Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 30 avril 2003

ART / REGULATION
Régulation
France
- Numéros verts : la Cour d'Appel de Paris a partiellement confirmé la décision du Conseil de la Concurrence sur les numéros verts (Les Echos)
- Enchères et concurrence : les mécanismes d'enchères sont d'une façon générale favorables à la concurrence : ils sont d'ailleurs souvent mis en oeuvre pour la favoriser, l'accroître, voire la garantir ; droit de la concurrence et enchères partagent l'objectif de la meilleure allocation des ressources et le moyen même de l'atteindre : la rencontre d'une offre et d'une demande au prix d'équilibre ; pour autant, les enchères ne sont pas exemptes d'effets
sinon pervers, du moins préjudiciables à l'intensité concurrentielle si aucun mécanisme correcteur n'est mis en oeuvre (Bulletin de la Concurrence - DGCCRF)
Etats-Unis
- Powell under pressure : can his deregulatory zeal overcome opposition from the " renegade republican " ? A review of US media ownership rules has touched off a storm of contreversy, not just about the direction of the FCC (Financial Times)
Transpositions
- Avant-projet de loi sur les communications électroniques : l'Avicam et l'Aform soulignent la nécessité d'une transposition exigeante (Communiqué)
- Paquet télécoms : la réforme du régime juridique des réseaux câblés : enjeux et opportunité (La Gazette des Communes)
WiFi
Offres
- Tiscali invente l'Internet haut débit nomade et multi-utilisateurs (Communiqué)
- Tiscali lance son offensive dans le WiFi : elle se décompose en trois axes, un pack ADSL pour l'accès des particuliers, une carte prépayée pour les nomades et une expérimentation mêlant satellite et WiFi pour l'aménagement du territoire (La Tribune, VNUnet, JDNet.com, telecominfonews.com, Les Echos)
- Le marché du WiFi en pleine effervescence : Paris : le Palais des congrès a inauguré hier l'un des plus grands hot spots de France ; le marché des solutions de mobilité a rallié toute l'industrie informatique (Les Echos)
- Cisco launches WiFi phone (mobilecommerceworld.com)
Usages
- Les entreprises doivent-elles adopter les réseaux locaux sans fil ? " Oui, les technologies sont opérationnelles ", le point de vue de Vincent Blavet/Cisco ; " Non, l'offre est encore trop instable ", le point de vue de Sébastien Crozier/Afim (L'Usine Nouvelle)
L'Etat actionnaire
- Le Trésor impuissant face aux ambiguïtés de l'Etat : les auditions de la Commission d'enquête sur la gestion des entreprises publiques ont repris hier avec l'audition de J-Pierre Jouyet, directeur du Trésor, qui a estimé que le pouvoir renforcé de la nouvelle agence des participations de l'Etat devrait lui éviter d'être contourner comme le Trésor l'a été lors du rachat de NTL et de MobilCom par France Télécom, qui aurait été placé devant le fait accompli pour des investissements essentiels (Le Figaro)
- MobilCom et NTL rachetés sans l'accord de Bercy (La Tribune, Les Echos)
LES RESULTATS DU GROUPE FRANCE TELECOM
France Télécom
- Premier trimestre 2003 : progression de 7,3% du chiffre d'affaires consolidé ; poursuite de la croissance soutenue d'Orange et de Wanadoo et bonne résistance de la téléphonie fixe ; TOP : premiers résultats positifs (Communiqué, Reuters)
- France Télécom a réduit ses investissements d'un quart au premier trimestre : l'opérateur a détaillé les premiers résultats du plan Top ; il confirme que les économies ne se font pas au détriment de la croissance : il s'agit de se recentrer sur les gisements de croissance à long terme (Les Echos)
- Hausse de 3 à 5% du chiffre d'affaires en 2003 : FT maintient ses objectifs (Le Figaro)
- FT satisfait de son plan Top : son chiffre d'affaires a progressé de 7,3% au premier trimestre (La Tribune)
- FT improves cash position (Financial Times, Wall Str. jal)
- France Télécom se dope à l'Orange mais laisse toujours perplexe : l'opérateur historique a présenté ses résultats pour le premier trimestre 2003 ; cette publication intervient après des semaines d'ébullition financière marquée par différents emprunts, une augmentation de capital et la mise en place du plan TOP ; l'attention s'est portée sur les résultats des différents métiers de l'opérateur où la téléphonie mobile est toujours le vecteur de croissance mais où la téléphonie fixe subit une érosion (telecominfonews.com)
