Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 27 septembre 2012

RÉGULATION

Fibre optique

• La fibre optique ne fait pas rêver les opérateurs. Fleur Pellerin a rappelé à l'ordre SFR sur la réalisation de ses promesses d'investissement dans le très haut débit fixe. Les opérateurs télécoms français souhaitent se recentrer sur des technologies moins coûteuses. On sent, ces derniers temps, un flottement au sujet de la fibre optique. Les opérateurs regardent le mur d'investissement qui se dresse devant eux et se demandent si tout cela est bien raisonnable en période de crise. Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, a expliqué mardi, lors du colloque annuel de l'ARCEP, que le cuivre avait « encore beaucoup à donner », de même que le satellite ou même le câble. SFR assure n'avoir rien changé à ses plans. Chez France Télécom, on se livre toutefois à des suppositions : « Sur le terrain, on se sent un peu seuls pour déployer la fibre depuis trois ou quatre mois. » Il est vrai que l'opérateur historique a une dent contre SFR. Ce dernier n'arrête pas de ressortir le vieux projet dit « France Fibre » qu'Orange combat depuis deux ans. Pour Pierre Louette, le directeur général adjoint de France Télécom, c'est l' « ardoise magique ». (Les Echos)

• SFR parle trop et est rappelé à l’ordre par le gouvernement. Le PDG de SFR a-t-il trop parlé en déclarant que les ministres étaient tous favorables à la création de « France Fibre » ? Sans doute puisque cela vaut à l’opérateur un rappel à l’ordre de Fleur Pellerin sur ses engagements dans la fibre optique et un avertissement sur l’emploi. SFR milite, comme Bouygues Telecom, pour la création de « France Fibre ». Le but de cette structure ? Mutualiser entre tous les opérateurs le développement de la fibre optique dans les zones peu denses. (ZDNet)

Neutralité du net

• Orange heureux d’une victoire contre le « dogme absolu de neutralité du net ». Dans un projet de communiqué rédigé par Orange, l’opérateur estime que la décision récente de l’Autorité de la concurrence qui l’autorise à facturer les fournisseurs de transit en cas de déséquilibre des flux est « un signal fort face aux tenants d’un dogme absolu de la neutralité du net ». (numerama.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences / Réfarming 1 800 MHz

• Conversion en 4G des fréquences 2G : Orange et SFR y sont opposés. Le régulateur a lancé une consultation publique sur la question sous l'impulsion de Bouygues Telecom. Ses deux concurrents y voient un déséquilibre qui profiterait notamment à Bouygues ou à Free Mobile. (ZDNet, numerama.com)

Opérateurs

• Gros problèmes d’accès Internet pour les abonnés Free Mobile. Depuis début septembre, les abonnés Free Mobile ont de gros problèmes de débit en Ile-de-France, en itinérance avec Orange. Une pétition a même été lancée sur internet. Pour l’instant, Free ne donne aucune explication. Il pourrait s’agit d’un sous-dimensionnement des capacités d’interconnexion. (L’Expansion)

Smartphones

iPhone5

• L’iPhone 5, une « déception » toute relative. Faute d’innovations majeures, le nouveau smartphone d’Apple n’a peut-être pas tout à fait répondu aux attentes des spécialistes. Mais cela ne l’empêchera pas d’être un succès. (Analyse de Guillaume de Calignon, Les Echos)

• Apple faces question of whether to join content scramble. Ending the distribution of Google Maps and Youtube as preloaded apps on the Phone as a way for Apple to take a bite out  of a rival’s business. (Financial Times)

BlackBerry

• RIM y croit encore. La société a indiqué avoir franche la barre des 80 millions d’abonnés au cours de son deuxième trimestre fiscal, contre quelque 78 millions à l’issue du trimestre précédent. Une bonne surprise pour les investisseurs : malgré des ventes de terminaux en chute libre, BlackBerry demeure manifestement populaire dans le monde professionnel. (Euro TMT)

Galaxy Note

• Samsung a lancé la dernière version de son smartphone agrandi, le Galaxy Note. Cette nouvelle version est dotée d’un processeur qui permet d’utiliser plusieurs applications à la fois plus rapidement qu’avec son prédécesseur. (Le Parisien)

Applications

• Google a annoncé avoir dépassé le cap des 25 milliards de téléchargements dans son magasin d’applications pour appareils mobiles fonctionnant avec le système d’exploitation Android, Google Play. (AFP, La Tribune, Libération)

