Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 1 février 2012

RÉGULATION

Deuxième dividende numérique

• La Conférence mondiale des radiocommunications, qui réunit jusqu’à fin février 3.600 représentants de 150 pays, se penche sur le sujet délicat de la répartition des fréquences entre leurs deux grands utilisateurs : les opérateurs mobiles et les télévisions hertziennes. Un 2ème dividende numérique était initialement prévu pour 2020. Mais, sous la pression des pays du Moyen-Orient et d’Afrique, qui préfèrent allouer des capacités aux télécoms qu’à un audiovisuel peu développé, la conférence de Genève pourrait décider d’accélérer le processus. Cela pourrait contraindre à libérer la bande 700 MHz, actuellement utilisée en France pour les 19 chaînes de la TNT (Le Figaro)

Free Mobile

Vu des Etats Unis

• Xavier Neil's 20 euro unlimited voice, data, and SMS deal is changing the mobile world by selling at half the price of any major operator in the U.S., France, or Canada. Every honest official is thinking how to copy France (fastnetnews.com)

ARCEP

• L'ARCEP défend son indépendance face à Free et au gouvernement. Son président assure que la décision de re-vérifier la couverture de Free Mobile n'a pas été influencée par le gouvernement. Il nie tout favoritisme envers le quatrième opérateur mobile, et estime avoir été compréhensif quand ses concurrents ont pris du retard dans le déploiement de la 3G (lesechos.fr)

La portabilité des numéros

• Le ministre Besson immobile dans la féroce guerre des mobiles (Le Canard Enchainé)
• Le ministre en charge du numérique demande que la capacité de la plate-forme qui gère le passage de témoin entre opérateurs soit doublée (01net.com)
• Pourquoi quitter son ancien opérateur pour Free est-il si long ? Le goulet d'étranglement se situe au niveau de la structure qui gère la portabilité des numéros (Le Monde)
• Les désordres liés à la portabilité des numéros devraient se résorber sous peu. Free accuse les autres opérateurs de bloquer la montée en puissance du système informatique qui gère la portabilité des numéros. Mais une solution technique a été trouvée. Les membres du GIE et leur partenaire Steria ont trouvé une solution vendredi pour faire passer le nombre de numéros portés à 60.000-70.000 par jour dès cette semaine et à 80.000-90.000 dès vendredi 10 février (Les Echos, AFP, Le Figaro, ecrans.fr)
• Portabilité : ça va s'arranger. Sous la double pression du ministre de l'industrie et du régulateur, le GIE en charge de la portabilité des numéros devrait doubler ses capacités (linformaticien.com)
• L'ARCEP met elle aussi la pression sur le GIE en charge de la portabilité. L'Autorité réfute dans le même temps toute idée de favoritisme et met en avant son indépendance, notamment sur la question de l'allumage effectif du réseau du nouvel entrant (businessmobile.fr, AFP, pcinpact.com)
• L'ARCEP veut que la portabilité des numéros se passe bien. Le régulateur  a rappelé aux opérateurs leurs obligations de non-discrimination et de transparence au cours du processus de gestion de la conservation du numéro de téléphone mobile, à l'heure où Free Mobile arrive. L'ARCEP a également pris acte de la montée en puissance du GIE EGP (numerama.com)
• L’Autorité rappelle à l’ensemble des opérateurs mobiles membres du GIE EGP leurs obligations de non-discrimination et de transparence (Communiqué ARCEP)

La guerre de la TA SMS

• Le nouvel entrant et les 3 historiques s’opposent sur le coût d’acheminement des SMS ; en attendant qu’une solution se dessine, les opérateurs pratiquent le bill & keep : ils ne payent pas Free, qui fait de même (Le Monde)

