Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 10 avril 2014

REGULATION

Très haut débit

• Pour les RIP , la construction de réseaux THD marque le pas. Elus et délégataires de service public se sont réunis à Deauville pour prendre le temps de la réflexion et revenir, notamment, sur la manière dont les régions doivent se saisir de la problématique de l’emploi dans le THD. Les élus ont également fait part de leur inquiétude quant au rapprochement de Numericable et de SFR (Le Journal des Télécoms)

Marché unique des télécommunications/Itinérance

• Fin du roaming ? Quand le Parlement européen et les médias s’emballent. Malgré tout ce qui a pu être dit ou écrit depuis le 3 avril (jour du vote en première lecture du MUT par le Parlement européen), rien ne garantit la fin des frais d’itinérance d’ici la fin de l’année 2015. La version adoptée par les députés prévoit bien la fin des frais d’itinérance, mais ne constitue en rien une décision finale. En effet, contrairement à l’Assemblée nationale, qui a toujours le dernier mot face au Sénat, les députés européens font jeu égal avec le Conseil où siègent les États. Et ces derniers sont loin de tous partager l’opinion de l’hémicycle sur le sujet. Quoi qu’il arrive, la fin du roaming sera partielle. Selon le texte adopté par les députés, les opérateurs pourront continuer à surfacturer les appels téléphoniques passés depuis un autre pays en cas d’utilisation « abusive » de son forfait hors des frontières de son Etat de résidence. Les détails devront être précisés par l’ORECE (contexte.com)

• L’abolition des frais d’itinérance en Europe pour 2015 est-elle possible ? (Communiqué Transatel)

TELEPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• Problématique des antennes-relais de téléphonie mobile (lagazettedescommunes.com)

Opérateurs

• Free renforce sa présence physique sur le territoire français par le déploiement de la 1ère borne de souscription d’abonnements mobiles et de distribution automatique de cartes SIM dans le réseau Maison de la Presse et Mag Presse (Communiqué)

Applications

• Facebook veut pousser ses utilisateurs mobiles à utiliser une application séparée pour dialoguer par messagerie avec leurs contacts sur son réseau (AFP)

TELECOMS - FRANCE

Axelle Lemaire nommée secrétaire d’Etat au numérique

• Axelle Lemaire fait le saut numérique. Députée des Français de l’étranger, elle a cosigné un rapport sur la stratégie numérique de l’Union européenne, préconisant le développement du capital-risque pour favoriser l’investissement dans les start-up (Libération, FrenchWeb, bfmtv.com, lepoint.lexpress.fr)

• Axelle Lemaire, nouvelle égérie de la French Tech. Politicienne engagée, elle est une fine connaisseuse des questions qui préoccupent le monde digital en France comme à l'étranger. Axelle Lemaire prend ses fonctions en maîtrisant l'essentiel des gros dossiers. La nouvelle secrétaire d'Etat possède également une dimension internationale assez rare dans la classe politique française. Franco-canadienne, elle a passé une grande partie de son enfance au Canada avant de faire des études à Sciences-Po Paris, puis au King's College, à Londres, où elle vit depuis une douzaine d'années (Challenges, Libération 1er août 2012)

• Les chantiers de la nouvelle ministre du numérique (contexte.com)

• Axelle Lemaire, chargée du Numérique : bonne nouvelle ? (numerama.com)

• Une franco-canadienne à l'esprit libre chargée du numérique (AFP)

Consolidation du marché : SFR-Numericable

• Le rachat de SFR par Numericable met-il en péril l'équilibre du plan gouvernemental France Très haut débit ? Le directeur de la mission gouvernementale Très haut débit a reconnu qu'il existe "un risque sur 182 communes où SFR prévoit de déployer de la fibre jusqu'à l'abonné d'ici à 2020 et qui pourrait bénéficier du câble modernisé" à la place. Au vu des déclarations de Patrick Drahi sur les économies d'investissement à réaliser pour éviter les doublons, il est en effet hautement improbable que le nouvel ensemble déploie du FTTH dans un périmètre déjà couvert par le câblo-opérateur, où il a déjà rénové son réseau - ou prévu de le faire (latribune.fr)

• SFR-Numericable talonne Orange. Avec 28 millions de clients, le nouvel opérateur constitue désormais un sérieux concurrent pour Orange (Stratégies)

