Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 23 décembre 2013

RÉGULATION

Consolidation du marché en Europe

• La Commission européenne a ouvert une "enquête approfondie" sur le rachat d’E-Plus par Telefonica Deutschland. La Commission s’interroge sur les conséquences de ce rachat sur "le marché de la téléphonie mobile de détail ainsi que sur le marché de gros de l’accès et du départ d’appel en Allemagne". L’opération aurait pour effet de fusionner deux des quatre réseaux mobiles en Allemagne et pourrait donner naissance à un acteur économique d’une taille similaire aux deux plus grands opérateurs actuels (AFP)

Marché de la diffusion hertzienne terrestre de la radio

• L’ARCEP lance une consultation publique sur le marché de la diffusion hertzienne terrestre de la radio (Communiqué)

People

• Le président de l’Autorité de la concurrence a reçu le prix du "régulateur de l’année" décerné chaque année par Le Nouvel Economiste. Portrait de Bruno Lasserre : gendarme, régulateur, avocat, il est tout cela à la fois, à parts égales (Le Nouvel Economiste)

LES CONSÉQUENCES DES ANNONCES DE FREE MOBILE SUR LE MARCHÉ DE LA 4G

Le gouvernement veut "remettre de l'ordre dans le secteur"

• Dans une interview, la ministre en charge du numérique juge nécessaire de "remettre de l'ordre dans ce secteur" et de rendre à l’ARCEP le pouvoir de sanctions qui lui avait été enlevé en juillet à la suite d'une décision du Conseil constitutionnel. "Nous allons corriger cette situation début 2014 par voie d'ordonnance. Nous allons rendre son bâton au gendarme des télécoms", annonce Fleur Pellerin. La ministre avertit notamment que "si les engagements de couverture ne sont pas respectés, des sanctions dissuasives (astreintes financières, suspensions de licences, etc) seront prises". Elle déclare également, que, début 2014, un arrêté régulant la publicité pour mobiles sera mis en place par son ministère et le ministre de la Consommation. "Comme pour la publicité des opérateurs sur le très haut débit, il imposera aux opérateurs de communiquer non plus sur des débits maximum théoriques mais sur des fourchettes de débit effectif" (Le Parisien, latribune.fr, Libération, Satellifax, AFP)

La guerre des télécoms se déplace vers l'internet fixe

• Le terrain de bataille se déplace vers le fixe ; Orange et SFR ont à peine commencé à s'aligner dans la 4G, que Free lance des offres subventionnées et que Bouygues attaque dans l'internet fixe (Investir, Libération, Le Monde)

• En se risquant à la guerre des prix sur l'internet fixe, Bouygues Telecom, le N°4 du marché, veut prendre des abonnés fixes à tous ses rivaux (01net.com)

• Depuis que Free a cassé les prix, la rivalité entre les opérateurs est montée d'un cran. Récit d'une bataille sans merci (Le Parisien)

Consommateurs

• Les dessous de la location de smartphones. Le contrat de Free Mobile soulève beaucoup de questions (Communiqué Que Choisir)

A la Bourse

• Free Mobile inquiète les investisseurs pour la première fois. Iliad a perdu 10,37 % en Bourse vendredi, après que Martin Bouygues a déclaré la guerre de l'Internet fixe. C'est en effet le nerf de la guerre. Free a besoin de ces marges pour financer le mobile (Les Echos, Le Figaro)

SFR

• SFR, futur maillon faible des télécoms. L'annonce par Martin Bouygues d'une guerre des prix dans l'ADSL en 2014 risque de déstabiliser les opérateurs les moins solides. La décision de Vivendi de se séparer de son opérateur télécoms pourrait contraindre ce dernier à chercher un nouveau grand groupe à qui s'adosser (L'Opinion)

• Le silence assourdissant de SFR. L’opérateur détenu à 100 % par Vivendi est comme paralysé. Et ne pas prendre part à l’agressivité commerciale et/ou verbale du moment est une erreur. D’abord vis-à-vis de ses clients, qui risquent d’oublier la marque, mais aussi à l’égard de ses propres salariés. Car l’un des objectifs de ces propos guerriers est de regonfler le moral des équipes secouées par une concurrence rude (un éditorial de J Baptiste Jacquin au Monde)

Analyses

• Alors que Free opère avec plus ou moins la même stratégie depuis plus de dix ans dans le fixe, et que Free Mobile en fait de même après deux ans, Orange, SFR et Bouygues Télécom n’ont toujours rien compris à la stratégie d’Iliad. Pire, ils n’ont pas changé d’un millimètre leur stratégie et leur façon de procéder (pcinpact.com)

• Relancer la guerre des prix dans le fixe est un pari risqué pour Bouygues Télécom ; nouveau jeu de massacre en vue dans les télécoms (Les Echos)

• La guerre du mobile n’a pas empêché la revalorisation boursière des quatre opérateurs (Les Echos)

• Bouygues ou Free, qui disparaîtra ? Chacun joue son avenir pour rester indépendant (JDD)

