Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 2 décembre 2005

LE CONSEIL DE LA CONCURRENCE CONSTATE UNE
ENTENTE ENTRE LES OPERATEURS
MOBILES FRANÇAIS: 534 MILLIONS D'EUROS D'AMENDE

La sanction du Conseil de la concurrence
· Le Conseil de la Concurrrence sanctionne à hauteur de 534 millions d'€ les sociétés Orange France, SFR et Bouygues Télécom : Orange France : 256 millions d'euros, SFR : 220 millions d'euros, Bouygues Télécom : 58 millions d'euros (Communiqué, AFP)
· Amende historique pour les trois opérateurs jugés coupables de s'être entendus pour se partager le marché, diminuer la concurrence et remonter leurs prix. Le montant de l'amende reflète notamment un dommage "très important" à l'économie (Les Echos, Libération, Le Figaro, 20 minutes, Le Monde, france2.fr)
· French mobile firms get a big bill ( Financial Times, Wall Street Jal)
· Fuites: la justice s'emmêle. Le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire sur les fuites répétées depuis cet été dans le dossier de l'entente illicite entre les trois opérateurs de téléphonie mobile français (liberation.fr)
· Condamnation des opérateurs : des pièces à convictions éloquentes. Le rapport publié par le Conseil de la concurrence pour justifier sa décision fourmille de documents collectés dans le cadre de l'enquête préalable. Extraits (La Tribune, jdnet.com)
· Entente illicite entre les opérateurs mobiles : un dossier qui remonte à 2001 (AFP)
La réaction des opérateurs
· Orange France conteste la sanction infondée et gravement disproportionnée prise à l'encontre du secteur de la téléphonie mobile en France (Communiqué Orange)
· France Télécom va "répercuter son amende sur les salariés", selon la CGT (AFP)
· Bouygues Telecom va faire appel de la décision du Conseil de la Concurrence et regrette que ce dernier n'ait pas pris soin de répondre à ses principaux arguments (Communiqué Bouygues Telecom)
· SFR, profondément choquée de la décision que le Conseil de la concurrence a décidé de faire appel (Communiqué SFR)
· Les opérateurs engagent la riposte. Alors qu'Orange et SFR estiment que la décision du Conseil de la Concurrence est infondée, Bouygues Telecom se pose en victime face à une décision injuste (La Tribune, Les Echos, AFP, 20 minutes)
· Les trois opérateurs ont annoncé qu'ils allaient faire appel. Un recours souvent payant car la Cour d'appel n'hésite pas à annuler les amendes fixées par le conseil de la concurrence (Le Figaro)
La réaction des associations de consommateurs
· UFC-Que Choisir créé cartelmobile.org (Communiqué UFC)
· Alain Bazot, UFC-Que Choisir: "L'entente d'Orange, SFR et Bouygues Telecom devrait être le premier dossier en France à bénéficier d'une action en nom collectif" (zdnet.fr)
· "Dommage que l'action collective n'existe pas en France". Chargée de mission à la CLCV, Frédéric Pfrunder décrypte les moyens d'action qui existent pour prolonger les poursuites contre les trois opérateurs de téléphonie mobile condamnés (liberation.fr, AFP)
· Amende record pour les trois opérateurs : victoire pour les consommateurs. Après la sanction, l'heure de la réparation a sonnée : l 'UFC-Que choisir veut pousser le gouvernement à adopter une procédure de traitement collectif de plaintes, déclinée du modèle américains des " class actions ". L'association est prête à assister 40 000 personnes devant les tribunaux, estimant le préjudice subi par les consommateurs à 1,2 milliard d'euro. Un site Internet a été mis en place afin que chacun puisse évaluer le préjudice qu'il a subi (La Tribune, quechoisir.org, AFP, Libération, Les Echos, Le Figaro, 20 minutes, Le Monde, Le Parisien, Financial Times)
Régulation & concurrence
· Le régulateur des télécoms sur la sellette. Le régulateur n'a pas pu prouver l'entente entre le opérateurs mobiles et semble manquer de vigueur sur certains dossiers. L'Autorité a conclu à la "dominance conjointe" des trois opérateurs et à un "parallélisme de comportement" (La Tribune)
