Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 18 mai 2010

ARCEP/RÉGULATION

FTTH

• Accès aux fourreaux pour la fibre optique : l'ARCEP répond à la question de l'Avicca. Selon l’Autorité, "s'il peut paraître, de prime abord, retenir une simple tarification au volume, le mécanisme envisagé par le projet repose en réalité sur l'allocation des coûts en trois étapes". Dans un premier temps, le coût du génie civil de la boucle locale est alloué entre abonnés sur fil de cuivre et abonnés sur fibre optique au prorata du nombre de clients actifs. Dans un deuxième temps, le coût alloué à la fibre est réparti entre ce qui relève du transport ou de la distribution. Dans un troisième temps, les coûts de distribution et de transport sont répartis entre opérateurs en fonction des volumes qu'ils occupent "afin de les inciter à avoir un usage efficace de la ressource de génie civil" (localtis.info)

• Lors des Assises du THD organisées le 16 juin prochain, Hervé Maurey lèvera le voile sur le pré-rapport du très haut débit qu’il doit remettre « fin juin » au président de la République. Il pose d'ores et déjà la question de remettre en cause le « zonage » retenu par l’ARCEP. « Les collectivités territoriales qui souhaiteraient mettre en place une délégation de service public (DSP) ne pourront pas toujours le faire à cause du zonage, seule la « zone 3 » pouvant bénéficier de subventions publiques », indique le sénateur de l’Eure. Il s’inquiète du financement, estimant que « les deux milliards du grand emprunt alloués au très haut débit ne suffiront pas à atteindre l’objectif du « très haut débit pour tous d’ici à 2025 ». « Il faut trouver des ressources. Cela pourrait passer par une taxe sur les lignes de cuivre [ADSL], afin d’inciter les opérateurs télécoms à migrer vers la fibre optique. » (Edition Multimédia)

• La fibre optique tisse sa toile dans la capitale. Plus d’un million de foyers parisiens pourront avoir accès à l’Internet à très haut débit d’ici à la fin 2010. Aux copropriétés de s’organiser pour bénéficier de ce service (Le Parisien)

3G

• Free se plaint du refus de ses concurrents France Télécom, SFR et Bouygues Telecom de négocier avec lui au sujet de l'accès à leur réseau de troisième génération de téléphonie mobile (3G). Il n’est pas exclu que Free saisisse l'ARCEP. Et si rien ne bouge, Free Mobile pourra toujours saisir l'Autorité de la concurrence voire le Conseil d'Etat (AFP, latribune.fr, zdnet.fr)

• Free Mobile entend bien offrir la 3G à ses clients. Orange, SFR et Bouygues sont obligés légalement d’ouvrir leurs réseaux 2G à Free. Pour la 3G, Free devra nouer un accord commercial avec l’un d’entre eux (Le Figaro)

Neutralité des réseaux

• « La régulation de l’internet de demain doit s’effectuer progressivement » : Emmanuel Gabla, membre du CSA,

    Explique les évolutions à attendre dans la régulation des contenus en ligne et « l’encadrement de la neutralité des réseaux ». « Les questions de régulation du secteur des communications mettent en évidence la nécessité d’une très bonne coopération entre les deux régulateurs sectoriels, que sont le CSA et l’ARCEP. Cette collaboration existe déjà. » « La transposition du Paquet télécom pourrait être l’occasion d’examiner si cette coopération doit être renforcée, notamment sur les questions de neutralité du réseau. » (Edition Multimédia)

• Neutralité du net : les contributions de FDN et l'UFC-Que Choisir à la consultation publique sur la neutralité des réseaux lancée par le secrétariat d’Etat au numérique (pcinpact.com)

Agenda numérique européen

• Stratégie numérique : les investissments dans l’économie numérique constituent la clé de la prospérité future de l’Europe, affirme la Commission Européenne dans un rapport publié hier (ec.europa.eu, nytimes.com, Europolitique Sté de l’information, Communiqué de la Commission européenne)

Roaming

• Mobiles : Bruxelles veut en terminer définitivement avec le roaming en Europe. La Commission européenne plancherait sur un projet d'un marché unique du mobile dans l'Union d'ici 2015. En jeu : la disparition des tarifs d'itinérance pour les appels passés depuis l'étranger (businessmobile.fr)