• La guerre des prix sur la 4G risque-t-elle de mettre en danger le secteur ? (AFP)

• Précieux frémissements de concurrence (Edito/Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Auction action in Europe and elsewhere (totaltele.com)

• Bouygues telecom et Orange testent la 4G en montagne, dans les zones difficiles à relier (Challenges)

• Plus de 80% des abonnés 4G de SFR ont activé leurs services de contenus optionnel (Challenges)

Smartphones

• Apple a signé un accord avec China Mobile qui distribuera ses deux derniers modèles d'iPhone. Cet accord ouvre à Apple un marché de plusieurs milliards de dollars. IDC estime que 450 millions de smartphones pourraient être vendus en Chine l’an prochain, où l’iPhone sera toutefois confronté à la concurrence d’appareils meilleur marché (latribune.fr, nytimes.com, Reuters)

• Les smartphones de Samsung écrasent l'iPhone en France selon Gfk (Challenges)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Outre-mer

• Zeop poursuite le déploiement de son réseau très haut débit à la Réunion (fr-facebook.com)

Equipementiers

• Gelmalto met le cap sur l'internet des objets et le paiement sans contact. Une interview d'Olivier Piou, directeur général du leader mondial de la carte à puce (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• Alcatel-Lucent cède sa filiale LGS Innovation à une entreprise américain pour 200 millions de $ . Cette cession fait partie des engagements pris par Alcatel-Lucent dans le cadre du plan Shift, annoncé en juin. Ce programme prévoit un recentrage de l'entreprise sur les réseaux IP et le très haut débit. Cela passe notamment par la vente d'activités non stratégiques (Le Figaro, AFP, Reuters)

• BlackBerry poursuit sa descente aux enfers, alors que le chiffre d’affaires de ses concurrents Apple et Samsung évolue dans le sens contraire. L’ex-star du mobile, qui a raté le virage des smartphones et des tablettes, a vu ses ventes fondre de plus de moitié en un an (– 56% au troisième trimestre). Le canadien n’occupe plus que 1,7% du marché du smartphone, contre 4,1% un an plus tôt. BlackBerry affiche aussi des pertes abyssales s'élevant à 4,4 milliards de $ sur trois mois, soit quatre fois plus qu’au trimestre précédent. A la même époque l’an dernier, l’entreprise était encore rentable (Les Echos, Financial Times, Wall Str. jal)

• Après une perte record, BlackBerry va sous-traiter ses smartphones au chinois Foxconn (Wall Str. jal, Reuters)

Opérateurs

• L'assemblée générale de Telecom Italia a rejeté une motion visant à révoquer son conseil d'administration, accusé par certains de ses actionnaires de conflit d'intérêt (AFP, Les Echos)

• Russian WimpelComexplores sale of Wind (Financial Times)

• AT&T to join Verizon in government data-request disclosures (Reuters)

Satellites

• Le Brésil va lancer un appel d'offres pour délivrer quatre licences d'exploitation de satellites dans le but d'élargir ses services d'internet et de téléphonie en vue de la Coupe du Monde 2014 (AFP)

Inde

• Taxing time for corporates in India (Financial Times)

INTERNET

Protection des données personnelles

• La CNIL souhaite à l'avenir être "systématiquement consultée" pour tous les textes législatifs ou réglementaires concernant les données personnelles, après le vote de la loi de programmation militaire (AFP)

OTT

• Bruxelles accroît la pression sur Google. La Commission européenne rejette les propositions du moteur pour corriger son abus de position dominante (Les Echos, AFP)

• L'Italie instaure une "Google taxe" dans son budget 2014, une première en Europe (AFP, Le Figaro)

People

• Rafi Haladjian : il capte tout. Converti au numérique avec le minitel, ce précurseur du Web Français entend populariser les objets connectés avec sa start-up (Libération)

CONTENUS

Audiovisuel

• Rachat de D8 : Canal+ pourrait avoir davantage d'obligations. Le rapporteur public du Conseil d'Etat veut invalider l'autorisation de rachat de D8. Il estime que l'Autorité de la concurrence n'a pas été assez sévère avec Canal+ (Les Echos, Libération)

Musique

• Le CD a stoppé l'hémorragie, mais la musique gratuite donne de la voix (Challenges)

Médias

• Pour une Europe des médias. L'idée de créer un marché unique des médias ne doit pas conduire à considérer que tous les contenus se valent. Chacun a sa spécificité, qu'il faut reconnaître, quitte à accepter des exceptions aux règles européennes de la concurrence (Les Echos)

TECHNOLOGIES

Tablettes

• La tablette sera l’un des produits phares à Noël, juste après le smartphone. En France, 6 millions de tablettes devraient être vendues à la fin de l'année, selon Gfk  (Libération)

SECTEUR POSTAL

Presse-Poste

• Magazines en péril.  La hausse des tarifs postaux et la fin de l'aide de l'Etat fragilisent la presse spécialisée (Que Choisir)