Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 10 juin 2014

RÉGULATION

Europe

Marché unique des télécoms

• Italian presidency vows telecoms reform by end of 2014. Italy’s incoming presidency of the EU will focus on adopting the entire telecoms reform by the end of the year and will avoid splitting the package to put aside the most controversial issues, a member of the Italian government told (euractiv.com)

• Pour Joaquim Almunia, commissaire européen à la Concurrence, il y aura des opérateurs paneuropéens quand les Etats accepteront d'harmoniser spectre et régulation (Europolitique Sté de l'info.)

• "Numérique : la revanche des infrastructures" : le point de vue d' Olivier Huart, directeur général du groupe TDF (Les Echos)

Consolidation

• Telefonica et la Commission européenne se sont mis d’accord sur les conditions de validation des autorités de la concurrence au rachat de E-Plus en Allemagne. Le principe a été accepté d’une vente de fréquences une fois la fusion achevée. Le timing de mise en vente fait toujours l’objet de négociations entre le groupe espagnol et la Commission (La Lettre de L’Expansion)

• Telefonica se démène en Allemagne pour convaincre la Commission européenne. L’opérateur tente de convaincre la Commission européenne de valider son rachat de la filiale locale de KPN, E-Plus. Une transaction symbolique pour l’avenir du secteur européen des télécoms. Telefonica négocierait avec des opérateurs virtuels pour leur ouvrir les portes de son réseau (L’Agefi)

Politique industrielle/concurrence

• Comment la Chine a gagné la bataille des télécoms contre la DG Concurrence de la Commission européenne, trahie par les principaux Etats membres, dont la France et l'Allemagne, qui ont élaboré un compromis l'obligeant à abandonner sa demande de constituer une base de données officielles sur le marché des télécommunications chinois. En échange, la Chine ne menace plus d'imposer des amendes aux vins européens (La Lettre de L’Expansion)

Déploiement du très haut débit

• Réforme territoriale et déploiement du très haut débit : Antoine Darodes se veut rassurant. Réunis à l’Assemblée nationale, de nombreux parlementaires et le directeur de la mission Très Haut Débit, ont pu balayer l’état d’avancement du déploiement, ainsi que la création de la future agence du numérique. Antoine Darodes a tenu à relativiser la dépendance des projets aux départements : "ce sont pour la plupart des STDAN pluri-départementaux, sauf pour une dizaine de cas. Là, en effet, on peut avoir des questions" (clubparlementairedunumérique.fr)

• Pour la secrétaire d'Etat au numérique, la réforme du territoire ne doit pas entraver la poursuite du déploiement du très haut débit (Correspondance de la Presse)

• France Très Haut Débit : Axelle Lemaire salue le choix de la Commission européenne de permettre l'affectation des fonds FEDER à des projets d'infrastructures à très haut débit (Communiqué)

UIT

Colloque mondial des régulateurs

• "Big Data", pénurie de fréquences et stratégies de financement des investissements dans les nouveaux réseaux : les nouvelles priorités pour les régulateurs techniques. Les participants au Colloque misent sur la responsabilisation des consommateurs pour mettre le développement social et les besoins de tous au coeur des politiques en matière de TIC (Communiqué UIT)

Fréquences

• Des experts se penchent sur l'harmonisation de l'utilisation des fréquences pour les dispositifs à courte portée (SRD) et l'ultra large bande (UWB) (Communiqué UIT)

TÉLÉPHONIE MOBILE

MVNO

• Budget Telecom mise sur l’efficacité énergétique pour relancer sa croissance. L’opérateur virtuel lance une solution de maîtrise de la consommation d’électricité (Les Echos)

m-paiement

• Gemalto a été choisi par China Telecom pour équiper ses téléphones de puces sans contact NFC, permettant de payer ses achats (AFP)

Consommateurs

• Téléphonie, internet : comment appeler et surfer en Europe à moindre coût (Le Parisien)

• Les coûts cachés des tarifs "européens" des opérateurs télécoms. Les offres internationales multiplient les limitations dans le temps, dans les destinations, ou pour accéder à internet (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

Iliad offre de racheter Bouygues Telecom

• Iliad's informal bid for Bouygues Telecom misses the mark (Bloomberg)

• Iliad’s bid for Bouygues Telecom said to stumble on price (Bloomberg)

• Iliad aurait fait une offre informelle entre 4 et 5 milliards d’€ dans les dernières semaines pour racheter Bouygues Télécom. Mais les négociations sont actuellement au point mort du fait d’une sensible divergence quant à la valorisation de l’opérateur, le groupe Bouygues cherchant à obtenir 7 à 8 milliards d’€ pour sa division mobile (L'Agefi)

Semaine décisive pour Bouygues Telecom : le comité d’entreprise se réunit demain  pour examiner un plan de licenciements

• 1.500 à 2.000 emplois pourraient être concernés selon les syndicats. L’objectif est de réaliser 300 millions d’euros d’économies par an, à partir de 2016. La réduction des coûts devrait également venir d’une plus grande simplification des offres dans le mobile. Aujourd’hui, l’opérateur doit composer avec environ 800 offres différentes, ce qui lui coûte très cher en gestion informatique et en marketing. L’objectif serait de retomber à quelques dizaines de propositions commerciales. Au-delà de la cure d'austérité, l'opérateur cherche à se réinventer après l'arrivée de Free Mobile (Les Echos, Le Parisien)