Analyses

• Free Mobile, une onde de choc dans l’économie française du numérique. En divisant les prix par deux, le nouvel arrivant va faire baisser la rentabilité des opérateurs en place. Ces derniers pourraient par ricochet décider de baisser leurs dépenses commerciales, voire leurs investissements. Des menaces d’effets négatifs sur l’emploi sont aussi brandies par les patrons des opérateurs existants. L’arrivée fracassante de Free dans le mobile pourrait par ailleurs contribuer à faire baisser les recettes de l’Etat (Les Echos)
• Trop taxés, peu soutenus … les opérateurs se sentent mal aimés ; alors que leurs concurrents venus de l’internet se réfugient dans des paradis fiscaux, la fiscalité spécifique aux opérateurs français a atteint 1,2 milliard d’€ en 2010 (Les Echos)
• La FFT demande « transparence et équité »  dans la fiscalité des télécoms (AFP)
• Tout ce qui est Free n’est pas gratuit. Sur un marché mature où l’arrivée d’un nouvel acteur ne contribue pas à faire croitre la demande, l’équation économique totale s’avère complexe (éditorial de David Barroux /Les Echos)

Concurrence

• Dans une campagne publicitaire, Bouygues Télécom publie une lettre ouverte à ses clients pour "répondre à vos interrogations légitimes" et s'expliquer sur les tarifs de ses forfaits

FTTH

Mutualisation

• Fibre optique « sur le palier » : clarification du cofinancement. La Cour d'appel a jugé, concernant le « raccordement palier », que le partage des coûts ne devait pas aboutir à la constitution d'une barrière pour un opérateur nouvel entrant à faible part de marché et que la répartition des coûts imposée par l'ARCEP est équitable (zdnet.fr)
• Pas de surfacturation pour le raccordement palier. La cour d'appel confirme une décision de l'ARCEP qui oblige France Télécom à raccorder les clients fibre d'un opérateur concurrent (silicon.fr)

Couverture du territoire

• Lancement, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, d’un appel à manifestations d’intérêt doté de 300 millions d’euros de prêts aux opérateurs déployant un réseau à très haut débit hors des zones très denses (itrmanager.com, itespresso.fr, Communiqué de presse/Bercy)
• Conseil national de la montagne : le ministre de l'Agriculture et de l'Aménagement du territoire, Bruno Le Maire, défend la politique nationale de la montagne. Concernant le très haut débit, "des décisions seront prises dans les prochaines semaines" pour trouver des moyens pérennes au nouveau fonds d'aménagement numérique du territoire, a assuré le ministre (localtis.info)

Espagne

• La capital lidera la comercialización de accesos de fibra. Telefónica cae por debajo del 50% de cuota de mercado en banda ancha en Madrid. La presión competitiva de la banda ancha en España sigue en aumento, según ha advertido la CMT, tanto en grandes ciudades como en localidades menores. En Madrid, Telefónica vio como su cuota de mercado ha caído por debajo del 50% (cincodias.com)

Mexique

• Mexico push high speed internet with Fiber-Line Auctions (Bloomberg)

Consommateurs

• Numéricâble limite "l'illimité". S'appuyant sur une clause restrictive, l'opérateur coupe la ligne de ses abonnés qui passent trop de temps au téléphone (Le Parisien)

Roaming

• L'Europe veut encore tailler dans les coûts d'itinérance. Déjà sous le coup d'un encadrement par des prix plafonnés, l'itinérance mobile pourrait voir ses prix réduits de façon plus significative par le Parlement européen qui envisagerait de proposer la minute d'appel à 15 centimes HT et le mégaoctet à seulement 20 centimes HT (Reuters, generation-nt.com)

Etats-Unis/service universel

• The FCC unanimously approved changes to the federal Lifeline program, which subsidizes landline and cellphone service for low-income Americans. Under a pilot program, Lifeline will be expanded to help cover the costs of Internet service (Wall Str Jal)

Nomination ARCEP

• Renan Muret/ancien collaborateur d'Hervé Novelli, Frédéric Lefebvre et Christine Lagarde,  est nommé directeur des services fixe et mobile et des relations avec les consommateurs  de l'ARCEP (Correspondance de la presse)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Les investissements dans les réseaux de téléphonie mobile de 4 ème génération devraient atteindre 24,3 milliards de dollars dans le monde en 2013, selon le cabinet iSuppli. Cette somme représentera le triple des montants investis par les opérateurs en 2012 dans cette technologie, qui permet d'accéder à l'Internet à très haut débit en mobilité. En 2015, ce chiffre grimpera à 36 milliards de dollars (Les Echos)

m-paiements

• Les achats via le téléphone mobile renforcent la fidélisation des e-consommateurs. En 2012, les connexions internet via les terminaux mobiles seront pour la première fois plus importantes que par ordinateur. Une révolution (Le monde)
• La guerre des modes de paiements aura-t-elle lieu en 2012 ? Avec le développement du m-commerce la question des modes de paiement prend toute son ampleur. Ce qui nous attend en 2012 ? (Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Nominations

