Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 29 juillet 2010

ARCEP/RÉGULATION

ARCEP

• Forte actualité au sein de l'ARCEP cet été ! Beaucoup de choses ont été publiées ce sur le site de l'Autorité. Au programme : les modalités d'attribution des fréquences de la 4G, les terminaisons d'appel SMS (itrnews.com)

Réseaux mobiles outre-mer

• L'ARCEP lance une consultation publique sur la réutilisation de la bande 900 MHz pour les réseaux mobiles de troisième génération et sur les besoins futurs en fréquences dans les départements et collectivités d’outre-mer (Communiqué ARCEP)

4G

• Le régulateur des télécoms vient de lancer une nouvelle consultation publique sur les modalités d'attribution des bandes de fréquences 800 MHz et 2,6 GHz qui permettront de déployer les réseaux 4G exploitant la technologie LTE. L’ébauche d’un appel à candidature devrait voir le jour avant la fin 2010, tandis que les heureux élus seront vraisemblablement connus "entre le printemps et le début de l’été 2011". Pour autant, le déploiement de la 4G risque de ne pas ressembler à un long fleuve tranquille. "La consultation publique et les auditions ont souligné la maturité encore limitée, sur les plans techniques et industriels, des projets dans la bande 800 MHz, dont le déploiement d’étendra sur de nombreuses années", a précisé Jean-Ludovic Silicani en juin dernier. Enfin, le déploiement de la 4G pourra se heurter à la situation économique des opérateurs, qui pourrait chercher à augmenter les capacités de la 3G qui "en a encore sous le pied" (freenews.com, reseaux-telecoms.net, zdnet.fr, itespresso.fr, generation-nt.com)

3G/mutualisation des infrastructures

• Arcep : la mutualisation des infrastructures 3G finalisée. Le partage des installations 3G entre opérateurs vient d'être finalisé et devrait permettre de créer une couverture nationale quasi-totale d'ici la fin 2013. (aveyronadsl.free.fr)

• Free Mobile rejoint l'accord de partage d'installation 3G (freenews.com)

• Les opérateurs vont étendre la 3G à l’ensemble de la population française. Sous l'égide de l'ARCEP, un accord de partage d'installations de réseaux mobiles 3G a été entériné entre Orange, SFR et Bouygues Telecom. Free Mobile arrivera "avec un calendrier décalé" (itespresso.fr)

• 3G : il faudra attendre 2013 pour égaler la couverture de la 2G (reseaux-telecom.net)

Analyse des marchés/TA SMS

• Le prix de gros du SMS passera à 1 centime en 2012. En imposant ce nouveau prix, l'Arcep espère que le tarif des SMS à l'unité baissera enfin. Parmi d’autres mesures prises par l’ARCEP sur le SMS, on note une volonté de rétablir un équilibre entre les opérateurs mobiles et les "agrégateurs de SMS", ces sociétés qui proposent l’envoi indirect de SMS, par exemple via le Web (businessmobile.fr, univerfreebox.com)

Aménagement du territoire/montée en débits

• Le cadre de la montée en débit sera fixé d’ici la fin de l’année. Après deux ans de travaux, l'ARCEP, les opérateurs et les collectivités arrivent dans la dernière ligne droite pour engager la montée en débit. Mais la crainte d'une nouvelle fracture numérique demeure (itespresso.fr)

Numéros exclus des forfaits illimités

• Numéros fixes surfacturés : les opérateurs minimisent les faits. Accusés par le régulateur des télécoms d’exclure trop de numéros géographiques ou en 09 de leurs forfaits téléphoniques, les opérateurs donnent leur version (01net)

Dégroupage/Italie

• Telecom Italia, rincarano le tariffe di unbundling. Telecom Italia nella bufera per l'aumento delle tariffe di unbundling. I dati trimestrali di Akamai sulla banda larga. AgCom annuncia la ‘Linea condivisa di intervento’ di OTA-Italia (itespresso.it)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Equipementiers

• Le marché des équipements de télécommunications mobiles enregistrera en 2011 une croissance de 7% à 40,3 milliards de dollars, après deux années de contraction, aidé par les investissements dans les nouvelles générations de réseaux, selon les prévisions du cabinet iSuppli (Reuters)

• Motorola se paie une pleine page de pub pour se gausser d'Apple. L'encart se moque des déboires de l'iPhone et de son antenne (Libération)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Résultats financiers

• Le groupe d'annuaires PagesJaunes a de nouveau vu ses revenus baisser au deuxième trimestre, de 3,7% à 308,3 millions d'euros, malgré la croissance de ses activités internet qui représentent désormais le cœur de sa stratégie (AFP)

Renseignements

• Le "118 218" se mue en service Web et mobile. Le "118 218" développe depuis le début de l’année une activité de référencement, dédiée aux professionnels, et a créé une régie publicitaire interne qui vend des liens commerciaux pour son annuaire en ligne gratuit. Un virage stratégique mais risqué, qui le place en concurrence frontale avec Pages Jaunes mais aussi Google (La Tribune)

Opérateurs

Emprunt

• Iliad (Free) emprunte 1,4 milliard d'euros. Il servira à rembourser un premier emprunt contracté en 2008 et à financer le déploiement de l'infrastructure mobile de Free (zdnet.fr)

Point de vue

• Trois questions à Didier Lombard/France Télécom (david.fayon.free.fr)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

