Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 17 avril 2012

RÉGULATION

Arrivée de Free Mobile

Le point de vue de Stéphane Richard, président de France Télécom

• Stéphane Richard : « L’idéologie de la concurrence peut être néfaste » Le président de France Télécom a accordé une longue interview à Libération dans laquelle il s’exprime sur le climat social au sein de son entreprise ainsi que sur les conséquences de l’arrivée de Free Mobile « qui déstabilise le secteur ». Selon lui « Free débarque sur un marché largement mature. C’est un électrochoc. Mais personne, je dis bien personne, n’est capable aujourd’hui d’en mesurer les conséquences. On commence à comprendre qu’elles vont être lourdes pour l’ensemble du secteur, que ce n’est pas une belle histoire soi-disant au profit du consommateur. (…) Oui, cet acteur déstabilise le secteur. Il va entrainer des baisses significatives des marges brutes. Personne ne peut dire qu’elles seront sans conséquences ». (Libération)

Le point de vue des syndicats

• FO monte au créneau sur l’emploi. Le secrétaire général de Force Ouvrière a écrit au président de l’ARCEP, avec copie au Premier ministre, afin de leur faire part de ses inquiétudes quant aux répercussions de l’arrivée de Free Mobile sur l’emploi et sur l’avenir du secteur. Jean-Claude Mailly devrait rencontre le président de l’ARCEP lundi prochain. Selon FO, le secteur pourrait perdre 30 000 emplois, essentiellement dans les centres d’appels, la distribution et la sous-traitance. (Le Figaro)

La Commission européenne rejette la Terminaison d’appel mobile de Free

• Bruxelles rejette le projet de l’ARCEP. Petit coup de tonnerre dans le ciel déjà bien orageux des télécoms mobiles françaises. La Commission européenne a demandé à l’ARCEP de revoir sa copie sur les tarifs d'interconnexion mobile. Peut-être une mauvaise nouvelle pour le quatrième opérateur qui mise beaucoup sur le traitement de faveur demandé à l'Autorité. La commissaire Neelie Kroes n'est pas convaincue que les nouveaux entrants subissent des coûts réellement plus importants. L'ARCEP a donc trois mois pour revoir sa copie (EuroTMT, Les Echos)

• Bruxelles menace le modèle économique de Free. La remise en cause de l’analyse de l’ARCEP est peut-être une mauvaise nouvelle pour le 4ème opérateur qui mise beaucoup sur l’asymétrie en sa faveur, notamment pour la terminaison d’(appel SMS (La Tribune.fr)

• L’ARCEP aurait-elle favorisé Free sur les tarifs mobiles ? (Challenges, numerama, lexpansion.lexpress.fr, businessmobile.fr)

• Bras de fer entre l’Europe et l’ARCEP (PCImpact, infodsi, Europolitique)

• L'ARCEP va revoir sa copie à la demande de l'UE (AFP)

• ARCEP responds to EC’s Mobile Concerns (Light Reeding, telecompaper)

Terminaison d’appel mobile / Commission européenne

• Le niveau élevé des tarifs de téléphonie mobile prévus en Estonie inquiète sérieusement la Commission (communiqué de presse de la Commission)

FTTH

• KPN get approval to acquire some fibre assets. Dutch cartel office warns further planned FTTH deals will require investigation. (totaltele.com)

Elections présidentielles 2012

• Face aux crises, le numérique doit devenir un thème de campagne. En pleine période électorale, alors que les candidats à la présidentielle ont bien compris l'intérêt des réseaux sociaux pour faire campagne, le numérique ne figure pas dans leurs discours et se trouve relégué à la périphérie des programmes. Une interview de Christine Balagué, titulaire de la chaire réseaux sociaux de Télécom Ecole de Management, présidente du think tank Renaissance Numérique (LaTribune.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Droits de propriété intellectuelle

