Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 23 avril 2007

ARCEP / REGULATION

Review

• Fastweb rencontre aujourd'hui Viviane Reding pour lui demander de continuer à réguler les télécoms et à soutenir la concurrence. Cette rencontre se fait en prévision de la révision du cadre réglementaire européen des télécoms (Financial Times)

Régulation/Belgique

• L'Institut belge des postes et télécommunication va devoir se séparer des trois membres de son conseil de direction, Catherine Rutten, Michel Van Bellighem et Georges Denef, comme va bientôt le confirmer le Conseil d'Etat belge. La raison : une erreur de procédure dans leur nomination qui date de 2003 (7/7.be)

Roaming

• Les ministres des télécommunications des Vingt Sept veulent défendre les intérêts des opérateurs mobiles. Alors que les députés européens se sont rangés du côté des consommateurs, le document rédigé par les Vingt-Sept défend les intérêts des opérateurs mobiles en proposant des plafonds tarifaires beaucoup plus élevés que la commission en charge de l'Industrie au Parlement, dite "Itre". Le fossé entre les deux positions des deux législateurs réduit la probabilité d'arriver à un accord en première lecture (Les Echos, AFP)

Portabilité

• La portabilité plus facile. Dès le 21 mai, changer d'opérateur en conservant son numéro devrait prendre sept jours (Que Choisir)

Consommateurs

• Avez-vous la fibre internet ? Les premières offres commerciales de connexion par fibre optique font leur apparition. Elles promettent des débits fulgurants et un meilleur confort d'utilisation. Deux technologies se font concurrence : le FTTH et le FTTB (Le Figaro)

TELEPHONIE MOBILE

MVNO

• Six mois après avoir lancé ses premières cartes prépayées, Auchan Télécom lance ses premiers forfaits bloqués sans engagement (Les Echos)

3G

• Les opérateurs mobiles japonais à la peine sur la 3G. 83% des 95 millions d'abonnés mobiles japonais ayant un accès à internet disposent de modèles 3G, dont 18.5% sont équipés en 3.5G. Seulement les japonais profitent du confort de 3G pour utiliser les services déjà existants (SMS, sonneries) plutôt que de s'intéresser à ceux nés avec la 3G : le revenu moyen par abonné stagne, voire baisse. La guerre de prix entre NTT Docomo, KDDI et Softbank interdit toute hausse de tarifs (La Tribune)

• La Russie attribue trois licences de téléphonie mobiles 3G aux groupes TeleSystems, VimpleCom et Megafon (AFP)

Usages

• La marge de progression du téléchargement de jeux vidéo sur le téléphone mobile est "colossale", estime Gfk (Correspondance de la publicité)

• Le portable nous impose des sonneries stridentes, accapare l'attention de nos interlocuteurs et joue même les exterminateurs… Petit cahier de doléances (Télé Poche)

• Faut-il interdire les textos au volant ? Les Etats-Unis envisagent de les interdire (Le Parisien)

• Orange voit l'avenir en 3D et en vidéo (Les Echos)

• KDDI et Mitsubishi-UFJ vont créer une banque sur téléphone mobile (AFP, La Tribune)

• Présidentielles : les opérateurs prévoient autant de SMS que lors de la coupe du monde de football (Le Figaro 21 avril)

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS EN FRANCE

Consolidation du secteur

• Deutsche Telekom entre en négociations exclusives avec Neuf Cegetel pour la vente de Club Internet. La valeur de Club Internet réside plus dans sa position stratégique que dans sa bonne santé financière. Statégique, Club Internet l'est assurément qui, fort de ses 600.000 abonnés ADSL, peut faire pencher la balance entre les deux éternels rivaux que sont Neuf Cegetel (2,17 millions d'abonnés) et Free (2,28). En mettant la main sur Club Internet, Neuf deviendrait ainsi clairement le numéro deux du marché français, derrière Orange et ses 4,2 millions de clients (communiqué de presse, Le Figaro, Investir, AFP)

Entreprises

• Bouygues Telecom lance un forfait professionnel illimité vers les fixes (Les Echos)

