Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 5 avril 2001

ART / REGULATION
UMTS / Conseil des Ministres
- 3G special pleas : "There can be no doubt about the hardships faced by European telecommunications companies holding 3G licences. Their valuation has fallen 50% since last March. Bankrupty a serious possibility for some" (Financial Times)
- Control of EU telecoms to remain at national level (International Herald Tribune)
Boucle locale radio
- L’ART empêtré dans le dossier Fortel ; en attribuant une licence nationale à Fortel, l’Autorité avait crée la surprise ; aujourd’hui elle cherche à retomber sur ses pieds (01 Réseaux)
- La BLR en déjà en quête d’un second souffle ; les opérateurs de BLR semblent avoir du mal à tenir leurs promesses ; une restructuration du secteur est inévitable (01 Réseaux)
Portabilité
- La portabilité du numéro reste discrète (Comparatel.fr)
LSI
- Le gouvernement donne le coup d’envoi de la société de l’information ; le projet de loi, signé le 30 mars, a pour objectif d’instaurer la confiance entre utilisateurs d’Internet et ses différents acteurs (Le Monde)
- Le projet de loi sur la société de l'information suscite une levée de boucliers : utilisateurs et fournisseurs dénoncent le caractère "anticonstitutionnel" et "policier" de plusieurs dispositions (La Tribune, Libération)
Collectivités locales
- L’Aform s’ouvre à la BLR (Stratégies Télécoms & Multimédia)
Commission de Régulation de l’Electricité
- Bulletin électronique N° 13
TELEPHONIE MOBILE
Marchés financiers
- " Les opérateurs sont redevenus attractifs " selon BNP-Paribas (Avis d’expert/La Tribune)
UMTS / Mobilcom
- France Télécom finance son allié MobilCom en lui accordant une ligne de crédit pour un montant de 2 milliards d'euros (Le Figaro)
- France Télécom complète le financement UMTS de MobilCom (La Tribune)
- France Télécom prête 2 milliards d'euros à sa filiale allemande MobilCom qui lui restituera 1,6 milliards dans quelques jours grace aux crédits-fournisseurs obtenus de Nokia et Ericsson (Les Echos)
- Que pense l'Etat-actionnaire de la façon dont France Télécom gère le couple risque-rendement dans sa politique de croissance externe ? (Crible/Les Echos)
Equipementiers
- Alcatel, Philips et Sagem contraints de trouver des partenaires. Les trois équipementiers ne parviennent pas à gagner des parts de marché et leur rentabilité se dégrade. Ils pourraient être contraints de mutualiser leur production, de l'externaliser ... ou de vendre l'activité et de se retirer totalement du marché (La Tribune) - Inquiétude à l’usine Philips du Mans (Les Echos) - Les fabricants japonais misent sur la 3G pour débarquer en Europe. Leader incontestés sur leur marché domestique, les fabricants japonais de téléphones portables ont du mal à exporter leur réussite. La 3G, en unifiant les technologies, redistribue les cartes et leur redonne une chance (La Tribune)
Cartes prépayées
- Orange to raise prepaid rate (Wall Str. jal)
Qualité des réseaux
- Les opérateurs au coude à coude ; décryptage de l’enquête publiée par l’ART (Mobiles Magazine)
UMTS / interview
- Une interview de Christian Pierret au Figaro ; extraits :
-"Pour les deux licences UMTS restantes, leur attribution dépendra de l'appétence des opérateurs, de la disponibilité des équipements et des opportunités du marché pour les services nouveaux du téléphone du futur. Nous ne souhaitons ni précipiter ni freiner le processus. dans tous les cas, il y aura égalité de traitement entre tous les opérateurs"
-"Il n'est pas question de revoir le montant des redevances. En ce qui concerne la durée des licences, nous verrons si des adaptations sont nécessaires"
-"Je ne suis pas opposé à une mutualisation des investissements, bien au contraire"
