Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 8 mars 2010

ARCEP/REGULATION

Neutralité du Net

La Commission européenne s’oppose aux projets de régulation des services d’échange de trafic internet en Pologne. Après deux mois d'enquête, la Commission a conclu que l'UKE n'avait pas démontré que les conditions de concurrence en Pologne justifient une régulation de ces marchés qui ne sont pas régulés ailleurs dans l'UE.  La Commission réfute également la façon dont l'UKE a défini ces marchés de l'échange de trafic IP. En outre, la Commission estime que, si ces marchés étaient régulés, cela pourrait porter préjudice aux autres opérateurs proposant des services de transit et les dissuader d'investir dans l'infrastructure de réseau (Communiqué Commission européenne)

La Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) et la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS) ont lancé un appel à proposition pour une étude leur permettant d’approfondir leur connaissance de la neutralité des réseaux sur les points suivants : 1/ analyse de la chaîne de valeur de la distribution de services de communications électroniques et relations commerciales ; 2/ état des lieux de la neutralité de l’Internet dans le monde, tant sur le plan réglementaire que technique ; 3/ analyse des enjeux technologiques, économiques et juridiques du débat (Communiqué DGCIS)

Une pétition contre la « quasi neutralité du net » qu’entend imiter l’ARCEP. Dans sa réponse née de la polémique sur le colloque organisé par l’ARCEP, Jean Ludovic Silicani s’est référé mercredi à la FCC pour définir « les cas où certaines pratiques de gestion de trafic, justifiées ou proportionnées, sont acceptables». C’est le lendemain que l’Electronic Frontier Foundation (EFF) a déposé sur le bureau de la FCC une pétition signée de 7 000 personnes qui demande de combler les failles de la neutralité du net telle qu’il entend la définir. La fondation s'émeut en particulier que le projet de réglementation de la FCC autorise les FAI à bloquer les contenus et communications réputés illicites dans le cadre d'une "gestion raisonnable du réseau». Dans le respect d'une vraie neutralité du net, seul un juge devrait pouvoir décider qu'un contenu est illicite, et en demander le blocage (numerama.com) 

• Neutralité des réseaux : du passé faisons table rase ! (francoisdruel.fr)

Grandes orientations/Commission européenne

• La Commission européenne a adopté la semaine dernière les grandes orientations de sa stratégie économique, baptisée « Europe 2020 ». Trois priorités ont été établies : une croissance intelligente (fondée sur la connaissance et l’innovation), durable (efficace dans l’utilisation des ressources, plus verte et plus compétitive) et inclusive (économie à fort taux d’emploi favorisant la cohésion économique, sociales et territoriale). Le document détaillant le projet « Europe 2020 » souligne que « la demande mondiale de TIC est évaluée à 2 000 milliards d’euros, mais que seulement un quart provient des entreprises européennes. L’Europe est également en retard pour l’Internet à haut débit ». Le Conseil européen doit maintenant approuver ce mois-ci « l’approche globale » de la stratégie de l’UE avant de se prononcer, en juin prochain, sur les dispositions détaillées de l’ensemble des mesures proposées (Correspondance de la presse)

Allemagne/enchères sur les fréquences

• E-Plus, O2, T-Mobile et Vodafone participeront à la vente aux enchères de fréquences libérées par le passage à la télévision numérique. Pour calmer les inquiétudes de Bruxelles, qui redoute que ce processus ne renforce encore plus la position déjà dominante de Deutsche Telekom et Vodafone, Berlin a promis d’observer à la loupe les conditions de la concurrence « trois mois après les enchères » et s’il y a distorsion, d’y « remédier ». Selon Moody’s, cette vente aux enchères pourrait rapporter 5 à 6 milliards d’euros à l’Etat allemand (AFP, Bloomberg)

FTTH

La fibre attend toujours un plan européen. Lors du FTTH Council Europe qui s’est déroulé à Lisbonne la semaine dernière, le paysage du haut en Europe semblait apparemment plus brillant qu’aux Etats-Unis, mais il semble que l’essentiel de l’industrie européenne des télécommunications ne voit pas un intérêt primordial d’investir lourdement dans la fibre à la maison : 2,5 millions de foyers « fibrés » en Europe, contre 3,5 pour la Russie et 7,6 pour les Etats-Unis et 36 pour l’Asie. En France, comme le note Hartwig Tauber, directeur général du FTTH Council, il a fallu 3 ans de difficiles négociations sous l’égide de l’ARCEP pour arriver à faire sortir le très haut débit d’une impasse. L’ARCEP est allé en deçà des recommandations actuelles de la Commission Européenne et a créé un précédent hautement regardé dans toute la communauté et dans le monde dans la mesure où il assure la mise en place d’une boucle locale fibre, gratuite et ouverte. Les dispositions sont clairement expliquées dans le « guide de la fibre dans les immeubles » que tout propriétaire d’appartement se doit de lire (Blog d’Alain Baritault)