· Le Conseil de la concurrence marque son territoire. L'amende infligée hier se rapproche de celles prononcées par la Commission européenne. Pour Orange et SFR, elles avoisinent les 3% du CA contre 1% ou 2% dans les affaires précédentes (Les Echos)
Réaction de la Commission européenne
· EU official said they were expecting to receive a request from the French government to more tighly regulate mobile operators and possibly impose price control (Herald Tribune)
Réactions politiques
· "Indemniser les abonnés spoliés" : l'ancien ministre délégué à l'Industrie. Patrick Devedjian souhaite "que l'enquête du Conseil de la concurrence qui a permis de condamner les trois opérateurs français de téléphonie mobile soit élargie aux années 2003 et 2004" (Le Figaro, AFP)
· Le député Luc Chatel a salué la décision du Conseil de la concurrence, soulignant "la nécessité de mettre en place une action collective" dans ce domaine (AFP)
· Le Premier ministre a affirmé que l'affaire d'entente illicite entre les opérateurs mobiles n'avait "rien à voir" avec le ministre de l'Economie Thierry Breton, ancien PDG de France Télécom (AFP)
· Le député des Landes a demandé que "la justice regarde de près" l'entente entre les trois opérateurs de téléphonie mobile et que le dossier soit examiné "au pénal" (AP)
· Contreverse autour de Thierry Breton (Libération, La Tribune)
Réactions de la Bourse / analyses financières
· La sanction infligée aux trois grands opérateurs avait été anticipée et les actions France Télécom, Vivendi Universal (SFR) et Bouygues ont progressé. Selon les analystes, c'est surtout l'image de marque des opérateurs qui a été sérieusement écornée (La Tribune, Les Echos, 20 minutes, AFP)
· Fance Télécom/SFR: notes Fitch inchangées après amendes Conseil Concurrence (AFP)
Analyses
· Un oligopole proche de la saturation. Les profits des opérateurs mobiles explosent. Mais le taux de pénétration atteint des somemts et les MVNOs finiront par introduire une dose de concurrence (Les Echos)
· La raison du plus faible. Dans tout autre pays où la législation accorde davantage de pouvoirs aux consommateurs, la coupable complicité des opérateurs leur aurait probablement coûté beaucoup plus cher. La gravité des faits reprochés aux opérateurs de téléphonie mobile vient démontrer qu'un contre-pouvoir consumériste doté d'armes juridiques soigneusement calibrées pourrait avoir son utilité (Edito/La Tribune)
· Les pratiques anticoncurentielles ne manquent pas d'approbations implicites : chez les politiques soucieux de protéger "leurs champions nationaux", chez les syndicalistes défenseurs, pas toujours regardant, de l'emploi. Toutes ces bonnes raisons expliquent la solitude relative des défenseurs des consommateurs et des millions de clients de téléphonie mobile qui se font gruger (Edito/Libération)
· Politique de la concurrence : changement d'époque. Le verdict rendu par le Conseil de la concurrence sur l'entente entre les trois opérateurs mobiles crée aujourd'hui l'opportunité d'avancer dans ce dossier. De la même façon, elle doit pousser l'Arcep, à s'impliquer davantage dans la régulation du secteur. Car la sanction ne saurait tenir lieu, à elle seule, de politique de la concurrence (Analyse/Les Echos)
· Téléphone mobile: un marché oligopolistique où tentation de s'entendre est forte. L'Arcep a bien tenté d'obtenir de Bruxelles de réguler ce secteur dans un projet adressé à la Commission début avril, arguant de l'existence d'une "situation d'influence significative conjointe" des trois opérateurs. Mais elle avait décidé finalement, fin mai, de retirer ce projet, face aux doutes de certains juges européens. La Commission européenne jugeait que l'argument du "monopole de fait" évoqué par l'Arcep ne tenait pas, compte tenu de l'arrivée de plusieurs MVNO (AFP)
· La CFTC craint des conséquences pour l'emploi (AFP)

