Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 21 février 2013

L’ÉVÉNEMENT - LE GOUVERNEMENT ET LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉVOILENT LES GRANDS AXES DU DÉPLOIEMENT THD EN FRANCE

La communication officielle

• « La nouvelle stratégie gouvernementale pour le déploiement du très haut débit » (Communiqué de presse de Bercy)

• Lors de sa visite d’un chantier de fibre optique en Auvergne, le président de la République s’est prononcé sur le très haut débit, et la nouvelle stratégie gouvernementale. Le gouvernement se donne 5 ans pour donner l’accès Internet très haut débit à la moitié du territoire et 5 autres années pour en couvrir 100%, avec une enveloppe de 20 milliards d’euros sur 10 ans, soit 300 millions par an. Sur ces 20 milliards d’euros, un tiers est assumé par les opérateurs, qui ne seront pas soumis à de nouveaux impôts. Un autre tiers sera cofinancé par les opérateurs à partir des infrastructures des collectivités locales. Le dernier tiers concernera l’Etat et les collectivités locales, dans les zones moins denses. (AFP)

• L’exécutif annonce un plan de 20 milliards d’Euros pour le très haut débit  (AFP)

• Le très haut débit pour tous promis d’ici 10 ans en France (Reuters)

Les quotidiens

• Le président de la République a annoncé des subventions de 300 millions d’euros pendant 10 ans aux collectivités par le déploiement du THD dans les zones non rentables. (La Tribune)

• Le président de la République veut raccorder tous les foyers d’ici 10 ans, le plus souvent via un réseau en fibre optique. (BFM Business)

• Le chef de l’Etat veut affecter les redevances des nouvelles fréquences 4G au financement de la fibre dans les zones peu denses (Les Echos, Le Figaro, Le Parisien, Clubic, Réseaux Telecom, Tactis)

Des opinions contraires

• « Fibre optique partout : Arrêtons de céder au lobby des élus ruraux ». Le géographe Philippe Estèbe, le plan numérique du président de la République obéit au « drôle d’idéal » d’une France uniforme. En plus d’être « une folie économique ». « Pour moi, cette histoire de fibre optique est d’un archaïsme total. Elle est liée à l’incroyable présence des élus ruraux dans le débat politique français. L’égalité des territoires, c’est d’abord la voix du monde rural qui s’exprime sur un mode victimaire. Il va peut-être falloir arrêter un jour de céder au lobby des élus ruraux, pour qui l’espace compte plus que les gens. » (Rue 89)

• Le collectif du numérique interpelle le Gouvernement sur son « retard ». A l’approche du séminaire gouvernemental du 28 février, le Collectif du Numérique (qui rassemble les organisations professionnelles du secteur) souhaite rappeler les enjeux de la politique en faveur du développement du numérique et de ses usages, parce qu’il est le levier de la modernisation de l’économie, qu’il permet l’émergence d’entreprises de taille internationale, qu’il crée des emplois qualifiés, qu’il participe à la modernisation de l’Etat et à l’amélioration de la vie de nos concitoyens. (AFP, La Correspondance de la presse, Communiqué de presse)

RÉGULATION

Fréquences

L’Union européenne et la libération de la bande 700Mhz pour le haut débit mobile

• “(…) In the latest technologies we are falling behind. With ten times South Korea's population, we actually have fewer 4G subscriptions. Increasingly, mobile phone manufacturers are not European: as these days, 8 out of the top 10 handset makers are from elsewhere. And some of those devices, including the latest iPhone, do not support important EU spectrum bands.” (…) Our success or failure in wireless does not happen by chance: it depends on the policy decisions we take.” (…) “we have to reinforce Europe's wireless ecosystem. With a concrete and effective action plan to help the wireless communications market. With a strong EU voice in international negotiations to deliver Europe's interests. And with a policy that uses our single market, breaking down the barriers to new wireless networks and services.” (Discours de Neelie Kroes)        

Etats-Unis

• FCC moves to ease wireless congestion. The Commission proposed making a large portion of high-frequency airwaves, or spectrum, available for unlicensed use by devices like the Wi-Fi routers that many Americans use in their homes. The new rules, after they receive final approval, would allow for transmission speeds of up to 1 gigabit per second — more than 100 times as fast as the Internet connection in the average American home. (The New York Times)                          

Union européenne / stratégie numérique

 

• Neelie Kros a obtenu 1 milliard pour le numérique, au lieu des 9 milliards espérés. « Sans investissements l’Europe condamne ses citoyens à des connexions lentes et des pannes » insiste-t-elle sur son blog. (Challenges)

Fibre optique

 

• Fibre optique : forte progression des abonnés en Russie, +15% en Europe. Au deuxième semestre 2012, la Russie comptait 42% de nouveaux utilisateurs pour un taux de croissance moyenne de 15% en Europe, selon le FTTH Council Europe qui promeut cette technologie. (AFP, ZDNet)