A la Bourse

• France Télécom a gagné 1,45% vendredi. L'opérateur publiera jeudi ses résultats préliminaires pour le premier trimestre (Les Echos)

• Iliad : selon Dow Jones, Morgan Stanley a débuté vendredi le placement sur le marché de 736.000 actions entre 74,50 euros et 75,50 euros (Les Echos)

Wimax

• Bolloré va ouvrir d'ici juin une zone de test Wimax dans une zone définie par le siège de Bolloré à Puteaux et l'université de Paris-Dauphine (Challenges)

Social

• Les syndicats appellent à la grève chez France Télécom le 31 mai (Les Echos, La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vodafone s'est déclaré, vendredi, "heureux" de sa participation de 44 % dans le français SFR (Les Echos)

• BT achète le fournisseur de données Comsat International afin de se renforcer en Amérique latine (Les Echos)

• Le fonds américain KKR ambitionne de contrôler un tiers du canadien BCE (AFP)

• L'issue des négociations en cours chez Deutsche Telekom sur l'externalisation de 50.000 salariés du service client dans une nouvelle société dénommée T-Service est cruciale pour la réduction, à terme, de la décote du titre en Bourse, observent les analystes de Dresdner Kleinwort (Les Echos)

Telecom Italia

• Après des semaines de réflexion, Intesa et Mediobanca, les deux banques à la recherche d'une solution italienne pour Telecom Italia, auraient joint leurs efforts. Selon la presse locale, elles souhaitent constituer un tour de table d'industriels italiens qui reprendraient un tiers du capital du holding Olimpia, avant de rechercher un partenaire étranger. Olimpia détient 18 % de Telecom Italia (ce qui en fait l'actionnaire de référence) et appartient à 80 % à Pirelli et à 20 % à la famille Benetton (Les Echos, La Tribune)

Equipementiers

• Sony Ericsson : le bénéfice net 1T06 a plus que doublé à 254 millions d'euros : "Sony Ericsson a fait un début d'année très positif en vendant 63% de téléphones en plyus au cours du premier trimestre par rapport à l'an passé" commente le président du groupe (AFP, Les Echos, Wall Str. jal)

• L'avenir radieux de Wavecom (La Lettre Euro TMT)

• Motorola's missteps stagnate industry (Wall Str. jal)

Société de l'information

• Asie : moteur de la société de l'information (La Lettre Euro TMT)

L'INTERNET

Fracture numérique

• La campagne attend toujours le haut débit. Les habitants des petites villes sont les oubliés de l'Internet. Dans les Yvelines, ne étude va être lancée qui permettra aux élus de se pencher sur la façon d'améliorer le réseau et de décider des investissements  (Le Parisien Yvelines)

Surveillance du Net

• Le monde de l'Internet se mobilise contre un projet de décret d'application de la loi pour la confiance dans l'économie numérique. Le texte, qui fait l'objet d'une concertation avec les professionnels, doit préciser les obligations des fournisseurs d'accès à Internet, des éditeurs et des hébergeurs concernant la conservation des données. Ceci afin de faciliter d'éventuelles réquisitions par les services de police (Les Echos, AFP, La Tribune)

• L'Etat veut-il tuer Internet en France ? Un projet de décret " menace à la fois les libertés publiques et les éditeurs de sites". Un premier décret, publié en mars 2006, fixe à un an la durée de conservation des données dans une logique d'"identification de quiconque à contribué à la création d'un contenu". Selon l'association Iris, le texte en préparation irait bien plus loin (le point de vue du président du Geste dans Le Monde)

Usages

• Présidentielles : la curiosité des Français saturent le réseau (AFP)

CONTENUS / MEDIAS

TV sur ADSL

• Les ratés de la télé par internet : réception aléatoire, hotline injoignable, service après-vente quasi inexistant : la répression des fraudes a sommé les opérateurs de mettre de l'ordre dans leur offre de télévision. Face à cette situation de crise, chacun y va de sa bonne résolution. Et le câble n'est pas en reste (Télé 2 Semaines)