Observatoire de l’ARCEP

• Essoufflement de la croissance du haut débit, « purge » dans la téléphonie mobile. Le début 2010 enregistre un essoufflement du marché du haut débit. France télécom affiche un petit gain de 57 000 nouveaux clients, retombé à 4 000 après nettoyage de sa base de données. Une très faible performance que l’opérateur explique comme la conséquence de l’arrêt de ses offres promotionnelles. Autre perdant : Iliad, à cause de la poursuite de désabonnement chez Alice.  Côté mobile, pour la première fois depuis bien longtemps, le marché a perdu 5 000 abonnés à fin mars 2010. Un recul qui s’explique par la forte contraction du marché des clients prépayés, malgré la forte progression du parc d’abonnés au forfait. Déjà, durant toute l’année 2009, les opérateurs mobiles avaient pris l’habitude de purger tous les six mois leur parc d’abonnés prépayés. Un phénomène qui a touché les deux principaux opérateurs mobiles qui voient leur parc global respectif diminuer de 173 000 pour Orange et de 31 000 pour SFR (La Lettre Euro TMT)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• Conduite depuis 2000 par 13 pays, l’étude Interphone de l’OMS publiée hier, ne conclut pas à un risque accru de cancer pour les utilisateurs de téléphones portables mais « elle ne peut conclure qu’il n’y pas de risque, car il y a suffisamment de résultats qui suggèrent un risque possible », a indiqué Dr Elisabeth Cardis, chercheur principal de l’étude à l’AFP. La GSMA et le Forum des fabricants de mobiles (MMF), se sont réjouis de ces résultats. Gérard Lasfarges, de l’Agence de sécurité sanitaire environnement et travail, pense « qu’on ne peut pas du tout éliminer un risque au vu de cette étude » dont « le nombre de preuve est insuffisant » (AFP, La Tribune, Le Parisien, numerama.com, zdnet.fr, 01net, news-medical.net, Communiqué GSM Association)

• Mobile et santé : les incertitudes demeurent (La Lettre Euro TMT)

• Critics hit at mobile phone cancer study (Financial Times)

• Des organismes indépendants ont été chargés par le maire de Toulouse de mener à bien cette semaine des mesures du niveau d’émission de 30 antennes relais (Le Parisien)

Terminaux

• Google renonce à commercialiser en direct son téléphone (Le Monde)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• Bouygues Télécom doit annoncer ce matin ses nouveaux forfaits. Le 3e opérateur espère secouer le marché avec une offre qui propose l’illimité pour le fixe et le mobile. L’offre sera lancée le 24 mai prochain et comprendra l’accès à internet via la Bbox, la télévision, la téléphonie fixe illimitée, ainsi que les appels mobiles illimités en France. La connexion à internet mobile sera elle aussi illimitée, tout comme les SMS. Le prix devrait tourner autour de 99 € par mois. Bouygues Télécom surfe sur de bons résultats enregistrés en 2009, recrutant davantage de clients qu’Iliad principalement grâce à son offre Ideo (80 % de ses clients ADSL) (Les Echos ; La Lettre Euro TMT)

Télécoms et santé

• Orange et le groupe américain Intel ont annoncé le lancement d'un projet pilote de suivi à distance de patients souffrant d'insuffisance respiratoire chronique (AFP)

INTERNET

Suède/P2P

• Une cour d'appel suédoise a ordonné lundi à l'opérateur télécoms TeliaSonera de fournir aux autorités les noms et adresses de responsables d'un site suspecté d'échange illégal de fichiers (AFP)

Usages

• Les consommateurs mondiaux semblent prêts à se laisser convaincre d'acheter des tablettes informatiques et des livres électroniques, qui pourraient devenir des objets très courants lorsque leur prix baissera, selon une étude du Boston Consulting Group (AFP)

• Les ventes d'ordinateurs en France se sont envolées au premier trimestre, bondissant de 30,6%, à 3,1 millions d'unités, selon une étude de l'institut Gartner (AFP)

• Cloud Gaming : le jeu vidéo sans console ni ordinateur va débarquer bientôt (numerama.com)

CONTENUS

Droits d’auteurs

• La licence globale n’est pas morte. Le député Michel Zumkeller a déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi pour « la création d’une licence globale à palier, visant à financer les droits d’auteurs dans le cadre d’échanges de contenus audiovisuels sur internet. Montant moyen pour l’internaute : 5 euros par mois (Edition multimédia)

Vidéos

• Youtube fête son cinquième anniversaire avec des chiffres impressionnants (2 milliards de vidéos sont vues chaque jour) (numerama.com, AFP)

SECTEUR POSTAL

Allemagne

• Deutsche Post devra accepter que les concurrents apposent leurs propres boîtes aux lettres à proximité de ses agences postales (Süddeutsche Zeitung)