ARCEP / REGULATION

Roaming
· Bouygues Telecom porte plainte à Bruxelles contre les alliances mobiles (Les Echos)
ECTA
· Europe's telecom sector said to lack competition (Wall Str. jal)
Service universel
· France : l'Autorité enjoint les opérateurs de céder leurs listes d'abonnés aux éditeurs d'annuaires et aux fournisseurs de services de renseignements (Communiqué Arcep)
· Suisse : la nouvelle concession de services universel 2003/2007 (Communiqué Ofcom)
Tarifs
· L'ARCEP s'oppose à une hausse de 0,186 euro HT par minute du prix des appels émis d'un poste fixe vers un mobile étranger. C'est la première fois qu'elle use de son veto dans la cadre du contrôle des tarifs de France Télécoms (Les Echos)
Concurrence
· L'opérateur australien Telstra menace de ne pas construire son réseau IP s'il est obligé de l'ouvrir à la concurrence (Les Echos)

TELEPHONIE MOBILE

Equipementiers
· Après Alcatel avec TCL, c'est au tour du groupe Safran de se déclarer prêt à vendre sa branche téléphonie mobile à son partenaire chinois Bird (neteconomie.com, Le Figaro)
· Le marché des mobiles va croître de 10% selon Nokia; l'équipementier prévoit 3 milliards d'abonnés au mobile en 2008 (Communiqué, AFP, La Tribune, Le Figaro)
· Ericsson selected by Vibo Telecom to deploy next-generation optical metro network in Taiwan (Communiqué)
· La saga BenQ. Pour mieux se vendre, la société BenQ de Taipeh rachète la division téléphonie mobile de Siemens, au moment même où cette dernière bat de l'aile (lepoint.fr)
3G
· "Les conditions d'un décollage de la 3G sont désormais réunies" : une interview de Thierry Zemmour, directeur du programme 3G SFR, sur le bilan du déploiement de la 3G (elenbi.com)
· Hutchison's 3G setbacks don't scare bulles (Wall Street Jal)
· Verizon to offer high-quality mobile Tv (Financial Times)
Usages
· Les téléphones portables bloqués après les attaques du 7 juillet à Londres (AFP)

TELECOMS / STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Marché
· In telephone market, Britain leads the way ; study deems Germany least competitive (Herald Tribune)
Fusions/acquisitions
· Concentrations: La Commission donne le feu vert à l'acquisition de Telindus par Belgacom (Communiqué Commission européenne, AFP)
· L'offre visant TDC rend ses obligations spéculatives (La Tribune, Financial Times)

INTERNET

FAI
· Free a annoncé qu'il sera prochainement possible, pour les abonnés dégroupés du fournisseur d'accès à internet, d'afficher les chaînes délivrées par la Freebox sur le moniteur de leurs PC. Free promet ainsi de transformer les écrans d'ordinateur en téléviseur (Communiqué Free, Les Echos)
· The Telecom Exploits Of Iliad. The upstart has brought lower rates and new services to France and the Continent (Business Week)
VoIP
· Le nouveau Skype offre la vidéo. La version 2.0 du logiciel de téléphonie sur IP téléchargeable depuis mercredi 30 novembre propose des fonctions de visiophonie (01net.com)
Usages
· Internet bouleverse nos modes de vie : le futur d'internet (Les Echos)
· Et Dieu créa internet. Dans l'histoire de l'humanité, aucun outil ne s'est jamais généralisé à une telle vitesse (Le Nouvel Economiste)
· L'audience de l'internet en France ; plus de 8 internautes à domicile sur 10 se connectent en haut débit. Une progression de plus de 50% en un an (Communiqué Mediametrie)
Noms de domaines
· ".eu" : une nouvelle adresse pour l'Europe (Communiqué commission européenne)

SECTEUR POSTAL

France / Banque Postale
· La Banque Postale est née (Le Monde)
· Les plaintes des quatre banques françaises pour distorsion de concurrence ne bousculerait pas le calendrier communautaire. La commission européenne devrait rendre sa décision, vraisemblablement positive, le 21 décembre (La Tribune, Le Figaro, Les Echos, AFP,Wall Street Jal, Financial Times)
· Une banalisation du Livret A compliquerait sensiblement la réalisation du business plan de l'établissement (Les Echos)
· Pour la CFTC "la Banque Postale doit rester une banque sociale pour tous" (AFP)
Nomination
· Le président de La Poste, Jean-Paul Bailly, est candidat à sa propre succession (Le Monde)
Logistique
· TNT vend la majorité de ses activités en France à Norbert Dentressangle (Le Monde)