Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 27 mars 2001

ART / REGULATION
ART
- Les mobiles, un gouffre pour les entreprises ; au bureau, la facture téléphonique de chaque salarié est de 51.000 F par an. Avec les portables, les dépenses s’envolent. (Le Journal du Dimanche)
- Les télécoms, un poste budgétaire impressionnant pour les grands groupes ; Internet, téléphones fixes ou mobiles : les dépenses atteignent en moyenne 16 700 F par salarié et par an. (Le Monde)
Boucle locale radio
- LD Com vole au secours de Fortel ? (site comparatel.fr)
- Fortel lâché par UPC ; Fortel, l’un des deux opérateurs nationaux de BLR, cherche à trouver un remplaçant à son actionnaire UPC. LDCom fait figure de favori. (L’Usine Nouvelle)
ADSL
- L’ADSL, un bon plan ; prendre une avance décisive dans l’accès à haut débit est la première des priorités de France Télécom. Le déploiement de l’ADSL est au cœur de cette priorité, d’autant qu’à la faveur du dégroupage, c’est en premier sur ce marché que la concurrence attaquera. (Fréquences télécoms)
- FT et Colt au coude à coude sur Turbo DSL…pour proposer aux entreprises une gamme étendue de services Internet sur des circuits Turbo DSL à débit garanti (La Lettre des Télécoms)
Numéros spéciaux
- Colt, premier sur les numéros spéciaux ; Trois questions à Eric Frenet, chef de produit Téléphonie chez Colt Télécommunications France. (La Lettre des Télécoms)
Dégroupage
- Défections sur fond de dégroupage (Fréquences télécoms)
Le marché des Télécoms
- Europe’s markets rise on the strengthof Telecom stocks(The Wall Street Journal)
- "Personne ne peut sérieusement prédire la fin de ce retournement" ; Pierre-Noël Giraud, professeur d’économie à l’Ecole des mines de Paris (Le Monde)
- L’Etat a été la principale victime du krach des Télécoms ; en un an, la valeur des participations de l’Etat dans des sociétés côtées a été divisée par près de trois, essentiellement à cause de l’effondrement du cours de France Télécom. (Les Echos)
- Les investisseurs poussent Bouygues à clarifier sa stratégie ; le groupe est victime de l’effondrement des technologiques (La Tribune)
- Les opérateurs s’allègent pour réduire leur dette ; la course aux cessions est lancée (Les Echos)
- La dette des opérateurs historiques en examen. (Stratégies Télécoms & Multimédia)
TELEPHONIE MOBILE
Opérateurs
- Les opérateurs de Télécoms bientôt banquiers ? ; les terminaux sont déjà des moyens de paiement à distance(Le Monde Informatique)
- Itinéris et Ola changent le pas de facturation (site comparatel.fr)
- Vodafone veut se concentrer sur ces clients existants (La Tribune)
FRANCE
Opérateurs
- Cegetel lance son ADSL professionnel ; Cegetel n’attend pas le dégroupage pour proposer son offre ADSL pour les entreprises.(Le Monde Informatique)
- GTS Omnicom entend se recentrer sur les services aux entreprises (La Tribune)
- Western Télécom autorisé à poursuivre son activité par le Tribunal de commerce (La Tribune)
- Plan de continuation pour Western (Les Echos)
- Les ambitions de Vivendi Universal (La Tribune)
L’INTERNATIONAL
Opérateurs
- UPC set to merge German cable assets (Financial Times)
- KPN modère ses ambitions pour se redresser ; grâce à ses acquisitions, les chiffres de l’opérateur néerlandais sont en forte hausse sur l’exercice. Mais son endettement a été multiplié par cinq en un an. (La Tribune)
- Pour 2001, KPN va donner la priorité à son désendettement ; le groupe néerlandais s’est engagé à céder 5 milliards d’euros d’actifs afin de soutenir l’effort financier et technologique de l’UMTS (L’Agefi)
- KPN et Tele Danmark se préparent à alimenter le flux d’opérations télécoms ; plusieurs émetteurs français s’apprêtent également à solliciter les investisseurs (L’Agefi)
- KPN programme des cessions d’actifs (Les Echos)
- KPN must find ways to cut debt (The Wall Street Journal)
- KPN’s results top forecasts,, boosted by one-time gains. (The Wall Street Journal/KPN)
- KPN details plans to lower debt of 21.9Bn euros ( Financial Times)
- La direction du polonais Elektrim désavouée (La Tribune)
- Vivendi lashes management in Elektrim row (Financial Times)
- Cable & Wireless vend l’opérateur australien Optus ; après avoir chuté de 70% en 2000, son cours a rebondi de 9% à la suite de la cession de ses 52,5% dans Optus pour un prix total de 4,3 milliards d’euros, dont 2,7 milliards d’euros en cash (Les Echos)
- Singapore telecommunications makes on offer for Optus (The Wall Street Journal)
- SingTel fait main basse sur l’australien Optus (La Tribune/Financial Times)
Equipementiers
- Les équipementiers européens attirés par le Japon ; la crise traversée par les constructeurs japonais permet aux Européens de pénétrer le marché japonais. L’allemand Siemens crée trois sociétés communes avec Yazaki, et Sagem enlève un contrat de 1,5 milliard de francs (La Tribune)
- Nortel classé premier fabricant d’équipements de télécommunications (La Tribune)
- From Swede to sour as problems grow at Ericsson (Financial Times)
- Morgan Stanley is only escaperoute for Lucent (Financial Times)
L’INTERNET
FAI
- Le haut débit pourrait multiplier les fournisseurs d’accès(La Tribune)
- Les FAI contraints d’assurer les forfaits illimités (Stratégies Télécoms & Multimedia)
- Tiscali serait intéressé par le fournisseur d’accès anglais ic24 (La Tribune)
Numérique Terrestre Hertzien
- L’audiovisuel public en danger ; Jean-Marie Le Guen considère que l’Etat doit venir en aide à France Télévision. (Le Figaro)
- France Télévision attend l’arbitrage imminent sur le numérique terrestre (La Tribune)