Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 8 août 2014

TELEPHONIE MOBILE

4G

• France - La 4G s’impose dans tous les forfaits low cost. Sosh, RED, B&You et Free : tous les forfaits mobiles low cost sans engagement proposent dorénavant la 4G en standard. Des quotas de données assez faibles restent toutefois souvent de mise. (Silicon.fr)

• Royaume-Uni - Regulator's latest market report says average household now owns four Internet-enabled devices. The number of 4G connections in the U.K. topped 6 million at the end of March, accounting for approximately 8% of active mobile subscriptions. (TotalTelecom)

Usages

• Britons now spend more time using smartphones and tablets, watching television and listening to the radio than they do sleeping, thanks to the availability of broadband in the home and on the move, regulator Ofcom said on Thursday. (Reuters)

 

TELECOMS -FRANCE

Résultats financiers

• Altice améliore ses performances au deuxième trimestre. Ses activités à l'étranger en particulier semblent réussir à la maison-mère de Numericable qui maintient ses objectifs pour 2014. En raison de l'acquisition de SFR, les frais financiers du groupe sont passés en un an de 61,7 à 389 millions d'euros. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) du groupe a crû de 8,5% à 383 millions d'euros, dont 158 millions pour l'activité en France et 225 millions pour celle réalisée à l'étranger. (La Tribune)

 

TELECOMS - INTERNATIONAL

Rachat de T-Mobile US

Deutsche Telekom snobe l’offre d’Iliad sans rien exclure

• Deutsche Telekom a rejeté hier l'offre d’Iliad sur sa filiale américaine T-Mobile US et estimé que les autorités du secteur devaient aider les petits opérateurs à rivaliser avec les gros s'ils les empêchent de fusionner entre eux. Le président du directoire Tim Hoettges a laissé la porte ouverte à un éventuel désengagement du marché américain : "Nous avons toujours dit que nous serions ouverts à des offres pour T-Mobile US qui permettraient d'améliorer sa situation et celle de ses actionnaires. Pour l'instant, nous ne disposons pas d'une offre qui répondre à ces critères." Ces propos reviennent indirectement à rejeter l'offre d’liad, qui se dit prêt à payer 33 dollars par action T-Mobile US pour 56,6% du capital. Une façon de pousser Free à améliorer son offre. (AFP, Reuters, Les Echos, BFM Business, Le Figaro, NextINPact, The Financial Times, The Wall Street Journal)

Focus sur Softbank et Sprint

• Le fondateur et PDG du fournisseur d'internet japonais Softbank, qui contrôle l'opérateur télécoms américain Sprint, convoitait T-Mobile bien avant Xavier Niel. Les deux hommes ont bien davantage en commun que le simple rejet de leur offre. Portrait. (La Tribune)

• Billionaire Son suffers stumble as T-Mobile pursuit fails. (Bloomberg)

• Son’s T-Mobile loss a win for Softbank’s Japan bond risk. (Bloomberg)

• Sprint goes off beaten track for its new chief (The WSJ)

Du côté de la FCC

• Wheeler cheers collapse of T-Mobile / Sprint tie-up. Regulator has been less critical on two other mergers the FCC is reviewing : Comcast’s bid for Time Warner Cable and ATT ‘s planned acquisition of Direct TV. (The Financial Times)

Telecom Italia intéressé par GVT

• Telecom Italia discute avec Vivendi d'une contre-offre sur GVT, la filiale brésilienne du groupe français convoitée par l'espagnol Telefonica. Le projet, qui pourrait être finalisé d'ici trois semaines, prévoit une offre de Telecom Italia sur GVT qui serait suivie d'un échange d'actifs permettant à Vivendi d'acquérir une participation dans le premier opérateur d’Italie. Vivendi est également en discussions pour permettre à sa filiale Canal Plus d'acquérir une participation majoritaire dans Mediaset Premium, l'activité de télévision payante de Mediaset, qui pourrait ensuite être intégrée dans Telecom Italia dans le cadre de la convergence entre les activités télécoms et médias. Une opération avec Vivendi permettrait à Telecom Italia de s'émanciper de Telefonica et, dans le même temps, de renforcer ses positions en Amérique latine. (Reuters, Les Echos, Le Figaro, BFMBusiness, Bloomberg, The Financial Times)

Résultats financiers

• SoftBank a annoncé mercredi une chute de 70% de son bénéfice net pour le premier trimestre de l'exercice 2014-2015 à 77,58 milliards de yens (562 millions d'euros), à cause de différents facteurs exceptionnels liés à ses filiales. Pour les mêmes raisons, son bénéfice d'exploitation a diminué de 15,6% à 337 milliards de yens (2,4 milliards d'euros), mais le chiffre d'affaires trimestriel de l'ensemble du groupe a plus que doublé sur un an à 1.992,21 milliards de yens (14,4 milliards d'euros) du fait de l'ajout des revenus de l'opérateur américain Sprint et d'autres sociétés rachetées en l'espace d'un an. (AFP)

• Le groupe canadien BCE, maison mère de Bell Canada, a annoncé hier un bénéfice net de 606 millions de dollars canadiens, en hausse de 6% par rapport à celui du même trimestre de 2013. (AFP, Bloomberg)

• L'opérateur grec des télécommunications OTE, dont l'actionnaire principal est Deutsche Telecom, a annoncé hier une hausse de  21,1% de son bénéfice au deuxième trimestre en raison surtout "de la baisse du coût d'emprunt". (AFP)

Portugal

• Le PDG de Portugal Telecom a annoncé hier sa démission après avoir été mis en cause en raison d'un prêt à une des holdings du groupe Espirito Santo qui a échoué le rembourser. (AFP, L’AGEFI)

Syrie

• MTN is pressing ahead with plans to acquire a 20-year mobile phone licence in Syria, in spite of the four-year civile conflict in the Arab nation that has been thousand killed. Africa’s biggest mobile phone operator said it had maid « significant progress » in converting its build-operate-transfer contract in Syria into a full-operation licence. (The Financial Times)

Nigéria

• IHS holding, l'un des principaux fournisseurs d'infrastructures de télécommunications en Afrique dont le français Wendel détient 35%, va acquérir plus de 2.000 tours de téléphonie mobile au Nigeria. (AFP)

Terminaux

• Xiaomi sees India as big as China in smartphone push. (Bloomberg)

M2M

• Vodafone pays €145 millions for Italian telematics company as it seeks to expand beyond connectivity. (TotalTelecom)

               

INTERNET

Réseaux sociaux / Cybersécurité

• Facebook a acheté la société de sécurité informatique californienne PrivateCore, qui va lui permettre de mieux protéger ses serveurs. (AFP)

               

TECHNOLOGIES

e-santé

• France : Les technologies sont là, les mentalités pas encore. La lenteur du déploiement de la e-santé en France devient inquiétante, alors que les impératifs économiques sont déjà là. (Le nouvel économiste)

• Your phone isn't as smart as it could be especially mobile medical app and healthcare « wearables » because « health is just so heavily regulated said Google co-founder Sergey Brin. (The WSJ)

TIC et santé

• Des sénateurs s’alarment des maladies professionnelles liées aux TIC (NEXTINPact)