Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 10 janvier 2008

ARCEP/REGULATION

Collectivités

• L’Autorité de régulation éclaire le rôle des collectivités. Le président de l’Arcep a présenté ses vœux aux acteurs du secteur des télécommunications. Dix ans après l'ouverture du secteur à la concurrence, l'Arcep réaffirme son objectif "d'augmenter la fluidité des marchés, d'améliorer les processus techniques, de veiller à l'interopérabilité des services, de garantir une information pertinente, [notamment] pour que les collectivités locales soient éclairées dans leur action". Concernant le développement de la fibre optique, "comme elles l'ont fait pour le haut débit, les collectivités territoriales peuvent jouer un rôle décisif en facilitant le déploiement des opérateurs par des mesures incitatives à la mutualisation, fondées par exemple sur une politique de gestion active de leur sous-sol", a rappelé Paul Champsaur. Mais "cela suppose que les collectivités puissent avoir accès simplement aux informations correspondantes", a-t-il reconnu (Localtis.info)

• France Télécom sollicite de nouveau l’aide des collectivités. Depuis quelques mois, France Télécom propose une offre NRA-ZO (nœud de raccordement abonné en zone d’ombre) aux communes pour permettre d’étendre le réseau ADSL. "Aujourd’hui, cette offre est essentiellement portée par France Télécom qui, souvent, demande aux collectivités des subventions pour la déployer" indique Gabrielle Gauthey pour qui les fonds publics investis doivent concerner "des réseaux neutres, ouverts et mutualisables, sans privilégier un système en particulier". Selon elle, "la commune n’est pas la bonne échelle territoriale pour l’aménagement numérique. Il faut viser l’échelon supra communal ou départemental, quand il existe déjà un projet de réseau d’initiative publique", afin notamment d’éviter de subventionner durablement les opérateurs (La gazette des communes)

• Haut débit : une fin d'année 2007 mouvementée (Lettre Informatique & Collectivités locales)

Fibre

• Le gouvernement va accélérer le déploiement du très haut débit dans les immeubles (Internet Mairies)

Taxes

• Multiples interrogations sur la fin de la publicité à France Télévisions. Cette suppression serait quasi intégralement compensée par des taxes sur le chiffre d'affaires des télévisions privées et des opérateurs télécoms, mais leurs montants restent inconnus. Les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d'accès internet, qui souscrivent déjà au compte de soutien à l'industrie des programmes (COSIP) pour aider la production audiovisuelle, ne souhaitaient toujours pas commenter mercredi la perspective d'une telle mesure (Les Echos, La Tribune, AFP)

TELEPHONIE MOBILE

Terminaux

• L’iPhone d’Apple n’a pas écrasé la concurrence en France. Nokia a vendu l’an passé en France 70 000 exemplaires de son téléphone phare, le N95, faisant ainsi jeu égal avec l’iPhone, commercialisé par Orange. SFR a, de son côté, écoulé entre 150 000 et 170 000 forfaits d’Internet mobile illimité (Les Echos)

Usages

• Les Japonais et le téléphone portable: pour le meilleur et pour le pire (AFP)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Consommateurs

• UFC-Que Choisir contre un droit de la consommation dépénalisé. L’association de consommateurs estime qu’un litige entre professionnels et consommateurs ne se réduit pas à des intérêts privés (La Tribune)

• Portrait : Alain Bazot. Le président de l’association UFC-Que Choisir incarne le consumérisme protestataire militant et frondeur. Chouchou des médias, cet homme cérébral et discret déteste les caricatures que l’on fait de lui (Le Monde)

Opérateurs

• De la tête aux métiers, Iliad a changé d'époque. Les départs de l'ex-DG et de l'ex-directeur financier sont le signal d'un changement d'ère. Dans l'attente du décollage du très haut débit, du haut débit sans fil et de l'obtention d'une licence UMTS, la suite de l'aventure Free sera plus incertaine. Ces prochains défis industriels réclament des profils chevronnés (Challenges)

• Rebranding : SFR va-t-il changer de nom ? (Stratégies)

Équipementiers

• Safran au plus bas depuis 2003, plombé par le dollar faible (AFP)

Télématique

• Minitel : encore 220 millions de connexions en 2007. Internet n’a pas encore eu la peau de Minitel ! Ce dernier a généré 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007 partagés entre France Télécom et les fournisseurs de services télématiques. Quelque 220 millions de connexions (dont 80 millions pour l’annuaire 3611) ont été réalisées durant l’année, soit environ 20 millions par mois, indique l’opérateur historique. Environ 4000 services sont toujours actifs (zdnet.fr)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

•  AT&T connaît un ralentissement de la demande des particuliers en raison de la mauvaise conjoncture économique dédié à l'exploitation haut débit bidirectionnel (Les Echos)

Équipementiers

• Le chinois ZTE signe avec LTT (Libye) pour un réseau Wimax (AFP)

Satellite

• Astrium choisi par Eutelsat pour la fourniture du satellite KA-SAT (AFP)

INTERNET

FAI

• Hotlines : mieux chez les FAI, critiques pour le secteur public (AFP)

Musique en ligne

• La musique d'iTunes au même prix dans toute l'Europe. Apple annonce qu'il va uniformiser dans les 6 mois les tarifs des téléchargements de musique sur sa plate-forme. Bruxelles a par ailleurs mis fin à son enquête concernant iTunes (Les Echos, La Tribune, AFP)

Anniversaire

• Le 7 septembre 2008, Google fêtera ses 10 ans (Les Echos)

Innovation

• Connectés entre eux, les appareils informatiques oublient l'ordinateur (AFP)

L'AUDIOVISUEL

Télévision mobile personnelle

• La télévision sur téléphone mobile sera l’un des grands sujets médias de 2008. En avril, on connaîtra les 16 chaînes qui seront diffusées fin 2008 ou début 2009. Le futur réseau utilisera le principe "broadcast" : un même signal est reçu par une infinité de spectateurs. Ce nouveau réseau dédié va coûter cher : TDF parle de 4 à 6 millions d’euros par chaîne et par an pour couvrir 30 % de la population, de 6 à 8 millions pour 50 %. Certains acteurs (NRJ, Bolloré, les fabricants d’électronique grand public) estiment que le réseau pourra être financé par la seule publicité et donc que le service pourra être gratuit pour les spectateurs. Mais la grande majorité des opérateurs estiment qu’il faudra faire payer le spectateur. En outre, la télévision sur mobile oblige les chaînes de télévision et les opérateurs mobiles à travailler ensemble, ce qui n’est pas simple. Quant aux fréquences, elles doivent, selon la loi, être attribuées aux chaînes de télévisions. Mais Orange, voire SFR, songent eux aussi à lancer leurs chaînes pour accéder aux fréquences… (Les Echos)

Catch-up TV

• France Télévisions prévoit une séance de rattrapage sur Orange  (Stratégies)

Télévision

• S'attaquer aux problèmes d'aujourd'hui et de demain (Editorial/Ecran Total)

LE SECTEUR POSTAL

Opérateurs

• Bénéfice record pour la poste Suisse (Neue Zürcher Zeitung)

• Poste Italiane banking on an IPO (Herald Tribune)

• La Deutsche Post profite de la crise du groupe Pin (Handelsblatt, Süddeutsche Zeitung)