• L'avènement de l'ère internet s'accompagne d'innombrables et interminables guerres de brevets mobilisant de grands noms du secteur, qui semblent consacrer autant d'énergie à ces lourds contentieux qu'à l'innovation. Le bouleversement est imputé au moins partiellement aux "patent trolls", ou "chasseurs de brevets", des sociétés qui achètent ou déposent des brevets non pour s'en servir pour développer de nouveaux produits, mais dans le seul but de pouvoir ensuite poursuivre des sociétés qui s'en servent et se faire dédommager. Désormais, de grands groupes en perte de vitesse multiplient eux aussi les contentieux, comme AOL ou Yahoo!, qui a porté plainte le mois dernier contre Facebook, avant que Facebook porte plainte à son tour contre lui. Le géant des logiciels professionnels Oracle a quant à lui porté plainte contre Google, mettant en cause son système d'exploitation Android, et le procès les opposant doit s'ouvrir lundi en Californie. (AFP)

Témoignage

• « C’est quoi la 3G ? » Le lancement de Free mobile raconté de l’intérieur. Personnels mal préparés, outils défaillants... Un journaliste, qui a travaillé trois mois chez Free mobile, dévoile les coulisses d’un lancement mouvementé. (rue89.com)

Fréquences et santé

• Rennes mène une campagne de mesure des ondes électromagnétiques émises par les antennes relais (Aujourd’hui en France)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Le marché français

• Des chiffres et des lettres. Les opérateurs fixes et mobiles dressent un large bilan de leur secteur. (PCImpact)

Opérateurs

• Vivendi dans l’œil du cyclone. Les interrogations ne manqueront pas, jeudi 19 avril, lors de l’assemblée générale des actionnaires. Au moment où SFR et Canal+ apparaissent sur la défensive, les intentions de Vincent Bolloré, nouvel arrivé au capital intriguent (Le Monde)

Consommateurs

• Données…c’est donner ? Internautes, attention, vos données personnelles n’ont pas de prix, ne les bradez pas ! (Blog d’Alain Bazot, président de l’UFC-Que choisir)

Nomination

• Nicolas Potier, précédemment conseiller technique au cabinet du Premier ministre,  est nommé directeur de la stratégie et du support industriel chez Safran (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• KPN en passe de vendre sa filiale belge Base, numéro trois outre-quiévrain avec 3,22 millions de clients actifs à fin 2011, derrière Proximus (Belgacom) et Mobistar (Orange). A ce stade, le groupe se borne à confirmer les rumeurs de marché. L'opération pourrait générer 1,8 milliard d’€. Parmi les candidats déjà cités, le fonds Apax Partners (Les Echos, Financial Times, totaltele.com)

• Korea’s KT seeks overseas expansion (Financial Times)

• L'opérateur polonais Telekomunikacja Polska (TP), dont France Télécom détient 47,5% du capital, a annoncé lundi avoir renommé son réseau de téléphonie fixe qui portera désormais la marque globale Orange. (AFP)

Equipementiers

• Moody's a dégradé Nokia après le retentissant avertissement sur résultats lancé la semaine dernière. L'agence de notation a décidé d'abaisser la note long terme de la dette du groupe à 'Baa3'. Nokia a réagi en rappelant que le maintien de sa trésorerie demeurait sa principale préoccupation, comme l'illustre son programme de réduction des coûts chiffré à un milliard d'euros (Financial Times, Le Figaro, AFP)

• Apple to audit Supplier. Apple Inc. conduct a pollution-management audit of one of its component suppliers (Wall Street Journal)

• RIM (Blackberry) tente de se relancer dans les applications. Research in Motion cherche à faire mentir ceux qui l'enterrent déjà. Les dirigeants de la filiale française ont présenté les nouveautés de la marque en fin de semaine dernière : l'accent est mis sur les applications. (Les Echos)

INTERNET

Content Delivery Network (CDN)

• Level 3 more than doubles its CDN capacity. Carrier expands services to additional markets in the Americas, Middle East. (totaltele.com)

Portails

• Après AOL, Yahoo! L’icône des années 90 à la croisée des chemins (Le Nouvel Economiste)

Réseaux sociaux

• Un internaute autorisé à poursuivre Facebook à Bayonne et non en Californie. Un utilisateur mécontent de Facebook a été autorisé à poursuivre le site devant le tribunal de son domicile par la Cour d'appel de Pau, qui a jugé illisible la clause limitant aux seuls tribunaux de Californie le pouvoir de trancher les litiges concernant le réseau social. (AFP)

CONTENUS

Mesure d’Audience

• Google et Médiamétrie développent une audience bimédia. Le but est de mesurer la puissance des programmes diffusés sur la télévision et Internet (Le Figaro, communiqué de presse Médiamétrie)