Usages

• Le nombre d’utilisateurs européens de smartphones scannant des QR codes a augmenté de 96% en un an, pour atteindre 17,4 millions de personnes par mois en moyenne entre mai et juillet 2012, selon une étude de comSore portant sur la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. (La Correspondance de la Presse)

Fréquences et santé

• Hypersensibilité aux ondes : la science cherche mais ne trouve pas. La recherche foisonne sur les effets des ondes électromagnétiques produits par la téléphonie mobile ou les systèmes Wifi, mais ne trouve toujours pas d’explication convaincante au syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques. (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs internet / Enquête de satisfaction

• Free porté aux nues par un sondage de 60 millions de consommateurs. Le fournisseur d’accès à internet Free a obtenu la meilleure note devant Orange, SFR, Numericable et Bouygues Télécom, lors d’une enquête de satisfaction menée début juillet auprès de 5 000 de ses abonnés par le mensuel 60 millions de Consommateurs. (AFP)

Bouygues Télécom / Social

• Plan social « justifié » chez Bouygues Télécom. Une « situation financière dégradée » explique le départ volontaire de 556 salariés, selon le rapport du cabinet d’experts Ellipce, examiné par le comité d’entreprise. (Le Figaro, La Tribune)

• Le plan de départs volontaires annoncé par Bouygues Télécom est assorti de mesures d’accompagnement « insuffisantes » selon les syndicats de l’opérateur, alors même que les négociations sont en cours. (AFP)

Equipementiers

• Premier centre de recherche français pour Samsung. Samsung a repris les activités de connectivité mobile et de localisation de CSR (Cambridge Silicon Radio). Il rejoint les autres leaders mondiaux du secteur de la microélectronique à Sophia-Antipolis. (Les Echos)

• L’agence Moody’s Investors Service a relevé de « négative » à « stable » la perspective de la note « B3 » du groupe électronique français Technicolor, signifiant ainsi qu’elle n’envisage plus de la reléguer à moyen terme dans la catégorie des entreprises an quasi-faillite. (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Fréquences

• Etats-Unis / New limits considered in Airwaves. From East Hampton to Malibu, the only limit on how much beachfront property one can own is usually however much one can afford. Not so in the air across the continent, where the FCC has long set limits on how much of the airwaves one company can control. (The New-York Times)

Cisco

• Le départ programmé du PDG de Cisco pourrait provoquer une guerre des chefs. John Chambers se donne au moins « deux à quatre ans » avant de céder la direction de l’équipementier. Il a désigné 10 successeurs potentiels pour susciter une émulation entre eux et satisfaire les investisseurs. (Les Echos)

INTERNET

Réseaux sociaux

Facebook

• La Quadrature du Net nie l’existence d’un bug Facebook. (Les Echos)

• Facebook’s legal bind. Firm a defendant in dozens of lawsuits over its IPO flop. (The Wall Street Journal)

Twitter

• Twitter exclut pour l’instant une entrée en Bourse. Une entrée en Bourse du réseau social Twitter n’est pas d’actualité, a laissé entendre son patron Dick Costolo, qui veut garder sa société « indépendante ». (La Correspondance de la Presse, Le Figaro)

Google

• Resurgent Google puts one over rivals. Investors offer a vote of confidence in the search group’s more diversified advertising business writes. (Financial Times)

TECHNOLOGIES

Usages

• 71% des enfants de moins de 12 ans utilisent « fréquemment ou de temps en temps » la tablette présente dans le foyer, selon une étude Orange/Terrafemina. (La Correspondance de la Presse)

• Les ventes mondiales de tablettes, d’ordinateurs et de téléphones multimédias vont presque doubler d’ici 2016 pour atteindre plus de 2 milliards d’unités, selon une étude publiée par le cabinet de recherche IDC. (AFP)

CONTENUS

« Exception culturelle »

• « Pourquoi nous participerons à la mission Lescure » Par Philippe Ogouz, comédien, metteur en scène, président de l’Adami et Bruno Boutleux, directeur général gérant de l’Adami. (Libération)

P2P

• Pirater des films et les mettre à disposition des internautes peut parfois coûter très cher. Cinq hommes viennent d’être condamnés par le tribunal correctionnel de Paris à des peines de trois à six mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur le Web des films piratés. Surtout, ils ont aussi été condamnés à verser un total de 1,1 million d’euros de dommages et d’intérêts aux ayants droits, en premier lieu les majors américaines Disney, Universal Pictures et Warner Bros. (Les Echos)