• “Winners et losers emerge in Europe’s race to a fibre future”. Russia sees a dramatic 42% increase in the number of FTTH subscribers, while more steady growth of 15% is reported in Europe, where Lithuania and Sweden lead the way. (Communiqué FTTH Council)

• Selon le Broadband Forum la croissance du parc fibre (FTTx) es maintenant supérieures à celle du câble. (Communiqué de presse)                                                                                                                                                                                     

Gouvernance de l’internet

• La montée en puissance de l'économie numérique est scrutée de très près par les pouvoirs publics français, qui souhaitent être présents sur le terrain de la régulation concurrentielle et celui de la régulation fiscale. Comment concilier l'impact d'une action publique potentiellement coercitive avec les besoins d'un secteur à forte innovation technologique ? (La Tribune) 

TELEPHONIE MOBILE

4G

Royaume-Uni

• Les enchères pour la 4G rapportent moins que prévu avec 2,3 milliards de livres alors que 3,5 milliards étaient espérés. (The Wall Street Journal, The Financial Times, La Correspondance de la presse, AFP)

• BT among spectrum winners in UK. (Total Telecom)

Chine

• China 4G  subs to reach 440m by 2017. HIS predicts China Mobile’s early TD-LTE efforts will enable it to steal a march on its rival. (Total Telecom)

Fréquences

• Les fréquences à très bas débit, Les ultra narrow band, permettent de transmettre des données sans avoir besoin de la moindre licence. (Challenges)

Equipementiers

Apple

• Foxconn has imposed a jobs freeze as Apple cuts orders. (Financial Times)

• As demand slows, some analysts say Apple should open up new markets. (Financial Times)

• L’Iphone 5 s’est plus vendu que le Galaxy SIII au quatrième trimestre. (Les Echos)

BlackBerry

• BlackBerry repense toute sa stratégie pour résister au rouleau compresseur de ses redoutables concurrents Google et Apple. Ses nouveaux produits intègrent écrans tactiles et applications populaires. (Le Nouvel Observateur)

Usages

• Plus de quatre Français sur dix (42%) admettent une dépendance à leur téléphone portable, selon l’Ifop. La dépendance au mobile est très disparate selon l’âge, le sexe, la catégorie socio-professionnelle, le type de mobile et le lieu d’habitation. Et, au global, les Français semblent très peu conscient s des risques liés à l’usage de données personnelles et confidentielles sur un mobile. (Réseaux-Télécom, Communiqué de presse)
People

• Hugo Salaun pilote l’innovation dans les paiements pour SFR. Paiement mobile sans contact, carte prépayée ou m-wallet sont autant de projets à mener au succès pour le jeune directeur de SFR Play. (L’Agefi Hebdo)

Marché entreprises

• Symantec présente son étude « State of Mobility » sur l’état de la mobilité en 2013 dans les entreprises «dites « innovantes », qui adaptent la mobilité, et les entreprises « traditionnelles » , qui sont réticentes à sa mise en œuvre. (Communiqué de presse)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Résultats financiers de France Télécom

Les bénéfices de France Télécom divisés par près de cinq

• L'opérateur a indiqué, hier, que son chiffre d'affaires a reculé de 2,7 %, à 43,5 milliards d'euros (base comparable) et que son bénéfice net part du groupe a été divisé par près de cinq, à 820 millions d'euros. France Télécom dépend pour près de la moitié de ses revenus du marché hexagonal, et pour les deux tiers de l'Europe. France Telecom a donc limité les dégâts face à la guerre des prix que a eu lieu en 2012 en France et en Pologne et réalisant un chiffre d’affaires meilleur que les attentes des analystes. (AFP, Le Monde, Silicon.fr)

France Télécom limite les dégâts face à la guerre des prix (AFP)

France Télécom hit by impairment charge (Financial Times)

France Telecom s’attend à une année 2013 difficile et va donc drastiquement baisser ses coûts

• L’opérateur va s’attaquer à la baisse des coûts en réduisant les effectifs. (ZDNet, Les Echos)

Poursuite de la guerre des prix

• « La situation macroéconomique va rester difficile en Europe. Nous pensons que la guerre des prix va continuer sans doute de façon plus forte en France en 2013 et nous attendons des décisions réglementaires qui pourraient ne pas être favorables dans un certain nombre de pays » - Gervais Pelissier, directeur financier de France Telecom. (Reuters, Le Figaro, La Tribune)

• « Pas la peine d’aller chez Free ou SFR, Orange est compétitif » plaide le PDG de France Télécom. (La Tribune)

Stéphane Richard dénonce un gouvernement « un peu schizophrène »

