Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 16 décembre 2003

L'EVENEMENT : POINT PRESSE DE L'ART SUR LA BAISSE DES TARIFS ADSL & LE HAUT DEBIT
L'ART et l'opérateur "hystérique"
- France/ADSL: la concurrence est installée, selon l'ART (AFP)
- Accusée de lenteur par France Télécom, l'ART estime faire son travail avec diligence. En parlant de l'opérateur "hystérique" au lieu de "l'opérateur historique", Paul Champsaur a-t-il commis un lapsus révélateur hier matin ? L'arbitre du secteur s'est pourtant refusé à toute polémique publique après les attaques de Thierry Breton
(Le Figaro)
- L'ART veut garder un contrôle tarifaire sur France Télécom. Le régulateur envisage un assouplissement du contrôle réglementaire des tarifs de gros quand Wanadoo tombera à 35% de part de marché dans l'ADSL ; malgré une concurrence dynamique en 2003, la filiale de FT en détient encore 50% (La Tribune)
- Breton et Champsaur polémiquent. Selon Thierry Breton, le régulateur met en moyenne 29 semaines pour prendre une décision sur un tarif contre 10 semaines en Allemagne. "Grossièrement faux ! " a rétorqué hier le président de l'ART qui avance un délai réglementaire de trois semaines (La Tribune)
- Le gendarme des télécoms fait face à un tir croisé de critiques. Les nouveaux entrants accusent le régulateur de soutenir France Télécom, tandis que ce dernier lui reproche de l'empêcher de baisser ses prix. L'ART s'est déclarée favorable à une réduction de ses pouvoirs de contrôle (Les Echos)
- Tollé des concurrents de France Télécom après l'approbation des nouveaux tarifs ADSL. Les opérateurs et FAI critiquent la baisse des tarifs de l'ADSL approuvée jeudi dernier par le gouvernement (Les Echos)
- Victoires et revers de l'opérateur historique. L'ART s'est opposée à France Télécom sur la revente de l'abonnement, mais a soutenu l'opérateur historique dans d'autres dossiers (Les Echos)
- Pour le président de l'ART, la concurrence est désormais bien installée dans l'Internet haut débit (La Correspondance de la Presse)
- Haut débit : l'ART dresse son bilan et défend ses options (Journal du Net)
- Homologation des tarifs de l'ADSL : l'ART s'explique. Selon l'Autorité, l'homologation des nouveaux tarifs de l'option 5 de France Télécom va faciliter la poursuite du déploiement de l'ADSL, y compris à travers le dégroupage (VNUnet)
- Le dégroupage progresse sur le terrain et sur les offres (telecominfonews.com)
- Au 1er décembre, 226 518 lignes étaient partiellement dégroupées. L'ART a précisé lundi que l'accès à la boucle locale par les opérateurs entrants concerne, au 1er décembre 2003, un total de 230 138 lignes (NetEconomie.com)
ART - REGULATION
Haut débit
La baisse des tarifs ADSL relance la guerre du haut débit
- Wanadoo relance la guerre des prix dans l'ADSL (Le Monde)
- 9Télécom s'adonne à l'ADSL à la minute. L'ADSL facturé à la durée vise les abonnés qui veulent découvrir le Net avec le confort du haut débit sans s'engager sur de nombreux mois. 9Télécom propose également l'installation de l'ADSL à domicile (VNUnet, NetEconomie.com)
TV sur ADSL
- Paul Champsaur se réjouit de l'évolution du lancement des offres de TV sur ADSL : " elle correspond à l'évolution et conforte l'économie des réseaux de télécommunications " (Satellifax)
- TDF propose un mélange de TNT et d'ADSL. Longtemps opposées, la TNT et la Tv sur ADSL sont désormais mariées dans une offre clé en main par le groupe TDF ; reste à trouver des FAI qui la commercialisent
(Les Echos)
Collectivités locales
- Le Conseil général de Maine-et-Loire signe une convention de délégation de service public avec " Mélis@ Infrastructures ". Une première nationale dans le domaine des télécommunications à haut débit et de l'aménagement du territoire (Communiqué)
- Un séminaire eEurope pour partager l'expérience acquise dans le cadre des initiatives locales et régionales afin d'accélérer le déploiement des réseaux à large bande (Communiqué Commission européenne)
Contrôle tarifaire
- Le contrôle tarifaire de France Télécom bientôt débattu à l'Assemblée. Un amendement à la loi sur la confiance en l'économie numérique, discutée en janvier à l'Assemblée, prévoit d'alléger le contrôle tarifaire imposé à France Télécom (01 net)
Régulation des marchés financiers
- " Le régulateur devra savoir se montrer sévère ", une interview de Michel Prada/président de l'Autorité des marchés financiers (Les Echos)
TELEPHONIE MOBILE
3G
- UMTS: mmO2 lance un service partiel et expérimental en Irlande (AFP)
- Italie/UMTS: H3G espère 2 millions de clients d'ici fin 2004 (AFP)
- Hutchison gears up for new year 3G blitz (Financial times)
- Nokia reshapes for the third generation. The mobile phone maker is extending its brief (Financial Times)

FRANCE / TELECOMMUNICATIONS
Opérateurs
- Completel a annoncé une simplification de la structure de son capital (AFP)
Equipementiers
- Sagem: Club Sagem, BNP Paribas et Cogema signent un pacte d'actionnaires (AFP, La Tribune, L'Agefi)
Ecoutes téléphoniques
- Le projet de loi Perben et les NTIC, par Me Arnaud Dimeglio. Certaines dispositions du texte relatif à la nouvelle criminalité intéressent l'adaptation de la procédure pénale aux moyens de télécommunications. Trois grands domaines sont concernés (JDNet.com)

L'INTERNATIONAL / TELECOMMUNICATIONS
Opérateurs
- Les atouts cachés de BT Group (La Tribune)
- NTT East rejette un avertissement sur les tarifs de ses réseaux optiques (AFP)
- China : operators get the rught number. Industry eladers are seeing big changes and looking for overseas growth (Financial Times)
- L'Algérie ouvre son téléphone fixe. France Télécom ne sera candidate aux trois licences de téléphonie fixe que si Paris le lui demande (La Tribune)
Nominations - Equipementier
- Motorola aura un nouveau CEO avant la fin de l'année (La Tribune)
L'INTERNET
LEN
- Les députés retouchent les points sensibles de la loi Fontaine. La Commission des affaires économiques de l'Assemblée retravaille la définition de l'Internet, l'encadrement du spam et la responsabilité des hébergeurs
(01 net)
WiFi
- Les révolutions annoncées du WiFi. Imaginez ce qu'un réseau WiFi peut changer dans la vie d'une entreprise, d'une grande surface, d'un hôpital, d'un immeuble ou d'un campus (La Tribune)
Consommateurs
- Free règle son litige avec Familles de France. A la fois soucieux de ses clients et de la mauvaise publicité que génèrerait un procès, Free s'engage auprès de l'association à rembourser les mécontents. Sur pièces justificatives, évidemment (VNUnet)