Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 2 décembre 2014

RÉGULATION

Bande 700 MHz/France

• Une expertise juridique obligerait au vote d’une loi pour entériner le transfert de la bande des fréquences 700 MHz aux télécoms. Problème : le calendrier législatif ne peut accueillir de nouvelles discussions (La lettre de l’Expansion)

Fin de la boucle locale cuivre/Etats-Unis

• TDM to IP transition : FCC considers ‘facilities’ sale of retired copper. The FCC is  considering putting policies in place to ‘facilitate’ the sale or auction of copper infrastructure that telephone service providers plan to retire as part of the TDM to IP transition (Telecompetitor)

Commission européenne

TA SMS/Europe

• EU Commission opens in depth investigation into French proposal to continue regulating SMS termination market (Communication de la Commission européenne)

Marché européen

• Telecoms play vital role in European rally. Jean-Claude Juncker said Europe needed a kick-start and the European Commission, of which he is president, was “applying the jump leads”. But analysts declared themselves underwhelmed by the scale of the plan, which at €315bn to be invested over three years appeared limited, relative to the recent decline in euro area investment of more than €330bn every year (Financial Times)

Neutralité du net

• Net Neutrality is about the price of open internet access, more and more governments realize. Banning vertical price discrimination will commercially incentivize telecom operators that venture into the content business to drive down the price of open internet access (étude de Digital Fuel Monitor)

Observatoires/ARCEP

• Dans un souci de lisibilité et pour permettre une meilleure compréhension des marchés français des communications électroniques et postales, l’ARCEP a décidé de rassembler l’ensemble des données chiffrées qu’elle publie de manière régulière en un unique observatoire (Communiqué ARCEP, freenews.fr)

FttH

• Le très haut débit prend de la vitesse selon les résultats de l'Observatoire du très haut débit fixe publiés le 27 novembre par l'ARCEP pour le 3ème  trimestre 2014 (localtis.info.info)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Marché des smartphones

• Selon IDC, il se vendra 1,3 milliard de smartphones cette année (+ 26 %), pour un prix moyen par unité de 297 dollars. IDC prévoit encore une hausse de 12 % des ventes en 2015 (Les Echos, AFP)

Roaming

• Le tarif des communications mobiles depuis et vers la Tunisie sera multiplié par 5 au 1er janvier pour les abonnés Free. Une décision liée, selon le groupe, aux investissements réalisés par l'Etat et les opérateurs locaux pour moderniser le réseau tunisien. SFR a, lui aussi, changé ses tarifs (Les Echos)

m-paiement/NFC

• Gemalto s'associe au N°1 des télécoms à Taiwan (latribune.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Qualité de l'accès à l'internet fixe

• Free, mis à mal sur la qualité du fixe, met en demeure Bouygues Telecom et l’ARCEP. Nouvel épisode judiciaire entre Free et Bouygues Telecom. L'opérateur de Xavier Niel met en demeure son concurrent de «cesser sans délai toute communication» sur la qualité de son réseau fixe. Bouygues Telecom vante la qualité de son réseau fixe, ce qui pose «de graves problèmes commerciaux et d'image» à Free. L'ire de ce dernier a pour origine la publication le 26 novembre d'un rapport de l’ARCEP sur la qualité de service dans l'internet fixe. La publication a été suivie d'un communiqué de presse de Bouygues Telecom dans lequel il souligne être «premier ou premier ex aequo sur quinze des seize critères ADSL mesurés». Le sujet est d'autant plus sensible que Bouygues Telecom a lancé en début d'année une box à 19,99 euros, dans le but avoué de déstabiliser son adversaire. Free a aussi adressé une lettre de mise en demeure à l'ARCEP. Il conteste la méthode employée pour l'évaluation du réseau. Cette contre-attaque juridique survient une semaine après que Bouygues Telecom a assigné Free en justice pour «pratiques commerciales trompeuses». Il l'accuse de mentir à ses utilisateurs sur la qualité de son service mobile (Le Figaro, BBox Mag, Free News)

