Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 5 avril 2012

RÉGULATION

Haut débit/Couverture du territoire

• France télécom renonce à un investissement ADSL en zone rurale (localtis.ifo)

• Le « haut débit pour tous » étrillé par l’inspection des finances. Un rapport de l’inspection générale des finances sur le soutien de l’Etat au secteur numérique a été enterré. Il aurait été jugé trop critique notamment sur le plan "haut débit pour tous" (Challenges)

FTTH

• Les élus pris dans la toile de la fibre optique. Face aux inquiétudes des élus locaux, l'Etat a débloqué une première enveloppe de 72 millions d'euros en faveur du déploiement des réseaux numériques publics en Bretagne et en Haute-Marne. A quelques semaines de la présidentielle, le challenge technique de la fibre optique est devenu un enjeu politique (L'Hémicycle)

Neutralité du Net

• Affaire Megaupload/Cogent : Orange fera preuve de plus de transparence. Pressé par l’ARCEP de faire preuve de plus de transparence sur sa politique tarifaire d'interconnexion à Internet, France Télécom – Orange vient de s’engager en ce sens auprès de l’Autorité de la concurrence. Cette dernière « organise un test de marché pour recueillir le point de vue des acteurs intéressés »  (pcinpact.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Free Mobile

Concurrence

• Comment échapper à la guerre des prix lancée par Free Mobile qui devient ruineuse pour les marges ? Le trio des opérateurs historiques répondent en ouvrant un nouveau front : la 4G. Encore faut-il construire le réseau. Ce premier challenge est un vrai casse-tête car poser une antenne est devenu un parcours laborieux. Reste les terminaux : seront-ils au rendez-vous ? En attendant, les opérateurs lancent la version turbo de la 3G, le HSPA+. Sauf que la réalité du débit est modeste… Pour la vraie 4G, il faudra s’armer de patience (Libération)

• Virgin enter French fixed market with €30 quadriplay (telecompaper.com)

Modèle économique

• Free Mobile, c’est vraiment une révolution. Xavier Niel applique la stratégie d’entreprises innovantes comme Apple ou Google low cost comme esayJet qui se limitent toutes à un produit unique et s’épargnent ainsi la gestion d’une offre complexe. Impact de cette entrée fracassante ? Une déflation du marché avec une perte de valeur estimée à 6 milliards d’euros, un gain de 2 milliards pour Free et 8 milliards de perte pour les autres opérateurs. La France a besoin de créer des entreprises capables de capter la valeur rendue disponible par la déflation provoquée par Free. Faute de quoi cette valeur sera captée par les leaders américains et chinois (Edito/Challenges)

• Free Mobile illimité : un modèle économique novateur mais limité. Le client Free Mobile voit quasiment un appel sur deux échouer aux heures de pointe. Quel que soit le responsable entre la connexion Orange-Free ou l'itinérance, c'est l'occasion de s'interroger sur la viabilité du modèle économique low cost (leplus.nouvelobs.com)

• Free chahute le marketing des télécoms. Positionnement de marque, prix, distribution, relation avec le client… Avec Free Mobile, Xavier Niel contraint Orange, SFR et Bouygues Télécom à revoir leur copie (Stratégies)

Emplois

•  « Guerre des mobiles : les salariés ont déjà tout compris ! ». En dix ans, le secteur a déjà détruit 28 300 emplois. Et les consommateurs au nom de qui ont été justifiées la privatisation de France Télécom puis l’introduction de la concurrence sont-ils gagnants ? De 2000 à 2010, le prix moyen de la facture mobile a baissé de 1,1% seulement (L’Humanité)

Equipementiers

• Windows and Nokia : great phone but long shot (Herald Tribune)

• USA : RIM toujours en repli. Une étude ComScore met en évidence le déclin de RIM auprès du grand public étatsunien avec une perte de 3,2 points au mois de février par rapport à novembre. Android passe le cap des 50% de parts de marché (businessmobile.fr)

Pays émergents

• La GSM Association annonce que l'Inde deviendra le deuxième plus grand marché du haut débit mobile au monde dans les quatre prochaines années (Communiqué)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Collectivités locales

