Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 23 juillet 2013

L'ÉVÈNEMENT : BOUYGUES TELECOM ET SFR ENTRENT EN NEGOCIATIONS EXCLUSIVES POUR PARTAGER UNE PARTIE DE LEURS RESEAUX MOBILES

Communiqués de presse

• Bouygues Telecom et SFR annoncent qu'elles sont convenues d’entamer des négociations exclusives dont l’objet est d’aboutir à un accord de mutualisation d’une partie de leurs réseaux mobiles. Bouygues Telecom et SFR souhaitent conclure avant la fin de l’année cet accord stratégique qui sera préalablement soumis à l’avis des instances représentatives du personnel des deux sociétés et à l’examen de l'Autorité de la concurrence et de l'ARCEP (Communiqué commun)

• Le ministre du Redressement productif et la ministre en charge du numérique prennent acte de la volonté de SFR et Bouygues Télécom d'engager des discussions sur la mutualisation de leurs réseaux. Cette stratégie "apparaît particulièrement adaptée lorsque les niveaux de marge sont plus contraints, comme c'est le cas à l'heure actuelle", ont réagi Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, qui indiquent que "le gouvernement restera vigilant sur la poursuite de ces discussions et leur mise en oeuvre " (Communiqué)

• L’ARCEP prend acte de l’annonce des deux opérateurs et rappelle que le cadre d’attribution des licences 4G qu’elle a élaboré en 2011 est favorable et incite, sous certaines conditions, à la conclusion d’accords de mutualisation. Conformément aux dispositions des licences 4G délivrées aux opérateurs fin 2011 et début 2012, un tel accord devra être transmis à l’ARCEP afin qu’elle puisse vérifier sa conformité au cadre législatif et réglementaire des communications électroniques (Communiqué)

Analyses

• Ce type d'accord, qui est assez habituel dans des pays comme le Royaume-Uni, passe par le partage des antennes-relais, de certains équipements de transmission ou des personnels de maintenance. Ils peuvent constituer une source importante d'économies pour les opérateurs afin de poursuivre le déploiement de réseaux mobiles qui nécessitent de gros investissements (Dow Jones)

• Chaque opérateur conserverait une capacité d'innovation autonome et une indépendance commerciale totale. Une étude d'Exane BNP Paribas parue en janvier relevait qu'un accord de partage de réseau entre opérateurs mobiles français "parait de plus en plus inévitable, comme dans beaucoup d'autres pays européens" plutôt qu'une fusion entre opérateurs. (AFP)

• Pour Bouygues Telecom et SFR, le partage d'une partie de leurs réseaux est  la seule riposte à la guerre des prix déclenchée par Free Mobile et le seul moyen de réduire leurs coûts face à l'opposition des autorités européennes de la concurrence à une nouvelle consolidation au marché (Reuters)

• Bouygues Telecom et SFR veulent faire des économies et améliorer leur couverture 4G. Un tel accord, s’il était signé serait une première en France, mais il devra recevoir le feu vert de l'ARCEP et de l'Autorité de la concurrence (Les Echos)

• L'Autorité de la concurrence a prévenu qu'elle était contre une mutualisation à l'échelle nationale. L'accord devra "maintenir des conditions de concurrence satisfaisantes" a réagit l'ARCEP ce matin. Quant aux syndicats, ils se déclarent d'ores et déjà vigilants sur les conséquences sociales de ce rapprochement (latribune.fr)

• SFR et Bouygues Télécom vont faire faire réseau commun. Cette mutualisation devrait principalement concerner la 4G. Orange, et surtout Free, risquent de peu apprécier la nouvelle alors qu'ils sont déjà irrités par l'autorisation donnée à Bouygues Telecom d'utiliser la bande 1800 MHz en 4G (zdnet.fr, pcinpact.com)

• Bouygues Telecom-SFR : pourquoi il faut réseau garder... (boursier.com)