• Pas de grosse surprise dans les chiffres annoncés mardi matin par Orange pour le bilan de son année 2012. L'opérateur a remboursé une (petite) partie de sa dette même si, comme prévu, il affiche une santé modeste après l'arrivée de Free Mobile sur le marché. Conséquence : les objectifs de réduction d'effectifs annoncés en octobre prennent une importance encore plus vitale aux yeux du P-DG, Stéphane Richard, qui blâme au passage "certaines décisions de régulation". À trois reprises, il a insisté - sans toujours les citer - sur la responsabilité du gouvernement, d'une part, et de l'Autorité de régulation, d'autre part, dans la baisse des revenus d'Orange et, implicitement, dans les réductions d'effectifs qui en découlent. (Le Point, Financial Times, ZDNet, La Tribune)

La reconquête par le réseau fixe / Hausse des tarifs de dégroupage

• En mai, les opérateurs alternatifs loueront plus cher les liaisons de cuivre de France Télécom. L'ex-monopole bénéficiera pour la première fois d'une hausse du tarif du dégroupage, qui sera porté de 8,80 à 8,90 centimes. Une « inversion de tendance » saluée mercredi par le patron du groupe, Stéphane Richard. Car en ces temps de tempête dans le mobile, France Télécom compte plus que jamais jouer la carte du fixe, haut et très haut débit, pour retrouver de la croissance et des marges. (Les Echos)

Le communiqué de presse

Opérateurs

France Télécom

• Le directeur général de la Banque Publique d’Investissement souhaite que les titres France Télécom soient désormais inscrits au bilan du FSI à leur valeur boursière. Un alignement qui entraînerait une moins-value de 2,79 milliards d'euros. (Le Figaro)

• C’est un changement sociologique profond qui s’amorce chez France Télécom. En 2020, il ne comptera quasiment plus de fonctionnaires en France. (Le Monde)

Bouygues

• Ses proches démentent avec vigueur la rumeur selon laquelle Martin Bouygues serait personnellement affecté par la situation et les perspectives de son groupe, qui a raté il y a deux ans l’occasion de vendre Bouygues Telecom. (Challenges)

Free

• Selon des mesures récentes, le débit de l’opérateur s’est ralenti depuis juillet pour les utilisateurs ADSL. La cause : un réseau en voie de saturation. (Le Parisien)

Annuaires

• Fitch Ratings a dégradé d’un cran, de B à B-, la note de l’éditeur d’annuaires PagesJaunes Groupe et l’a assortie d’une perspective négative, compte tenu des perspectives du groupe jugées médiocres pour cette année. (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Téléphonie

• Grâce à son invention, il devrait être millionnaire, mais Nelio José Nicolai, inventeur du système de présentation du numéro utilisé par des opérateurs de téléphonie mobile du monde entier, lutte encore pour la reconnaissance de ses droits 15 ans après l’émission de son brevet au Brésil. (AFP)

Câble sous-marins

• La fibre optique est officiellement mise en service en Sierra Leone. Elle est reliée au câble sous-marin ACE, d’une longueur de 17 000 km, qui relie l’Afrique et l’Europe depuis Le Cap. (AFP)

Opérateurs

• Carlos Slim a mis 900 millions d’euros dans l’augmentation de capital de KPN de 4 milliards d’euros. (Les Echos)

internet

OTT

• L’Autorité allemande de la concurrence a annoncé le lancement d’une enquête sur internet auprès de 2 400 vendeurs proposant leurs produits via Amazon pour déterminer si une de ses clauses contractuelles nuit ou non à la concurrence. (AFP)

CNIL européenne

• Face aux géants du net pas toujours respectueux de la législation européenne, la commissaire en charge des droits fondamentaux, Viviane Reding, a lancé l’idée de la création d’une Cnil Européenne que représenterait les intérêts des 27 Etats membres. Cette autorité de régulation européenne pourrait voir le jour l’an prochain. (Numerama, Clubic)

CONTENU

L’adaptation du monde de la culture à l’économie numérique

• Les certaines pistes de la mission Lescure pour l’adaptation de la culture au numérique, avant arbitrages par l’Elysée : désactiver l’Hadopi, mieux encadrer l’offre légale, moderniser la chronologie des médias, moderniser le droit d’auteur. (Libération)

Jeux en ligne

• Sony annonce la sortie de la PlayStation4 qui intègrera notamment des fonctions sociales et l’accès à des contenus autres que des jeux vidéo. (AFP)

TECHONOLOGIES

Usages

• Les foyers français comptent en moyenne 6,3 écrans, entre smartphones, télévisions, ordinateurs, tablettes et consoles de jeux, selon Médiamétrie. (AFP, Les Echos, Communiqué de presse)

SECTEUR POSTAL

Marché de l’express et du colis

• Le groupe néerlandais de messagerie et de logistique, TNT,  accuse une perte trimestrielle et cherche à céder des actifs. (Challenges)

• TNT arrête son activité au Brésil et en Chine. (FD)