Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 21 juillet 2004

ART - RÉGULATION
Observatoire de l'internet
La France compte 11 millions d'abonnements à Internet, dont près de 4,5 millions en Haut Débit
(L'Observatoire de l'ART)
10,9 millions d'Internautes en France : l'ART a publié les premiers résultats de son observatoire du marché de l'Internet portant sur les résidentiels et les entreprises. Au premier trimestre 2004, la France comptait 10,9 millions d'Internautes dont 40% surfent en haut débit (telecominfonews.com, La Tribune, vnunet)
Quatre Internautes sur dix possèdent un accès à haut débit (silicon.fr, crea-news.com)
Collectivités locales
L 1425-1
Un groupe de collectivités locales a annoncé hier la naissance du Club des acteurs locaux pour le développement des infrastructures numériques et des communications électroniques des territoires, fondé par les conseils généraux d'Oise, de la Manche, de la Moselle des Pyrénées-Atlantique et le conseil régional d'Alsace (AFP, Les Echos) 11
Les collectivités opérateurs télécoms se mettent en réseau. Le CADICT espère rassembler mairies, conseils généraux et régionaux pour faciliter leurs projets d'infrastructure réseaux. Une manière de faire contrepoids à France Télécom (01net.com)
Les " Robins des Bois " des collectivités locales ayant des projets pour l'aménagement numérique du territoire veulent structurer leur action en créant un club. Ce dernier sera un lieu d'échange, d'aide et de proposition sur des sujets touchant au rôle des collectivités locales dans le domaine des communications électroniques (telecominfonews.com)
Le but avoué principal du CADICT est à la fois un but de contre-lobbying, permettant d'éviter la toute puissance de France Télécom dans les collectivités locales déjà signée par pas mal de départements, et d'être une force de proposition incontournable (budgetelecom.com)
Couverture du territoire
Faut-il encore parler de technologies alternatives ? (Autoroutes de l'Info. & territoires)
UMTS
Bruxelles a indiqué avoir rejeté la plainte de Bouygues Télécom, qui affirmait que Paris avait octroyé une aide à Orange et SFR en baissant le prix des licences UMTS de 4,95 milliards d'€ à 619 millions d'€. Pour la Commission, "il incombe selon les directives exclusivement aux Etats membres de définir les conditions d'attribution des licences UMTS. Parce que l'Etat n'a pas opéré de discrimination entre les opérateurs, il n'y pas eu d'avantage octroyé à Orange et SFR, et donc pas d'aide d'Etat" (AFP, Les Echos)
FRANCE
France Télécom
Aide d'Etat
La Commission établit que France Télécom a bénéficié d'aides incompatibles et ordonne leur remboursement à l'Etat. Le régime dérogatoire à la taxe professionnelle dont le groupe France Télécom a bénéficié jusque fin 2002 constitue une aide incompatible avec le Traité CE. France Télécom doit rembourser à l'Etat une aide estimée entre € 800 millions et € 1,1 milliards plus intérêts. En plus, l'avance d'actionnaire mise à la disposition de l'opérateur en décembre 2002 contient des éléments d'aides (Communiqué commission Européenne)
Forte de son bon droit et déterminée à protéger au mieux les intérêts du Groupe et de tous ses actionnaires, France Télécom va déposer un recours en annulation contre les décisions de la Commission européenne
(Communiqué FT)
Les autorités françaises réitèrent donc leur conviction que les annonces faites fin 2002 par l'Etat concernant France Télécom sont conformes à la réglementation relative aux aides d'Etat. Pour ces raisons, les autorités françaises sont déterminées à utiliser toutes les voies de recours pour faire valoir leurs droits auprès des juridictions communautaires (Communiqué Minefi)
La Commission a condamné FT à rembourser de 1,2 à 1,7 milliard d'€ à l'Etat au titre de la taxe professionnelle, et a qualifié d'aide illégale le soutien apporté par l'Etat à FT avant sa recapitalisation, sans que cela se traduise par une demande de remboursement quelconque. Le montant exact de taxe professionnelle à rembourser sera fixé dans les deux prochains mois, à l'occasion de discussions entre les autorités européennes et françaises
(AFP, Les Echos, 20 minutes)
France Télécom : pour Bruxelles, promettre, c'est déjà trop. La Commission européenne assimile à une aide d'Etat une simple déclaration du gouvernement français (Libération)
Une amende historique pour FT ; " Aucune raison de payer quoique ce soit " : Jean-Yves Larrouturou/secrétaire général de FT (Le Parisien)
Bercy et France Télécom vont contester l'amende de Bruxelles. Les équipes de Nicolas Sarkozy continuent d'affirmer que le régime appliqué à France Télécom n'a conduit à aucune sous-imposition de l'entreprise publique. Les autorités françaises considèrent que la Commission néglige les principes de prescription et de confiance légitime
(La Tribune, Le Figaro, lexpansion.fr)
EU orders France Télécom penalty. Monti demands payment of at least €800 million in dispute over state aid
(Wall Str. Jal)
Verbal aid to France Télécom ruled illegal. According to French news reports, Barrot and another Frenchman, Pascal Lamy, commissioner in charge of trade, opposed Monti's plan to order the recovery of France Télécom's tax breaks, but they were outnumbered at the meeting of 30 commissioners Tuesday in Strasbourg
(Herald Tribune)
Agence de notation
Merrill Lynch a abaissé lundi sa recommandation sur le titre de France Télécom à "neutre" contre "achat" précédemment, en raison notamment d'une détérioration du marche des téléphones mobiles (Agefi)
Mise en Bourse des Pages jaunes
FT ne versera pas de rémunération additionnelle dans le cadre de l'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire visant les actions Wanadoo (Les Echos)
Nominations
Stéphane Roussel est nommé directeur des ressources humaines du groupe SFR-Cegetel et de Cegetel (Les Echos)
TELEPHONIE MOBILE
Equipementiers
Ericsson second quarter report 2004, Ericsson reports solid performance : "Confidence has returned to the industry. 3G rollouts, GSM capacity expansions as well as EDGE upgrades creates momentum for us," says Carl-Henric Svanberg, president and CEO of Ericsson (Communiqué)
Ericsson: bénéfice net 2T04 de 5,29 mds SEK/575 M EUR ( AFP)
Motorola dans le rouge à cause d'élément exceptionnels (AFP)
L'INTERNATIONAL
Opérateurs de systèmes satellitaires
Eutelsat : vers une modification de la gouvernance (Les Echos)

L'INTERNET
Usages du haut débit
La Chine compte 87 millions d'internautes (+27,9% sur un an) (AFP)
L'AUDIOVISUEL
TNT
L'explosif dossier de la TNT ; Patrick Devedjian s'abrite derrière des arguments techniques pour remettre en cause les choix sur le numérique. Et favoriser en douce TF1 (Le Canard Enchaîné)
Vers une explication en face à face Devedjian/CSA (Ecran Total)