• En mutualisant leurs ressources, Bouygues et SFR vont avoir un gros avantage sur Orange, qui est pour l'instant en tête en matière de déploiement 4G (bfmtv.com)

• "L'accord de mutualisation nous permettra d'accélérer les déploiements 4G" : une interview d'Olivier Henrad, le secrétaire général de SFR (zdnet.fr)

RÉGULATION

Marché européen des télécoms/roaming

•  EU telecom shares hit by regulatory concerns. European telecoms groups came under pressure on Monday morning following analyst concern about the impact of Brussels’ single market proposals and a profit warning from Mobistar, the Belgian wireless group (Financial Times)

• Les opérateurs, vent debout contre la baisse du roaming. Les dirigeants d'Orange, Telefonica, Telecom Italia et Deutsche Telekom ont rencontré, hier, la commissaire à la société de l'information pour discuter de la réglementation en Europe, fortement critiquée. "La réunion a été constructive, sachant que nous plaidons pour retarder le calendrier de baisse des frais du roaming" a déclaré Stéphane Richard. Neelie Kroes présentera son projet pour la régulation des télécoms en Europe début septembre (Les Echos)

Trafic/Net neutralité

• Congestion on the line. Internet-service providers clamour for a fairer contribution from content firms (The Economist)

Fiscalité des OTT

• Faut-il taxer en France Google, Facebook, Amazon et Apple ? Le CNNum rendra son rapport demain à la ministre en charge du numérique (le Monde)

Dégroupage/Italie

• Telecom ha trovato una 'sponda' in Neelie Kroes, commissario Ue responsabile per l'agenda digitale, e ora attende, con ottimismo, che anche dall'authority italiana arrivi luce verde al progetto di scorporo della Rete (italiachiamaitalia.it)

Secteur postal/Royaume-Uni

• Ofcom has published a statement concluding its review of the regulatory framework that applies to the Postcode Address, a database held by Royal Mail of every of every UK address that can receive post (Communiqué)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G/ MVNO

• Virgin Mobile en négociation pour louer la 4G de Bouygues Telecom (ou d'un autre). Pour maintenir sa position de leader, l'opérateur virtuel se doit de proposer la 4G. Mais un tel accord ne serait-il pas contre-productif pour Bouygues Telecom ? (zdnet.fr)

Terminaux

• Apple tests larger screens for iPhones, iPads (Wall Str. Jal, AFP)

• Un chercheur allemand estime que 750 millions de mobiles (13% du parc total) sont victimes d'une faille de protocole qui permet d'écouter les appels, de générer l'envoi de SMS surtaxés et bien d'autres réjouissances (L'Opinion)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES OPÉRATEURS EN FRANCE

R&D

• Un plan de 3,5 milliards d'euros, dont 600 millions de l'Etat,  pour les semi-conducteurs. Le gouvernement a dévoilé hier le programme de recherche et développement "Nano 2017". STMicro investit 1,3 milliard d'euros dans ce plan dédié à la microélectronique (Les Echos)

Résultats financiers

• STMicroelectronics a annoncé une perte doublée au deuxième trimestre, le leader européen des semiconducteurs devant compter avec un marché du smartphone qui se tasse et les incertitudes économiques de son marché intérieur (Reuters)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES OPÉRATEURS A L'INTERNATIONAL

Fusions/acquisitions

• Grande manœuvre dans les télécoms. L'Allemagne passe de quatre à trois opérateurs mobiles. KPN a officialisé la cession de sa filiale allemande E-Plus à Telefonica Deutschland pour 5 milliards d'euros. Une transaction qui doit encore recevoir le feu vert des autorités de régulation et des actionnaires, et qui risque de poser des problèmes concurrentiels, Bruxelles refusant pour l'instant un marché à trois opérateur (Wall Str. jal, Reuters Les Echos)

• Brussels calling.  Times for a coherent approach to telecoms investment (Financial Times)

