Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 26 février 2008

ARCEP/REGULATION

Analyse du marché de la téléphonie fixe

• L'Arcep a lancé sa nouvelle analyse du marché de la téléphonie fixe et propose de mettre fin à l'écart entre la terminaison d'appel fixe payée par la concurrence à France Télécom, et celle encaissée par les alternatifs. Le principal objectif  l'Arcep est certainement de s'attacher "à vérifier que le jeu de la concurrence puisse s'exercer sans distorsion entre les opérateurs fixes et mobiles, au regard notamment des niveaux et définitions des terminaisons d'appels". Paul Champsaur revient donc à la charge en replaçant le débat dans son cadre : deux marchés en concurrence frontale ne peuvent pas bénéficier de conditions économiques différentes. Pour le moment les TA mobile sont valables jusqu'en 2009 (La lettre Euro TMT)

Consommateurs

• Numéros surtaxés, encore un effort ! L'exaspération des consommateurs contre les numéros surtaxés commencerait-elle à être entendue ? Plusieurs services publics, qui avaient pris la mauvaise habitude de facturer leur accueil 0,12€ la minute, baissent leur tarif (60 Millions de Consommateurs)

• La liste noire des opérateurs. Le baromètre des plaintes publié par la DGCCRF étrille les opérateurs télécoms et internet (60 Millions de Consommateurs)

Câble

• Conventions câble : pas de médiation possible ? Les réseaux câblés sont-ils propriété des communes, dans le cadre de contrats de concession ? Ou bien, comme l'estime Numericable, appartiennent-ils à l'opérateur et ressortent-ils d'une simple permission de voirie ? L'Arcep a rejeté une demande de médiation de deux communes, car la médiation suppose d'abord l'accord des deux parties. Or Numericable considère que ces demandes n'entrent pas dans les compétences de l'Arcep (La Gazette des Communes, freenews.fr)

Fibre Optique

• L'Aforst veut une régulation calquée sur celle de la paire de cuivre. L'association française des opérateurs alternatifs estime insuffisant le projet de régulation (centrée sur le partage des infrastructures passives) "pour prévenir la préemption du marché au niveau es services de détail de très haut débit". L'Aforst demande donc un "transfert" de la situation de concurrence existant sur la paire de cuivre au nouveau support optique, sans que cette évolution occasionne une perte de l'intensité concurrentielle. La consultation publique de l'Arcep est ouverte jusqu'au 4 avril (Satellifax)

• Paul Champsaur réalisera une intervention, demain, au FFTH Council Europe (Satellifax)

FTTH situation in Europe. At end 2007, the "magic" barrier of 1 million FTTH/B subcribers has been passed in Europe and we reached nearly 5 million homes passed. Nevertheless FTTH is still concentrated to only a few countries as Europe remains far behind leaders such as Japan and the US (Communiqué Idate)

Dividende numérique/USA

• Les enchères atteignent 19,531 milliards de $ au 112 round du 2ème tour d'enchères (Communiqué FCC)

Wimax/Italie

• Les enchères Wimax se poursuivent en Italie. Elles représentent un montant total de 123 millions d'euros (Les Echos)

Service universel/Portugal

• Autoridade Nacional de Comunicações iniciou hoje um processo de consulta ao mercado para recolha de posições sobre o processo de designação de um prestador, ou prestadores, do serviço universal de telecomunicações (diariodigital.sapo.pt)

TELEPHONIE MOBILE

Internet mobile

• Surfer sur internet depuis son mobile. Consulter la météo, les informations ou les dernières vidéos du Web depuis son téléphone c'est possible. Les mobiles s'adaptent à ces nouveaux services. Mais on reste bien loin du confort d'usage auquel sont habitués les internautes depuis leur ordinateur (60 Millions de Consommateurs)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Wifi

• Wifi: les opérateurs buguent contre les accès gratuits. L'initiative parisienne d'un accès gratuit à Internet par Wifi irrite les opérateurs de téléphonie. Mise au point (rue89.com)