• Penn ar Bed numérique : l'accès internet/Wimax couvre tout le Finistère (quimpermaville.com)

FTTH

• Free abandonne-t-il ses déploiements de fibre dans les immeubles. Selon la presse électronique, Free abandonne des immeubles qu'il avait l'intention de fibrer et revoit drastiquement à la baisse ses prévisions de déploiements verticaux. Les réponses de Maxime Lombardini, numéro 2 de Free (zdnet.fr)

Social

• France Télécom/suicides : France Télécom-Orange répond aux demandes de la justice (Communiqué de presse)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telecom set to sell Italy’s largest fixed network. Telecom Italia said wenesday that it might sell one of its biggest assets – italay largest fixed line phone network – as it looked to reduce its debt burden and stem losses exacerbated by the country’s economic downturn (Herald Tribune)

• FreedomPop: Wimax, wholesale and freemium takes on the DSL/cable market. One of the co-founders of Skype, Niklas Zennstrom, has launched a new company that looks to turn the US telecom sector on its head. FreedomPop is a MVNO on the Clearwire Wimax network which is set to start services soon (telecompaper.com)

A la Bourse

• Le jour où Apple vaudra mille milliards de dollars. La firme à la pomme, déjà première capitalisation boursière mondiale, pourrait voir le cours de son action franchir le cap des 1000 dollars contre 620 aujourd'hui. Et donc atteindre à une échéance relativement courte cette valorisation astronomique et... historique (latribune.fr)

Nomination

• Sony Mobile change de patron. Le japonais Kunimasa Suzuki prendra ses fonctions le 16 mai (Les Echos)

INTERNET

Guerre des brevets

• Facebook poursuit Yahoo! pour violation de brevet. Le mois dernier, c'était l'inverse (challenges.fr, zdnet.fr)

Pays émergents

• Les grands pays émergents ou Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) sont à la traîne pour exploiter les opportunités offertes par internet et les technologies de l'information, révèle mercredi une étude du Forum économique mondial (WEF) (AFP)

Emplois

• Yahoo supprime 2000 emplois. Le portail met en place un nouveau plan de restructuration, impliquant le licenciement d'environ 14% de ses effectifs (Wall Str Jal, Les Echos, AFP)

Protection des données personnelles

• L'Europe sur son nuage. Aujourd'hui, le mot d'ordre est de faire de la conformité aux règles européennes un avantage concurrentiel pour les entreprises du cloud, visant le marché de l'Union européenne (Les Echos)

Sécurité vs liberté

• Le ministère de l'intérieur britannique veut autoriser les services de renseignements à surveiller les conversations téléphoniques, courriels et autres activités en ligne pour combattre criminalité et terrorisme. Ce projet déclenche un tollé général, le spectre de Big Brother plane (courrierinternational.com, Le Monde)

Nomination

• Partick Betrand remplace Gilles Babinet à la tête du CNNum. Son élection devrait changer la nature du Conseil. Partick Betrand est partisan d’un organisme plus institutionnel et structuré. L’esprit sera moins celui d’un club de patrons du numérique et tendra davantage à un rôle de régulateur d’Internet entre le CSA et l’Arcep. Autre enjeu : l’internationalisation du CNNum. Une réunion est prévue cette année avec ses homologues américains et allemands (Le Figaro)

Contrefaçon/téléchargement illégal

• Bruxelles appelle les eurodéputés à repousser leur vote sur Acta jusqu'à ce que la cour de justice de l'Union européenne rende son avis sur la question (AFP)

CONTENUS

Droits sportifs

• Deutsche Telekom va participer à l'appel d'offres lancé par la ligue allemande pour les droits de la Bundesliga, et s'est aussi porté candidat pour le lot donnant accès aux retransmissions par satellite et câble. En clair, l'opérateur se positionne contre le principal concurrent du groupe Sky, l'actuel détenteur de ces doits (Euro TMT)

SECTEUR POSTAL

Opérateurs

• France : La Poste garde le cap. Jacques Rapoport, DG, dresse un bilan à mi-parcours du Plan 2015 (Petites Affiches Matot-Braine)

• Grèce : la vente de La Poste rencontre des obstacles (Kathimerini)