• Vivendi entre en négociations exclusives avec le géant émirati des télécommunications Etisalat pour lui céder sa participation de 53% dans Maroc Telecom, principal opérateur de télécommunications du royaume marocain (Reuters, AFP, Le Figaro)

Résultats financiers

• KPN a enregistré un bénéfice net en baisse de 68%, à 108 millions d'euros, au cours du deuxième trimestre suite à des conditions "difficiles" (AFP)

• Le titre de l'opérateur belge de téléphonie mobile Mobistar, filiale d'Orange, s'effondrait en Bourse lundi, perdant près de 30% après l'annonce de résultats semestriels en fort repli et d'un abaissement de ses perspectives financières pour 2013 (AFP, Les Echos)

• Mobistar est contraint de suspendre son dividende (L'Agefi)

• ZTE bolsters profit, but hurdles linger (Wall Str. jal)

Equipementiers

• D’après l’ancien directeur de la CIA et de la NSA, Huawei aurait espionné “les systèmes de télécommunication étrangers” pour le compte du gouvernement chinois (Australian Financial Times)

INTERNET

OTT

• Yahoo a racheté 40 millions de ses propres actions, détenues par Third Point, pour un total de 1,16 milliard de dollars (Les Echos, AFP)

R&D

• L'innovation, le casse-tête des opérateurs télécoms. Les opérateurs télécoms investissent, innovent mais n'ont jamais réussi à inventer des services qui imposent une réelle différence sur internet (type Skype, Facebook ou Twitter). Mais Orange ne s'avoue pas vaincu : "nous devons développer des services sur le Web qui peuvent nous aider dans la bataille pour la monétisation de l'internet, mobile ou fixe. Pour cela nous avons identifié de grandes thématiques comme le cloud computing ou le mobile banking" déclare Stéphane Richard (Les Echos)

Usages

• Voiture, logement, services : le Net réinvente l'économie du partage (Le Figaro)

CONTENUS

Vidéo sur internet

• Le plan d'Orange pour Dailymotion. Après la vente avortée de Dailymotion à Yahoo au printemps dernier, suite aux pressions du ministre du Redressement productif, Orange a l'intention de développer le site de vidéos et d'investir 30 millions d'euros dans la start-up. Ce plan de développement "vise à faire passer le chiffre d'affaires de Dailymotion de 37 millions d'euros, l'an passé, à plus de 100 millions d'euros en 2016, soit une croissance de plus de 30 % par an", selon Stéphane Richard. L'accent sera mis sur l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Le modèle économique, lui, ne changera pas et restera basé sur la publicité. Désormais, Orange privilégie une alliance "dans un pôle Internet français" (Les Echos, AFP, Le Parisien)

• Le ministre du Redressement productif, a qualifié de "bonne nouvelle" la décision d'Orange de conserver Dailymotion à l'intérieur du groupe et d'y investir 30 millions d'euros pour tripler ses ventes d'ici 2016 (AFP)

TV sur mobiles/tablettes

• La TV d'Orange accessible depuis les écrans mobiles. Comme chez certains concurrents, les clients triple play de l'opérateur historique pourront désormais accéder aux flux TV depuis leur tablette ou smartphone (zdnet.fr, Communiqué)

Vidéo à la demande

• Les bénéfices du site américain de vidéo à la demande Netflix se sont envolés au deuxième trimestre, où ses séries originales ont continué de se distinguer, mais la perspective d'un possible ralentissement de sa croissance inquiète (AFP)

SECTEUR POSTAL

Stratégie

• Néopost : les activités adjacentes au courrier vont monter en puissance. A côté de son métier traditionnel du traitement du courrier qui subit une érosion, le groupe se spécialise sur des niches à forte valeur ajoutée.  Denis Thiery, Président directeur général, explique sa stratégie (Investir)

Allemagne

• Die Bundesnetzagentur hat ein Missbrauchsverfahren gegen die Deutsche Post eingeleitet (Reuters)