• Le dernier coup de Jean-René Fourtou. Comment le patron de Vivendi a tiré les ficelles de l’opération SFR. Révélations (Le Point)

• Bouygues a reçu un soutien inattendu d'Orange (Les Echos, Le Parisien, Le Canard Enchaîné)

• Avec Hot,Patrick Drahi a testé en Israël se stratégie pour SFR (Challenges)

Opérateurs

• Simple particulier, il devient opérateur internet. A Biarritz, Mehdi Bouteiller, un jeune auto-entrepreneur a planté une antenne-relais pour devenir le "Free" du coin (europe1.fr, midilibre.fr)

• Hub One accélère sur les communications simplifiées (Le Journal des Télécoms)

• BT France, réorganisée, veut doubler la taille de son marché cible. Une interview de Jérôme Boillot, directeur général (Le Journal des Télécoms)

Equipementiers

• Le fabricant français de box et décodeurs Netgem, qui a enregistré en 2013 un bénéfice net inchangé par rapport à 2012, confirme son objectif de doubler son chiffre d'affaires à l'international sur la période 2012-2014 (AFP)

TELECOMS - INTERNATIONAL

Consolidation du marché

• Consolidation dans les télécoms : les acteurs européens reprennent la main. Selon S&P, en 2014, «les acteurs européens seront plutôt les acheteurs que les cibles d'acquisitions». Alors qu'ils avaient passé les années précédentes à tenter de réduire leur dette en vendant des actifs ou en réduisant leurs coûts, ils viennent de reprendre les manettes de la consolidation. Trois paramètres capitaux ont changé en l'espace d'un an, explique l'agence de notation. D'abord, les valorisations se sont améliorées. Ensuite, les opérateurs ont nettoyé leur portefeuille de participations afin de regagner des marges de manœuvre financières. Enfin, écrit l'agence, «le moment semble crucial pour la concentration dans le secteur, à cause de la maturité de l'industrie en termes de revenus et du besoin d'investir massivement dans les infrastructures de nouvelle génération» (Les Echos)

Caraïbes

• Orange finalise la cession d’Orange Dominicana à Altice (Communiqué Orange, Communiqué Altice)

• Altice se renforce aux Caraïbes en bouclant le rachat d'Orange Dominicana. Annoncée en novembre dernier, cette cession est effective aujourd'hui et rapporte plus d'un milliard d'euros à l'opérateur historique (zdnet.fr)

• The Dominican Institute of Telecommunications is auctioning spectrum in the 941-960 MHz and 1755MHz/2110-2155 MHz frequency bands (telecompaper.com)

Etats-Unis

• Comcast's proposed $45bn take over the TimeWarner Cable will limit consumer choice and could spur higher prices, a senate committe was told (Financial Times)

INTERNET

Noms de domaines

• La France organiserait une procédure d'appel interne à l'Icann (Correspondance de la presse)

R&D

• Microsoft Research et Inria renouvellent leur partenariat de recherche jusqu'en 2017 (Communiqué)

Données personnelles

• La Cour de justice européenne invalide la directive sur les données privées, estimant que ce texte est une atteinte à la vie privée (Le Monde)

Big data

• Le président du CSA plaide pour une régulation européenne du big data (Correspondance de la presse)

CONTENUS

Musique/streaming

• Le Français Deezer lance de nouvelles offres d'écoute de musique en streaming gratuites sur mobile et tablette, répondant ainsi à son principal concurrent Spotify, sur fond de bataille féroce au sein de ce marché en forte croissance (AFP)

SECTEUR POSTAL

La Poste

• La Poste multiplie les casquettes du facteur. La réorganisation annoncée par le PDG du groupe lance une diversification tous azimuts. Par ailleurs, Philippe Wahl a pris soin de négocier avec son autorité de régulation, l’ARCEP, une hausse du prix du timbre de 3% au 1er janvier 2014. En 2013, cela avait permis de limiter de moitié les effets de la chute du courrier (Challenges)

• Philippe Wahl réorganise La Poste (Valeurs Actuelles)

Distribution de la presse

• Le rapprochement entre la SDVP et Neopress donne naissance à Proximy, société détenue à 75% par le groupe Amaury et à 25% par La Poste (Correspondance de la presse)