Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 10 mars 2011

 

 

 

RÉGULATION

Vers un nouveau dividende numérique ?

• En cas d'échec de la Radio Numérique (RNT), les fréquences pourraient être attribuées aux télécoms C'est ce que sous-tend le rapport sur l'avenir de la RNT que David Kessler remettra au Premier ministre ces jours-ci (Le Figaro)

Investissements, résultats et taxes

• Voici ce qui légitime la ponction de l'Etat sur les télécoms.  "Nous commençons à être taxés quasiment comme des produits pétroliers" a regretté Martin Bouygues lors de la présentation des résultats de son groupe. Deux chiffres publiés par l'ARCEP permettent d'expliquer ce statut de vache à lait qui est imposé aux opérateurs : "le montant des investissements en télécommunications réalisés par les opérateurs en 2009 atteint 5,9 milliards d'€, soit une baisse de 9,6% par rapport à 2008", estime l'ARCEP. Et d'ajouter perfidement que le chiffre d'affaires des opérateurs a pourtant "continué d'augmenter". Ce décalage de rythme entre les investissements (en % de l'ensemble des investissements français) et leurs revenus (en % du PIB) justifie, aux yeux des pouvoirs publics, l'instauration de nouvelles taxes (Challenges)

• Free et les vaches à lait. C'est une révélation. Malgré les pleurs et les gémissements des opérateurs, on peut faire fortune dans les télécoms. Pour Xavier Niel, patron d'Iliad, l'avenir s'annonce radieux avec l'arrivée prochaine de son offre mobile "le marché le plus rentable, rappelle-t-il. Dans le fixe, la marge brute est au moins de 40% et elle atteint 85% dans le mobile!". " Les télécoms sont au monde moderne ce qu'était l'essence il y a quelque temps, c'est la vache à lait du système" et des autres opérateurs, les télécoms jouissant d'un modèle économique où la concurrence est plus théorique que réelle. Quant aux investissements, ils ont baissé pour maintenir le versement de dividendes (challenges.fr)

 

 

FTTH

Pourquoi la fibre n'intéresse pas les Français

• Ce qui est incompréhensible, c'est que le million de fibres déjà installées n'intéresse personne puisqu'il y a à peine 115.000 abonnés, un gros 10%. On marche sur la tête. Pourquoi ? La fibre n'est pas une priorité pour les syndics puisque les travaux sont gratuits et que les prestations des syndics sont basées sur les factures des travaux réalisés. Mais avant, il faut que les réunions de copropriété se prononcent sur le choix de l'opérateur d'immeuble ... et beaucoup de gens posent la question de savoir quels seraient les avantages de la fibre "puisqu'en France on a le meilleur ADSL en Europe". Enfin, il y a très peu de promotion de la fibre chez les opérateurs : trouver une offre de fibre chez un opérateur, c'est chercher une aiguille dans une botte de foin (blog Collectiv.it)

France Télécom partenaire de Nexity dans la fibre optique

• L’opérateur a noué un partenariat avec le groupe immobilier Nexity, dont Stéphane Richard fut le fondateur et président. Il équipera les logements neufs en fibre optique et conseillera en la matière les copropriétés gérées par le groupe (La Tribune)  

4G

• Attribution des licences 4G : les critiques se multiplient. Martin Bouygues dénonce "un grand cirque" financier; Maxime Lombardini estime "qu'il faut instaurer des gardes-fous pour éviter la concentration de fréquences chez un seul opérateur" (dslvalley.com)

ARCEP/Commissaire du gouvernement

• Le projet de nomination d'un commissaire du gouvernement à l'ARCEP a été définitivement refusé par le Parlement mercredi dans un ultime vote du Sénat sur le projet de loi dans lequel cet amendement, initialement voté par l'Assemblée Nationale, avait été introduit par le ministre en charge du numérique (AFP, Reuters, La Correspondance de la Presse, La Tribune, challenges.fr)

• Analyse : Autorité de régulation : l'âge adulte (Les Echos)   

L'Autorité de la concurrence et la séparation fonctionnelle 

• "Il ne faut pas briser la volonté des opérateurs qui veulent déployer la fibre". Dans une interview, le président de  France Telecom indique que son groupe est à présent prêt pour investir, avec l’appui des collectivités locales, dans le déploiement de la fibre. Stéphane Richard rappelle surtout que la séparation fonctionnelle, évoquée par l’Autorité de la concurrence, est un instrument de dernier recours et que l’ARCEP ne l’évoque que comme ultime solution si la situation concurrentielle venait à être déséquilibrée, ce qui n’est pas le cas actuellement (Les Echos)

• Watchdog warns on fibre optic competition (Financial Times)

• L'Autorité de la concurrence veut couper Orange en deux (Le Journal des Télécoms)

