Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 26 novembre 2012

RÉGULATION

BLR/Wimax

• L’ARCEP donne une dernière chance aux projets de boucle locale radio (Communiqué ARCEP)

• Wimax: rien n'avance, mais l'ARCEP passe l'éponge. Après avoir entendu les explications d'Altitude Wireless, de Bolloré Telecom et de la Société du Haut Débit (SHD), et tenant compte du contexte concurrentiel (déploiement du WiFi, de la fibre, de la 3G, de l'ADSL...), le gendarme des télécoms a finalement décidé de ne pas sanctionner ces trois acteurs, estimant en gros que cela n'aurait de toute façon pas encouragé les déploiements du Wimax (lexpansion.lexpress.fr, 01net.com, generation-nt.com, zdnet.fr, AFP)

Aménagement numérique du territoire

• Les députés rejettent le texte du sénateur Maurey sur l’aménagement numérique du territoire. "Beaucoup des objectifs poursuivis par cette proposition de loi sont au coeur de ce que le gouvernement s'est assigné". Mais "sur un chantier aussi lourd et engageant, nous ne pouvons-nous permettre les approximations et les improvisations législatives", a déclaré la ministre en charge du numérique. Le Premier ministre présentera en février 2013 la "feuille de route" du gouvernement pour le numérique (AFP, Les Echos)

• Interview de Hervé Maurey : "Fleur Pellerin ne veut pas heurter le lobby des opérateurs". La majorité a-t-elle cédé aux lobbyistes des opérateurs télécom en rejetant à l'Assemblée à un projet de loi visant à accélérer le déploiement du très haut débit ? Aucun doute, selon le sénateur à l'origine de la loi, Hervé Maurey (zdnet.fr)

• Aménagement numérique du territoire : le texte rejeté, des questions en suspens » (latribune.fr, pcinpact.com)

Consommateurs/outre-Mer

• Compte rendu de la réunion avec l'ARCEP (facebook.com/allolafrance)

Fibre

• EU fibre switchover could take a century. Europe is still not investing enough in fibre-optic networks and as a result the move to a completely fibre-based broadband infrastructure could take as long as 92 years, according to a new FTTH Council Europe-funded study. €3 billion-per-year invested in fibre in Europe is not enough, study insists.  (totaltele.com)

Gouvernance de l'internet

• The UN's internet sneak attack. "Letting the Internet be rewired by bureaucrats would be like handing a Stradivarius to a gorilla". Who runs the Internet? For now, the answer remains no one, or at least no government, which explains the Web's success as a new technology. But as of next week, unless the U.S. gets serious, the answer could be the United Nations (Wall Str. jal)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• 4G : le réseau du plus fort. Les opérateurs télécoms se lancent cette semaine dans la guerre du très haut débit mobile. Révolution ou nouveau gadget ? Enquête (Libération)

• Le secret du coût. Quelle facture pour le super-réseau 4G ? Les opérateurs ne pipent mot de leurs investissements (Libération)

MVNO

• L'opérateur téléphonique Joemobile, filiale de SFR, dont les services sont accessibles uniquement via internet, va lancer une offre modulable dont le prix débutera à 5 euros par mois (La Parisien, AFP)

• Joe Mobile va proposer des forfaits pour tablettes (blog.lexpress.fr)

Usages

• USA : le smartphone joue un rôle croissant dans la chasse aux bonnes affaires (AFP, Financial Times)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

Infrastructures

• Bouygues Telecom a conclu un accord pour la vente et la gestion de 2.166 pylônes en France pour 205 millions d'euros à Antin Infrastructure Partners, une société d'investissement soutenue par BNP Paribas. La cession se fera en deux temps, avec 1.873 pylônes immédiatement et le restant au deuxième trimestre 2013 (AFP, Communiqué)

Emploi

• SFR limiterait son plan à 800 départs (Le Figaro)

• SFR ne devrait supprimer "que" 1.000 emplois pour devenir « opérateur numérique engagé ». L'opérateur présente mercredi son plan de départs volontaires détaillé aux représentants du personnel. Ce plan social devrait porter sur un millier d'emplois selon les syndicats, mais inclure aussi des créations de postes (AFP, Les Echos, Libération, latribune.fr)

• Polémique sur les créations d'emplois après l'arrivée de Free Mobile. L'étude commandée par Free est critiquée par Natixis et la concurrence (Les Echos)

A la Bourse

• Le titre du groupe Iliad, maison mère de Free, évoluait à son plus haut historique vendredi à la mi-journée à la Bourse de Paris, dopé par une note des analystes de la banque américaine Morgan Stanley qui, "confiants" dans la valeur justifient leur décision par trois facteurs : le cadre réglementaire qui ne devrait pas peser sur le groupe,  Iliad qui devrait bien négocier l'arrivée de la 4G, enfin Morgan Stanley juge intéressantes les perspectives de rentabilité du groupe (AFP)

Déploiement de la fibre

• Le Commissariat général aux investissements a confirmé que, de 2013 à 2018, il mettra 25,5 M€ à disposition du futur Syndicat mixte Seine-et-Marne numérique (Le Parisien)

Free Mobile/procédure judiciaire

• Les plaintes en diffamation de Free à l'encontre d'une journaliste et du directeur de la publication des Echos rencontrent un écho (owni.fr.fr)

Consommateurs

• Plusieurs centaines d'abonnés SFR, victimes d'un "bug", ont reçu un sms d'alerte "erroné", les informant d'un dépassement de leur forfait pouvant aller jusqu'à plus de 10.000 euros (AFP, Le Figaro)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Equipementiers

• Alcatel-Lucent négocierait un crédit avec Goldman Sachs pour faire face à l'échéance en 2015 de 1 milliard d'euros d'obligations convertibles (Les Echos, Bloomberg)

• Fitcht revises Ericsson's Outlook to negative (cellular.news.com)

• Intel chif leaves as battle for market share hots up (Financial Times)

Opérateurs

• USA : Wireless firms chase push to talk (Wall Str. jal)

• USA : Softbank looks for fights in US mobile-phone war (Wall Str. jal)

• L'indien Bharti Infratel veut entrer en Bourse. L'entité qui gère 34 000 site d'antennes télécoms, serait valorisée 9 milliards de dollars (Les Echos, Financial Times)

OTT/modèles économiques

• Comment les opérateurs télécoms réussiront face à Google, selon le DG de Swisscom. Google, Apple et Amazon ne sont pas des voyous, affirme Carsten Schloter, DG de Swisscom, l'opérateur télécoms suisse. Il conseille aux opérateurs de se centrer sur l'expérience utilisateur, l'accès au réseau et l'investissement dans l'infrastructure, et de stopper les modèles économiques obsolètes. Il s'exprimait lors des journées de l'Idate à Montpellier, les 14 et 15 novembre (reseaux-telecoms.net)

• Smartphone et tablettes : un marché qui attise les convoitises. Apple, Microsoft, Google et Samsung tentent de conforter leur position sur ce marché stratégique à grand renfort de dollars et de procès. Avec en toile de fond, la montée en puissance des constructeurs chinois (Le Parisien)

Satellites

• SES Broadband Services et l'ESA soutiennent l'innovation dans le domaine de la communication satellitaire à large bande (Communiqué)

INTERNET

Revenus

• La croissance de la publicité en ligne (Les Echos)