Social

• Alcatel-Lucent réunit aujourd'hui un comité central d'entreprise pour présenter le plan de sauvegarde de l'emploi. La direction ne devrait pas avoir de difficultés à trouver 400 volontaires au départ, tandis qu'un syndicaliste explique que la direction peut également aider les gens à racheter leurs années de cotisation, si le stock des préretraites commence à s'épuiser. Ce  syndicaliste chiffre à environ 200.000 €, en moyenne, le coût d'un départ pour l'entreprise  (La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Tokyo : KDDI founder launches new service (Financial Times)

Câbles sous marins

• Google se lance dans la fibre optique trans-Pacifique. Google confirme la création d'un consortium (avec KDDI, Pactel, Barthi Airtel, Global Transit et Singtel) pour la construction d'un câble sous-marin à haut débit qui permettra de relier en fibre optique les deux côtes de l'Océan pacifique entre Los Angeles et Tokyo. Pourquoi ? Tout simplement car il est possible que les échanges de données soient taxées prochainement aux USA. Ce câble permettrait donc à Google d'échapper à d'exorbitants frais et même de rentabiliser son investissement en revendant des quotas de bande passante (zorgloob.com, Communiqué Google, AFP)

Équipementiers

• Le chinois Huawei pourrait dépasser Alcatel-Lucent dans les réseaux de téléphonie mobile de troisième génération "dans quelques années" et devenir le troisième fabricant mondial, derrière Ericsson et Nokia Siemens, selon le cabinet Dell'Oro. Au cours des trois derniers mois de 2007, le chiffre d'affaires d'Alcatel-Lucent dans cette technologie a chuté de 9 %, tandis que celui de Huawei a presque doublé (Les Echos)

• Siemens devrait annoncer une restructuration de son activité d'équipements télécoms, qui pourrait conduire à supprimer 7.000 emplois sur les 17.500 que compte la branche. Siemens a déjà vendu son activité de téléphones mobiles au taïwanais BenQ et s'est allié à Nokia dans les réseaux télécoms. Le groupe essaie en vain depuis déjà plusieurs années de trouver un partenaire dans les équipements pour entreprises (Les Echos)

• Alcatel-Lucent signe un contrat de services de support et de maintenance pour tout le réseau Brasil Telecom (Communiqué)

• Nokia said its agreement with Qualcomm won't resolve a larger licensing desagreement between thet wo (Wall Str. jal)

Afrique

• Ouverture à Abidjan d’une rencontre sur les Télécommunications en Afrique de l’Ouest  (apanews.net)

• Modibo Camara, évincé de la présidence du Comité de Régulation des Télécommunications du Mali, serait nommé à l'Assemblée Nationale malienne (maliweb.net)

L'INTERNET

Net neutrality

• FCC says Internet won't be hobbled. Federal Communications Commission Chairman Kevin Martin warned cable giant Comcast yesterday that the government is "ready, willing and able" to stop companies from improperly hobbling Internet traffic. But beyond requiring more disclosure to consumers, it isn't clear what the government can do to enforce so-called net neutrality, which would ensure that Internet providers offer equal service to everyone (Wall Street Journal)

Nouveau

• Neuf Cegetel se lance dans le jeu en ligne (Le Figaro)

CONTENUS

Modèle économique/Télévision publique

• Brouillage économique sur les chaînes hertziennes. Les chaînes privées, concurrencées par des acteurs qui proposent de nouveaux usages de l'image (internet, téléphonie mobile), vivent aussi une crise de leur modèle économique avec une audience et des revenus publicitaires en baisse. La TV traditionnelle réussira-t-elle à s'adapter ? Dossier (Le Monde)

États-Unis

• Wireless broadband test continues (yahoo.com)

LE SECTEUR POSTAL

Royaume-Uni

• Postcomm consults on licence application from LDS Cambridge Limited (Communiqué)

• Full review of postal essential (hellmail.co.uk)

France

• La Poste fait le tri pour faire face à la concurrence (La Voix du Nord)

• De nombreux colis disparaissent à la Poste, un phénomène d'autant plus pénalisant que les Français commandent de plus en plus sur internet, relève une enquête intitulée "La main dans le sac" et publiée dans le magazine Que Choisir de mars (AFP)