Orange
- Orange : nouvelle amélioration des tendances du revenu moyen -trimestre clos le 31 mars 2003- (Communiqué)
- Orange s'explique sur sa "nouvelle stratégie de recentrage très clair sur les clients forfaits" (Les Echos, La Tribune)
Equant
- Equant publie son chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2003 : chiffre d'affaires en ligne avec les prévisions ; le chiffre d'affaires total atteint 735 millions de $ ; le chiffre d'affaires des services de réseaux est en hausse de 3,7% (Communiqué)
Réactions boursières
- Indexes weaken as rally fades amid FT's results (Wall Str. jal)
Social
- La vérité sur l'élagage à FT ; Thierry Breton s'attaque sans mollir au sureffectif : 22 000 emplois auront disparus avant 2006 (Challenges)
LES RESULTATS DES EQUIPEMENTIERS : ALCATEL ET ERICSSON
- Ericsson, Alcatel report big losses : swedish company to trim 7000 jobs ; french rival posts sales decline of 31% (Wall Str. jal)
Alcatel
- Résultats du premier trimestre 2003 : le chiffre d'affaires du 1er trimestre à 2 961 millions d'euros traduit l'effet de la saisonnalité et des taux de change ; les pertes opérationnelles à 161 millions d'euros réduites de plus de moitié par rapport au premier trimestre 2002 ; trésorerie nette positive à 514 millions d'euros (Communiqué)
- Alcatel confirme son retour aux profits : l'équipementier français a divisé par deux sa perte d'exploitation au premier trimestre, à 161 millions d'€, contre un déficit de 343 millions d'€ l'an dernier ; ce déficit est inférieur à la prévision moyenne des analystes ; Serge Tchuruk a expliqué que la baisse de 31,1% du CA au 1er trimestre était comparable à la baisse du marché des télécommunications (Le Figaro)
- Alcatel anticipe un marché encore moins bon que prévu (Les Echos)
- Statu-quo dans les satellite ; Alcatel et EADS campent sur leurs positions ; un blocage semble pour l'heure insurmontable pour les deux groupes ; pour Serge tchuruck, la réorganisation du spatial en France va être à l'ordre du jour (La Tribune)
Ericsson
- Ericsson accélère sa restructuration : le leader mondial des équipements de réseaux mobiles veut ramener ses effectifs à 47.000 personnes en 2004, 13.000 de moins qu'aujourd'hui (Les Echos)
- Ericsson and Alcatel cut jobs as the pain goes on (Financial Times)
- Ericsson entre pertes et fracas social : le groupe suédois a vu la publication de ses résultats trimestriels quelque peu éclipsés par l'annonce de la suppression de 7000 emplois supplémentaires (telecominfonews.com)
Réactions boursières
- Les restructurations des équipementiers salués : Alcatel a gagné 2.91, et Ericsson 16.94% ; sur le trimestre les pertes se réduisent grâce aux réductions de coûts mais les ventes continuent de chuter (La Tribune, Wall Str. jal, Financial Times)
- L'annonce de licenciements dope Ericsson (Reuters)
LE RECENTRAGE DE VIVENDI UNIVERSAL ET LA FIN DU RÊVE AMERICAIN
- Vivendi pulls plug on Hollywood foray ; telecoms is the new core ; CEO says TV, movies assets will be sold by year end (Wall Str. jal)
- VU solde l'aventure américain sans état d'âme : Jean-René Fourtou a esquissé hier le futur de Vivendi Universal sans les actifs de cinéma, de télévision ni les parcs d'attraction ; en 2004, le groupe financièrement assaini devrait être recentré sur les télécoms, Canal + et peut être la musique (Financial Times, La Tribune, Les Echos, Le Figaro)
- Jean-Marie Messier désavoué (Le Figaro)
TÉLÉPHONIE MOBILE
3G
- Pornography's next digital crusade could well be 3G ; John Strand discusses how the adult entertainment business could be the next major revenue spinner for the industry (Mobile Commerce World)
L'INTERNET
FAI
- Tiscali espère un bénéfice net dès cette année (Le Figaro)
LE SECTEUR POSTAL
Métiers
- La Poste coiffe d'un holding ses services financiers : SF2, le holding dans lequel sont rassemblées la plupart des filiales et participations liées aux services financiers, est désormais stabilisée ; La Poste entend demander aux pouvoirs publics d'"tendre sa gamme de produits à l'assurance-dommages et au crédit à la consommation (Les Echos, La Tribune, Le Figaro)
Social
- Les facteurs parisiens en colères ; " les facteurs se sentent traités en subalternes " (Le Parisien, La Tribune, Libération)