• Jean-Paul Cottet remplace Xavier Couture chez Orange. Directeur exécutif chargé du marketing et de l'innovation, il étend ses fonctions à la direction des contenus et des nouvelles activités de croissance d'Orange, où il remplace Xavier Couture, nommé conseiller du PDG de l'opérateur (Les Echos)

Equipement

• Malgré l'essor des ventes de tablettes et de smartphones, le marché des biens technologiques en France a affiché une baisse de 4,7% en 2011 et devrait se replier de 7% en 2012 selon l'institut GfK, en raison de la crise mais aussi du sur-équipement des foyers (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Europe

•  L'Italie lance son agenda numérique (euro TMT)
•  Hongrie : arrivée d'un quatrième opérateur mobile (AFP)

Equipementiers

•  RIM ou la grande peur du déclassement. Le fabricant du BlackBerry n'a pas réussi sa transition du professionnel au grand public. Les jeunes et les pays émergents ont tirés les marges vers le bas (Les Echos)
• Nokia Siemens Networks (NSN), détenu par le finlandais Nokia et l'allemand Siemens, a précisé que son plan de restructuration annoncé en novembre concernait notamment 2.900 suppressions d'emplois en Allemagne et 1.200 en Finlande (Reuters, AFP, Les Echos)
• La Commission européenne a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête destinée à déterminer si Samsung Electronics n'a pas contrevenu aux règles de la concurrence en accusant des rivaux tels qu'Apple d'avoir violé certains de ses brevets (Communiqué de la commission, Wall Str Jal, Les Echos, AFP)
• LG Electronics réduit ses pertes et redresse ses marges 2011 (AFP)

Afrique

•  L’UIT félicite le Cameroun pour son engagement dans les TIC (agenceecofin.com)

technologies

Tablettes

• Un tribunal allemand a décidé d'interdire à la vente deux modèles de tablettes de Samsung jugées trop ressemblantes à l'iPad d'Apple mais le sud-coréen a encore une chance de voir autoriser une version de sa Galaxy Tab spécialement remaniée pour l'Allemagne (AFP)

INTERNET

Données personnelles

• Google défend ses nouvelles règles de confidentialité (AFP)

Marchés financiers

• Facebook pourrait déposer ce jour son dossier d'entrée en Bourse (AFP)

Résultats financiers

• Amazon : le bénéfice annuel chute de 45%, le chiffre d'affaires déçoit (AFP)

P2P/Les conséquences de la fermeture de MegaUpload

• Faut-il réguler internet ? les points de vue de Patrick Bloche et d'Eric Besson (L'Express)
• De la répression dans les tuyaux. Au lieu d'intégrer les habitudes de partage, Etats et industries veulent sanctionner à tout-va (Libération)
• MegaUpload est mort, ses perles rares aussi (Libération)
• Les pirates contre-attaquent (L'Express)

Usages

• Qui sont les Anonymous ? (le Monde)
• Twitter: le nombre d'utilisateurs a plus que doublé en France, à 5,2 millions (AFP)

contenus

Royaume-Uni

• Le bouquet satellitaire britannique BSkyB annonce le  lancement d'un service de streaming sur internet pour concurrencer Netflix (Wall Str Jal, AFP)

secteur postal

Services financiers

• La Banque Postale veut équiper 5 millions de clients en assurance-santé. La filiale bancaire de La Poste estime à terme pouvoir doter d'une couverture santé un client sur deux ne disposant pas d'une couverture collective au sein de son portefeuille. Elle compte déjà 204.000 contrats en 2011 en assurance-dommages et vise le million en 2013 (Les Echos, Le Figaro)