L’ECTA publie une étude d'Analysys intitulée le « déficit numérique européen » (chiffré à 25 Md€ annuels) (Communiqué de l’ECTA)

Mais pourquoi la fibre optique est-elle si onéreuse en France ?  Selon une étude publiée par la Datar, le coût total du déploiement de la fibre optique en France serait donc de 30 milliards d’euros. Le double du coût attendu en Grande Bretagne et presque deux fois plus chère, par foyer raccordé, que le câble des années 90. "J’aimerais vraiment comprendre ce qui justifie un tel écart". Si l’ARCEP lit ce billet, pourrait-elle éclairer les citoyens, consommateurs et contribuables que nous sommes ? (le blog de Pierre Col/ zdnet.fr/blogs)

• UK Launches new body for universal broadband push. The new government body responsible for rolling out next-generation broadband across the UK will begin its work on 4 March, Digital Britain minister Stephen Timms announced. Broadband Delivery UK (BDUK) will be responsible for the 2 Mbps universal service commitment for 90% of the country by 2017, with 1 billion £ allocated for the job. The group was launched as the UK government published a report by Analysys Mason on next generation broadband across the UK, which will be used by BDUK to priorite communities who could benefit from the Next Generation Fund (telecompaper.com)

TELEPHONIE MOBILE

Marché

• Les ventes de mobiles à écran tactile devraient doubler cette année, selon Gartner (telecompaper.com)

• La 4G fait rêver les analystes (Le MondeMag.)

Femto

• Qualcomm hints at multi-fonction media gateway (telecompaper.com)

3G

• Orange Jordan launches 3G network (telecompaper.com)

Usages

• Votre portable devient un espion grâce à un logiciel, interdit à l'usage en France, en vente libre sur le Net (Le Parisien)

• Projet de SOS par SMS dans les trains et les métros (Le Parisien)

• Croquer la pomme coûte cher : une enquête évalue les dépenses de possesseurs d'iPhone (20 minutes)

• En Arabie, Blackberry vérifie une demande de contôler ses messageries (AFP)

• Mobiles, concurrence et développement, ou comment les télécoms contribuent massivement au développement économique des pays émergents (Les Echos)

• Follow me : adverts that know where you are could be lucrative, not to mentions controversial (The Economist)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• SFR a calculé que les baisses de prix imposées par la réglementation allaient amputer son chiffre d'affaires de 500 millions en 2010 (Challenges)

Social

France Télécom

• Le malaise persiste à France Télécom, selon le rapport de Technologia. Les partenaires sociaux craignent un enlisement des négociations (Les Echos, Le Parisien, AFP)

Ericsson

• Caen : ST-Ericsson va reclasser les salariés (AFP, Les Echos)

Nomination

• France Télécom : Delphine Ernotte deviendra, le 6 avril, l'adjointe de Stéphane Richard (La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vivendi prêt à investir dans le mobile au Brésil (Les Echos)

• China Unicom to cut broadband investment, focus on 3G (China Knowledge)

• Hutchison Telecom boosts FY net profit on Partner sale (telecompaper.com)

Class action

• Colette Neuville poursuit son combat contre Vivendi. Le groupe cherche à exclure les actionnaires français de la procédure pour réduire les indemnités à payer (La Tribune)

L'INTERNET

Données personnelles

• La Commission nationale informatique et libertés rappelle à l'ordre un FAI, dont le nom reste confidentiel, ne respectant pas la législation en matière de protection des données personnelles (jdnet.com)

• Le décret sur les données personnelles cible le P2P. L’un des derniers décrets destinés à rendre applicable la HADOPI vient d’être publié aujourd'hui au Journal officiel. Il concerne la gestion des données personnelles manipulées dans le cadre de la riposte graduée. En clair, ce sont là les données que pourra conserver la Haute autorité pour l'envoi des emails d'avertissement et des lettres recommandées, avant coupure. Une double surprise : le texte vise explicitement le P2P et sacralise les adresses emails fournies par les FAI. Explication (pcinpact.com)

Usages

• Comment les sites Web amènent les internautes à payer pour les contenus (La Tribune)

• Redonner le goût d'apprendre grâce au numérique (Les Echos)

Acquisition

• Google a annoncé l'acquisition d'une entreprise spécialisée dans la collaboration sur des documents par internet, DocVerse, quatre jours après l'achat d'un site internet d'édition de photos, Picnik (AFP)