Bouygues Telecom s'en prend, violemment, à l'ARCEP, à Free et au câble

• Bouygues Telecom, "exsangue", charge Free et "la concurrence faussée". Olivier Roussat l'a confirmé lors d'une audition à la commission des affaires économiques du Sénat : "nous devons réduire de façon drastique nos dépenses. Un comité d'entreprise exceptionnel se réunira le 11 juin : "nous annoncerons des réductions d'emplois, condition pour continuer à vivre dans un monde à quatre opérateurs" a-t-il déclaré, en ajoutant "nous sommes exsangues". Le patron de Bouygues Telecom fait surtout le procès des conditions d'entrée "biaisées" de Free Mobile sur le marché, en particulier l'itinérance et indique avoir saisi le Conseil d'Etat et écrit à l'ARCEP : il s'insurge que le régulateur lui ait répondu que le contrat relève du droit privé, alors que l'Autorité de la Concurrence avait souligné dans un avis de mars 2013, le fait que cette itinérance ne devait "pas se prolonger au-delà d'une échéance raisonnable 2016 ou 2018" (La Tribune, reseaux-telecoms.net)

Bouygues Telecom adopte la méthode "Free" dans la téléphonie fixe

• En jouant la baisse des prix, il espère entraîner ses rivaux dans une spirale déflationniste. Une façon de les priver d’une partie de leurs bénéfices et de les contraindre à relâcher la pression sur les prix dans le mobile. Bouygues Telecom cherche aussi à conquérir de nouveaux clients dans la téléphonie fixe, quitte à sacrifier ses marges. Pour être compétitif, l'opérateur devra accompagner ce développement d’importants investissements dans le fixe, ce qui lui permettra d’économiser les frais de dégroupage (montants versés essentiellement à SFR et Orange dont il utilise les réseaux fixes) (Le Figaro)

Altice détient désormais 40% de Numericable

• Altice exercices calls options to acquire 2.6% stake in Numericable Group held by Pechel and five Arrows (Communiqué)

Free prépare une nouvelle box

• Free prépare une nouvelle box pour fin 2014 (nexinpact.com)

Marchés financiers

• Le titre d'Iliad s'est envolé de 58% depuis le 21 décembre (Investir)

• Alcatel-Lucent, une hypothèque levée et des frais financiers réduits. L'équipementier poursuit le remodelage de son bilan et reprend la main sur ses brevets (Investir)

Nomination

• Christian Guénod est nommé conseiller communications électroniques et inclusion numérique au cabinet de la secrétaire d'Etat chargée du numérique (legifrance.gouv.fr)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Fusions-acquisitions

Opérateurs

• Le titre Orange tire parti d'une rumeur d'intérêt de Deutsche Telekom (L'Agefi)

• If Sprint buys T-Mobile, it may have to slash prices analysts said (Reuters)

• AT&T: clear line. Easy plans for customers are hard for investors to interpret (lex column/Financial Times)

• Antitrust watchdog OKs Slim's Telekom Austria pact (Reuters)

• China Mobile va acheter 18% du groupe thaïlandais de télécommunications True Corp pour 644 millions d'euros (AFP)

Câblo-opérateurs

• Le câblo-opérateur américain Liberty Global continue de faire son marché dans l'Union européenne. Le groupe envisage une co-entreprise pour racheter le producteur britannique All3Media (Europolitique Sté de l'info.)

• Le fonds européen d'investissements Civen va acheter à Gas Natural Fenosa sa filiale de télécommunications pour un montant de 510 millions d'euros. GNFT, fournisseur de fibres et de services de télécommunications, est présent en Espagne où il réalise 55% de son chiffre d'affaires, 45% provenant de son activité en Amérique latine (totaltele.com)

Equipementiers

• Russia : MegaFon signs equipment deal with Huawei (Financial Times)

Nominations

• CWC appoints finance chief to steer new strategy (Financial Times)

INTERNET

Modèle économique

• Le transfert de valeur des télécommunications traditionnelles vers l'internet s'accélère, selon le dernier Digiworld Yearbook de l'Idate (Edition Multimedia)

Cybersécurité

• La position de la FFT sur la sécurisation des services de messagerie (Communiqué)

CONTENUS

SVoD

• Comment la France veut contrer Netflix. Le CNC a pris le dossier en main pour favoriser les rapprochements entre acteurs français et est prêt à investir. La VoD marquant le pas en France, Netflix a un boulevard ouvert devant lui dans l’Hexagone (Les Echos)

• J'ai testé Netflix : c'est addictif mais pas parfait (Le Monde)

• Neutralité du Net : pour Netflix, Comcast veut faire payer tous les sites Internet. Depuis plusieurs années, certains FAI n'ont qu'une idée en tête : forcer les sites Internet à les rémunérer (surtout les gros), ceci sous la menace de réduire les débits et donc diminuer la qualité du service attendu. Si nous sommes encore loin d'une telle situation aujourd'hui, selon le patron de Netflix, il s'agit bien de l'objectif du géant américain Comcast (nexinpact.com)

Plate-forme vidéo

• Coup d’arrêt à l’ouverture du capital de Dailymotion. Canal+ n’a pas trouvé d’accord avec Orange et Microsoft ne prendra pas de ticket s’il n’y a pas d’autres investisseurs (Les Echos, L'Agefi, AFP)