• L'Autorité de la concurrence relance la mauvaise idée de la séparation fonctionnelle dans les télécoms (lemagit.frt)

• D'où vient l'idée d'une scission de France Télécom ? L'Autorité de la concurrence jette un pavé dans la marre (lexpansion.lexpress.fr)

• L'ARCEP pourra découper France Télécom en cas d'abus de position dominante (Dow Jones, numerama.com, pcinpact.com, journaldunet.com, degroupnews.com)

• La scission des activités de France Télécom ne se fera qu'en dernier recours (AFP, freenews.com, boursier.com, numerama.com, 01net.com)

• Montée en débit contre séparation fonctionnelle (localtis.info)

• L’ARCEP, confortée dans ses projets de régulation des marchés du haut et du très haut débit par l’avis rendu par l’Autorité de la concurrence, tiendra le plus grand compte des observations formulées par celle-ci (itrmobile.com, Communiqué de presse ARCEP)

 

Les réactions

• L'Arcep est invitée à plancher sur la séparation fonctionnelle des infrastructures de France Télécom (Association des Grandes Villes de France, zdnet.fr)

• L'Avicca se félicite de l'avis de L'Autorité de la concurrence (Communiqué de presse)

• Le Collectif Libre Choix se félicite de l’avis rendu par l’Autorité de la concurrence invitant l’ARCEP à étudier la possibilité de séparer les activités de réseau des activités de services commerciaux de l’opérateur historique. Le Collectif Libre Choix rappelle à cette occasion sa position sur cette même question de la séparation fonctionnelle mais, appliquée au déploiement du très haut débit dans notre pays (Communiqué de presse)

• La CGT écrit au Président de la République pour dénoncer l'idée de scission (AFP)

Internet, moteur de la croissance économique

• Les acteurs de l'internet, qui s'estiment mal aimés des pouvoirs publics, appellent à des "mesures concrètes" et une vision stratégique de l'Etat pour ce secteur-clé, en arguant du poids économique de cette filière ayant contribué selon eux pour un quart à la croissance de 2010. Courriels, commerce en ligne, ventes de logiciels, fournisseurs d'accès à internet, fabricants d'ordinateurs, de "box", de smartphones, services informatiques: ce secteur foisonnant a créé 700.000 emplois en quinze ans et apporté 72 milliards d'euros au produit intérieur brut  français en 2010, soit 25% de sa croissance, selon une étude. Fort de ces chiffres, publiés dans un rapport du cabinet d'économistes McKinsey financé en grande partie par Google, les acteurs de l'internet (Aufeminin.com, PriceMinister ou encore la start-up pecheur.com...), réunis mercredi pour une table ronde avec le ministre de l'Industrie Eric Besson, réclament du gouvernement de changer d'attitude (AFP, Le Figaro, Communiqué Bercy)

Outre mer 

• La cour d’appel de Paris a confirmé, fin février, la décision de l’autorité des télécommunications obligeant la Réunion Numérique à baisser certains de ses tarifs. Si cette décision met un terme au conflit entre Mobius et le principal actionnaire de la Réunion Numérique, Médiaserv, elle ne devrait pas avoir d’effet sur le prix des forfaits Internet. Explications (clicanoo.re)

Conseil national du numérique

• Le ministre chargé de l'Economie numérique a indiqué que l'Elysée planchait encore sur la définition de la mission du futur Conseil national du numérique et sur la nomination de ses membres, et allait réunir des ministres à cet effet (AFP, La Tribune, Correspondance de la presse)

Mouvements/nominations

Etats-Unis/FCC

• Julius Genachowski quitterait la présidence de la FCC. Le président de la FCC remplacerait l'actuel secrétaire d'Etat au commerce et quitterait donc la présidence de la FCC. Ms Jessica Rosenworcel, "top telecom aide to Senate Commerce Committee Chairman" est citée comme possible remplaçant de Julius Genachowxki (The Hill)

France/ARCEP

• Guillaume Méheut a été nommé chef de l'unité "Multualisation de la fibre et marché aval haut et très haut débit" (Correspondance de la presse)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Résultats annuels 2010 de Iliad/Free

• Free compte à nouveau doubler de taille en cinq ans. Grâce au mobile, le FAI veut doubler de taille et vise les 4 milliards d'€ de chiffre d'affaires d'ici à 2015. La part de marché de la maison mère de Free et d'Alice a reculé de 22% dans l'ADSL en 2010, mais la croissance et la rentabilité (l'une des plus élevée du secteur en Europe, qui a atteint le niveau record de 39,2%) perdurent, et surtout l'année 2011 s'annonce bien grâce à la nouvelle Freebox et aux baisses de tarifs de la TA mobile par l'ARCEP (Les Echos, Le Figaro, Reuters)

