de la fibre optique dans l'Oise au service de l'insertion de personnes éloignées de l'emploi.  Le groupement Bouygues Energies & Services/Axione/Sobeca, retenu fin 2013 par le Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit (SMOTHD), pour un premier marché de 4 ans de près de 100 millions d'euros, aurait déjà créé 50 emplois directs (01net.com.com)

Solidarité

• Grenoble : l'association Emmaüs Connect, qui lutte pour l'accès au numérique des personnes en difficultés, s'est implanté à Grenoble avec l'aide du Centre communal d'action sociale (La Gazette)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Mouvements de consolidation du secteur des télécoms

Espagne : Orange lance d’une offre publique d’achat  sur Jazztel

• Orange réalise sa plus grosse acquisition en dix ans.  L'opérateur télécoms lance une offre publique d'achat sur l'espagnol Jazztel, valorisé 3,4 milliards d'euros. Le mariage donnerait naissance au numéro deux espagnol des communications fixes derrière Telefonica et au numéro trois en téléphonie mobile derrière Vodafone-Ono. En cas de succès, l'opération serait la plus importante acquisition réalisée par Orange depuis une dizaine d'années. Elle permettrait à l'opérateur d'accélérer dans le très haut débit en Espagne et de dégager 1,3 milliard d'euros de synergies (Les Echos, Reuters, Boomberg)

• Jazztel, la cible idéale pour Orange. Après des mois d’incertitudes, Orange s’est enfin décidé, en jetant son dévolu sur Jazztel, à acquérir un groupe qui faisait depuis longtemps l’objet de ses convoitises. A 13 euros par action, il le fait, selon certains, au prix fort. D’autres analystes considèrent au contraire que l’offre est raisonnable. Le groupe a pris une longueur d’avance dans le déploiement de la fibre optique, avec 2,2 millions de foyers raccordés fin juillet. Malgré ces investissements, Jazztel est peu endetté, à 230 millions d’euros, soit un ratio de dette sur Ebitda de 1,1. Aujourd’hui, le quatrième opérateur espagnol compte 1,5 million de clients dans les communications fixes et 1,5 million dans le mobile (Les Echos)

• "Orange veut jouer son rôle de leader en Europe" : une interview de Stéphane Richard. "L’acquisition de Jazztel, la plus importante opération d’Orange depuis 10 ans, est une magnifique opportunité. Orange entend jouer pleinement son rôle de leader en Europe, notamment dans les pays où il est déjà présent. L’Espagne est le second pays pour le groupe, en termes de chiffres d’affaires". "Le rachat de Jazztel ne sera pas très difficile à financer" (Le Figaro)

• Spain stock market regulator to probe pre-deal Jazztel price rise (Reuters)

• Comment Orange veut se renforcer en Espagne (challenges.fr)

• Jazztel bondit de 6% à la Bourse de Madrid après l'annonce d'Orange (AFP)

• En annonçant son intention d'acheter Jazztel, Orange réplique à Vodafone sur ce marché et s'implique dans la bataille de consolidation des télécoms en cours en Europe (AFP, nextinpact.com)

• Orange a-t-il engagé la bataille de la consolidation européenne ? En lançant une OPA sur Jazztel, l'opérateur français pourrait être un des premiers groupes à "tirer" dans cette guerre que les banques d'affaires attendent avec impatience. L’Europe va-t-elle passer de 150 à 4 opérateurs comme aux Etats-Unis ? Pour la société de gestion Four points, qui voit dans cette idée de la consolidation "un sujet instrumentalisé par les banques d’affaires", c’est très peu probable (Challenges)

• Orange / Jazztel : swing time. European telecoms M&A is turning into a raucous party (Lex Column/Financial Times)

• Orange prudent, Free trop gourmand ?  Orange veut se renforcer dans le fixe en Espagne où il est très présent dans le mobile. Une démarche qui tranche avec l’offensive américaine de Free, absent outre-Atlantique, où il vise le numéro trois du mobile pour un prix supérieur à sa propre valorisation. Comparaison des deux stratégies (L’Opinion)

Brésil : Telecom Italia étudie l'acquisition de Oi

• Telecom Italia is evaluating a potential acquisition of Brazilian carrier Oi to challenge Telefonica in the largest phone market in Latin America, according to three people familiar with the matter. The Milan-based carrier has spoken to advisers about using its Brazilian unit Tim Participacoes to buy Oi, said the people, who asked not to be identified because the discussions are private. No approach has been made, they said. Any transaction would need Brazilian regulatory approval (Bloomberg)

Mexique : America Movil veut vendre ses actifs

• America Movil is keen to sell off a portion of its assets to a major foreign player and to that end has made overtures to some of the world's biggest telecoms operators, it emerged this week.  The Mexican operator has contacted a string of "potential suitors", including AT&T, Softbank, Bell Canada and China Mobile (totaltele.com)

Equipementiers

• Huawei CEO signals shift in power : Ken Hu, the company’s chief executive, said in an interview that “software defined networks”, designed to give their customers a cheaper and more flexible system, “represents the direction of future network architecture evolution”. He also conceded that the new technology meant large telecoms manufacturers such as Huawei would have to surrender some of their market power to the telecoms operators that buy their equipment (Financial Times)

• Asian tech groups fail to exploit early advantage against Apple (Financial Times)

• Apple’s future : reluctant reformation. Apple is becoming a very different company, and not just because of its newly unveiled products (The Economist)

• USA: la justice annule une amende pour violation de brevets contre Apple (AFP)

Marché des équipements d'accès

• Le VDSL et la fibre portent la croissance des réseaux d’accès. Selon le cabinet Dell’Oro Group, le marché des équipements d’accès a progressé de 12% au deuxième trimestre en 2014. Les besoins en VDSL se concentrent dans les pays occidentaux, ceux de la fibre explosent en Asie (silicon.fr)

L'INTERNET

Google

• Günther Oettinger, commissaire Européen à l’économie numérique, met en garde Google : "Nous devons empêcher une situation ou Google serait le principal innovateur et commercialiserait ses voitures et ses télévisions en laissant aux entreprises européennes le simple rôle de fournisseurs" (welt.de, zdnet.fr)

Exploitation des données personnelles

• Data : getting to know you. Everything people do online is avidly followed by advertisers and third-party trackers (The Economist)

Enseignement

• "Les MOOC, un atout dans la guerre économique" une tribune de Françoise Benhamou, membre du Cercle des Economistes (et membre du collège de l'ARCEP). "Le phénomène de MOOC sert aussi à développer un "soft power" aux retombées économiques évidentes. Un enjeu crucial pour les pays francophones, notamment pour la France"  (Les Echos)

CONTENUS

Nominations

• Frédéric Lenica, maître des requêtes au Conseil d’Etat est nommé, à compter du 1er octobre 2014, directeur général du CSA. Il succèdera à Marc El Nouchi, Conseiller d’Etat, "appelé à d’autres fonctions" (Contexte)

SVoD/lancement de Netflix en France

• Les détails financiers du deal Bouygues Telecom-Netflix (Contexte)

• Netflix expands in Europe. An américan in Paris (The Economist)

SECTEUR POSTAL

La Poste

• Premier revers pour Philippe Wahl à La Poste. L’accord social proposé n’a pas recueilli assez de signatures syndicales. Certaines mesures, permettant aux postiers de construire leur avenir professionnel, seront tout de même déployées. En revanche les mesures financières (évolution des grilles de salaires) ne pourront être en mise en œuvre (Les Echos)