Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 18 octobre 2013


RÉGULATION

ARCEP/les retombées du colloque

• Neutralité du Net : l’ARCEP veille au grain : "L’ARCEP ne laissera pas faire de hold-up sur la priorisation de trafic sur internet". Alors qu’un mouvement se dessine pour confier au CSA la régulation des plates-formes de diffusion vidéo sur internet, le président de l’Autorité a préféré prendre les devants pour fermer la porte à la priorisation de trafic. L’avertissement est sans ambiguïté (Contexte)

• 4G, mutualisation … le retour de la valeur à nos portes. Le pire est derrière nous, veulent croire les opérateurs télécoms après deux années plus que difficiles marquées par la baisse de leurs revenus et des marges due en partie par le tsunami Free Mobile. C'est cet optimisme, un peu forcé tout de même, qu'ont voulu afficher les acteurs du secteur réunis au colloque de l'ARCEP. "C'est la fin d'un cycle pour le secteur des télécoms mais le cycle suivant est là", lance Jean-Ludovic Silicani, patron de l'Autorité (zdnet.fr)

• Qui est responsable des difficultés du secteur des télécoms ? Passe d'armes entre Michel Combes/ALU et Maxime Lombardini/Iliad lors du colloque de l'ARCEP. Dans son allocution, Michel Combes s'en est violemment pris à la structure du marché européen et français des télécoms. "On observe en Europe un sous-investissement dans les réseaux, d'autant plus que les investissements en équipements réseaux actifs ne représentent que 25% des dépenses des opérateurs. Toute la chaîne de valeur est pénalisée, il y a urgence à agir, notamment au niveau européen. Il faut inciter à investir, en modifiant les modèles économiques, la régulation, afin de jouer la carte de l'innovation."  L'arrivée de Free Mobile, qui a bouleversé la donne et initiée une baisse importante des prix, est clairement visée. Maxime Lombardini, directeur général de Free a réagi : "la concurrence créé de la valeur et l'investissement des opérateurs est au plus haut en France". "Je suis en profonde opposition avec le constat de Michel Combes, les opérateurs vont bien et génèrent des Ebitda encore supérieurs à 30%. Le modèle américain est peut-être formidable mais les prix pratiqués sont très élevés, 100 dollars par mois pour du très haut débit". Un constat partagé par Jean-Ludovic Silicani : "un modèle américain qui détruit 500.000 emplois n'est pas un bon modèle" (zdnet.fr, Les Echos)

• Patriotisme économique : Free répond "non merci" à Montebourg et à Alcatel. Sur le patriotisme économique, il a fait valoir que "Free est le seul des 4 opérateurs mobiles à ne pas être client d'un équipementier chinois, à la demande du gouvernement précédent et de l'actuel". Le Chinois Huawei, numéro deux mondial dans le mobile, est en effet l'un des deux équipementiers de Bouygues Telecom et de SFR, il est aussi fournisseur d'Orange dans d'autres pays, mais également de Free dans le fixe. D'ailleurs, "les équipements des chinois ne sont pas les plus chers mais sont parmi les plus performants. Le choix est d'abord conduit par la technologie", a-t-il expliqué, disant tout haut ce que murmurent en coulisses tous les opérateurs (latribune.fr)

• Le nouveau PDG de SFR, Jean-Yves Charlier, a plaidé pour l'implication des pouvoirs publics pour favoriser les nouveaux usages numériques qui permettront le développement des nouveaux réseaux très haut débit déployés par les opérateurs, et à aider ceux-ci à lutter contre la fracture numérique.    "Il y a des enjeux de valorisation qui ne sont pas uniquement industriels mais aussi de société, auxquels l'industrie, les régulateurs et les pouvoirs publics doivent réfléchir", a estimé M. Charlier lors du colloque organisé par le régulateur des télécoms (AFP)

Union européenne/haut et très haut débit

• 100 % de couverture en haut débit de base dans toute l'Europe: l'UE atteint son objectif avant la date prévue. Prochaine étape : le haut débit rapide pour tous (Communiqué de la Commission européenne)

• La Commission européenne a annoncé que tous les Européens, y compris dans les zones rurales, peuvent désormais souscrire à un abonnement haut débit par satellite. Un équipement encore cher (expansion.lexpress.fr)

Etats-Unis/Fin du shutdown

• " Welcome back FCC Employees" : la une du site de la FCC ce matin (fcc.gov, broadcastingcable.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Orange lance une expérimentation pour améliorer les débits de l’internet fixe en zones rurales grâce à la technologie LTE/4G (Communiqué)

• 4G : et si on parlait "usagses" ? Du réseau à une offre de service micro-segmentée (Le Jal des télécoms)

• Fixe-mobile, coup de chaud sur les très hauts débits (Le Jal des télécoms)