• Une nouvelle fois, le recrutement d'abonnés Internet haut débit a été en décevant pour Iliad. Une désaffection pour Alice que n'a pas compensée l'arrivée de nouveaux venus pour Free. Des résultats pour le quatrième trimestre 2010 qui ne tiennent pas compte de l'effet Freebox Révolution (generation-nt.com)

• Bond des résultats d'Iliad/Free en 2010 mais la conquête d'abonnés est restée molle. Pour la première fois de son histoire, le groupe de Xavier Niel a dépassé les 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel (20 minutes, zdnet.fr)

• Chiffre d'affaires à plus de 2 milliards d'euros ; marge d'EBITDA Groupe à plus de 39% ; hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d'euros ; signature d'un contrat d'itinérance 2G / 3G avec Orange ; progression de 33% du Free Cash Flow ADSL à 436 millions d'euros ; intégration réussie d'Alice avec une contribution positive de 83 millions d'euros à l'EBITDA du Groupe (Communiqué Iliad, AFP)

• Thomas Reynaud/Directeur financier et du développement Iliad: « Avec la Free Box Revolution, nous avons franchi une nouvelle étape dans l'attractivité de notre offre produit » (zonebourse.com)

Economie numérique

• Le dernier dîner du Club parlementaire du numérique a permis au ministre en charge du numérique d'éviquer sans détours tous les sujets brûlants du numérique (clubparlementairedunumérique.fr)

Dégroupage

• Bilan du déploiement ADSL de février 2011: Bouygues Telecom a franchi le seuil symbolique des 3 000 NRA dégroupés en ajoutant 81 répartiteurs à son réseau. Orange s'approche quant à lui des 15 000 répartiteurs équipés en ADSL. De leur côté, SFR et Free signent un mois modeste en ajoutant une trentaine de NRA à leurs réseaux respectifs (degroupnews.com)

Google

• Le PDG de Google France, Jean-Marc Tassetto, a indiqué que le service de téléphonie à prix cassés Google Voice serait lancé en France fin 2011 ou début 2012, et a confirmé le report du lancement de la Google TV (AFP)

 

Equipementiers

• Nexans, un industriel face à l'envolée du cours du cuivre ; le géant français du câble ne prend aucun risque dans la gestion de ses matières premières (Le Figaro)

Mouvement

• Didier Lombard : "pourquoi je quitte la présidence de France Télécom" (latribune.fr)

 

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS À L'INTERNATIONAL

Opérateurs

Europe

• Telecom Italia : Franco Bernabé joue sa tête (La Lettre Euro TMT)

Etats-Unis

• Deutsche Telekom négocierait une alliance avec Sprint dans le mobile aux Etats-Unis (Les Echos, La Tribune, Financial Times)

Afrique

• Les autorités guinéennes ont exigé le paiement d'une pénalité d'un milliard 345 millions de francs guinéens à Orange-Guinée (africaguinee.com)

• Sénégal : Sonatel obtient sa licence 3G (osiris.sn)

Equipementiers

• Nokia Siemens diffère le rachat des actifs de Motorola (La Tribune, Communiqué Nokia)

technologies

Tablettes

• Apple's new iPad 2 : still a top choice (Wall Str. jal)

L'INTERNET

Piratage informatique

• Espionnage à Bercy : un député demande à Matignon un audit des risques (AFP)

CONTENUS

Appstores

• Media will be forced to play by the internet's rules (Financial Times)

TV sur mobile

• L'application TV mobile de Canal + sur les smartphones de Sony-Ericsson (Le Figaro)

 

SECTEUR POSTAL

Résultats financiers 2010 de La Poste

• Réduction sans précédents des effectifs en 2010. La Poste a réduit ses effectifs de 11.700 agents en 2010. Le chiffre symbolise la mutation accélérée du groupe public, deuxième employeur de France. C'est ce qui ressort du bilan 2010 qui sera examiné ce matin en conseil d'administration. Cette réduction des effectifs ne signifie pas que La Poste ait renoncé aux embauches : près de 2.800 personnes ont été recrutées l'an dernier. Cette politique sociale est une réponse au bouleversement auquel est confrontée La Poste dont le métier historique, le courrier, connaît un déclin structurel. Ses volumes devraient chuter de 30% entre 2009 et 2015, en grande partie à cause d'internet  (Les Echos, Libération, Le Figaro)

Allemagne

• Deutsche Post unter Dumpingverdacht. Die Bundesnetzagentur warnt vor einem Verdrängungswettbewerb auf dem Briefmarkt. Zusammen mit dem Bundeskartellamt nimmt sie die Preisgestaltung der Post und ihrer Tochtergesellschaften unter die Lupe (Communiqué BNetzA)

Italie

• Le plein de profits pour Poste Italiane. Le groupe clôture l'année 2010 avec un bilan globalement positif (Il sole 24 ore)