People

• Patrick Drahi-Xavier Niel : le match des agitateurs des télécoms. Le patron d’Altice, à la tête du nouveau groupe rassemblant SFR, Numericable et Virgin, est en train de voler la vedette à Xavier Niel. Ce qui les rapproche, ce qui les sépare (lexpansion.lexpress.fr)

French Tech

• French Tech : un label convoité (La lettre de l'Expansion)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Fusions-Acquisitions

Au Portugal

• L’appétit insatiable d’Altice en Europe. Patrick Drahi a une nouvelle fois fait sensation le week-end dernier en annonçant le rachat de Portugal Telecom au brésilien Oi pour 7,4 milliards d’€. L’homme d’affaires franco-israélien signerait là sa troisième grosse acquisition en quelques mois, portant le montant total de ses dépenses à 24 milliards d’€ cette année. Avec Portugal Telecom, il s’offre l’opérateur historique portugais. Présent dans le fixe et le mobile, celui-ci cadre avec la stratégie de convergence suivie par Altice et que l’on retrouve dans le rapprochement entre le câblo-opérateur Numericable et l’opérateur mobile SFR. Ces opérations illustrent le mouvement de fond d’Altice dont Patrick Drahi rêve de faire une major européenne. «Nous voulons créer un champion national, un champion européen en s’associant deux entreprises magnifiques», s’enthousiasmait-il, en mars, en présentant le rapprochement de Numericable et de SFR (Le Figaro, Les Echos, Le Monde, Reuters, Wall Str. jal)

• Portrait : Bernard Mourad, le banquier atypique qui conseille Patrick Drahi (Les Echos)

• Altice gagnait plus de 6% lundi à la Bourse d'Amsterdam, le marché soutenant le groupe de télécoms après l'annonce de négociations exclusives sur le rachat de Portugal Telecom et ce malgré certaines interrogations sur sa capacité d'endettement (AFP)

Au Royaume-Uni

• De nouveaux géants en gestation dans les télécoms. Après l’Irlande, l’Allemagne, la France et donc le Portugal, tous les observateurs ont les yeux rivés sur le Royaume-Uni. C’est BT qui a déclenché les hostilités la semaine dernière en confiant ses ambitions dans le mobile. L’opérateur historique, cantonné au fixe depuis 2001, négocie le rachat de O2 ou d’EE à leurs propriétaires respectifs, Telefonica et le duo Orange-Deutsche Telekom. Quel que soit son choix cette transaction créera un nouveau géant, à même de changer le secteur. Hutchinson, déjà présent avec Three, est prêt à récupérer la proie délaissée par BT. Les fonds Apax et KKR sont sur les rangs. Ce qui laisse penser, quelle que soit l’issue de ces batailles, qu’Orange sortira définitivement du Royaume-Uni (Les Echos)

• Telefonica serait prêt à une décôte pour O2 (La lettre de l'Expansion)

• Sky hired advisers to explore possible deals in the wake of the opening of talks between its arch-rival BT and mobile operators O2 and EE (Financial Times)

En Norvège

• L'Autorité norvégienne de la concurrence envisage de bloquer le projet de rachat des activités norvégiennes de Tele2 par rival TeliaSonera, sauf concessions supplémentaires (AFP, Reuters)

Equipementiers

• Samsung: le chef de la division mobile sauve sa tête malgré la chute des résultats (Les Echos, Financial Times)

L'INTERNET

Economie numérique/partage de la valeur

• Le numérique provoque le monde de la culture. En réponse à des attaques récurrentes, il lance le débat sur les sujets qui fâchent, comme le partage de la valeur, le financement et les nouveaux usages. Le Livre blanc publié par l'Afdel et Renaissance numérique égrène les bienfaits du numérique mais critique les rentes de situation : "le nouveau monde oblige les industries à repenser les modèles de création"  (Les Echos)

Usages

• Infographic : closing the internet gap (euractiv.com)

CONTENUS

Streaming vidéo

• Orange aurait proposé au japonais Softbank de racheter Dailymotion (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Royaume-Uni

• New measures to secure the universal postal service (Communiqué ofcom)

• Watchdog to deliver fresh blow to Royal Mail (news.sky.com)

Colis

• Europe's postal firms under fire as Amazon expand deliveries (Reuters)