Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 28 septembre 2009

ARCEP/REGULATION

FTTH

• A l'heure où le gouvernement veut faire du déploiement de la fibre optique une priorité nationale, Didier Lombard semble réfléchir à d'autres chantiers à ses yeux tout aussi structurants pour la France et son premier acteur des télécoms. Estimant que trop de ménages français n'ont aujourd'hui encore accès qu'à de l'Internet à bas débit, le groupe voudrait généraliser l'accès aux 2 mégabits. « C'est l'approche la plus efficace sur le plan économique », souligne le PDG, qui récuse toute tension avec les pouvoirs publics sur le dossier de la fibre optique. L'opérateur ne chiffre pas le coût de modernisation de son réseau historique de cuivre, mais l'investissement potentiel ne devrait guère dépasser quelques centaines de millions d'euros, soit bien moins qu'un vaste déploiement de la fibre sur lequel le groupe refuse encore de s'engager tant que le cadre juridique n'aura pas été stabilisé. Seule certitude, l'opérateur historique s'opposera à un vaste réseau mutualisé couvrant des millions de foyers (Les Echos)

Neutralité du net

• France : le débat sur un égal accès à tous les contenus sur internet ressurgit. Le collectif "La quadrature du Net" a lancé mi-septembre une lettre ouverte aux députés européens pour leur demander que des articles du paquet télécom, adoptés selon lui sous la pression "d'opérateurs comme AT&T et Ofcom", fassent l'objet d'un nouvel examen. Ces derniers introduisent la "possibilité pour les opérateurs de faire du management de réseau" s'ils en informent les consommateurs, explique Édouard Barreiro, de l'association UFC-Que Choisir, signataire de cette lettre (AFP)

• États-Unis : AT&T s'est plaint auprès de la FCC des pratiques de Google et de son Google Voice, et demande l'ouverture d'une enquête concernant le non-respect par Gooogle du principe de neutralité des réseaux internet (Financial Times, Les Echos, La Tribune, Reuters, New York Times)

TA mobile/ Corée

• South Korea's telecommunications regulator (KCC) ordered the country's mobile carriers to reduce service charges beginning in November. The move is likely to hurt the profitability of operators, which already have weak margins because of a marketing rivalry in a highly saturated market.The KCC said it ordered the operators to lower various service rates including subscription fees, wireless-data rates and bundled-product costs (Wall Street Journal)

TELEPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• Le tribunal de Soisson se dit incompétent pour décider du déplacement d'une antenne-relais installé près d'une école (AFP)

• Vosges : 184 riverains d'une antenne téléphonique assignent Orange (AFP)

Terminaux

• La bataille des smartphones ne fait que commencer. Pour la première fois BlackBerry a vu baisser son bénéfice trimestriel. Un signe de la compétition grandissante et d'un marché en mutation (La Tribune)

Propriété intellectuelle

• La société brésilienne d'applications pour téléphones mobile Ouvi conteste en justice le droit de Nokia à utiliser l'appellation Ovi pour sa boutique en ligne, estimant les deux noms trop proches, a-t-on appris vendredi auprès du groupe finlandais (AFP)

• La cour d'appel de Paris a estimé que "texto" n'est pas une marque commerciale. Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris avait déjà débouté, débouté SFR, en février 2008, de ses poursuites pour contrefaçon visant une société marseillaise, One Texto, spécialisée dans les annonces par messages téléphoniques (AFP)

L'INTERNET

Hadopi

• Loi Hadopi : tous coupables (Le Monde)

• Le parti socialiste va déposer aujourd'hui un recours devant le Conseil constitutionnel contre le volet "sanctions" de la loi (Les Echos)

Usages/Réseaux sociaux

• Les entreprises veulent encadrer l'usage des réseaux sociaux (Les Echos)

CONTENUS

Nomination

• Louis de Broissia, ancien sénateur, député et président du conseil général de la Côte d'Or, devrait être nommé directeur du groupement d’intérêt public France Télé Numérique, en remplacement de Philippe Levrier (Le Figaro)

LE SECTEUR POSTAL

Statut de La Poste

• Le ministre de l'industrie monte en première ligne pour défendre la réforme de La Poste. Mais selon ses proches, Christian Estrosi ne serait pas convaincu de l'opportunité du projet en l'état, au vu des tensions sociales qu'il va générer (la Lettre A)

• Coup d'envoi de la "votation" sur La Poste. Les citoyens sont invités à "voter" pour ou contre la privatisation cette semaine (Libération)

Usages

• La Poste invente la borne à tout faire (Le Parisien)