-"Des prix extravagants ont été atteints en grande Bretagne et en Allemagne. La France a été beaucoup plus mesurée"
- Christian Pierret veut rester réaliste et confiant sur l’UMTS (Les Echos, La Tribune)
UMTS/opérateurs
- Licences UMTS : tel est pris qui croyait prendre : les enseignements à tirer du désistement de Suez-Telefonica et de Bouygues Telecom (Mobiles Magazine)
- Le pari (fou ?) de Bouygues Telecom (Mobiles Magazine)
Points hauts
- La guerre aux pylones est déclarée (Le Parisien 3/4/2001)
FRANCE
Point de vue
- " L’éducation hexagonale des opérateurs étrangers ", par François Maire/président Deutsche Telekom France ; Extrait : " voilà un régulateur dont les membres sont nommés par les pouvoirs publics, et un ministère de tutelle qui prend la plupart des décisions, tout en étant l’actionnaire majoritaire de l’opérateur dominant " (01 réseaux)
Collectivités territoriales
- Le Sipperec concède un réseau à LD Câble ; ce dernier assurera la couverture de la petite couronne parisienne (01 Réseaux)
Opérateurs
- Dolphin supprime le tiers de ses effectifs (Les Echos)
- RSL Com France en redressement judiciaire (Les Echos)
- Jean-Marie Messier attaque en diffamation l’ancien patron de Mannesmann ; Klaus Esser est accusé d’avoir accepté l’offre hostile de Vodafone en échange d’un prime de départ de 30 millions d’euros ; pour se défendre, il affirme que c’est la trahison de Vivendi qui a permis au britannique de l’emporter (Les Echos, Financial Times)
- Messier déplace vers New York le centre de Vivendi Universal : l'importance de Wall Street contraint J-Marie Messier à vivre autant à New York qu'à Paris; une décision managériale de poids pour le nouvel ensemble fusionné (La Tribune)
- Un groupe transcontinental en quête de nationalité ; avec un actionnariat américain appelé à représenter la moitié du capital, la nationalité de Vivendi universal n’est plus française (La Tribune)
- GTS Omnicom vend ses cartes d'appel à Millenium Global Fund, un fonds américain, candidat malheureux à la reprise d'Intercall. La filiale française de GTS se concentre sur les services aux entreprises qui représentait 53% de son chiffre d'affaires l'an dernier (Les Echos)
- France Télécom signe avec cap Gemini-Ernst & Young un contrat d’une trentaine de millions d’euros pour son réseau ATM mondial (Communiqué)
L’INTERNATIONAL
Europe
- BT en négociations avec un consortium pour la vente de Yell (Financial Times)
- KPN emprunte 2 milliards d’euros et 175 millions de sterling (La Tribune, Wall Str. jal)
Etats-Unis
- US appears poised to approve Deutsche Telekom acquisition ; FCC is set to accept Voice Stream deal without major alterations (Wall Str. jal, Financial Times)
- Cisco at risk of being brought down to earth with a bump (Wall Str. jal)
- FirstMark conteste la nomination du patron de Completel (Les Echos)
- BLR : faillite de l’américain ART (Les Echos)
- Lucent chute en Bourse sur des rumeurs de faillite. L'équipementier américain a démenti les rumeurs alarmistes qui ont fait chuter hier son cours jusqu'à 30% en séance avant qu'il ne se ressaisisse. Après avoir essuyé une perte de 1,02 milliards de $ fin 2000, Lucent s'est engagé dans un vaste plan de restructuration (La Tribune, Agefi)
Asie
- Téléphonie mobile : China Unicom quadruple ses profits (Les Echos)
L’INTERNET
Convergence
- Le mariage tumultueux d’Internet et de l’électricité (01 Réseaux)
Usages
- Internet n'a pas mis le minitel au placard : malgré un recul du trafic de 11% en 2000, le chiffre d'affaires du minitel représente encore près de 5 milliards de francs. France Télécom entend se servir de son expérience pour facturer des services sur la toile (La Tribune)