Fusions/acquisitions

• Portugal Telecom abandonne Vivo à Telefonica et entre chez le brésilien Oi. Portugal Telecom a accepté de céder ses 30 % au capital du premier opérateur mobile brésilien à Telefonica pour 7,5 milliards d'euros. Dans la foulée, il a annoncé le rachat de 22,4 % de Oi. Ce qui lui permet de rester au Brésil (Les Echos, La Tribune, Wall Str. jal, Financial Times, nytimes.com, zdnet.fr)

• Les groupes de télécoms Telefonica et Portugal Telecom ont mis fin à un feuilleton de plusieurs mois en trouvant un accord sur le rachat, par l'espagnol, de la part du portugais dans l'opérateur brésilien Vivo, une opération qui a pris une tournure politique (AFP)

• Le Premier ministre portugais a salué l'"excellent accord" conclu entre Portugal Telecom et Telefonica estimant qu'il "défend les intérêts stratégiques" du pays (AFP)

• Le président brésilien a affirmé qu'il s'emploiera à maintenir dans le giron national l'opérateur brésilien Oi, premier opérateur de téléphonie fixe en Amérique latine, après son accord avec Portugal Telecom (AFP)

Résultats financiers

• Maroc Telecom, filiale de Vivendi à hauteur de 53%, a annoncé mercredi un résultat net part du groupe en baisse de 4,1% à 4,4 milliards de dirhams (environ 410 millions d'euros) pour le premier semestre 2010 (AFP)

• NTT Docomo, a dégagé un bénéfice net quasi stable de 142,15 milliards de yens (1,23 milliard d'euros) pour le premier trimestre 2010-2011, grâce à une clientèle fidèle et lucrative (AFP)

• Le groupe de télécommunications et services internet japonais Softbank a annoncé un recul de 29% sur un an de son bénéfice net pour le premier trimestre de 2010-2011, à 19,4 milliards de yens (165 millions EUR), mais ses profits d'exploitation ont bondi de 44,6% (AFP)

Stratégies

• Sprint est-il en train de perdre son pari sur le Wimax mobile ? L'opérateur américain fait face à un sérieux défi en commercialisant des services de données mobiles via un réseau Wimax mobile en cours de déploiement par son partenaire Clearwire. Ce déploiement pose des questions sur les choix stratégiques de Sprint et de Clearwire alors que le LTE est de plus en plus plébiscité (reseaux-telecoms.net)

Equipementiers/résultats financiers

• Le coréen LG enregistre sa première perte dans le mobile en quatre ans. L'entreprise a vu son chiffre d'affaires trimestriel reculer de 31 % en un an dans les téléphones mobiles. Cette contre-performance est due d'abord à l'absence de sorties de nouveaux modèles de smartphones au premier semestre (Les Echos, Financial Times)

• Sony fait état d'un bénéfice net de 25,7 milliards de yens (223 millions d'euros) au terme du premier trimestre de son exercice 2010-2011, grâce à un regain des ventes (+3,8%) et à des réductions efficaces de frais fixes (AFP)

• Le groupe d'équipements et services informatiques japonais Fujitsu a dégagé un léger bénéfice net de 1,6 milliard de yens (14 M EUR) au premier trimestre 2010-2011, tirant profit de bonnes ventes de ses systèmes pour la télécommunication sans fil (AFP)

INTERNET

Hadopi

• Téléchargement illégal : le grand ménage commence. Depuis mardi, le système Hadopi est entré dans sa phase opérationnelle (Le Parisien, AFP)

Protection des données personnelles

• Les dangers de la géolocalisation sur le Web. En utilisant des sites tels que YouTube, Twitter ou Craigslist, des chercheurs ont été en mesure de croiser des informations incluses dans des contenus accessibles à tous en ligne pour déterminer avec précision les adresses postales de victimes potentielles, dont celles d'individus ayant publié leurs contenus de façon anonyme (rue89.com)

Sécurité

• L'agence américaine en charge de la gestion d'internet et des noms de domaines (Icann) a mis au point une amélioration "essentielle" à la sécurité sur le web empêchant les cyber-criminels d'utiliser de faux sites pour duper les internautes  (AFP)

Tablettes

• La minitablette de Dell disponible demain (Les Echos)

• Amazon to release new kindle (Wall Str. jal)

CONTENUS

Presse/taxe Google

• Etats-Unis : Google rejette toute régulation pour aider la presse en ligne. Un groupe de travail, créé par les autorités de la concurrence américaines, étudie des remèdes à apporter à la presse qui souffre de l’internet. En fil rouge : la mise en place de nouvelles règles et taxes qui seraient imposées aux "agrégateurs de contenus", avec comme première cible Google. Une autre proposition serait la création d’une licence globale, sur le modèle de la musique, qui coûterait entre 5 et 7$ et serait payée par les FAI pour chaque compte créé. Surtout, le groupe suggère aux éditeurs de créer un péage d’accès commun à leurs informations et demander ensemble aux agrégateurs de contenus un droit d’accès, éventuellement redevable sous forme de droit d’auteurs. Une exception aux règles de la concurrence qui serait consentie à la presse (La Tribune)

SECTEUR POSTAL

Valorisation de La Poste

• La Poste : l’Etat et la CDC ne s’entendent pas sur le prix. Combien vaut la Poste ? La réponse à cette question, déterminante, n’est pas pour tout de suite. Plusieurs parties prenantes avaient pourtant évoqué une décision avant la trêve estivale, mais elle a été reportée à la rentrée. Cela illustre le fossé qui sépare encore la CDC de l’Etat dans cette négociation. La CDC reste sur une base de 2Md€ quand l’Etat valorise La Poste à plus de 9Md€ (Les Echos)