TELECOMS - STRATEGIES DES OPERATEURS EN FRANCE

Opérateurs

Marchés financiers

• Patrick Drahi, fondateur de Numericable a annoncé son intention de se renforcer à hauteur de 30% du capital du câblo-opérateur à l'occasiobn de sa prochaine introduction en Bourse, début novembre (Le Figaro)

• Bolloré, Numericable, Tarkett, le retour des introductions en Bourse (Le Figaro)

Marché "Entreprises"

• Orange Business Services au centre de la transformation digitale des entreprises. Une interview de Thierry Bonhomme (Le Jal des télécoms)

• Futur Telecom devient Futur. L'opérateur basé à Marseille s'offre une nouvelle identité et lance un nouveau service de stockage des données sur des supports physiques et sur le cloud (Le Jal des télécoms)

Collectivités territoriales

• Développement des usages numérique dans les territoires : Orange et l’Assemblée des Départements de France (ADF) signent une convention de partenariat (Communiqué)

Emplois

• Renesas, quand l'Etat finance une délocalisation. Ce centre de R&D en télécommunications de la banlieue rennaise est menacé de fermeture. Pourtant l'Etat français verse 13 millions d'euros de crédit d'impôt recherche à sa maison mère, le groupe japonais REL (L'Humanité)

• Des ingénieurs télécoms à l'avenir bouché. Avec les nombreuses fermetures de sites, ces spécialistes risquent de ne plus pouvoir exercer leur métier (L'Humanité)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES OPÉRATEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

Fusions-acquisitions

• KPN dans l'impasse après le retrait de Slim. America Movil pourrait conserver ses 30 % de KPN pour éviter une lourde moins-value (Les Echos)

• KPN still open to deal with America Movil (nytimes.com)

• Focus falls on Carlos Slim's next move after KPN deal fails (Financial Times)

• Le Sénat italien veut bloquer les visées de Telefonica sur Telecom Italia (Les Echos)

• La banque russe VTB a annoncé la vente de 50% de l'opérateur de téléphonie mobile Tele2 Russia, acheté au printemps pour 3,5 milliards de dollars, à un "groupe d'investisseurs" comprenant deux milliardaires russes (AFP, Financial Times)

Résultats financiers

• Verizon a annoncé un nouveau bond de 40% de son bénéfice net trimestriel, dopé par la téléphonie mobile et dans une moindre mesure par ses services de fibre optique. Ces résultats apparaissent comme une validation de la stratégie de renforcement dans le mobile du groupe, qui a annoncé début septembre le rachat des 45% de son partenaire britannique Vodafone dans leur société commune Verizon Wireless pour 130 milliards de dollars (AFP, Financial Times)

Equipementiers

•  Nokia a eu raison "trop tôt" sur les smartphones, selon son ex-PDG (AFP)

• BlackBerry bouscule les habitudes du M&A pour trouver acquéreur (L'Agefi)

• Samsung propose à l'Union européenne de stopper les procès sur les brevets (Les Echos)

• La Commission européenne a annoncé le lancement d'une consultation des acteurs du marché pour tester les engagements proposés par le géant sud-coréen de l'électronique Samsung, à qui elle reproche d'avoir abusé de sa position dominante en matière de brevets (AFP)

INTERNET

Débits

• Fibre, câble ou xDSL ? Un diagnostic personnel en ligne. La FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d’initiative Publique) et Ariase lancent un diagnostic numérique en ligne qui vous permet de savoir à quels débits descendants vous pouvez prétendre (linformaticien.com, Communiqué FIRIP)

Résultats financiers

• Google a continué d'afficher une forte croissance au troisième trimestre, dépassant les attentes du marché, sur lequel son action semblait reprendre sa course vers les 1.000 dollars. (AFP)

CONTENUS

Audiovisuel

• La TV du futur passera par les tablettes et l'ultra haute définition. La tablette va devenir le premier écran pour une consommation TV à la demande, et seules quelques émissions continueront de rassembler les foyers devant des écrans ultra haute définition, selon une étude de l'Idate sur la télévision du futur (AFP)

• Canal +  mise sur les séries pour se lancer sur internet au Canada (AFP)

• Portrait : Laurent Frisch met en musique la stratégie numérique de France Télévisions. Son grand défi : permettre au groupe de négocier le virage de la télé connectée (01 Business)

Fusions-acquisitions

• Telefonica va prendre une part dans le service d'écoute de musique sur abonnement Rhapsody, propriétaire de Napster, pionnier de l'échange de fichiers musicaux, lui permettant d'accéder au marché latino-américain (AFP)

SECTEUR POSTAL

Opérateurs

• Royal Mail doit lutter contre PostNL (NRC Handelsblad)

Logistique

• Si c'est un colis urgent, Fedex s'en chargera (Management)

• TNT Express se réorganise en France. Le groupe qui emploie 4 800 salariés dans l'Hexagone, veut supprimer 623 postes et en créer 256 (Les Echos)